Traduction : de la bonne manière de traduire une série manga

Pour débattre, partager des idées ou discuter sur un thème lié à l'univers du manga.
Avatar du membre
Einah
Messages : 1948
Enregistré le : 17 nov. 2010, 21:13
Localisation : Deux-Sèvres mais mon coeur reste en Lorraine

Re: Traduction : de la bonne manière de traduire une série m

Message non lu par Einah » 29 janv. 2012, 15:19

Sérieux, personne ne relit après la traduction ? ca se voit de suite que c'est imbuvable :shock:
Image

Sorrow
Messages : 1270
Enregistré le : 14 janv. 2008, 22:28
Localisation : Entre deux mondes

Re: Traduction : de la bonne manière de traduire une série m

Message non lu par Sorrow » 29 janv. 2012, 16:00

Après une comparaison avec une version scannée, Shirayuki semble user d'un style assez lourd dans sa version d'origine. Un style pseudo-poétique qui tente de copier le style des contes ? Quoiqu'il en soit, la traduction de Pascale Simon reste fidèle à l'habitude. Compréhensible, sûrement correcte, mais aucun travail d'adaptation ou presque à un style oral (qui ne doit pas nécessairement signifier un appauvrissement du vocabulaire, mais une fluidité à la lecture). C'est lisible, mais peu coulant.

Je ne comprends pas vraiment non plus pourquoi avoir conservé le nom de "Shirayuki". Un problème de droit sur le nom de "Blanche-Neige" (avec deux adaptations de l'histoire au cinéma prévue cette année, qui sait...) ? Une volonté que les lecteurs de scans reconnaissent d'emblée le titre ? (ce qui serait fort triste...) Une peur de faire fuir le lecteur parce que le titre n'est pas en japonais et renvoie à un film Disney dans l'imaginaire populaire ? (ça ne m'étonnerait même pas vu le profil type du lecteur de manga...) Disons une volonté japonaise, pour être gentil (et c'est fort possible).
Tant mieux quelque part que le style ne soit pas à la hauteur, une série de moins à suivre.
"Les bons livres sont une ancre pour ton bateau dans le port de la vie. Même si une grande vague arrive, ton bateau ne sera pas emporté. Tu pourras mettre les voiles quand tu auras accumulé suffisamment de forces et de connaissances."
"Et moi aussi j'ai un rêve stupide qui me tient à coeur. Il est temps de me bouger pour le réaliser."
"Don't Think, Feel!"

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Traduction : de la bonne manière de traduire une série m

Message non lu par Wang Tianjun » 29 janv. 2012, 21:33

VpourViennetta a écrit : Toutes ces répliques sont en une seule bulle ou tu les as recollées ?
Généralement, lorsque je recopie les points de suspension, ça indique que ça passe d'une bulle à l'autre. Pour le premier exemple, il s'agit de trois bulles dont la dernière sur la page suivante.
Sorrow a écrit :Après une comparaison avec une version scannée, Shirayuki semble user d'un style assez lourd dans sa version d'origine. Un style pseudo-poétique qui tente de copier le style des contes ?
Oui, je pense aussi que le style d'origine est comme ça. D'ailleurs, comme je l'ai dit dans mon précédent post, je suis normalement adepte lorsque le genre stylistique est un peu soutenu, ou qu'il colle à l'ambiance chevaleresque. (Il m'est arrivé dans les rares MMO où j'ai joué de m'exprimer de la sorte ^^")
Mais là, c'est un ratage total.
J'ai essayé de faire découvrir la série à NiD', qui a entamé le tome avant moi. Elle a lâché l'affaire au bout d'un chapitre, en particulier à cause de la trad.

