Votre avis sur l'état de la sous-culture japonaise en France

Pour débattre, partager des idées ou discuter sur un thème lié à l'univers du manga.
Avatar du membre
Hachi K.
Messages : 34
Enregistré le : 23 sept. 2011, 20:26
Contact :

Votre avis sur l'état de la sous-culture japonaise en France

Message non lu par Hachi K. » 23 sept. 2011, 21:33

Bonjour à tous,
Je suis un ancien membre du forum mais suite à une erreur de manip' de ma part mon compte à été supprimé, c'est pourquoi je ne m'introduit pas une nouvelle fois.

Je me permet donc en ce jour fatidique de vous proposer un débat qui se voudra houleux, je préfère vous prévenir (sauf si le sujet est boudé... mais noooooon!)



Ces dernières années chacun a put constater l'émergence de la sous-culture japonaise en France à travers les mangas, animes, dramas et autres goodies dont les fans genre raffolent.
Cependant je constate avec un pincement a mon petit cœur que du même coup la "culture japonaise" est devenue à la mode et que du coup, ne faisant pas exception à toute les modes, on l'a largement vulgarisée.
Qu'est-ce que je veux dire par là ?

Je m'explique :
Étant fana de Japon depuis des temps immémoriaux et consommateur de sous-culture (je ne m'en cache pas) je constate qu'il y a une forte émergence de personnes se disant fans de culture japonaise et ce seulement en se basant sur le "fléau" de cette florissante flaupé (remarquez cette belle allitération en "fl") de manga fraîchement débarqué du pays du soleil levant. Cela me dérange pour plusieurs raisons :

- La première étant le fait de se faire une fausse idée de cette culture en la jugeant uniquement à travers cette sous-culture (que le japon est bien content de nous vendre, ne nous voilons pas la face). C'est un peu comme si Astérix ou Tintin servaient de références culturelles pour la France (ou l'occident en générale).
De plus je vois de plus en plus de consommateurs de cette nouvelle mode prôner un peu partout qu'ils veulent aller vivre au Japon (quoi que récemment ce soit devenu un peux dangereux) sans même connaître la politique, la culture (la vraie) ou l'histoire du pays.

- La deuxième étant le fait que les maisons d'éditions (française) en profitent largement pour pratiquer des prix exorbitant sur les manga. En effet le prix des mangas n'a pas diminué ces dernières années alors que le nombre de consommateurs à augmentés de manière exponentielle. Ce n'est tout simplement pas normal à mon sens surtout quand on sait que le nombre de licences (pas forcément des grosses licences à la bleach, naruto et compagnie) à acheter sont tellement importantes et que la demande (bien que pas aussi importante que pour les grosses licences) est là. Il est triste de constater que de petites maisons d'éditions (pas forcément intéressées par le profit) disparaissent, rachetée par une grosse maison d'édition qui ensuite stop les parutions de petites licences en cours (trop peu intéressantes au niveau pécuniaire) privant ainsi beaucoup de fans de voir un jour leurs collections complétés (adieu ma collection Excel Saga !). On a là la preuve d'un soucis, non pas culturel mais bien monétaire.

- La troisième et dernière étant la sur-exploitation d'une grosse licence au détriment de toute cohérences scénaristiques. En effet, l'exemple parfait est les grosses licences à plus de trente tomes. C'est déjà énorme un tel nombre de tomes mais on voit clairement que les éditeurs essaient de "pomper" une licence au maximum obligeant quasiment l'auteur à poursuivre et à rallonger une série qui marche bien. Du coup le scénario deviens vide de sens mais les acheteurs sont biens obligés de continuer à acheter pour compléter leurs collections. Est-ce normal ? On est bien loin d'un produit culturel, même sous-culturel. C'est simplement un produit commerciale qu'on exploite en profitant d'un engouement générale et ce au détriment des fans.


Bien sûr je tiens à préciser que ce n'est là nullement une agression gratuite mais bien une réflexion mûrement... réfléchie. Je ne nomme aucune maisons d'éditions. Je nomme peut-être quelques mangas, mais même sans les nommés vous les aurez reconnus je pense.
Ce que je veux c'est simplement votre avis sur le sujet, je vous est donné le miens de manière posé et réfléchis, j’attends la même chose de votre part et ce afin de me rendre compte de la conscience générale de tout cela.

