Votre budget moyen pour les manga par mois??

Pour débattre, partager des idées ou discuter sur un thème lié à l'univers du manga.

Votre budget manga par mois ??

moins de 50 euros
35
36%
moins de 100 euros
26
27%
moins de 200 euros
26
27%
300 euros ou plus
11
11%
 
Nombre total de votes : 98

shinob

Message non lu par shinob » 12 janv. 2007, 11:50

ryotchii a écrit :trop trop mort de rire sur toute les lignes :lol: :lol: il n'y a rien a ajouté!!!
Par contre j'aurai apprécié que tu répondes à mon post, même par une prose lyrique et guindée comme tu l'as fait dans le topic de bleach...

Sinon effectivement erky, ton post... :mrgreen:

ryotchii
Messages : 46
Enregistré le : 05 janv. 2007, 16:57

Message non lu par ryotchii » 12 janv. 2007, 11:59

arfeu, désolé shinob, j'avais commencé à rédiger un debut de reponse mais j'ai pas trouvé le temps de finir...

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6403
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Message non lu par Erkael » 12 janv. 2007, 13:59

Merci, merci :D
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

ryotchii
Messages : 46
Enregistré le : 05 janv. 2007, 16:57

Message non lu par ryotchii » 12 janv. 2007, 14:22

Enfin si pour Kyo!! …j'ajouterais quand même que (ca doit être mon petit côté maso ou bouzophile c’est selon…), je continue toujours cette série avec un intérêt limité certes mais quand même, c’est ma petite pierre à l’édifice (à 5 euro et quelque la pierre tout de même !) pour voir enfin enfin ca :

Une-vrai-attaque-de-la-mort-qui-tue-mais-qui-te-tue-vraiment-que-cette-fois-même-pas-tu-peux- rien-faire-tellement-qu’chui-trop-balèze !….

Et il y a aussi tout de même une petite perle qui me fait beaucoup rire dans ce manga. Elle ce trouve dans les petits mots de son auteur en début de volume… je vous laisse devinez

Avatar du membre
Free
Messages : 102
Enregistré le : 13 oct. 2006, 05:27
Localisation : Avignon
Contact :

Message non lu par Free » 14 janv. 2007, 22:15

shinob a écrit :Je parie que la bouse.... c'est naruto? :lol:
Après il est évident que je dois nuancer mes propos, car tu collectionnes depuis plus de 15 ans...
Après tout aussi d'accord sur la notion objectivité/subjectivité sur ce qui est une bouse et ce qui ne l'est pas.
mdr Et bien même pas...bon remarque c'est peut-être une bouse, j'en sais rien, mais en tout cas je suis pas infaillible vu que moi aussi je l'ai dans ma collect. :lol:

C'est pour ça d'ailleurs que je me permets de ne pas te dire de quel titre il s'agit....bon en fait je pourrais mais il faudrait que je développe et là j'ai pas le courage. :roll:
shinob a écrit :Et c'est tout à ton honneur! (d'avoir un boulot et de ne pas faire acheter tes mangas par papa/maman, d'avoir une copine et d'autres activités...)
Maintenant je trouve un peu con d'avoir un rythme de lecture inadapté avec son emploi du temps...
Tu achètes des mangas. Tu ne peux pas tous les lire pour X raisons (bien qu'un jour tu les liras j'en suis conscient)... N'empêche qu'au fil du temps ça doit s'accumuluer... Sur ce que tu achètes, il y a donc bien une certaine quantité de livres que tu vas lire de suite et d'autres plus tard... Pourquoi ne pas acheter dans ce cas plus tard les livres dont tu sais que tu ne vas pas les lire tout de suite??? ----> Sans être dans l'obsession nous sommes bien dans une optique d'acheter pour acheter....
Non pas forcément, j'ai une lecture on va dire assez soutenu, il m'arrive effectivement d'accumuler pas mal de retard, mais quand j'ai le temps et que je commence à lire je peux engloutir un nbrs conséquent de tomes en un laps de temps assez court....donc au final, il m'arrive rarement d'avoir 3 mois de lecture de retard par exemple. Certains mois il peut me rester une quinzaine de bouquins non lu, mais de toute façon le retard est souvent rattraper dans le mois qui suit....même en achetant mes 30 titres par mois. Je pense que je réviserais mon système d'achat le jour ou j'aurais 6 mois de lecture empiler et aucun moment de libre pour lire. Remarque si ce jour arrive je ferais peut-être une psychanalyse. :shock:

