Les éditeurs et le marché du manga en France

Pour débattre, partager des idées ou discuter sur un thème lié à l'univers du manga.
shinob

Message non lu par shinob » 12 déc. 2006, 14:12

Erkael a écrit :Pour rebondir sur Delcourt (meme si le sujet a déja été expliqué) commencer Baki par la 2eme partie je continue à trouver ça trés limite (c'est comme commencer Jojo à la 3eme partie parce que c'est la plus sympa, mais l'intéret s'en trouve grandement limité...)
Malgré cela, ça reste un éditeur sérieux, qui fait du bon boulot (et on obtiens des reponses quand on posent des questions, mine de rien c'est bien!

Aprés il y a quand meme d'autres éditeurs sérieux: je pense notamment à Asuka et puis Panini meme si il faudrait qu'ils soient un peu plus selectif dans leur titres, il faut quand meme du trés bon boulot.

Ce qu'il faut savoir c'est que les éditeurs que je lis le plus sont Glenat et Kana en gros consommateur de shonen que je suis. Autant Glénat faisait du travail du gitan il y encore 2 ou 3 ans autant maintenant ça c'est nettement amélioré, par contre en terme j'ai jamais rien eu à repprocher à Kana pour leurs adaptations (alors le coup des traductions approximatives je veux pas en entendre parler, vu que je parle pas Japonais, qu'un personnage meurt ou décede pour moi c'est pareil, et à part ceux parlant Japonais et disposant de la version original du titre, ne peuvent sous aucune raison se premettre de dire que "les traductions sont mal faites"... ça c'est un truc qui m'a toujours gonflé, je me suis jamais permis de dire à un boulanger que le pain ça se faisait pas comme ça pour la simple et bonne raison que c'est pas mon domaine, alors je laisse faire ceux qui savent faire!!)
Ce qui est indiscutable par contre chez eux, c'est que le choix de leur titre est parfois trés limite... que Jojo ou Karakuri passe derriere Kyo, voir meme derriere Black cat ça me... :evil: :evil:...

Pour ce qui est de la place restante pour d'autres éditeurs, pourquoi pas, Xiao Pian est tout neuf, et propose quelque chose de nouveau, alors pourquoi ne pas espérer d'autres surprises... pourquoi pas un éditeur qui se spécialiserait dans les vieilles séries (y a pas beauoup de titres qui me viennent mais des titres comme Samourai Troopers, Ring no kagero...)
Pour baki, ayant vu les animés et lu les mangas en VO (sans trop comprendre), je peux te dire que si Delcourt avait sorti la première saison, ça aurait fait un véritable flop... La première partie de cette première saison est en effet assez chiante. Par contre la deuxième partie regroupant le tournoi du sous sol est géniale...

Pour Asuka et panini, je suis pas, mais alors vraiment pas du tout d'accord avec toi!!!
Panini ne communique pratiquement pas sur leurs titres (à part leur traductrice Xavière daumarie qui poste de temps en temps sur leur forum). Leurs plannings sont très irréguliers, leurs titres mal distribués (même s'il y a un léger mieux ces derniers temps). Quant à l'adaptation, elle est tout simplement merdique avec leurs gros carrés blancs qui bousillent les dessins, les onomatopées un coup traduites, un coup pas traduites... Sans compter le prix exorbitant de leurs titres.... A ce prix il faut un travail irréprochable!
Pour Asuka. Je trouve que ce sont des profiteurs. Ils font style d'être à l'écoute de leurs lecteurs mais c'est faux. A leur arrivée sur le marché il y avait une certaine cohérence dans leur catalogue. Ils proposaient des titres "différents". Maintenant leur catalogue devient de plus en plus raccoleur (ils sont à l'origine avec soleil de la création d'iku comics), leurs titres sont de moins en moins intéressants et ils travaillent avec des amateurs (GBone) pour se mettre plus de sousous dans les popoches... Niveau adaptation, ils sont les champions toute catégorie niveau fautes d'orthographe...