Mes excuses à ceux qui sont tombés dans les pommes au cour de la lecture, j'écris beaucoup et je fais pas mal de fautes d'orthographes (mais je suis orthographophobe... si si, ça existe. Mes excuses à Molière)

Gardon tout de même à l’esprit qu'on partage tous ici la même passion.


Edit : Pour plus de clarté et d'ouverture sur la question :
- La subculture japonaise est-elle un simple produit réduit à un attrait commerciale actuellement ?
- Est-ce devenu un phénomène de mode de plus ?
- Quels sont les avantages et les inconvénients dans ce cas ?
- La vision de la culture japonaise à travers les mangas et animes est-elle suffisante pour pouvoir la comprendre ?
Modifié en dernier par Hachi K. le 27 sept. 2011, 21:29, modifié 1 fois.
Les plus silencieux sont souvent ceux qui s'avèrent les meilleurs orateurs.
Roman en ligne Les Reliques de Gaëa

Avatar du membre
Einah
Messages : 1948
Enregistré le : 17 nov. 2010, 21:13
Localisation : Deux-Sèvres mais mon coeur reste en Lorraine

Re: Votre avis sur l'état de la sous-culture japonaise en Fr

Message non lu par Einah » 23 sept. 2011, 21:47

si un japonais lisait que tu considères les manga, les anime et les dramas comme sous culture, ce serait considéré comme une insulte :shock:
Il est bien ton exemple sur tintin, si application du même raisonnement, tintin c'est la sous culture de la belgique.
Raisonnement très réfléchi.
Je pourrai passer plusieurs lignes à expliquer le pourquoi du comment, les idéologies abordées dans les livres/manga, mais je suis fatiguée.

Concernant les maisons d'édition, tu as des chiffres ? je veux bien admettre qu'ils abusent sur le prix par moment, mais je ne crois pas que les licences soient gratuites et que nous sommes dans une période florissante. Ah bon on est en crise ? et des maisons d'édition se cassent la figure ? mais non ils devraient se faire plein d'argent vu le prix de manga ? (oui c'est de l'humour)
Et ce n'est pas parce qu'il y a plus de consommateur que le prix va baisser, un produit de base à un prix coutant => cours d'économie.

Pour finir, ben si la série fonctionne et que les personnes sont là pour acheter je ne vois pas où est le problème ? ca existe partout. On est à quel nombre d'épisode dans Plus belle la vie ou bien dans les feux de l'amour ? lol

Voila mon avis :mrgreen:
Image

Avatar du membre
Hachi K.
Messages : 34
Enregistré le : 23 sept. 2011, 20:26
Contact :

Re: Votre avis sur l'état de la sous-culture japonaise en Fr

Message non lu par Hachi K. » 23 sept. 2011, 22:20

Pour commencer, le terme de sous-culture ne viens pas de moi. C'est un fait, les produits exportés tel que les mangas sont de la sous-culture et non de la culture à proprement parler. Comparer les mangas à de la culture japonaise, c'est faire fi de centaines d'années d'histoire et c'est là faire insulte à un vrai japonais.

Ensuite pour Tintin je me suis dis que je n'avai pas besoin de préciser que c'était pour la Belgique, que personne relèverais, mais j'ai eu tort apparemment mais ça n'enlève en rien la pertinence de l'argument, non ?

Ensuite (2) pour les maisons d'édition c'est de la naïveté de me parler de crise économique. Je ne pense pas que cela les touchent vraiment vois-tu. Et au niveau des chiffres, je pensais que tout le monde le savait mais au japon un manga coute environ 500yens (environs 4 € ) alors qu'en France ça balance entre 6 et 9 euros. Donc près du double en moyenne.
Je ne pense pas que les maisons d'éditions atteignent l'équilibre financier à la fin de l'année, ils ont plusieurs millions de bénéfices (sans parler de tout les produits dérivés) et je ne pense pas que tant de bénéfices soit vraiment nécessaires surtout au détriment du produit. Ho mais si ! Il faut satisfaire les actionnaires, au diable les fans !
Contrairement à ce que tu penses, les maisons d'éditions ne se cassent pas la figure parce que c'est la crise (c'est un fait bien antérieur à la crise qui n'est pas la fins du monde non plus soit dit en passant) mais plutôt parce qu'elle ne peuvent pas faire face à l'énorme concurrence de maisons comme Pika, Kazé ou Ki-oon (mince j'ai citer des noms !). Et le fait qu'ils laissent tomber les petites licences est anodin quand à leurs motivations selon toi ?

