Baki

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!

Vous en pensez quoi, de Baki ?

Ba j'kiffe !
21
49%
Baki ? Bof !
7
16%
Ba...qui ?
15
35%
 
Nombre total de votes : 43

samizo kouhei
Messages : 1873
Enregistré le : 11 juin 2004, 08:50
Contact :

Baki

Message non lu par samizo kouhei » 05 mai 2006, 13:10

Auteur : ITAGAKI Keisuke
Nombre de volumes (Japon) : 31 (fini) chez Akita Shoten
Nombre de volumes (France) : 30 (en cours) chez Akata


Résumé
Après avoir remporté le tournoi du sous-sol (tournoi d’arts-martiaux illégal), Baki Hanma recommence à mener paisiblement sa vie de lycéen. Mais un étrange phénomène vient à se produire. Cinq condamnés à mort de différentes origines, et sans liens apparents, s’évadent simultanément de leurs prisons de haute sécurité respectives, laissant le même message : “je veux connaître la défaite, rendez-vous à Tokyo”. Quelle force les attire au même endroit ? Pourquoi Tokyo ? Pourquoi maintenant ? Et surtout, au vu de leurs pulsions meurtrières, de leurs nombres et de leurs potentiels, comment les arrêter ?

Analyse
A l'instar de Jojo pour Hirohiko Araki, Baki est l'oeuvre d'une vie pour son auteur. En effet, voilà une dizaine d'années que l'auteur n'a eu de cesse de développer l'univers de son héros au travers de 3 séries (en France, nous avons droit à la publication de la 2ème série, New Grappler Baki) et de spin-off sur des personnages secondaires. La série tient le haut du pavé encore à l'heure actuelle, puisque la nouvelle série, Baki : Son of Ogre, est très souvent mise en tête d'affiche de son magazine de prépublication hebdomadaire par moult pages couleur.
Voici d'ailleurs une liste (établie par Shinob) des publications ayant trait à Baki :

- Grappler Baki: 42 volumes.
- New grappler Baki: 31 volumes, dispo en France sous le nom de "Baki"
- Baki: Son of ogre: En cours au Japon.
- Baki scarface: En cours au Japon.
- Baki the grappler: Outside story: Spin off
- 1 récit érotique pouvant se raccrocher à la continuité de la série :shock:


Sinon, de quoi ça parle, Baki ? D'arts martiaux et de combats de rue, pardi, mais bien peu orthodoxes.
En effet, à l'instar de Jojo, la série cultive le goût de l'exagération, voire du grotesque. L'accent est ici mis sur les prouesses physiques hallucinantes du héros et de ses amis (qui ont de belles tronches de psychopathes soit dit en passant ! :lol: ) et surtout des fameux 5 condamnés à mort, qui nous livrent dès le premier tome un festival de port'nawak en s'échappant de leur lieu d'exécution : et vas-y que je te retiens la corde de pendaison avec les muscles de mon cou, que je te résiste à une électrocution, le pompon revenant sans doute aux condamnés dont l'un grimpe une paroi verticale de 100 mètres complètement lisse à mains nues et l'autre s'échappe d'un sous-marin en immersion. :shock: Par la suite, nos surhommes se font amputer sans mot dire, se font carboniser sans blémir, etc...
Dans les volumes suivants (du moins jusqu'au 6, le dernier en date en France), on ne peut pas dire que le scénario avance beaucoup : nos condamnés cassent la figure à des experts en combat (en fait des champions de compétitions officielles: sumo, karaté, boxe,...) et se frittent avec les potes de Baki, voire Baki lui-même. Mais l'intérêt ne repose pas sur le scénario mais sur les bastons grand-guignolesques qui foisonnent.
Les joutes sont en effet d'une rare violence, amplifiée par un graphisme cartoonesque : les personnages sont disproportionnés, les muscles hypertrophiés, les corps se déforment dans tous les sens. Il est clair que ce manga n'est pas réservé aux plus jeunes ou sensibles des lecteurs : le sange coule à flot, les corps se déforment sous l'impact des coups, les mâchoires se brisent, entre autres joyeusetés.
Au niveau de l'adaptation, saluons une fois n'est pas coutume le changement de couverture, retravaillés par le sympathique Fo_Cube, parce que si le changement de couverture pour Karakuri pouvait porter à polémique, ce n'est pas du tout le cas pour Baki, car les couvertures japonaises sont d'une rare laideur. Voici par exemple les couvertures japonaise (à gauche) et française (à droite) du volume 6, je vous laisse seuls juges ! :lol:

Image Image

En bref
Baki est un manga qui possède ses fans absolus, un peu comme Jojo ou Karakuri Circus, mais à l'instar de ces 2 titres, il ne se laisse pas facilement apprivoiser, la faute à un dessin atypique et à une violence baroque. En tout cas, si vous êtes en mal de sensations fortes, n'hésitez pas !

