Vos derniers films asiatiques visionnés!

Pour nous faire découvrir un animé, un film asiatique ou donner des informations relatives à ces univers.

Vous êtes plutot?

Cinéma Japonais
29
38%
Cinéma Coréen
16
21%
Cinéma Hong-kongais
10
13%
Autres (Thailande, Chine, Vietnam...)
0
Aucun vote
Pas de préférence
14
18%
Ah?? parce que c'est pas pareil??
8
10%
 
Nombre total de votes : 77

Avatar du membre
ozamu
Messages : 93
Enregistré le : 16 avr. 2007, 00:10
Contact :

Message non lu par ozamu » 08 mai 2007, 16:08

Ouai je l'ai trouvé. Je cherchais mal comme je me focalisais sur le nom "basilik". On retrouve 10 des 20 persos de l'animé. Certains ont des pouvoirs différents, un autre a changé de camp ^^.Oboro a un role un peu plus important que dans l'animé.
Enfet, ce qu'il faut savoir c'est que l'animé est basé sur un roman et que ce film est l'adaptation du roman. Donc ya deux trois differences. Et puis faut faire tenir l'animé en 1H40 ce qui n'est pas facile^^. Bon le film en lui même ma pas vraiment renversé ^^. La photographie est plutot simpa comme souvent pour les films du genre. Apres, la réalisation, le jeu des acteurs (surtout au début ou j'ai eu vraiment peur d'avoir droit a une caricature) est vraiment pas top.
Un film qui n'a aucun interet pour ceux qui n'aime pas l'animé. Pour les fans c'est tjrs simpa (moi j'aime bien voir les series et films live). Mais bon je me suis plutot ennuyé pendant ce film.

Sinon j'ai matté hier le drama "my boss, my hero" (juste les deux premiers). C'est un drama vraiment simpa pour le moment. C'est l'histoire d'un Yakuza qui doit retourner au lycée s'il veut devenir le nouveau boss de son gang, car il est vraiment pas futefute. Ca ressemble un peu au drama GTO. Marrant, de la baston tout ça sur un ton léger.
Don't Believe the Truth

Avatar du membre
Daigoro
Messages : 2186
Enregistré le : 04 févr. 2005, 18:51
Localisation : Edo

Message non lu par Daigoro » 10 juin 2007, 19:31

je viens de finir la tétralogie Street fighter avec Sonny Chiba, vraiment la grande classe pour les amateurs de Karaté / kempô, bon y'a beaucoup d'action pour peu de scénar mais ca fait partie du jeu si l'on peut dire...

y'a quelques temps j'avais deja maté les 6 volets de baby cart ( lone wolf and cub ) et ca je vous le conseille à tous ainsi que la lecture du manga , c'est beau, c'est bien tourné, ca colle à l'original... en plus avec la sortie du coffret intégral collector, on peut trouver facilement les 2 coffrets de 3 films...
Image

Avatar du membre
Daigoro
Messages : 2186
Enregistré le : 04 févr. 2005, 18:51
Localisation : Edo

Message non lu par Daigoro » 28 juin 2007, 17:24

je viens voir si certains d'entre vous sont connaisseurs en ciné jap des années 40 et après, je viens de découvrir masaki Kobayashi avec sa condition de l'homme et je dois dire que c'est excellent mais pas à mettre entre toute les mains parce que c'est quelque peu longuet ( 9h45 en tout ...) et assez remise en question mais bon remis sur l'époque... c'est également lui le réal de Harakiri, Rebellion et Kwaidan....

bon sinon je ne parlerais d'un certain Akira Kurosawa dont je recommande par ailleurs l'intégralité de l'oeuvre ( une 20aine de films environ ) ... et pareil pour Ozu (3 coffrets et 2 films )

je voudrais savoir si certains connaissent Kenji Mizoguchi et son coffret de quelques films qui vient de sortir, et savoir ce qu'il en vaut... ??
je sais que cela évoque beaucoup les conditions des artisites de l'éopque mais bon je suis preneur d'avis...
Image

Avatar du membre
Blacksheep
Messages : 1787
Enregistré le : 08 avr. 2007, 09:27
Contact :

Message non lu par Blacksheep » 28 juin 2007, 17:28

Daigoro a écrit :parce que c'est quelque peu longuet ( 9h45 en tout ...)


