Cobra

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!

Votre avis sur Cobra

Excellent
24
48%
Trés bon
18
36%
Bien mais pas top
5
10%
Mauvais
1
2%
Minable
2
4%
 
Nombre total de votes : 50

Avatar du membre
Xarj
Messages : 19
Enregistré le : 28 juil. 2008, 21:02
Localisation : Toulouse

Re: Cobra

Message non lu par Xarj » 09 août 2008, 17:10

Oui, peut être même la plus illustre feuille de Cobra que le tome 6... après un tome 4 mythique on aurait pu croire que Terasawa se rapprochait de son maximum, mais non... il n'a pas de limite!

Vivement le tome 8, de plus qu'il s'agira d'une aventure inédite.
<<Agir en primitif et penser en stratège>>

Avatar du membre
konoha senpu
Messages : 186
Enregistré le : 25 nov. 2006, 20:08

Re: Cobra

Message non lu par konoha senpu » 10 août 2008, 11:05


Avatar du membre
Xarj
Messages : 19
Enregistré le : 28 juil. 2008, 21:02
Localisation : Toulouse

Re: Cobra

Message non lu par Xarj » 11 août 2008, 21:06

Merci je n'arrivai pas à me procurer la video sur le site japonais.

Tu sais si les 6 OAV vont sortir en France et à qu'elle date ?
<<Agir en primitif et penser en stratège>>

Avatar du membre
konoha senpu
Messages : 186
Enregistré le : 25 nov. 2006, 20:08

Re: Cobra

Message non lu par konoha senpu » 11 août 2008, 21:27

Oui, ça va sûrement sortir en France puisque apparemment plusieurs éditeurs français sont déjà intéressés . Sinon, il faut un peu attendre pour que ça sorte en France car le premier oav sort au Japon le 29 août et les autres suivront à raison d'un oav tous les 2 mois .
Sinon, voici un compte-rendu de la conférence Cobra lors du Japan Expo où il y a quelques informations intéressantes .

http://www.japanbar.net/index.php?rub=article&fiche=79

Avatar du membre
konoha senpu
Messages : 186
Enregistré le : 25 nov. 2006, 20:08

Re: Cobra

Message non lu par konoha senpu » 17 juil. 2009, 16:19

Cobra tome 11 couleur ( magic doll partie 1 )

Dans cette nouvelle histoire inédite, Cobra contacté par Secret ( agent de la police intergalactique ) a pour mission de trouver le " parchemin de Marla " , une carte menant à la source de toute magie dans l'univers . Il sera notamment épaulé par une vieille connaissance : Mario le marrionettiste . Cette escapade dans la planète Mahadorma ne sera pas de tout repos car la guilde des pirates convoite aussi la source magique régissant ce monde .
Le contexte de l'histoire où la magie donne vie à toute chose inanimée, permet à Terasawa de se lâcher encore plus sur les designs des décors et protagonistes. La floraison imaginative est à ce point sans limite qu'on se prend à apprécier cet univers où les mélanges les plus improbables sont légions . Le personnage de Dracula est en ce point significatif qu'il accumule certains traits paradoxales pour un vampire . L'humour et l'action sont toujours au rendez-vous avec des échanges de tirs allant droit au but et des répliques toujours aussi tordantes de notre chère tête blonde . Le graphisme comme à chaque histoire inédite est toujours aussi au top, avec des planches vraiment de toute beauté . Que vous êtes amateurs de jolies donzelles ou de jolis décors, vous allez en prendre plein les mirettes . La lecture de ce tome s'accompagne toujours d'un instant de contemplations des pages et on se prend à admirer les différents clins d'oeils de Terasawa . Notamment, les affiches " wanted " en arrière-plan dans la ville de Dracula City où l'on peut apercevoir des têtes connues, principalement des anciens compagnons d'arme de Cobra. Je vous laisse le plaisir de jouer à "Où est Charlie ? " .
Ce 11 ème tome trouvera sa conclusion dans le tome 12 qui devrait sortir fin Août . Ce qui est une bonne chose par rapport à nos amis japonais qui avaient dûs attendre quelques années la suite de cette histoire à cause des problèmes de santé qu'avait connu l'auteur au début des années 2000.
Bref, un tome vraiment plaisant à lire .

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6394
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Cobra

Message non lu par Erkael » 19 nov. 2009, 23:34

Cobra couleur 13: Chaque nouveau tome de Cobra est un pur plaisir, plaisir pour les yeux mais également plaisir de lecture ! Et ce treizième tome ne déroge pas à la règle !
Cobra est à l’instar de Albator un héros charismatique immortel qui dégage une aura incroyable et il n’y a bien qu’à lui qu’on peut pardonner tous ses excès…il est trop fort pour être humain, il réalise trop de conquête alors qu’il a un gros nez et un pyjama rouge, il apparaît invincible…mais qu’importe, quand on lit Cobra on ne soucie pas de ce genre de détails, on savoure chaque page…et c’est d’autant plus vrai dans cette version colorisé.