Un lien vers l'animé retraçant la 1ere saison ici
Modifié en dernier par samizo kouhei le 24 juin 2007, 09:24, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6386
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Message non lu par Erkael » 05 mai 2006, 13:26

Je connais pas mais ça fait quand même pas mal envie...
Il y a des chances pour que je les prenne d'ici cet été!

Par contre l'auteur fait 2 séries sur Baki en même temps en ce moment au Japon... ça doit etre un peu casse gueule...
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

shinob

Message non lu par shinob » 31 mai 2006, 20:19

Connaissant un peu tes goûts erky, je suis persuadé que cette série va te plaire!
Baki c'est vraiment de la bombe!
A noter que la lecture est beaucoup plus appréciable lorqu'on connait la première saison.
Petite anecdote: Dans le premier volume de baki, quand on présente Sikorsky (l'évadé russe), on voit qu'il laisse un cadavre derrière lui: Un géant nommé galeyn. On fait même un gros plan sur une de ses mains (pouvant ainsi constater qu'il lui manque deux doigts).
Ce personnage, galeyn, apparait dans la saison 01 de baki et participe au grand tournoi! Il a d'ailleurs mit K.O Hanayama en un seul coup! Ce détail permet de déduire que les évadés sont vraiment vraiment balèzes... Mais on peut malheureusement pas le savoir quand on pas lu ou vu la saison 01. Encore un petite info: il manque deux doigts à galeyn car il se les ait fait bouffer par le frère de baki lors du tournoi du sous-sol dans la première saison.
:wink:

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6386
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Message non lu par Erkael » 01 juin 2006, 12:40

Tu as raison j'ai aodré Baki :wink:
J'ai vraiment trouvé ça excellent, les 6 tomes se font dévorer à une vitesse halucinante!

Et pour revenir à ce que tu dis sur la 1er saison, je te donne à 100 % raison, je trouve ça d'une connerie incroyable, de commencer par la seconde saison, encore un boulot de boulet voulant du fric et ne connaissant pas les mangas.
A chaque entrée en scène d'un nouveau, je suis attristé car au lieu de réagir avec "ENORME, il est de retour, ça va envoyer, 'tain je suis trop content", ça donne plutot: "... c'est qui lui?"

Alors du coup je me doute bien de perdre une grosse (énorme) partie de l'intéret... un grand bravo à Delcourt :evil:
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

shinob

Message non lu par shinob » 01 juin 2006, 18:45

Bon ben je vais me lancer dans un petit article qui va présenter de manière générale l'histoire de baki saison 01. Par contre je vais faire un commentaire assez précis sur le tournoi du sous-sol dont baki est sorti vainqueur...
Ca vous aidra à mieux comprendre!
:wink:
A venir bientôt!

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6386
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Message non lu par Erkael » 02 juin 2006, 12:01

Ouais super!
Merci Shinob, t'es un chef :wink:
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Message non lu par Floo D Ace » 02 juin 2006, 20:57

moi j'ai pas encore testé donc je ne sais que dire....nan mais quand j'vois les pochette les dessin me semble bizar donc voila...par contre j'vais quand mm essayer un de ces jour vus le bien que vous en dites...

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6386
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Message non lu par Erkael » 12 janv. 2007, 02:16

Bon et ben les jeunes, faut pas oublier cet excellent titre!

Vol 10: encore nombre de mendales sont distribuées dans ce volume, chacune pouvant tuer un homme, mais dans ce titre la premiere qualité des personnages est d'encaisser, mais ça maintenant on le sait :lol:
Malgré qu'il s'agisse d'un bon volume, on est un peu déçu car presque la moitié du tome conclut un combat qu'on croyait déja terminé au précédent tome, du coup, on a cet arriere gout de perdre du temps pour la suite et donc que les choses n'avancent pas dans ce tome.
Sinon, Sirkovsky (de mémoire :lol: ) entre en scene et va défier Baki directement chez lui, ce dernier ne semblant vraiment pas apprécier :twisted:
On conclut par un pacte passé avec le diable, qui pourrait entrainer autant de bien que de mal!

Pour le moment on en est à deux membres de chaque équipes neutralisé! (ou du moins qui ne semble plus en état de combattre décemment ceux qui restent)
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6386
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Message non lu par Erkael » 26 mars 2007, 23:02

Un vol 11 qui fait sortir cette série du sentier qui semblait tout tracé pour elle! Le pere de Baki intervient, un nouveau personnage entre en jeu, il semble s'en prendre aux condamnés (au moins à 1) mais je doute qu'il ne se frote pas à Baki et ses potes!
Du coup les cartes sont redistribués et ça fait vraiment plaisir!!!
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

samizo kouhei
Messages : 1873
Enregistré le : 11 juin 2004, 08:50
Contact :

Message non lu par samizo kouhei » 27 mars 2007, 18:18

Moi je commence un peu à saturer : c'est toujours la même chose, du grand-guignol, des personnages tellement surpuissants qu'ils en deviennent grotesques et des situations toujours aussi abusées. Encore un volume et je mets la série en pause si le prochain ne me plaît pas ... :?

Répondre