Vos derniers films asiatiques visionnés!

Pour nous faire découvrir un animé, un film asiatique ou donner des informations relatives à ces univers.

Vous êtes plutot?

Cinéma Japonais
29
38%
Cinéma Coréen
16
21%
Cinéma Hong-kongais
10
13%
Autres (Thailande, Chine, Vietnam...)
0
Aucun vote
Pas de préférence
14
18%
Ah?? parce que c'est pas pareil??
8
10%
 
Nombre total de votes : 77

Avatar du membre
Dark
Messages : 147
Enregistré le : 19 oct. 2004, 12:17

Vos derniers films asiatiques visionnés!

Message non lu par Dark » 19 nov. 2004, 16:02

Les pays asiatique sont de magnifique réservoir de talent cinématographique donc par ce topic je voudrais que l'on partage nos avis sur les films asiatiques afin qiue tout le monde puisse s'initié à ce cinéma et aussi pour que nous puissions découvrir des film que nous n'aurions pas vu.

e commence avec Sympathy For Mr Vengeance de Park Chan-Woo sorti chez HK Video le 9 juin. tout d'abord comme d'habitude chez HK on a droit à une très belle édition double dvd en digipack du plus belle effet
Image.

Pour en revenir au film c'est l'histoire d'un sourd muet qui à une soeur qui doit bénéficié d'une greffe d'un rien, pour evité de spoilé je dirais ke le perso principale pour arrivé à réunir de l'argent kidnappe la fille de son ancien patron mais cela ne se passe pas comme prévu par la suite.
l'histoire est magnifiquement mise en image, la photo du film est magnifique. l'histoire est assez dure et rien ne se passe comme prévu pour les personnage qui semble subir un destin d'une rare violence (physique et émotionnel). la narration se veut parfois lente pour nous imergé totalement dans les entiments des personnages. ce film est une pure merveille que je conseille met qui n'est pas pour les ames sensible.


voici mon deuxième avis qui concerne JSA de PARK Chan-wook.

tout d'abord on a une superbe édition double dvd de la part de CTV
ImageImage

bon maintenant intéressons nous à l'histoire, tout commence par un meurtre dans la JSA (Join Security Area = Zone Commune de Sécurité), la JSA est la zone de spération entre les deux Corée donc vous imagnié bien qu'un meutre dans cette zone peut avoir de lourde conséquence. Une soldat suisse censée etre neutre (son père est nord coréen) menera l'enquete sur cet incident. L'histoire est superbement mise en image à l'aide de flashback qui amene à nous raconté l'origine de cet incident, le film est monté de manière que les flashbacks nous dévoile au fur et à mesure les relations entre ces soldats nord et sud coréens qui sont sensé n'avoir aucun lien entre eux. ce film bénéfie d'une superbe photo (décidément entre sympathy for mr vengeance et ce film on est gaté par PARK Chan-wook, me demande si Old Boy est aussi bon), les acteurs sont très bon (dont un que l'on retrouve dans sympathy). avec ce film la corée nous présente un drame basé sur des hommes qui peuvent être uni mais que les idéologie sépare complètement, un flm sérieux qui présente la situation tel qu'elle est sans fioriture. un dvd à voir!!

Dragon Head: ce film japonais est l'adaptation live du très bon manga de Minetarô Mochizuki. Ce film commence par le réveil de Teru dans un train accidenté coincé dans un tunnel dont les 2 embouchures sont bloqués. A Teru se joindront Ako et Nobuo. Dans cet environnement clos où l'oscurité pesante d'un espace clos Nobuo semble perturbé par les ténèbres environnantes alors que Teru et Ako se démenne pour essayer de survivre dans cet environnement hostile. Voici pour le synopsis de début de film, ce début est très semblable au manga mais il est beaucoup moins engoissant, alors que dans le manga l'obscurité est totale et nous plonge dans l'angoisse des perso principals le film est un peu moins sombre et opressant de part la lumière présente dans le tunnel et par les dimmension de ce tunnel qui apparaise plus angoissante dans le manga. Par la suite le film s'éloigne du manga tout en concervant la trame principale qui consiste au fait que les personnages principales veulent rejoindre Tokyo pour savoir ce qu'ils s'est passé dans leur monde qui à été totalement bouleversé. Je trouve le film moins bon que le manga dans le sens et les émotions ressenti par les personnage dans le manga étaient très forte alors que dans le film elles restent tout de meme superficielle et pas vraiment varié. Dans le film les peur exploité sont la peur du noir, la peur d'une situation que l'on ne maitrise pas, la peur d'autrui, le désespoir face à des acquis qui se trouver balayé par un nouvel environnement menaçant. Le film sous exploite toutes ses émotions mais à le mérite de présenté la folie et l'envie de détachement d'individu civilisé face à une situtation qui se présente telle une punition divine. Ce film a quand meme beaucoup perdu de la force émotionnelle que distillait le manga. Un film à voir mais qui décevra si on connait le manga.