Au final, on finit par piocher un mot de-ci de-là dans chaque bulle et de regarder le contexte des personnages pour comprendre le sens général. Heureusement, Shirayuki n'a pas une histoire trop complexe (voire simpliste... mais ce n'est pas le lieu d'en discuter ^^")
Quoiqu'il en soit, la traduction de Pascale Simon reste fidèle à l'habitude. Compréhensible, sûrement correcte, mais aucun travail d'adaptation ou presque à un style oral (qui ne doit pas nécessairement signifier un appauvrissement du vocabulaire, mais une fluidité à la lecture). C'est lisible, mais peu coulant.
C'est ça. Il me semblait qu'elle s'était un peu améliorée sur certains titres... Mais j'ai l'impression que ça dépend surtout de leurs contextes.
(Quoique Sawako, qui ne casse pas des briques niveau originalité de l'univers, ça a été un véritable labeur sur les derniers volumes où les persos s'embrouillent dans leurs sentiments :? )
Je ne comprends pas vraiment non plus pourquoi avoir conservé le nom de "Shirayuki".
ça, ce n'est pas ce qui me gêne le plus, d'ailleurs je trouve personnellement le titre plus beau ainsi, et j'aurais même opté pour "Shirayuki" tout court.
Après, les autres personnages ont aussi dans l'ensemble des noms à consonnance japonisante : Zen, Mitsuhide, Garaku,... Mettre Blanche-Neige au milieu aurait un peu juré.
Un peu comme Umi dans la version manga de La colline aux coquelicots qui est surnommée "Mer" par ses camarades (en français dans le texte).

Tant mieux quelque part que le style ne soit pas à la hauteur, une série de moins à suivre.
Mais un beau gâchis aussi de ne pas pouvoir juger totalement la série pour ce qu'elle est :(
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Traduction : de la bonne manière de traduire une série m

Message non lu par Wang Tianjun » 29 janv. 2012, 21:55

Tant pis pour le double post, mais histoire que le topic ne soit pas qu'un défouloir négatif :

après la lecture de Shirayuki, mon week-end a été sauvé grâce à la lecture de Blue Exorcist 7 ! Outre l'excellence du tome en lui-même, j'étais ravi de retrouver une adaptation fluide, lisible, expressive, sachant employer des mots d'argots pour emballer le tout (arriver à donner une personnalité réussie à une porte, si magique soit-elle, c'est fort !).
Bref, du Sylvain Chollet quoi :)
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Sorrow
Messages : 1270
Enregistré le : 14 janv. 2008, 22:28
Localisation : Entre deux mondes

Re: Traduction : de la bonne manière de traduire une série m

Message non lu par Sorrow » 29 janv. 2012, 22:09

Wang Tianjun a écrit :ça, ce n'est pas ce qui me gêne le plus, d'ailleurs je trouve personnellement le titre plus beau ainsi, et j'aurais même opté pour "Shirayuki" tout court.
Après, les autres personnages ont aussi dans l'ensemble des noms à consonnance japonisante : Zen, Mitsuhide, Garaku,... Mettre Blanche-Neige au milieu aurait un peu juré.
Un peu comme Umi dans la version manga de La colline aux coquelicots qui est surnommée "Mer" par ses camarades (en français dans le texte).
Bof, du moment où un personnage possède un nom bien de chez nous et immédiatement reconnaissable et reconnu, je trouve dommage de devoir mettre une astérisque pour expliquer d'où la mangaka a puisé son inspiration pour son manga. Je ne pense que pas cela aurait "juré", et je l'aurais plutôt vu comme un surnom qu'autre chose. Je me demande d'ailleurs si ce n'est pas le cas dans le conte original.
Après, certes "Shirayuki" contient une belle consonance, mais ça ne m'aurait guère chagriné de voir son nom "officiel" dans les pages du manga, que du contraire.

Dans le cas de "Mer", ben c'est surtout que pour nous, une syllabe toute seule, ce n'est guère esthétique ou beau à la lecture (surtout que pas mal de mots contiennent "mer" dans leur structure, et certains pas des plus jolis...), et ça passe malheureusement plus difficilement dans une traduction français. En même temps, on entend surtout ce surnom au début, et quasiment plus après.
Wang Tianjun a écrit :Mais un beau gâchis aussi de ne pas pouvoir juger totalement la série pour ce qu'elle est
En même temps, c'est Kana, et ça fait un moment que je n'ai pas applaudi la qualité du travail de leurs traducteurs... On est loin de la superbe d'un Slam Dunk sur l'ensemble de leur production, par exemple. Pire, l'éditeur possède en ses rangs le traducteur que j'évite comme la peste, ce qui m'a déjà obligé à faire l'impasse sur deux séries qui m'intéressaient (Kongo Bacho et Enma). "Ratman" semble pas mal, mais comme le dit monsieur officie uniquement dans les shônens et ne semble pas prêt à quitter le bateau Kana, j'appréhende de savoir s'il va être dessus ou non...