Pour revenir sur la question de la traduction. Je ne parle pas Japonais. Mais pas besoin de le parler pour voir que des fois il y a des incohérences dans la traduction (confusion dans les prénoms, phrases bancales...). Un éditeur doit être pour moi irréprochable là dessus!

Avatar du membre
Gemini
Messages : 180
Enregistré le : 30 avr. 2006, 10:14
Contact :

Message non lu par Gemini » 12 déc. 2006, 15:30

Le probléme est que les bons titres ne sont pas forcément vendeurs ( je pense notammnent à Tensai family company pour Asuka), donc il est normal que les éditeurs intégrent des titres moins intéréssants mais beaucoup plus "accessibles". C'est dommage mais il ne faut pas oublier que leurs but est de faire du profit, comme toute entreprise.
Puis un éditeur disposant d'un catalogue que de titres de qualités mais moins commercial que d'autres, ne tiendrait pas longtemps, alors il est normal de voir de plus en plus de titres mauvais (mais qui se vendent) enrichir les catalogues des éditeurs.
Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6398
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Message non lu par Erkael » 12 déc. 2006, 15:54

Pour Baki j'en convient mais il n'empeche que ce n'est pas sérieux, c'est à eux de faire la promo de leur titre! Je reprends l'exemple de Jojo, avec ce raisonnement on aurait jamais eu la 1ere partie de Jojo, ou alors on commence FMA à partir du volume 8 parce qu'avant tout le monde a déja vu l'animé et sait donc comment ça se passe... je n'aime pas ce raisonnemet, c'est tout!

Aprés concernant la communication des éditeurs j'avoue ne pas trop m'en soucier, on trouve beaucoup d'infos ayant filtrés sur les forums que si on s'adresse directement aux éditeurs... du coup ma seule source d'info c'est les forums (et comme il y a déja des gens qui passent leurs journées à les harceler, je les laisse faire :P )
Moi j'aime bien le boulot de Panini, je parle surtout des couv et des formats des mangas. Pour la distribution, j'ai jamais eu aucun probleme de mon coté (et j'avoue ne pas me soucier de savoir si ceux habitant à la campagne ont leurs mangas à partir du moment ou moi je les ais... vil égoiste que je suis :twisted: !!)
Et pour Asuka, Gemini l'a bien dit, il s'agit d'entreprise dont le but est de gagner du pognon pas de faire du bénévolat pour faire plaisir aux fans...
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Rogue Aerith
Filousophe
Messages : 1116
Enregistré le : 28 nov. 2006, 18:26

Message non lu par Rogue Aerith » 12 déc. 2006, 17:43

Pour les délais, je suis pas d'accord avec toi, un volume tous les mois c'est parfait. Sinon nous rattraperions trop vite les parutions japonaises et l'attente durait alors des mois...
Un manga par mois??? Désolé mais les grosses séries de shonen nekketsu, style One Piece, Bleach, Naruto, c'est un tous les 2 mois (voire 2 mois et demi). Cela ne te dérange pas d'avoir 10 tomes de retard sur la prépublication japonaise et de 6 à 8 tomes sur la publication japonaise en relié? Moi si.
D'où une nouvelle question : le fait que les éditeurs étalent les sorties (ils invoquent un manque de moyen, je penche plutôt pour une volonté de continuité niveau vente et succès) est-il mieux que de sortir un manga tous les mois (on mettrait 6 à 8 mois pour rattraper le Japon)??? Je prends le 50-50 là... Exemple : pour Fruits Basket, Delcourt a pas fait gaffe à ce qui s'est passé au Japon, ils ont tout publié et maintenant faut attendre. Mais au moins on est à jour. Cela éviterait le scantrad aussi...

shinob

Message non lu par shinob » 12 déc. 2006, 17:45

Pardon: je voulais dire un volume tous les deux mois! ^^""" (je ne me suis pas relu c'est pour ça)
J'ai édité mon précédent post en corrigeant mon erreur.