Après pour répondre à ta question, je suis d'accord avec le fait que tu lis toujours certaines séries avant d'autres...mais je suis peut-être spécial, mais je lis au grés de mes envies et humeur, et certains titres qui passent en priorité ce mois-ci ne le seront peut-être pas le mois suivant....et puis au moins même en accumulant de temps en temps du retard, vu que je me fixe un budget par mois qui correspond au nbrs de mes séries en cours, je préfére tous prendre d'un coup que de faire une séléction et de devoir courir ensuite à droite à gauche pour trouver le vol. manquant.
shinob a écrit :Est-ce que tu pourrais répondre à ces questions: As-tu déjà revendu un manga que tu avais acheté? Arrêtes-tu sans vergogne une série qui ne te plais plus tant que ça? Tu veux pas faire un listing de tes séries en cours pour que je puisse moi aussi te sortir des vacheries??? :lol: :wink: .
Pour répondre en toute franchise à tes questions, oui il m'est arrivé plusieurs fois de revendre un manga que j'avais acheté. En fait pour être précis, il est rare que je lâche une série dès le 1er tome (je connais mes goûts, je me trompe rarement mais ça arrive). En régle général, je laisse 3 ou 4 tomes à la série pour voir un peu comment elle se développe et voir si j'y adhére ou pas. Vous allez dire que je suis particulier, mais ce genre de système est payant (pour moi du moins) et c'est grâce à cela que j'ai découvert des qualités insoupçonnés dans certains titres.

Exemple : Jojo....j'entendais des échos à droite et à gauche sur ce manga (en bon ou mauvais) et vu le succès au japon et l'engouement des gens pour ce titre je me suis laissé tenté. Je dois dire qu'au 1er volume, j'ai été très déçu, les dessins étaient (sans être laid) vraiment particulier et j'avais du mal à rentrer de plein pied dans l'histoire. Mais mon habitude étant de laissé le temps à un manga de me convaincre, je n'ai pas regretté ce geste car au bout de quelques volumes, l'histoire ce veut de plus en plus passionnante, les traits de l'auteur s'améliorent de volume en volume et même les plus réfractaires peuvent adhérer à l'oeuvre sans problèmes. Au final ce fût payant.

Après, d'autres titres n'ont pas eu ce honneur et sont passer dans la case revente au bout de 2 tomes. J'accumule pas pour dire d'accumuler, et j'achéte selon mes goûts.....donc quand ça me plait pas, je me débarrasse.

A l'occasion je mettrais ma liste dans le topic approprié dès que j'aurais finis mon listing. :wink:
shinob a écrit :Voici un petit édito sympa sur la notion de monomanie, écrit par moudidoung sur mangaverse:
"En relisant les éditos précédents, j'ai remarqué que le jeu favori des mangafans est justement de parler de mangafan, et surtout, de faire des catégories.
Je suis un mangafan, je vais parler d'une catégorie, la mienne (parce que je n'aime pas parler de gens que je ne connais pas, et surtout parce que j'aime penser à moi et j'aime parler de moi... d'ailleurs pourquoi écrirais-je cet édito sinon ?). Or l'angoisse m'étreint en lisant les commentaires amusés de forumeurs sur telle catégorie qui est toujours comme ci ou comme ça. Mon esprit encore bien naïf me pousse donc à poser LA question fatale : que représente-je dans le monde impitoyable du manga ? Le constat est pourtant implacable. Je ne me retrouve nulle part dans cette liste interminable de shônen mangafan abrutis, de shôjo mangafan cucul, de oldies mangafan nostalgiques (de plusieurs générations), de scantrad mangafan impatients (ceux qui se font bannir de tout bon forum qui se respecte), de sakka mangafan élitistes, de yaoi mangafan (un jour lointain, peut être, je comprendrai ce qu'il y a de tellement carrément plus mieux dans un yaoi que dans un bête shôjo), etc., etc. et j'ose à peine parler de la crème des crèmes, le mangaverse mangafan !^^
Je suis un peu de tout ça, et finalement rien du tout. J'ai donc trouvé ma catégorie à moi, où vous pourrez vous ranger si ça vous fait plaisir... J'ai mis du temps à m'en rendre compte, car...