De toute façon, les meilleurs traducteurs sont sans aucun doute chez Kurokawa, Akata, Kaze Manga et Doki Doki. Le reste, c'est vraiment au cas par cas.
"Les bons livres sont une ancre pour ton bateau dans le port de la vie. Même si une grande vague arrive, ton bateau ne sera pas emporté. Tu pourras mettre les voiles quand tu auras accumulé suffisamment de forces et de connaissances."
"Et moi aussi j'ai un rêve stupide qui me tient à coeur. Il est temps de me bouger pour le réaliser."
"Don't Think, Feel!"

Sorrow
Messages : 1270
Enregistré le : 14 janv. 2008, 22:28
Localisation : Entre deux mondes

Re: Traduction : de la bonne manière de traduire une série m

Message non lu par Sorrow » 30 janv. 2012, 13:14

Double post :
Wang sur le topic du tournoi shônen a écrit :Nura est dans la bonne moyenne du genre shonen : ni exceptionnel, ni trop mauvais non plus. La structure narrative fait dans le classique parmi les classiques du genre shonen et certains arcs commencent à se ressembler, mais l'ambiance yokai apporte quand même un cachet sympathique. La traduction française est un petit peu à la ramasse par moments, mais bon, certains votant ont du découvrir le titre "autrement"...
Ah bon ? Genre quels passages ? Personnellement, je n'ai en rien été gêné dans ma lecture, au contraire, la traduction du texte est dans la bonne moyenne. Même l'utilisation des suffixes type "sama" n'est pas aussi ennuyeuse que ce que j'aurais cru, c'est dire.
Modifié en dernier par Sorrow le 30 janv. 2012, 13:48, modifié 1 fois.
"Les bons livres sont une ancre pour ton bateau dans le port de la vie. Même si une grande vague arrive, ton bateau ne sera pas emporté. Tu pourras mettre les voiles quand tu auras accumulé suffisamment de forces et de connaissances."
"Et moi aussi j'ai un rêve stupide qui me tient à coeur. Il est temps de me bouger pour le réaliser."
"Don't Think, Feel!"

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Traduction : de la bonne manière de traduire une série m

Message non lu par Wang Tianjun » 30 janv. 2012, 13:37

Euh... j'ai du dire ça par défaut parce que c'était du Kana ! :mrgreen:

Là comme ça, je ne saurais plus te dire précisément, mais j'ai buté de temps en temps sur certaines pages, avec la montée d'une "fatigue visuelle" qui se déclare chez moi justement quand l'adaptation est un peu indigeste. J'essaierai de retenir la prochaine occurence pour le prochain volume, si jamais ça se reproduit.

Mais bon, c'est à des années-lumières de ce que j'ai ressenti sur Shirayuki :x
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Traduction : de la bonne manière de traduire une série m

Message non lu par Wang Tianjun » 09 févr. 2012, 13:56

Il y a quelques jours, je me suis montré sévère, voire véhément sur la traduction de Shirayuki aux Cheveux Rouges.
Mais en fait, je dois reconnaitre que, si lourde et si spontanée qu'elle soit, l'adaptation restait dans un français correct.


