Bleach

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!

Votre avis

Excellent
47
32%
Trés bon
35
23%
Bien mais pas top
40
27%
Mauvais
15
10%
Minable
12
8%
 
Nombre total de votes : 149

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6384
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Bleach

Message non lu par Erkael » 11 janv. 2013, 01:23

Vol 51: Le nouvel arc peine quelque peu à se lancer, et ce n’est malheureusement pas ce tome qui va changer la donne…
Ichigo se découvre de nouvelles capacités et…s’entraîne ! Le nouveau grand ennemi de cette partie fait irruption ce qui donne lieu à un affrontement inutile car se concluant par le désormais célèbre « on se retrouvera » (comprenez qu’il n’y a pas d’issue à l’affrontement et que s’il n’avait pas eut lieu ça aurait été pareil, si ce n’est qu’on aurait gagné quelques chapitres). Et enfin, du coup que fait Ichigo ? Il s’entraîne ! Mais au fait que faisait-il dans le tome précédent ? Il s’entraînait !
Tite Kubo a inventé un nouveau style de shonen : le shonen d’entraînement où l’enjeu est de savoir quelle sera la nouvelle phase d’entraînement du héros…passionnant non ?
Bien évidemment Ichigo réalise en quelques heures ce qu’il faut normalement des semaines à réaliser…bref c’est du déjà vu des millions de fois et c’est donc sans intérêt.
Très franchement si on devait supprimer toutes les phases d’entraînement de la série depuis sa création, il y aurait facilement une dizaine de tomes à jeter.

Les nouveaux personnages bien qu’intéressant au niveau design, semblent être voués à finir comme Chad, Orihime et Ishida en leur temps, c’est à dire atrocement sous exploité. On aura peut être de bonnes surprises à ce niveau mais cela semble mal parti. L’auteur a fait une tentative en réintégrant et en redonnant un rôle important à Chad, mais il apparaît déjà surclassé…quel avenir peut il avoir dans la série dans ces conditions ? Encore qu’il lui reste une solution : s’entraîner ! Sans commentaire…

Pas grand chose donc à retenir de ce tome qui ne nous rassure pas sur la suite. A noter que nous avons là la couverture la plus « girly » vue depuis longtemps. Amusant… et ce sera tout !
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6384
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Bleach

Message non lu par Erkael » 28 janv. 2014, 01:36

Vol 56: Après les événements du tome précédent qui démarrait un nouvel arc, on était curieux de voir comment les évènements allaient se dérouler, d’autant plus que l’auteur avait mis la pression d’entrée de jeu dans cette nouvelle partie de son histoire, à l’inverse de la précédente, très bonne, mais qui avait démarrée doucement !

Ichigo est face à un adversaire plutôt redoutable qui lui tient tête sans le moindre problème, ce qui laisse supposer le danger qui menace nos compagnons. L’affrontement en lui même est intéressant et connaît plusieurs retournements de situations, notamment une métamorphose de cet ennemi qui apparaît ainsi beaucoup plus dangereux. Si le coté « transformation » est usé jusqu’à la corde et que l’effet devient plus lassant qu’autre chose, on ne peut enlever à Tite Kubo un coup de crayon hors pair et une facilité à rendre ses personnages charismatiques et/ou inquiétants !
Mais ici ce n’est pas cet affrontement qu’on retiendra, mais plutôt l’attaque du Soul Society par une troupe de Quincy d’une puissance écrasante ! Rapidement c’est l’hécatombe parmi les troupes des shinigamis, l’auteur allant même jusqu’à sacrifier un personnage important (un vice capitaine) pour donner plus de crédit à ces adversaires venus semer le trouble dans l’infranchissable Soul Society !
Bien entendu tous les personnages connus seront de la partie, et rapidement les capitaines et vice capitaines rentreront dans la bataille qui s’annonce tout bonnement épique ! Si le procédé est là aussi vu et revu, cela n’empêche pas de provoquer chez le lecteur une excitation incroyable !
Là où l’auteur fait fort et arrive à nous surprendre c’est qu’il met en danger des personnages qu’on pensait hors du lot et inattaquables. Cela instaure un véritable suspens et vient renforcer la menace symbolisée par les Quincy.

Outre cette avalanche d’action et de moments forts, l’auteur n’est pas avare en surprises et révélations afin de davantage nous tenir en haleine et donner de la cohérence à cette phase du récit. Il instaure un background auquel on adhère sans problème. Bien entendu en terme de cohérence on peut légitimement se demander pourquoi Ishida apparaît aussi faible face à cette troupe de Quincy, et où ces derniers se trouvaient quand les précédentes menaces sont apparues, pourquoi ils ne sont pas intervenus dans la lutte contre Aizen ?

Malgré ces quelques doutes, ce tome est saisissant et nous promet de grandes choses pour la suite. Sans oublier que Kubo continue de nous abreuver de nouveaux personnages au design impressionnants… Bref il y a ici tout pour plaire !
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6384
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Bleach

Message non lu par Erkael » 07 mars 2014, 02:47

Vol 57: Le Soul Society subit les attaques des Quincy et les Shinigamis sont terriblement en difficulté, y compris les capitaines dont certains ont même été vaincus…plus rien ne semblent pouvoir sauver les gardiens des âmes, pas même Ichigo retenu dans une dimension qu’il n’arrive pas à traverser !