Je suis le Mangafan Monomaniaque. Le Vrai. Le Pur. Le Dur. Le Névrosé. Le Boulimique. L'Angoissé. L'Influençable. Le Compulsif. L'Insatisfait. (importantes, les majuscules)

Je m'explique... Le mangafan monomaniaque est une version extrême et névrosée du vrai collectionneur. Son simple but est d'arriver à la mangathèque parfaite, la mangathèque ultime, celle qui lui vaudra enfin la reconnaissance qu'il n'a jamais obtenue pendant sa petite vie agitée de frustrations diverses, comme ça il pourra draguer les shôjo-girls sur internet et écrire des éditos spirituels et intéressants. Et donc, il consomme de manière frénétique ET indépendamment de ses moyens financiers réels. Mais là où ça fait mal, c'est que ses mangas, il ne les dévore pas, il les gobe, purement et simplement, comme des petites cacahouètes. Car une fournée de quelques dix malheureux bouquins ne suffira jamais au monomaniaque... Ce qui motive le monomaniaque dans sa quête effrénée, ce n'est pas vraiment le plaisir de lire un bon manga... Non, ce qui le fait vibrer, lui donne des palpitations et des sueurs froides, c'est mettre trois quart d'heure à prendre les bouquins qu'il avait déjà choisis avant de partir, sortir la carte bleue du portefeuille, manipuler la machine-où-qu'il-faut-taper-le-code, voir le prix (monstrueux, mais il s'en fout, il n'a aucune notion de l'argent dans ces moments là), s'afficher, exhiber devant la foule ébahie son sac plastique plein, tout déballer chez lui, se jeter dedans, faire quelques brasses en hurlant sa joie de malade mental... Et surtout, ranger soigneusement ses acquisitions sur des étagères qui plient littéralement sous le poids de plusieurs années d'achats continus.

On comprendra bien que cet acheteur compulsif n'a que peu de plaisir à lire un manga qu'il n'a pas lui-même acheté... Et d'ailleurs, il ne connaîtra jamais la joie de trouver LA petite perle inconnue qu'il avait oublié d'ajouter à sa liste d'achat, puisque sa pratique assidue des forums et sites spécialisés lui apporte les connaissances nécessaires pour prévoir très précisément, à l'avance, ses achats de la journée (ce qui ne l'empêche pas de passer des heures à squatter sa librairie préférée et à poser des questions dont il connaît déjà la réponse...). Il décortique consciencieusement les plannings de sorties, les annonces des prochaines acquisitions des éditeurs, et surtout les critiques, se jetant généralement directement sur la conclusion pour savoir si oui ou non, tel manga est à classer parmi les indispensables... et parfois, le monomaniaque angoisse d'avoir acheté dans un moment de pure folie un shôjo cucul-la-praline qu'il cache honteusement sous son matelas, ou de prendre du retard dans la parution de tel ou tel chef d'oeuvre incontournable...