Memories Of Murder : ce film coréen est basé sur une histoire vrai, elle relate le premier cas de tueur en série en Corée du sud. L'histoire a pour personnage principal des flics un peud épassé par les évenmenets, en effet tout les évenements relaté se passe dans une petite ville cerné par des immense rizière. On suivra donc ces inspecteurs rejoint rapidement par un flic de Séoul qui a des méthodes un peu plus intelectuel. On suivra donc l'enquete mené par ces inspecteurs à la recherche d'un meutrier qui viole également ses victimes. Pour arrivé à leur fin les inspecteur de la campagne utilise des technique pas vraiment orthodoxe (y en a qui ont le coup de pied facile lol). Ce film est vraiment très interessant et bien fait (y a pas a dire les Coréen ont des directeurs de la photo vraiment très bon) et qui confirme tout le bien que je pense du cinéma coréen. Un film vraiment très interessant et qui changera des thrillers américains.

Public Enemy : voilà sur ce film que je me suis procuré récement en dvd. L'histoire raconte donc l'histoire de 2 personnages qui vont se confronté. Tout d'abord on a l'homme d'affaire sans scrupule (au début on apprend qu'il a pratiquement poussé au suicide le directeur d'une autre société) et qui va devenir de plus en plus mauvais jusqu'à devenir un psychopathe de la pire espece (du genre tu le regarde mal il te tue v_v). le deuxième personnage est un flic raté, un ancien boxer médaillé aux JO et qui est devenu flic. Au début du film ces collègues était plus ou moins ripoux mais notre personnage pricnipal ne l'est pas vraiment (car on peut pas dire qu'il soit un modèle d'intéligence), mais suite au suicide de son chef Notre héros perd ses bases. Ce film est rempli de bonne scène comique grace à notre flic préféré (la scène ou il doit allé au toilette d'urgence et qui lui permettra de rencontré le psychopathe commence de maniere très drole et viens contrasté avec le violent meurtre que vien de commetre le psychopathe), ces scènes comiques apportent légereté et contraste beaucoup avec les scènes concernant le psychopathe. le film est sympathique, les scène de bagarre se font à l'ancienne sans art martiaux. un excellent film qui tient plus du divertissement que du film noir superbement présenté en digipack double dvd.

Azumi : voici enfin en dvd sous nos latitude, le nouveau film de Ryuhei Kitamura réalisateur de Versus. Azumi raconte l'histoire d'une orphenline qui deviendra une très experte tueuse, tout ça prend place dans un Japon médievale. Nous sommes donc en face d'un film de sabre qui apporte une certaine finesse du faite que Azumi est une fille. La mise en scène de Azumi est moins nerveuse que celle de Versus (qui entrait vite dans le vif du n'importe quoi très rapidement lol). le ton est plus posé et on s'interesse plus facilement au motivation de Azumi et sa troupe de tueur, par contre les scène de combat au sabre sont superbement chorégraphié et se permettant quelque touche technique novatrice avec la caméra par exemple du combat de Azumi contre le "Gay" (désolé son nom m'échappe) sur une plate forme et où la caméra tourne suivant un axe perpendiculaire aux combattants et qui nous permet d'apprecié la chorégraphie ous des angles insolites. C'est un très bon film que je conseille à tous. j'ajouterai que pour finir je n'ai vu que la version longue du film et que je ne me suis pas ennuyé du tout, je regarderai la version courte pour savoir ce qu'elle apporte au film mais je pense que les scène de remise en question de Azumi seront certainement plus courtes. la suite D'azumi est actuellement en tournage.

j'ai enfin vu Old Boy et je dois dire je me suis rarement pris une claque de cette puissance. je n'ai rarement vu film autant bourré d'émotion. je ne m'etendrai pas sur l'histoire mais je noterai que ce film laisse beaucoup plus la part au sentiment et à l'émotion qu'à la violence (ce qui est un peu le contraire dans Sympathy For Mr Vengeance qui est beaucoup plus violent meme si les entiments sont bien présent). De plus ce Old Boy est une merveille de réalisation, le réalisateur est véritablement un esthete qui magnifie chacun de ces plan est puissant chargé d'émotion de sentiment et de puissance (ahhh ce plan séquence qui dure dure). je n'ai qu'une chose à dire allez voir ce film qui est pour moi un évenement majeur de l'année 2004.