Ensuite (2) bien sûr que quand la consommation augmente (hors produits épuisable comme le pétrole) le prix de l'article est censé baisser puisque les bénéfices augmentent ! C'est ce qui devrais être mais malheureusement on ne le constate pas souvent.

Pour finir "si la série fonctionne et que les personnes sont là pour acheter je ne vois pas où est le problème" ... j'ai presque envie de te laisser réfléchir, as-tu bien lus ce que j'ai écris plus haut ?
Prendre l'argument "ça se fait partout donc pourquoi être choqué ?" me semble bien candide, mais enlève, je te le concède, tout intérêt aux débats.

Merci pour ton avis, ça me touche beaucoup. Je suis émus.
Non, sans blague, merci, ça va m'être utile.
Les plus silencieux sont souvent ceux qui s'avèrent les meilleurs orateurs.
Roman en ligne Les Reliques de Gaëa

Oro
Messages : 245
Enregistré le : 17 avr. 2009, 18:39

Re: Votre avis sur l'état de la sous-culture japonaise en Fr

Message non lu par Oro » 24 sept. 2011, 09:11

Hachi K. a écrit :Ensuite (2) pour les maisons d'édition c'est de la naïveté de me parler de crise économique. Je ne pense pas que cela les touchent vraiment vois-tu. Et au niveau des chiffres, je pensais que tout le monde le savait mais au japon un manga coute environ 500yens (environs 4 € ) alors qu'en France ça balance entre 6 et 9 euros. Donc près du double en moyenne.
Il y a un débat sur le prix des mangas et de ce que j’en ai lu, la plupart des personnes sont satisfaites du prix. Il ne faut pas oublier qu’il doit y avoir du boulot dans les coulisses pour nous sortir un manga en français ce qui justifie le prix. La qualité des mangas est assez bonne je trouve, je me sens pas escroquer en achetant mes séries du moment (sauf pour Pika qui m’a pas mal déçu). La seule chose que je regrette, c’est de devoir me procurer mes mangas à la fnac, cultura ou autre et non dans une boutique spécialisé mais ca je n’y peux rien.
Image

IMI
Messages : 84
Enregistré le : 24 oct. 2010, 14:42

Re: Votre avis sur l'état de la sous-culture japonaise en Fr

Message non lu par IMI » 24 sept. 2011, 09:50

Trop de raisonnement bancale pour prendre ce pavé au sérieux :(

Comme ça a été dis plus haut, le prix du manga en France se justifie par l'achat de la licence, l'adaptation, et divers autres coûts. En ce qui concerne les produits dérivés, je doute que Glenat touche quelque chose de la part de Bandai, à moins qu'en terme de produit dérivés tu parle des très rares produits dérivés de certains éditeurs (calendriers par exemple)

Pour ce qui est des manga à rallonge, c'est pas en France que ça se décide, or ton pavé parle de l’état de la "sous-culture japonaise" en France ? rapport ?

Oro
Messages : 245
Enregistré le : 17 avr. 2009, 18:39

Re: Votre avis sur l'état de la sous-culture japonaise en Fr

Message non lu par Oro » 24 sept. 2011, 11:48

Hachi K. a écrit :Ces dernières années chacun a put constater l'émergence de la sous-culture japonaise en France à travers les mangas, animes, dramas et autres goodies dont les fans genre raffolent.
Cependant je constate avec un pincement a mon petit cœur que du même coup la "culture japonaise" est devenue à la mode et que du coup, ne faisant pas exception à toute les modes, on l'a largement vulgarisée [...]