Et au fil, de son exploration du monde fabuleux du manga, il trouve chaque jour un nouveau but à atteindre, de nouvelles terres à explorer ! (il faudrait déjà que j'arrête d'ajouter systématiquement "tout pourri" à "shônen de baston", ça m'ouvrirait bien des portes, héhé). Et donc, il angoisse encore plus... Car les cruels éditeurs n'attendent pas que le fan, même monomaniaque, même ultra dépensier, les rattrape... Les sorties s'alignent les unes après les autres, dont certaines sont dispensables, mais dont finalement il aimerait bien en lire les trois quarts ! Le mangafan n'a même plus le loisir de fouiner parmi les vieilleries, il court après les nouveautés, car sa plus grande angoisse est certainement d'en laisser passer une... Le jour où le monomaniaque se lève, va à sa librairie favorite, se fait sa pile de mangas, puis repose le dernier City Hunter en se disant que c'est pas grave, il l'achètera le mois prochain, ce jour-là, le mangafan monomaniaque n'est plus. Il retourne parmi le commun des mangafans mortels, ceux qui hésitent, choisissent, ignorent, se trompent, et parfois connaissent la joie de tomber sur LE titre qu'ils n'attendaient pas. Eh oui, le City Hunter de cet après-midi m'a finalement convaincu que j'avais re-franchi la frontière... déjà bien entamée en osant dépenser mes précieux deniers dans des titres aussi futiles (mais tellement poilants, j'avoue !) que Shin-Chan ou Noodle Fighter, ou aussi bateaux (mais tellement mignons, j'avoue !) que Kare First Love.

Je n'aurai jamais ma bibliothèque idéale... J'aurai peut-être assez de patience pour acheter tous les nouveaux City Hunter, ou assez de motivation pour acheter les vieux Candy à cinq fois leur prix d'origine, mais tant que j'aimerai les petites BD qui se lisent à l'envers, je ne veux plus acheter que celles qui me feront autant voyager, rire, pleurer, que les toutes premières que j'ai lues... celles qui ornent encore ma bibliothèque et me rappellent l'ancien temps où j'économisais dur pour finir mes Akira... (il y a trois ans pour être précis, mais bon, pas besoin d'être vieux pour être nostalgique ^^)

Finalement, les catégories c'est lourd, plein de gens vont se reconnaître en partie dans la mienne, pourtant aucun ne pourra dire "J'ai été comme toi !". C'était un fragment de ma vie, sans doute moins passionnante que d'autres (mais pourquoi je suis passé après Saishû ? T_T ), mais je tenais à dire à quel point les mangas y ont une part primordiale. J'ai une tendance naturelle à la monomanie, certes (ça me rappelle que je devrais ranger les quelques cartons de lego qui traînent dans le garage... ça c'était lorsque le but de ma vie était de finir la collection des pirates, puis des indiens, puis...). Alors je me pose des questions sur le sérieux de toute cette histoire... Mais il me suffit de prendre n'importe quel tome sur mon étagère, de l'ouvrir à n'importe quel page, et je me dis que y'a pas moyen, j'ai trouvé l'amour de ma vie !
Merci pour l'édito. Je suis peut-être effectivement monomaniaque et je m'en suis pas encore rendu compte :lol:

J'achète pas tous ce qui sort, fort heureusement sinon je m'en sortirais pas...par contre je me rends compte que dans certaines catégories on achète effectivement souvent le même titre. Je m'explique, le shonen est construit toujours sur la même base, surpassement de soi, groupe d'amis ect.....mais si on regarde bien, si vous en avez lu 2/3 après tous les autres se ressemblent. Pourtant ça ne nous empêche pas (moi le premier) d'acheter beaucoup d'autres shonen calquer sans réel innovation dans le même moule que ses ainés. Quant on est fan d'un titre et qu'il se termine, on espére toujours retrouver la même sensation vécu au fil des tomes dans une série qui part sur les mêmes bases. Retrouver cette sensation est finallement assez rare, car chaque titre ayant ses propres qualités.

Sinon, pour ma part je suis un peu de la vieille génération, j'achète mes produits dans la même boutique depuis plusieurs années et je suis du genre fidéle. Mon vendeur me connaît bien, il mets chaque mois mes bouquins de côté. Bon il faut dire aussi que je suis plutôt maniaque et que je supporte pas la moindre corne ou pliure sur un manga....alors après faire ses achats à la fnac, cultura ou autres ou les bouquins sont passer entre toutes les mains, très peu pour moi. A voir certains on pourrait croire qu'une voiture à rouler dessus (j'exagère à peine) et en plus en sachant que les volumes que je cherche ne sont pas forcément disponible très peu pour moi. En plus j'aime bien le contact humain, et l'échange que l'on peut avoir avec son vendeur. Ce qu'on retrouve dans les petites boutiques spécialiser.