Pour revenir sur Fruits basket, il ne reste plus qu'un tome ou deux à cette série... Et quand delcourt avait rattrapé l'édition japonaise, il savait que la série allait vers sa fin.

Et puis si les éditions françaises rattrapaient les éditions japonaises pour tous leurs titres, ça serait catastrophique. En effet ils dépendraient directement des japonais pour leurs sorties: il n'y aurait donc plus de plannings possibles (d'autant plus que certaines séries paraissent irrégulièrement au Japon), et puis il y a des mois où ils risqueraient de ne rien sortir! C'est vraiment impossible!


Erkael a écrit :Aprés concernant la communication des éditeurs j'avoue ne pas trop m'en soucier, on trouve beaucoup d'infos ayant filtrés sur les forums que si on s'adresse directement aux éditeurs... du coup ma seule source d'info c'est les forums (et comme il y a déja des gens qui passent leurs journées à les harceler, je les laisse faire :P )
Moi j'aime bien le boulot de Panini, je parle surtout des couv et des formats des mangas. Pour la distribution, j'ai jamais eu aucun probleme de mon coté (et j'avoue ne pas me soucier de savoir si ceux habitant à la campagne ont leurs mangas à partir du moment ou moi je les ais... vil égoiste que je suis :twisted: !!)
Et pour Asuka, Gemini l'a bien dit, il s'agit d'entreprise dont le but est de gagner du pognon pas de faire du bénévolat pour faire plaisir aux fans...
Roooooo le vilain égoïste!
Sinon pour panini, les couvertures et le format c'est pour moi vraiment secondaire, le principal à mes yeux étant le contenu du manga. Bien sûr il ne faut pas qu'ils modifient le format ou les couv' en cours de parution... Sinon je râle! :evil:
Bien sûr que tout le monde travaille pour l'argent... Dans ce cas-ci qu'asuka soient clairs: qu'ils arrêtent de mettre en avant ce côté "nous sommes tout comme vous des passionnés du manga" et deviennent plus professionnels.

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6398
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Message non lu par Erkael » 12 déc. 2006, 19:24

Je te rejoins sur le rythme de parution Shinob, c'est une bien meilleure chose que les éditeurs en France gardent un peu de marge par rapport à l'édition Japonaise, je préfere etre sur d'avoir mon manga tous les deux mois plutot que de devoir attendre 6 mois pour un volume!

Et de toute façon c'est pas en rattrapant l'édition jap que tu vas supprimer le scantrad :lol:
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
slayer
Messages : 607
Enregistré le : 21 juin 2004, 17:10
Localisation : Palaiseau

Message non lu par slayer » 12 déc. 2006, 23:49

je vais répondre en tant qu'économiste voire matérialiste.

Pourquoi une prolifération de titres et d'éditeurs sur le marché :
Parce que ca marche !!!!! on est dans un monde pourri par l'argent et si il y a le moindre créaneau pour en gagner, les entreprises se ruent dedans. Ce ne sont pas des enfants de coeur mais si elles veulent survivre, elles n'ont pas le choix. Comme tjs, certains ont senti le coup venir (Delcourt) d'autres l'ont vu un peu tard (Soleil) mais essayent de se rattraper.

Aujourd'hui la plupart des éditeurs (Romans ou BD) se sont mis a faire du manga. Pourquoi ?
Le marché de l'édition n'est pas un marché a forte croissance. la rentabilité d'un bouquin est faible. Forcément la où les éditeurs peuvent faire du profit, ils sautent dedans. Le marché du manga est en plein essor. Avant un manga ne rivalisait meme pas avec les BD franco belges au niveau, aujourd'hui on arrive a voir des Naruto ou One Piece ou FMA en tete des ventes.