Une Balle dans la tête de John Woo : enfin ce film mythique est sorti en dvd sous la bannière de HKVideo, je l'attendai pour complété ma collection de mes Woo favoris (avec The Killer, A Toute Epreuve et dans une moindre mesure Volte Face). Ce film ce passe en 1967 et suis le parcours de 3 amis qui se sert les coude dans un Hong Kong en recession et face au communisme montant, dans ce milieu de conflit nos 3 héros se sert les coudes mais suite à un drame les voici parti pour le VietNam en pleine guerre civile, c'est dans cet endroit que tout changera et où l'or et une balle dans une tete changera leur destiné. Ce film est une vrai merveille, il est très dur et sombre. la guerre est montré dans toute sa violence et sa sauvagerie avec des scènes parfois très dure (la scènes ou nos héros sont dans le camp de prisonnier au VietNam est un dure moment). De plus ce film est superbement filmé où Woo nous illustre son art dans toute sa splendeur, lyrique à souhait. Un film formidable que tout le monde se doit d'avoir vu.
Image

Changemermaid17
Messages : 238
Enregistré le : 06 juil. 2004, 14:41

Message non lu par Changemermaid17 » 19 nov. 2004, 16:37

Merci pour toutes ces infos !!! :)

Voilà, je voulais savoir si toi ou quelqu'un d'autre avait eu l'occasion de voir l'une des adaptations live faites des manga d'Ikegami ??? Bon moi je n'ai vu que le très accessible (car français) Crying Freeman mais il paraît qu'il existe une version live de Sanctuary et plus récemment de Heat... Si quelqu'un les a vues... (person je n'ai vu que des photos... :cry: )

Avatar du membre
Dark
Messages : 147
Enregistré le : 19 oct. 2004, 12:17

Message non lu par Dark » 19 nov. 2004, 17:16

concernant l'adaptation de Crying Freeman j'ai vu celle réalisé par notre compatriote Christophe Gans qui boose actuellemnt sur l'adaptation cinéma de Silent Hill (qui j'espere va écrasé en terme de respect de l'oeuvre original les désastre nommé Resident Evil). Pour les autres adaptations live de Ikegami je ne connais pas mais je vais bientot me penché sur le cas de de l'adaptation live de Cat's Eye, je vous en dis plus prochainement.
Image

Changemermaid17
Messages : 238
Enregistré le : 06 juil. 2004, 14:41

Message non lu par Changemermaid17 » 19 nov. 2004, 17:38

Cat's eye ? Houla ! Il paraît qu'elle vaut son pesant de cacahuètes celle-là (et ce n'est pas un compliment !).
Il paraît que Gans est aussi sur l'adaptation live de Rahan (????) (avec Mark Darcascos ?? :lol: )

Pour parler d'adaptations live, j'ai vu récemment les deux adaptations non officielles de City Hunter, à savoir Nikki Larson et Mr Mumble. C'était bien délire même s'il faut pas chercher la fidélité à l'oeuvre originale !

Nikki Larson = Du Jackie Chan pur et dur 100% comique avec un "Nikki" qui ne pense qu'aux filles (normal jusque là) et à manger (!). On a le droit à une simili Laura à cheveux longs et à deux soeurs (Nogami??) surarmées. Les méchants sont des occidentaux qui savent se battre (ben oui kung fu quoi) dont le mec qui joue Ken dan la version live de Hokuto no Ken !!! Mention spéciale au mec qui lance les cartes en faisant du vent dans ses cheveux (oui, il souffle...) et à la parodie de Street Fighter excellentissime ! Par contre, le rapport avec City Hunter est très flou (malgré un début faussement conforme)!

Mr Mumble : Malgré le titre, beaucoup plus fidèle au manga original ! Déjà le héros a des faux airs de Ryo et, s'il n'y a pas à proprement parler de Kaori, on a droit à un superbe sosie de Falcon / Umibozu (appelé simplement "le gros" en VF !). L'histoire a peu de rapport avec l'intrigue de City Hunter mais Ryo se sert ici bien de son arme et pas de ses poings ! Il y a une cliente à sauver, des mafieux très méchants et plein de moments assez drôles (certains dus au doublage français... Avec un mémorable : je veux cette pomme!). Une curiosité à découvrir...

Deux titres très centrés sur la comédie donc même si le second réserve des moments plus sérieux.

Avatar du membre
Ivanoukov
Messages : 166
Enregistré le : 19 juin 2004, 18:23
Localisation : 06

Message non lu par Ivanoukov » 19 nov. 2004, 23:35

Tres tres bonne chronique que voici, pur boulot ^___^.


Ping POng Image que voici, certain l'assimilant a un "shaolin soccer" du tennis de table... pour ma part pas du tout, autant j'ai detesté shaolin soccer, médiocre a souhait, autant ce film est un pur bijou. Pendant 2 heures s'entremelent avec brio tranches de vie, compétitions et autre questions existentielles sur ce qui nous entourent.