Chacun est libre d’aimer ce qu’il veut et avoir des rêves, après si certaines personnes disent qu’ils sont fan du japon ou veulent y vivre juste en lisant des mangas ou autres c’est parce qu’ils idéalisent ou s’y intéressent vu qu’ils n’ont pas les connaissances sur l’Histoire du japon. Je vois pas en quoi ca te gène et une culture ne s’apprend pas en 5minutes, on ne peut pas les blamer pour ça !
IMI a écrit :Trop de raisonnement bancale pour prendre ce pavé au sérieux
+1 Tu ne précises même pas l’âge des personnes ou une catégorie de personnes que tu vises et tu aurais pu détailler un peu plus ce que pour toi veux dire être fan du japon.
Image

Avatar du membre
Machin
Messages : 346
Enregistré le : 31 déc. 2008, 14:18

Re: Votre avis sur l'état de la sous-culture japonaise en Fr

Message non lu par Machin » 24 sept. 2011, 12:25

IMI a écrit :Trop de raisonnement bancale pour prendre ce pavé au sérieux :(
Totalement d'accord.
Franchement je pense que tes arguments sont tous faux. Dire que le manga est une sous culture du Japon est une hérésie suffit d'y aller pour comprendre. Est-tu déjà aller au japon ?

Les éditeurs de manga ne se font des milliards surtout pas en France après les grosses séries sont rentable mais c'est pour payer les séries moins rentable. Je rappel juste que le prix des licences est important.
Image
Image

Sorrow
Messages : 1270
Enregistré le : 14 janv. 2008, 22:28
Localisation : Entre deux mondes

Re: Votre avis sur l'état de la sous-culture japonaise en Fr

Message non lu par Sorrow » 24 sept. 2011, 13:00

Machin a écrit :Dire que le manga est une sous culture du Japon est une hérésie suffit d'y aller pour comprendre.
Vous emballez pas pour un choix de terme. "Sous-culture" vient de "subculture" (en anglais donc). La particule "sub" dans la langue de Shaekespeare n'a pas de connotation péjorative, et fait référence à une culture plus "underground", en marge de la culture traditionnelle, mais sans en renier la qualité dans l'absolu. La traduction littérale est bien "sous-culture", malheureusement, le "sous" est péjoratif en français. C'est pourquoi on laisse généralement le terme en anglais.
Et oui, le manga, c'est de la "subculture" du Japon, et pas toujours très bien vue par la société japonaise, d'ailleurs... (Répondrai sans doute au débat plus tard, là j'empile des bouts de bois dans une benne, et c'est la fête. Foutu soleil...)
"Les bons livres sont une ancre pour ton bateau dans le port de la vie. Même si une grande vague arrive, ton bateau ne sera pas emporté. Tu pourras mettre les voiles quand tu auras accumulé suffisamment de forces et de connaissances."
"Et moi aussi j'ai un rêve stupide qui me tient à coeur. Il est temps de me bouger pour le réaliser."
"Don't Think, Feel!"

Avatar du membre
Hachi K.
Messages : 34
Enregistré le : 23 sept. 2011, 20:26
Contact :

Re: Votre avis sur l'état de la sous-culture japonaise en Fr

Message non lu par Hachi K. » 24 sept. 2011, 18:48

On me parle de raisons bancales sans vraiment s’expliquer, se justifier est-ce de la mauvaise fois ? Ou est-ce vraiment moi qui est très mal présenter le problème à tel point qu'il est impossible de se prononcer sur le sujet ? (vous m'en voyez désolé si c'est le cas, mais j'en resterais surpris).

Pour le prix des mangas tout le monde ne tiens pas ce genre de discourt. Je n'ai pas dis ça en ne prenant en compte que mon avis, j'ai bien constater que beaucoup de personnes (j'ai trouver certains commentaire sur manga-news même) se plaignait du prix. Pour exemple, au niveau des animes quand on vois les prix que pratique Kaze par rapport à Dybex, il n'y a pas photo et rien ne justifie cette différence (les gros consommateur de DVD comprendrons quand je dis que la qualité des sous-titres et de la traduction est parfois approximatives chez Kaze).
Et il faut aussi savoir que le prix coutant des manga tourne autour de 3€ grand maximum.

Ensuite, Machin, je n'ai pas parler de "milliards" à ce que je sache ? Par contre des millions, oui, et je vous encourage a faire des recherche de bilan sur le net qui sont totalement gratuits. Pour Pika par exemple on est autour de 8 millions de chiffre d'affaire net (la vente de manga étant une part très importante de ce CA).

Pour IMI, c'est vrai la décision de rallonger les séries ne se prend pas en france. Mais c'est bien le succès du manga dans le monde qui pousse à rallonger la série. Je pense que, de manière indirecte, on reste dans le sujet (discutable je te l'accorde, mais une fois de plus je préfère des réponses, même qui me contredise, plutôt que juste dire "arguments bancales, je réponds pas"). J'aurais peut-être du élargir au monde et non restreindre a la France.