De toute facon tot ou tard, le marché va saturer. On observera un regroupement des éditeurs (déja fait avec Tonkam et Delcourt) voire un disparition de certains.

Pour moi, je ne connais pas les éditeurs personnellement. Je reconnais que certains éditeurs font quand meme du bon boulot dans l'ensemble. Kurokawa, Delcourt et meme Glénat (bcp d'efforts depuis ces derniéres années)
"L'amitié n'exige rien en échange, que de l'entretien."
Georges Brassens

http://www.pacte-ecologique-2007.org/nicolas-hulot/
Image

Avatar du membre
Rogue Aerith
Filousophe
Messages : 1116
Enregistré le : 28 nov. 2006, 18:26

Message non lu par Rogue Aerith » 13 déc. 2006, 00:35

2006 avait été prévue comme année de saturation. Cela n'a pas été le cas. Je mets ma main à couper que la formidable nouvelle année qui s'annonce va être celle où le marché du manga va exploser.

Avatar du membre
slayer
Messages : 607
Enregistré le : 21 juin 2004, 17:10
Localisation : Palaiseau

Message non lu par slayer » 13 déc. 2006, 16:54

Les gens voient de moins en moins le manga comme décadent. Avant c'était reservé a des connaisseurs ou a des otaku. Le manga se démocratise. Le manga est maintenant considéré dans les mentalités comme un vrai type de "BD" avec la BD franco belge et le comics.

Forcément l'offre est abondante tant au niveau des titres de qualité comme ceux de moindre intérêt. Les titres de qualité sont présents. il suffit juste de les trouver parmi la masse.
Mais surtout l'offre s'est diversifié. Tous les publics sont maintenant touché.
"L'amitié n'exige rien en échange, que de l'entretien."
Georges Brassens

http://www.pacte-ecologique-2007.org/nicolas-hulot/
Image

shinob

Message non lu par shinob » 13 déc. 2006, 17:17

Merci pour ta participation slayer!
Je ne suis cependant pas d'accord avec toi sur certains points.

Déjà tu te contredis en disant que "Le marché de l'édition n'est pas un marché a forte croissance" et en écrivant deux lignes plus bas que "Le marché du manga est en plein essor". C'est vrai qu'une BD vendue sur trois est un manga. Néanmoins je ne pense pas me tromper en disant que presque la moitié des mangas vendus sont répartis sur une vingtaine de séries, alors qu'il y en a plus de 700 séries disponibles en France... Donc seuls quelques éditeurs tirent leur épingle du jeu. Les ventes sont aujourd'hui plus ou moins stabilisées, la narutomania s'essouffle... Donc oui je crois que la crise va bientôt arriver, je tablerais pour 2008, quand la plupart des gros shonens publiés en France auront rattrapés les éditions nippones. Là on assistera à un regroupement entre éditeurs, et à la disparition de certains, comme tu le dis justement.
La France, eldorado du manga? Je ne crois pas...

Le manga se démocratise? Oui mais il reste quand même assez marginal... Il suffit de constater: les médias ignorent plus ou moins le phénomène, et quand ils en parlent c'est pour le descendre (souviens toi du reportage d'M6).
L'offre s'est diversifiée? Pas trop d'accord non plus. Ca reste quand même très shonen, shojo, seinen... M'enfin maintenant on trouve du hentai (normal c'est vendeur)... Le yaoi et le yuri ne sont pas très représentés, et puis au Japon nous savons tous qu'il y a pratiquement un genre de manga par catégorie sociale (pour les salary-men, les personnes agées...). Je sais que ça serait très risqué de publier ce genre d'oeuvres en France, mais bon peut être qu'avec une bonne pub et une excellente communication... En tout cas ça nous permettrait de découvrir réellement la culture Japonaise (c'est perso ce que je recherche en lisant des mangas, même si j'avoue que comme tout le monde je lis du naruto, du one piece et du bleach).

Répondre