La situation semble désespérée, et l’auteur insiste sur l’incapacité des Shinigamis à riposter, sur leur impuissance désarmante…le lecteur est totalement chamboulé et ne peut qu’assister à la désolation qui s’abat sur nos héros !
Tite Kubo nous propose ici une expérience nouvelle, quelque chose que nous n’avions jamais vu dans ce titre, une situation totalement inédite : il rassemble ses personnages les plus puissants pour tous les jeter à terre sous les yeux des lecteurs, même Byakuya se montre impuissant…à ce stade tout paraît perdu !
Mais, et il fallait bien s’y attendre, on assiste au réveil des Shinigamis qui vont peu à peu renverser la situation à grands renforts de coups d’éclats héroïques !

Dans un premier temps ce sera à Kenpachi de démontrer sa puissance écrasante ! Tous les capitaines et vices capitaines sont impuissants car ils se font absorber leurs bankais…que cela ne tienne, il suffit d’écraser les ennemis sans utiliser de bankai, et ça tombe bien, Kenpachi est incapable d’en utiliser un, il est juste monstrueusement puissant, une force bestiale qui n’a besoin d’aucun artifice ! L’effet est total, et à ce moment, le lecteur ne peut s’empêcher de s’enflammer, un rictus béat sur le visage !
Bien entendu, la capitaine le plus sauvage du Soul Society ne peut pas renverser la tendance à lui tout seul, mais survient alors l’événement le plus marquant depuis le début de la série : le capitaine général Yamamoto prend part lui même au combat, envahi par la rage de la vengeance. Lui qui depuis le début ne tenait qu’une place d’observateur va démontrer à tous pourquoi c’est lui le patron et personne d’autre ! Sa puissance est écrasante, radicale, stupéfiante…les superlatifs manquent pour définir ce que l’auteur nous propose…un véritable grand moment !

Au milieu d’une situation catastrophique, totalement confuse (parfaitement retranscrite dans la narration et la mise en page) l’espoir renaît là où on ne l’attendait pas. Quel plaisir de voir que pour une fois le salut ne vient pas de Ichigo, quasiment absent de ce tome, mais d’autres personnages.

Un tome absolument grandiose qui remet le titre en orbite de sa catégorie !
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6384
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Bleach

Message non lu par Erkael » 09 mai 2014, 03:15

Vol 58: Le Soul Society est sauvagement attaqué et de nombreux Shinigamis sont tombés, y compris des capitaines, tout semble perdu quand intervient en personne le Capitaine général, le vieux Genryusai Yamamoto qui expose son incroyable puissance !

Le dernier tome s’était montré en tout point efficace et s’était terminé sur un passage épique donc forcément on attendait ce cinquante huitième opus avec une grande impatience…une impatience qui est récompensé par une nouvelle fois un tome haletant, de qualité, qui nous réserves bien des surprises !
La première des surprises viendra très rapidement, et au delà de la surprise c’est surtout un véritable choc qui nous attend. Le Soul Society mais aussi le lecteur vont vivre un véritable drame qu’une mise en scène habile de l’auteur rendra incroyablement émouvante. Et pourtant on s’y était préparé, la couverture sombre emplint de mélancolie le laissait supposer, mais on aura beau s’y préparer cela reste un moment fort !

La suite est moins surprenante, on la devine aisément : Ichigo intervient, auréolé de sa toute puissance, et s’il calme le jeu, il ne parvient cependant pas à défaire le leader ennemi qui partira en le laissant en vie, parce que c’est bien connu, quand un salaud domine le héros d’un titre, il ne l’achève jamais ! Mais Yhwach ne partira pas sans lâcher une information capitale sur le passé de Ichigo et là c’est la seconde grosse surprise du volume !

Nos héros s’en sortent donc comme ils peuvent et pansent leurs blessures autant physiques que morales avec un Ichigo dépité de n’avoir pu être plus efficace et perturbé par ce qu’il a appris.
Et alors que le Seireitei prépare une contre attaque, c’est là que l’auteur nous sort des Shinigamis plus puissants que jamais du chapeau ! La division zéro, composé de cinq membres plus puissants encore que les capitaines. Cela faisait longtemps que Kubo ne nous avait pas fait un coup comme ça, et cette fois il est assez malvenu, et apparaît beaucoup trop facile. D’autant plus que la suite laisse supposer une nouvelle phase d’entraînement pour notre héros qui n’en finit décidément plus de s’entraîner. Il est regrettable qu’avec un tel potentiel et avec une si longue expérience, l’auteur continue de tomber dans les mêmes travers, les mêmes clichés, inlassablement !
C’est d’autant plus dramatique qu’au vu du portrait que dresse l’auteur de ces cinq nouveaux personnages on était en droit de s’attendre à voir débarquer des individus débordant de charisme…et bien à par une, les autres apparaissent pathétiques !

Pourtant on trouve également de bonnes choses dans cette deuxième partie de tome, comme le retour de personnages pas vu depuis bien longtemps accompagnés de silhouettes qu’on devine connaître. Mais au final on ne sait pas trop quoi penser de ce tome qui partait si bien et dont la deuxième partie vient tout chambouler malgré des bonnes choses. En fait on ne sait pas si doit se réjouir de ce qui nous attend ou le craindre…
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Darkfaucheur
Messages : 4
Enregistré le : 21 juin 2014, 19:32

Re: Bleach

Message non lu par Darkfaucheur » 05 févr. 2015, 06:27

La nouvelle histoire d' Ichigo avec le Roi en Enfer + les nouveaux Bankai de Kenpachi, Yachiru,...met l'univers du manga à son apogée !
61 Tomes sont sortie à ce jour, place le manga au top !

Répondre