On retrouve donc une histoire déjà connue, où notre cher pirate de l’espace est confronté à la redoutable Papillon et à ses sbires…et comme d’habitude le récit est d’une intensité incroyable, tout va à cent à l’heure, on n’a pas le temps de souffler, les péripéties s’enchaînent à une vitesse folle, on passe d’un cadre futuriste à un Japon traditionnel et pourtant tout semble cohérent, il n’y a rien de choquant…
Cette aventure est l’une des plus palpitantes de Cobra (elles le sont toutes)…il affronte à plusieurs reprises un mercenaire tenace qui revient sans cesse se mesurer à lui, son psycho gun le lâche (diantre ! Cobra sans son psycho gun), et surtout Cobra rencontre l’amour ! Certes les mauvaises langues diront qu’il le rencontre à chacune de ses aventures, mais cette fois il rencontre le vrai comme ça lui est arrivé bien peu souvent, il vit une histoire véritable, et renonce même à sa vie de pirate, et ça, si c’est pas un événement ! Mais une nouvelle fois la mort le rattrape et c’est avec une colère et un esprit vengeur comme on l’a rarement connu qu’il va chercher la responsable…

La colorisation nous donne l’impression que l’histoire a été dessiné pour l’occasion, à aucun moment on a l’impression de voir un dessin un peu « vieillot », bien qu’à ce stade Terasawa avait déjà atteint un niveau remarquable, on trouve quelques rajouts absolument magnifiques qui ne dépareillent pas avec le reste…bref, c’est sublime !

Du charisme, du charme, des jolies filles (qui ont toutes des superbes formes, à croire que les célèbres fast food du clown n’existent plus dans le futur), énormément d’action, des adversaires classes et variés…voilà la recette imparable de ce titre qui reste à tout jamais un must !
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6394
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Cobra

Message non lu par Erkael » 14 déc. 2009, 22:56

Cobra couleur 14: Alors que les volumes 11 et 12 étaient deux tomes contant une seule et même passionnante aventure inédite, comme pour compenser le fait d’avoir eu deux tomes d’histoires inédites à la suite, ce volume 14 est aussi le deuxième tome consécutif à nous proposer des histoires issus de l’ancienne édition, et donc pas de nouveautés.
Mais on ne sera pas déçu bien longtemps, tant l’histoire à occuper le devant de la scène (elles sont au nombre de deux dans ce volume) est absolument passionnante. On y retrouve un Cobra un peu moins cabotin qu’à l’accoutumé car confronté à un adversaire sans commune mesure. Encore une fois l’enchaînement des évènements se fait à une vitesse incroyable mais dans une fluidité bluffante. De simple touriste luttant contre un chasseur de prime, Cobra va se retrouver dans l’estomac d’un poisson robot géant qui avale des vaisseaux entiers, puis il va lutter contre un empereur diabolique, seul à savoir comment sortir de cette prison géante, vivant dans les entrailles du robot… Un tel scénario pourrait occuper un autre auteur sur une série entière, mais Terasawa nous livre ici un condensé d’action. Du pur bonheur.
Malgré le coté invincible du héros, chaque histoire amène sa spécificité, ici Cobra va être confronté à ses propres peurs, et ça il faut le voir pour le croire !

La seconde histoire plus courte et moins intéressante, il faut le reconnaître, reste tout de même plaisante : l’auteur nous plonge dans un survival où neuf personnes vont gravir une montagne fantôme avec en leur sein un assassin qui les décime un par un. Ca va vite, mais on accroche quand même.

La colorisation apporte indéniablement un plus incontestable à ces histoires, d’autant plus que certaines images ont été retouchés ou rajoutés, il y a largement de quoi rester bouche bée par tant de beauté.

Un classique qui arrive à nous éblouir à chaque nouveau volume, et celui ci ne déroge pas à la règle, même si on aurait préféré des histoires inédites.
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Glass Heart
Messages : 2446
Enregistré le : 29 sept. 2010, 17:51

Re: Cobra

Message non lu par Glass Heart » 19 févr. 2011, 21:37

Une petite question: je viens de me commander le coffret de la saga de L'Arme Ultime et j'aimerais savoir, par rapport à la fin de cette saga, quelle serait la correspondance au niveau des autres éditions ?

Et j'aurais besoin d'une confirmation: j'ai cru comprendre en lisant les critiques que l'édition en couleurs était en fait la suite de celle avec les coffrets et non une nouvelle édition colorisée de l'original contrairement à ce que je pensais. Quelqu'un pourrait-il me le confirmer ?

Merci par avance ! :wink:

Avatar du membre
hdix
Messages : 1554
Enregistré le : 28 août 2007, 14:46
Localisation : environs de bourg en bresse

Re: Cobra

Message non lu par hdix » 21 févr. 2011, 08:11

J'avoue que je suis moi aussi un peu perdu dans les cobra. :?
Image
"SAVOIR PLUTÔT QUE CROIRE"

Glass Heart
Messages : 2446
Enregistré le : 29 sept. 2010, 17:51

Re: Cobra

Message non lu par Glass Heart » 21 févr. 2011, 23:53

Bon, j'ai trouvé un tableau explicatif.

http://www.cobraworld.net/mangas/mangasrecap.php

Bon, donc les tomes 3, 5, 7, 9, 10, 13 et 14 de la série en couleurs réadaptent des histoires de la version noir et blanc, et le reste des tomes sont des inédits.

Je crois que je me contenterais de l'édition deluxe couleurs de la saga de L'Arme Ultime et de la série en couleurs du coup.

Répondre