L'adaption suit assez fidelement les livres, mais si certains passages paraissant importants dans le manga sont soit zappés soit considérablement raccourcis dans le film.

Voila une tres honnete surprise :D

Allez tous voir Nobody Knows :lol: :lol: :lol:, un film presque bouleversant mais étrangement beau et touchant
...

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6306
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Message non lu par Erkael » 20 nov. 2004, 14:26

Voila un topic qui pique!!!
En ce moment je me fais une cure de ciné asiatiques et je prends claque sur claque!
Je vais commencer par l'actu ciné dans nos vertes contrées: hier je suis allé voir "House of the flying daggers" (ou le "Secret des poignards volants") et il est fabuleux. Je n'en dirais pas grand chose, il faut aller le voir (pour que les distributeurs continuent à sortir des films asiatiques). Si vous avez aimé Hero vous aimerez ce film. Zhang Yimou a encore effectué un travail fabuleux sur les couleurs! Zhang Ziy est super craquante, Andy Lau et Takeshi Kanshiro sont excellent... du grand film!

Casshern: Chef d'oeuvre Japonais
Dans le futur, un scientifique prétend avoir mis au point des cellules permettant de régénérer les tissus humains, bien entendu l'armé est intéressée. Alors qu'on lui annonce que son fils est décédé au front, un éclair tombe dans la cuve ou il teste la "néocellulesé sur des morceaux de cadavres...
J'ai pris une énorme claque avec ce film! le visuel et la bo sont envoutants à souhait (les morceaux sont passés en entier). Certes le scénario est un peu confus, il y a des raccourcis bien pratique pour les personnages du film mais peu importe, ne serait ce que pour la sollicitation visuel et auditive constante ce film est à voir! Moi je ne m'en suis toujours pas remi!
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Dark
Messages : 147
Enregistré le : 19 oct. 2004, 12:17

Message non lu par Dark » 20 nov. 2004, 17:21

Le secret des poignards volants : j'ai été déçu par ce film du réalisateur de Hero techniquement parlant, je sais pas si la copie que le cinéma projetait était pourri mais il y a vait vraiment de gros problèmes, dans les scènes de combat les racord entre les plans était incroyablement visible mais le plus gros défaut venait de la photographie parfois superbe et lumineuse et très souvent granuleuse et sombre. en ce qui concerne l'histoire on se croirait face à une tragédie telle les pièces de théatre de Racine ou Corneille où les héros sont victime de leur passions et de force qui les dépasse. le jeux d'acteur est très bon (Andy Lau toujours aussi bon) un bon film mais qui m'a déçu techniquement (après la claque Hero et ces couleur chatoyante c'est dur).
Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6306
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Message non lu par Erkael » 22 nov. 2004, 20:43

2 soeurs est incroyable, je me suis fait pipi dessus; je ne l'ai pas trouvé spécialement compliqué par contre, donc je vais résumer
SPOIL: en fait l'ainée des deux soeurs est schizophrene, elle a 3 personnalités, la sienne, c'est à dire le sujet malade, sa soeur dont elle était si proche, dont elle a remplacé le manque par la création d'une personnalité lui correspondant dans son inconcsient, et 3eme personnalité, celle de la belle mere qui est à l'origine du traumatisme (elle laisse mourir sa soeur), et donc elle est diabolisée dans son inconscient. C'est pour cela que tu remarqueras, que le pere ne parles jamais qu'a une seule personne à la fois quand l'héroine visualise les 3, donc elle se blesse toute seule et tout ce qui s'en suit!
Par contre il y a vraiment un fantome, moi je pense que c'est celui de sa soeur qui veut se venger de la belle mere qui l'a laissé mourir, des potes croient que c'est la mere (à cause des cheveux longs) qui en veut (logiquement) à la belle mere.


Oldboy je l'ai vu hier soir et il est ENORME, la fin est dure mais quelle claque, j'arrive pas à m'en remettre!
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Ivanoukov
Messages : 166
Enregistré le : 19 juin 2004, 18:23
Localisation : 06

Message non lu par Ivanoukov » 23 nov. 2004, 01:27

Erkael a écrit :je me suis fait pipi dessus !
Enfin la vérité déballée au grand jour, un grand gaillard comme ca, ca en deviendrait presque romantique :P :lol: :lol: :lol:

Non sinon je viens d'aller voir les poignards volants et je suis sensiblement du meme avis que Dark, mis a part aucun probleme particulier de "granuleux", le chinois fait tjrs son effet (exotisme quand tu nous tiens), et malheureusement je l'ai trouvé un tantinet longuet par moment, voila
...

Répondre