.... Et puis, hier soir, j'ai lu le troisième et dernier tome de Genkaku Picasso, chez Tonkam.
"Je pourris de partout et je devrais m'en réjouir ? Mon bord de l'eau me manque..."
... Tiens ? Quel est le rapport avec le roman antique "Au Bord de l'Eau" ? Et puis, une petite référence au passage, c'était de trop ? Bon, allez,je n'en suis qu'à la page 5, j'ai du louper une blague de l'auteur, passons...
(je n'aurais compris que plus tard qu'il parait du bord de la rivière, là où il a l'habitude de se poser pour dessiner... mais bon, que c'est mal tourné !)
"Une maladie ? Non, Hikikomori"
Pas de note pour expliquer le terme ? ah. Allez, bon, je chipote...
"Fais un peu d'effort, Merde"
[...]
"Votre café est très bien"
[...]
"Guerre et crise éclatant, nous serons mobilisés ou bien nous mourrons de faim... Du coup, à quoi bon aller à l'école, j'ai compris...
[...]
"C'est comme ça, la vérité est que pour nous c'est no future !"
[...]
"C'est une chose d'essentiel pour l'Homme !"
...Hum, il se fait tard (note: j'ai lu vers 23h) , je fatigue moi, je commence à buter sur les mots..
"Au fait, ma réputation de hentai, c'est à ce point ?'
...Euh... tout le monde est censé savoir que "hentai" veut dire "pervers" ? Pas de notes ? Et puis, pourquoi ne pas mettre "pervers" dans la phrase directement ??

Bon, jusqu'ici, à part les références oubliées, ça reste encore lisible, bien qu'un peu bancal. Et puis, arrive le second chapitre :
"Pardon... pour ce jour. Le malentendu était facile. On se laisse facilement aller"
[...]"A la réflexion, qu'est-ce qu'elle a pour elle ? J'avais pas ma tête à moi !"
... :?
"T'es même le genre qui me plait.. Mais je ne sais pas pourquoi, je pense à lui, pourtant ce n'est pas mon genre de mec"
... Ok, donc là il faut extrapoler que "lui" = "Picasso", alors qu'elle ne l'a pas cité une seule fois avant. Okéééé :roll:

Réplique suivante:
Lui : "Perso je suis pas près de changer t'en fais pas. Si ça t'arrive dis-le moi.
Elle : "Non, ça, je peux pas"
Lui : "En tout cas c'est mon idée"
:shock: C'est censé vouloir dire quoi, ça ?
"Tu serais pas un de ces "Espers" qu'on voit dans les mangas, hein ?"
... Oh, bah non, pas besoin de notes, pensez-vous ! :o
"J'avais tellement honte qu'il m'ait vu comme j'étais désespéré, nul.."
[...]
"Quel est celui que tu explores ?"
... :shock:
"Je n'osais pas te le dire, mais je t'aime bien tu sais.
_ Moi aussi ! Comme garçon aussi !"
.... Image
"Retourne vers eux !
_Tu viens avec ?"
... c'était trop demander un "moi" en plus ? Ils payent au caractère chez Tonkam ? :P
"Sois sympa avec tous, d'accord ?"
...Image
(Sugiura s'apprêtant à lancer une balle de base-ball) : "Gare à mon effet !!"
Image


Voilà voilà...
Bon, dans l'ensemble, le tome reste lisible, mais je n'ai jamais vu des phrases aussi incompréhensibles ! A croire que l'adaptation a été faite partiellement par Google Trad' !
Ils se relisent de temps en temps, chez Tonkam ? (Koiwai avait parlé de quelques précédents, mais là c'est de pire en pire...)
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Avatar du membre
jojo81
The Doctor
Messages : 1170
Enregistré le : 19 févr. 2010, 23:17
Localisation : Albi
Contact :

Re: Traduction : de la bonne manière de traduire une série m

Message non lu par jojo81 » 09 févr. 2012, 14:17

Tu chipotes un peu sur des trucs comme "mon bord de l'eau" ou "gare à mon effet" :mrgreen:

Il y a deux passages où je n'ai absolument rien compris: la blague avec hentai et les insectes et la conversation au téléphone dont tu as parlé.
Ce qui est navrant aussi, c'est de voir récemment chez Tonkam certains mots français expliqués via une note ( :shock: ), mais pour des termes comme Hikikomori ou Esper, que dalle... :roll:
Nostroblog: des copains et du goût !
Image
Don't turn your back. Don't look away. And don't blink.
Image

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Traduction : de la bonne manière de traduire une série m

Message non lu par Wang Tianjun » 09 févr. 2012, 15:48

Oui bon, il y a une part d'exagération pour certains, mais j'essaie de retranscrire le sentiment que j'ai ressenti sur ces phrases qui m'on fait rester coi quelques secondes...

Et le "comme garçon aussi", je suis encore bloqué dessus ! :mrgreen:
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Répondre