Ensuite, "être fan du japon" rien que la formulation est étrange. Ce que j’essaie de dénoncer, c'est une profonde méconnaisse de ce pays et de sa culture en le réduisant simplement a l'image véhiculé à travers les mangas, animes, Drama. Certains, le font, peut-être vous, peut-être pas, je n’accuse personne, je dénonce un fait et je cherche à savoir ce que les forumeur de Manga-news en penses. En ont-il conscience ? Quelles sont leurs positions vis à vis de cela ? etc...

Pour finir je ne vise pas de tranche d'âges, parce que ça n'a pas d'importance selon moi. Si je disais les 12-18 ans, je suis persuader de déchainer les passions, et ce n'est pas ce que je recherche. Aucun intérêt.

L'argument "c'est comme ça et puis c'est tout" ne me plait pas car c'est des arguments constructifs que cherche, des avis. Si vous vous sentez vexés, ou insultés a travers mon questionnement, vous m'en voyez désolé, mais je ne comprend pas bien en quoi j'ai pu vexer qui que se soit. Ce dont je parle est une réalité, il faut juste en prendre conscience pour pouvoir en débattre tranquillement.


PS : Merci de l'explication Sorrow et bonne chance !
Les plus silencieux sont souvent ceux qui s'avèrent les meilleurs orateurs.
Roman en ligne Les Reliques de Gaëa

Oro
Messages : 245
Enregistré le : 17 avr. 2009, 18:39

Re: Votre avis sur l'état de la sous-culture japonaise en Fr

Message non lu par Oro » 24 sept. 2011, 19:57

Hachi K. a écrit :On me parle de raisons bancales sans vraiment s’expliquer, se justifier est-ce de la mauvaise fois ? Ou est-ce vraiment moi qui est très mal présenter le problème à tel point qu'il est impossible de se prononcer sur le sujet ? (vous m'en voyez désolé si c'est le cas, mais j'en resterais surpris).
J’ai expliqué en quoi ton raisonnement était bancal, et tu me le reconfirmes par ton dernier message qui ne répond pas à toutes nos questions… Tu nous parles des animes maintenant alors qu’au début c’était juste les mangas…
Hachi K. a écrit :Ensuite, "être fan du japon" rien que la formulation est étrange. Ce que j’essaie de dénoncer, c'est une profonde méconnaisse de ce pays et de sa culture en le réduisant simplement a l'image véhiculé à travers les mangas, animes, Drama. Certains, le font, peut-être vous, peut-être pas, je n’accuse personne, je dénonce un fait et je cherche à savoir ce que les forumeur de Manga-news en penses. En ont-il conscience ? Quelles sont leurs positions vis à vis de cela ? etc...
J’attends encore des détails sur ta définition de « fan du japon », c'est vraiment pas claire.
Hachi K. a écrit :Pour finir je ne vise pas de tranche d'âges, parce que ça n'a pas d'importance selon moi. Si je disais les 12-18 ans, je suis persuader de déchainer les passions, et ce n'est pas ce que je recherche. Aucun intérêt.
L’âge n’est pas important ?! Les mentalités sont différentes entre des personnes de 12,18,20,25,30… même si l’âge ne fait pas la maturité, elle évolue (logiquement) grâce aux expériences de la vie.
Donc je suis désolé mais c’est vraiment bancal comme argument.
Hachi K. a écrit :L'argument "c'est comme ça et puis c'est tout" ne me plait pas car c'est des arguments constructifs que cherche, des avis. Si vous vous sentez vexés, ou insultés a travers mon questionnement, vous m'en voyez désolé, mais je ne comprend pas bien en quoi j'ai pu vexer qui que se soit. Ce dont je parle est une réalité, il faut juste en prendre conscience pour pouvoir en débattre tranquillement.
Pourtant j'ai l'impression que "c'est comme ça et puis c'est tout" c'est ce que tu fais aussi. Tu restes fermé sur tes positions en nous disant juste " prennez en conscience " blablabla.

Ps : Oui je me sens vexé car je me suis posé les mêmes questions que toi mais j'ai compris qu'il y avait un problème sur le fond de la question. Donc en lisant ton mini pavé je m’attendais vraiment à un truc sérieux pour compléter ce que je pensais de ça mais il n’en est rien.
Image

Répondre