QUOI!! :shock: dis moi que c'est en plusieurs parties! sinon c'est bollywood!
"Dès qu’on tombe amoureux, on devient des menteurs" Harlan Ellison
"Tout homme normal est tenté à un moment de sa vie de cracher dans ses mains, de hisser le drapeau noir et se mettre à trancher des gorges." H. L. Mencken
Image

Avatar du membre
Daigoro
Messages : 2186
Enregistré le : 04 févr. 2005, 18:51
Localisation : Edo

Message non lu par Daigoro » 28 juin 2007, 17:34

c'est en 3 parties chacune de 2 films donc 6 films... ( en fait dans chaque partie les films s'enchainent sans générique...), donc 3 dvd
Image

Avatar du membre
Ierons
Messages : 150
Enregistré le : 07 juil. 2004, 21:42
Localisation : STRAS
Contact :

Message non lu par Ierons » 30 juin 2007, 15:51

recemment j'ai vu be with me

Image


Synopsis
Un mariage d'histoires construites autour des thèmes de l'amour, de l'espoir et du destin. Les personnages de Be with me mènent des vies séparées, mais sont liés par un même désir : vivre auprès de l'être aimé
.

Be with me en fait, c'est la rencontre de plusieurs destins entrecroisés, tous plus différents des uns des autres mais qui n'ont qu'un seul but en commun, la recherche pur et simple de l'amour. c'est décrit de manière assez subtile, c'est fin, c'est juste, c'est ... envoutant. le début peut parraitre assez ennuyeux parce que le film au commencement est long a la détente, mais subitement on est scotché, presque hypnotisé tant c'est si bien mené, c'est une véritable berceuse cinématographique ! très peu de dialogue, mais le rythme s'accèlère incroyablement jusqu'a une chute invraisemblable presque terrifiant ! une histoire aux personnages qui se mêlent sans raison apparentes, un quotidien qui vire soudainement dans le chaos. c'est un film choral, les protagonistes sont déchirés, frustrès de ce manque d'amour, ils sont seuls au monde, à la recherche de tendresse, ils sont pathétiques et en même temps tellement vrais. un film beau, sincère, élégant, tendre, poignant... tous les qualificatifs admiratifs de cette somme de talent !

il se font rare ce genre de film !
Hikaru no go en plus mature ? plus fort ? plus realiste ?
Gekka no Kishi ou des joueurs qui misent leur vie entière sur le :
Shogi

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6307
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Message non lu par Erkael » 15 sept. 2007, 22:15

Allez ça fait un petit moment que j'ai pas parlé des films asiat que j'ai vu... et en meme temps ça faisait un petit moment que j'en avais plus vu... mais là je m'y suis relancé avec l'intention de rattraper mon retard...

Donc les 3 derniers:

Le chien jaune de Mongolie (Mongolie): On suit la vie quotidienne d'une famille Mongole, en particulier l'ainée des 3 enfants, une petite fille de 8 ans qui recueille un chien et décide de le garder malgré l'avis de ses parents...
Ici, pas de suspens, pas d'action, juste une tranche de vie et jolie regard sur la simplicité de ces nomades... un trés beau film

Spin kick (Corée): Une bande de voyous envoie à l'hopital l'équipe de Tae Kwen do de leur lycée... ils ont le choix; soit ils sont envoyés soit ils les remplacent pour la compétition qui a lieu bientot. Inutile de dire que la discipline et eux, ça collent pas; et pourtant certains finissent par aimer ce sport...
Un trés bon film, avec des grosses ficelles assez prévisible, mais qui reste tout de meme trés drole, notamment quand l'équipe est rejoint pas un danseur :lol: :lol: ... on se croirait pas moment dans un manga. Un trés bon divertissement!