D'ailleurs à ce propos, c'est peut-être une impression de ma part ou une affirmation non justifier, mais on dirait que la génération d'aujourd'hui et moins fidéle concernant leur achat. En gros il achéte n'importe ou et à n'importe qui du moment qu'ils ont leur ration de titres. Est-ce que je me trompe ???? En tout cas ce que l'on peut constater, ce n'est évidemment que mon avis, c'est que la clientéle fréquentant les fnac et autres et lisant sur place (a défaut d'avoir le budget pour ce procurer ces titres et je le comprends aisement) et bien certains d'entre eux n'ont aucun respect pour ces bouquins. Parce que franchement, quand vous voyez l'état de certains mangas dans les rayonnages des ces enseignes, ça fait très peur...même avec un -50% vous n'en voudriez pas. Pages en moins ou déchirées, couvertures ou il manque une partie, traces suspectes sur les pages, cornes et j'en passe et des meilleurs. Un véritable bonheur pour les futurs acheteurs potentiels des ces titres.

Enfin heureusement tous le monde n'est pas à mettre dans le même sac. Tous ça pour dire que je préfére au final l'atmosphére des petites boutiques, bien plus conviviales et proches de la clientèle.
Image

Avatar du membre
Mahiro
Messages : 301
Enregistré le : 24 juil. 2006, 14:23
Localisation : Alençon

Message non lu par Mahiro » 16 janv. 2007, 13:23

Ma paye d'apprentie, n'étant pas bien élevé et qu'il a voiture et logement, je limite mon budget manga en moyenne à 50€ par mois, sachant que la plupart du temps il est dépassé d'environ 15 à 20 €, cela dépend des mois.
Il faut rire en moyenne 7 minutes par jour, moi c'est environ 2 heures par jours. Ai-je un risque d'overdose de rire?

Avatar du membre
Daigoro
Messages : 2186
Enregistré le : 04 févr. 2005, 18:51
Localisation : Edo

Message non lu par Daigoro » 17 janv. 2007, 20:36

moi mon budget c'est environ .... trop...
nan en fait tout dépend des mois et des nouvelles séries que je commence (Dragon Quest ) ou que je découvre ( comme Karakuri circus pour ce mois ), mais bon ca doit avoisiner la 100aine d'euros ( voire plus ) mais bon je suis un fervent partisan de l'occaz ( sur Paris une quantité affolante de magasins la pratique avec des volumes dans un état neuf et avec les nouveautes du mois aussi en occaz )...
Image

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Message non lu par Floo D Ace » 17 janv. 2007, 20:39

Naruto a écrit :mais bon je suis un fervent partisan de l'occaz ( sur Paris une quantité affolante de magasins la pratique avec des volumes dans un état neuf et avec les nouveautes du mois aussi en occaz )...
me too...sauf que la ou j'habite ya pas trop trop de libraire qui font de l'occaz j'en connais 2....donc pas cool....

Avatar du membre
Natsuki A.
Messages : 6
Enregistré le : 14 avr. 2006, 15:00
Localisation : Au Yellow Flag avec Révy, Rock, Dutch et Beny

Message non lu par Natsuki A. » 17 janv. 2007, 23:39

Bah malheureusement je dépense pas beaucoup pour les manga. Enfin pas suffisament. Ca varie en fonction des sortie. Ca peut allez à 50 70 € mais bon y'a tellement de manga que je peux pas tous les avoir dès leurs sortie. En plus avec les taxes supplémentaire pour ici....TT_TT
Image

Avatar du membre
Barthelemew
Messages : 332
Enregistré le : 27 avr. 2006, 20:45
Localisation : Devant un bouquin

Message non lu par Barthelemew » 18 janv. 2007, 07:48

Moi environ 30 à 40€par mois (voire plus selon si je peux ou pas :P )
mais depuis un moment que commence à me restreindre que au série qui me plaisent vraiment et à ne plus acheter à tout va xD (voire même à completer des séries rempli de trou plutot que d'en commencer une nouvelle :oops: :P )
Image
Image
(\_/)
(O.o)
(> <) This is Bunny. Copy Bunny into your signature to help him on his way to world domination

Répondre