Battle Royale

Pour nous faire découvrir un animé, un film asiatique ou donner des informations relatives à ces univers.
Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6399
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Battle Royale

Message non lu par Erkael » 16 juin 2008, 20:17

Image
Pays: Japon
Réalisateur: Kinji Fukasaku
Acteurs: Takeshi Kitano; Tatsuya Fujiwara...
Année: 2000


Battle Royale est un film bien connu mais tous ne savent pas qu’à l’origine il s’agit d’un roman extrêmement critique à l’encontre de la société Japonaise. En 2000 Keni Fukusaki en fait un long métrage qui marquera les esprits (et contrairement à ce que j’ai entendu dire plusieurs fois ce n’est pas Kitano qui a réalisé le film sous prétexte qu’il joue dedans).
Suite au succès du film, il connaîtra une suite (raté) et viendra une adaptation en manga sur 15 volumes (adaptation du roman pas du film).

Ce film, a prendre au quinzième degré, place l’action au Japon, dans un futur pas si éloigné, où la délinquance juvénile est devenu un véritable fléau, et pour réguler cela, le gouvernement a mis en place, la loi BR, ou chaque année une classe de troisième est tiré au sort pour participer au jeu Battle Royale ou les élèves auront trois jours pour s’entretuer pour qu’il n’en reste plus qu’un sous peine de tous mourir !

Forcément, avec une entrée en matière comme ça, on ne sait pas à quoi s’attendre, film gore, thriller, comédie noire…c’est un peu tout ça à la fois ! Comme dit précédemment, il ne faut pas prendre ce film au premier degré sous peine de le trouver choquant, car soyons honnête il peut l’être (en fait il l’est)…voir des collégiens s’égorger, s’étriper, se suicider…des adolescents tuer un camarade ou une fille qu’il aime, tout ça car la peur les domine, et qu’égoïstement, ils ne pensent qu’a leur survie au dépend de celle des autres ; mais ont ils le choix ? Alors certes, certaines scènes sont cruelles, elles le sont d’autant plus au vu de l’absurdité de la situation, comme celle ou des jeunes filles s’entretuent à cause d’un simple malentendu, et la seule à survivre est celle qui est la cause du malentendu.
Mais pris au second degré (voir plus) ce film est aussi extrêmement jouissif, défoulant, on peut le voir comme un exutoire, et il est aussi très drôle, avec des répliques parfois surréalistes ou le professeur qui les encadre pour le programme leur dit qu’il n’est pas fier d’eux, car le rythme des morts a diminué… « il faut se ressaisir », ou encore la scène ou ce même professeur apporte un parapluie à sa chouchou en lui disant de faire attention à ne pas attraper froid…alors qu’ils sont en train de s’entretuer !
Ce film est donc totalement décalé, glauque mais décalé ! Et Kitano y est pour beaucoup, il est tout simplement remarquable, comme à son habitude. Pour ce qui est des autres acteurs, on ne peut pas dire qu’ils ne soient pas convaincants, mais se sont des jeunes acteurs, on est loin du jeu d’acteur à tomber à la renverse !

La musique a aussi un rôle important dans ce film, elle vient accroître le coté dérangeant du film, on assiste à des scènes de massacres sur des airs de classique qui apporte un certain esthétisme à la chose, rendant cela presque beau !
Le version Française est de qualité, mais bien sûr n’égal pas la VO !

Ce film n’est donc pas à mettre entre toutes les mains, mais malgré cela tout le monde se devrait de l’essayer, il ne laisse pas indifférent, il choque, met mal à l’aise ou fait jubiler, encore une fois tout dépend quel niveau de lecture on lui accorde…quoi qu’il en soit, ce film est vraiment une expérience inoubliable !

En bref, un film qui marque, dérangeant mais tellement intéressant et bien construit qu’on se doit de le voir !
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Darkhell
Messages : 64
Enregistré le : 13 juin 2008, 18:20

Re: Battle Royale

Message non lu par Darkhell » 16 juin 2008, 20:26

C'est le genre de film comme a dit Erkael jouissif, c'est dailleur mon genre de film même si c'est pas moi qui jourai au jeu évoqué précedement. Moi je l' ai vu et franchement je me range de son coté, il a tout expliqué, tout dit sans rien oublié je n'ai donc rien à dire juste que c'est surment le film japonnais que vous conseil. C'est l'un des films japonnais le plus conue et d'ailleur je te remerci pour ces informations sur ce film et cette série qu 'est Battle Royal. :)

Otaku62
Messages : 1256
Enregistré le : 01 mars 2009, 14:48

Re: Battle Royale

Message non lu par Otaku62 » 30 mars 2009, 21:04

c'est vrai qu'il est bon.Tellement que sa suite du même réalisateur(décédé)et de son fils n'atteint pas le degré de celui ci qui en le visionnant ce révéle choquant et fort dans son message à la fois...

Avatar du membre
NiDNiM
Otaku Girl
Messages : 1300
Enregistré le : 30 nov. 2008, 17:53
Localisation : Avec ma chérie

Re: Battle Royale

Message non lu par NiDNiM » 06 avr. 2009, 17:09

J'avais entendu parler de ce film, et longtemps hésité avant de le voir. Je m'y suis mise ce matin, et je dois avouer que je n'ai pas regretté.

Erkael a tout dit, c'est sûr, il n'y a pas grand chose à rajouter. J'ai beaucoup aimé l'idée de départ, même si j'avais peur de m'arrêter au côté "gore" du film ... Finalement non, ce film fait office de catharsis tant il est, au fond, véridique. Car si la société n'en est pas encore arrivée là, l'idée de la représenter dans son extrême défaillance est à mon avis une bonne chose. Plus qu'une leçon de morale, Battle Royale est le reflet exagéré d'une société en chute libre, qui ne se contrôle plus que par la violence. Rien que la fascination des médias au début du film pour une survivante explique la nécessité de cette règle violente et macabre, qui résout les problèmes lorsqu'il n'y a plus rien à faire. Sans aucun doute un grand film, pas forcément apprécié par tous, la portée psychologique qu'il amène est en effet très forte, et on ne peut ressortir de ce visionnage sans être d'une certaine manière dérangé. Cultissime, Battle Royale est un film à voir (et à revoir chez vous, pour toujours ... Merci Walt Disney :arrow: )
[Définir, c'est limiter.]
[Le critique est celui qui peut transposer d'une autre manière ou traduire en éléments nouveaux, son impression de la beauté.]

Oscar Wilde, Le portrait de Dorian Gray

Mon trésor
MON coup de cœur, MA pub.

Répondre