Dog bite dog (Hong kong): un film à ne pas mettre entre toutes les mains... extremement violent et glauque, un film à ne pas montrer à sa copine pour lui faire découvrir le cinéma asiatique :roll: On y voit des flics tabassés une attardée pour attirer le tueur qui lui de son coté tue n'importe qui...
Un flic peu respectueux des ordres fais un affaire personnelle pour retrouver un tueur (Edison Chen remarquable, ça change de le voir ainsi) qui a tué un de ses collegues, le tueur n'hésitant pas à tuer quiconque se trouvant sur son chemin, y compris de pauvres innocants (ça j'aime pas)... Un film donc trés violent avec un final excellent qui atteint cependant des sommets de sauvageries!
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Nuts
Messages : 189
Enregistré le : 15 sept. 2007, 15:10
Localisation : 81 la tête dans les mangas
Contact :

Message non lu par Nuts » 16 sept. 2007, 19:16

J'ai vu quelques films asiatique et celui que j'ai particuliérement aimer, c'est Tabou. Le sénario n'est pas mal du tout, et sa se passe à l'époque du shinsengumi^^(J'adore les samourais, même si j'aime bien aussi les Ninjas 8) )
Qui vivra verra car tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir^-^!!!
http://nuts.over-blog.fr/

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6307
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Message non lu par Erkael » 25 sept. 2007, 12:40

Nouvelle fournée...

City of violence (Corée): Un flic de Seoul retourne dans sa petite ville aprés bien des années pour les funérailles d'un de ses amis de lycée... Ils étaient 5 inséparables à l'époque, l'un d'eux est mort, 2 autres décident de le venger... mais les choses ne sont ce qu'elles paraissent...
Soyons honnetes on a déja vu bien mieux scénaristiquement mais l'intéret n'est pas là, lintéret c'est de voir deux acharnés, 2 brutes lutter contre une ville entiere, et ça donne des scenes assez excellente, en particulier le final qui est impressionnat (poussif bien sur, mais on se pose pas la question)
Jung Doo-hong, chorégraphe et acteur principal et excellent comme à son habitude, et forcément tout est trés orienté Tae Kwen do, mais ça en jette... je me suis mis à réver d'une collaboration entre lui et Donnie Yen...

Réunion sanglante (My Teacher) (Corée): un film d'horreur coréen, surtout avec une affiche aussi excellente que celui là ne se refuse pas...
D'anciens camarades de classe se réunissent auprés d'une ancienne prof qui est handicapé... réunion d'anciens élèves convivial mais trés vite, on apprend que tous reprochent quelque chose à leur professeur qui aurait gaché leurs vies...
Avec une bonne intro, on part trés vite sur un bete slasher, mais un bon final non prévisible et quelques scénes de torture relativement horrible font que ce film sort du lot... à voir
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6307
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Message non lu par Erkael » 01 oct. 2007, 15:10

2 nouveaux films (va encore falloir accelerer le rythme pour rattraper mon retard!)

February 29 (Corée): Une légende urbaine raconte que tous les 4 ans, une criminelle morte brulée un 29 Février revient tuer sur la section de péage d'outoroute ou a eu lieu son accident... ça tombe bien on est le 28 Février, et elle est de retour...
Un film, meme pas d'horreur, convenu, sans aucun suspens, avec une révélation final attendu depuis le 1er quart d'heure... avec tous les films qui m'attente j'aurai mieux fait de regarder autre chose, mais au moins maintenant j'en suis sur!

The restless (Corée): Là c'est d'un autre niveau!
Un chasseur de démons dont la tete est mise à prix pour une sombre histoire de révolte est piége par des villageois qui l'empoisonnent; il va se réfugier dans un temple et s'évanoui... il se réveille dans l'entre monde, lieu de transite ou attendent les ames pour se réincarner...
probleme 1: il est toujours vivant
probleme 2: des démons veulent empecher les ames de se réincarner en interrompant le cycle
probleme 3: la gardienne de la pierre sacré recherché par les démons est sa femme tué par des villageois l'acusant à tord de sorcellerie, et pas cool elle a perdu tous ses souvenirs d'humaine
probleme 4: les démons sont dirigés par son ancienne troupe de chasseurs de démons!
Ca fait beaucoup pour un seul homme, mais il en faut plus pour l'arréter!
L'acteur principal, beaucoup plus bavard que dans Musa, manie toujours aussi bien les armes blanches, on a droit a un visuel superbe avec des effets magnifiques pour la disparition des ames tels des cendres partant au vent... et un final grandiose comme je les aime, un guerrier classieux pas content qui fait face à des centaines d'ennemis sur de la musique guerriere!
Une claque!
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Répondre