Hikaru no go

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!

Votre avis sur ce titre

Excellent
34
64%
Trés bon
16
30%
Bien mais pas top
3
6%
Mauvais
0
Aucun vote
Minable
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 53

Avatar du membre
Rogue Aerith
Filousophe
Messages : 1117
Enregistré le : 28 nov. 2006, 18:26

Re: Hikaru no go

Message non lu par Rogue Aerith » 07 févr. 2009, 13:28

Erkael a écrit :ouverte certes, mais pleins de positivisme pour l'avenir de Hikaru...c'est aussi bien que de le voir brandir un trophée et s'aréter là!
Je suis entièrement d'accord avec ça.
Ce qui me gêne vraiment, c'est l'introduction de nouveaux personnages du volume 17 au volume 23 qui ne sont vraiment pas développés (les prodiges chinois et coréens et le 3° membre de l'équipe japonaise). Par conséquent, le volume 23 qui stoppe la série avec autant de personnages géniaux sous-exploités, c'est juste intolérable par rapport à la rigueur dont ont fait preuve Obata et Hotta sur les arcs précédents. Proposer une fin sans "trophée ni gloire shonenesques" est tout à leur honneur. C'est bien le sentiment de "fini à la va-vite" qui fait tache.
Je rappelle d'ailleurs que le Characters book est révélateur vis-à-vis de ce sentiment : très peu de pages sur les personnages des volumes 17 à 23... Comme s'il avait été pondu avant eux ou que ces volumes ne servaient à que dalle... Etonnant, non ?
Image
Image

Avatar du membre
Oscar François
Messages : 377
Enregistré le : 01 févr. 2009, 22:37

Re: Hikaru no go

Message non lu par Oscar François » 09 févr. 2009, 17:52

Rogue Aerith a écrit :
Erkael a écrit :ouverte certes, mais pleins de positivisme pour l'avenir de Hikaru...c'est aussi bien que de le voir brandir un trophée et s'aréter là!
Je suis entièrement d'accord avec ça.
Ce qui me gêne vraiment, c'est l'introduction de nouveaux personnages du volume 17 au volume 23 qui ne sont vraiment pas développés (les prodiges chinois et coréens et le 3° membre de l'équipe japonaise). Par conséquent, le volume 23 qui stoppe la série avec autant de personnages géniaux sous-exploités, c'est juste intolérable par rapport à la rigueur dont ont fait preuve Obata et Hotta sur les arcs précédents. Proposer une fin sans "trophée ni gloire shonenesques" est tout à leur honneur. C'est bien le sentiment de "fini à la va-vite" qui fait tache.
Je rappelle d'ailleurs que le Characters book est révélateur vis-à-vis de ce sentiment : très peu de pages sur les personnages des volumes 17 à 23... Comme s'il avait été pondu avant eux ou que ces volumes ne servaient à que dalle... Etonnant, non ?
Je suis encore une fois totalement d'accord !!!
En fait, le problème, ce n'est pas tant "la conclusion est ratée" : ce n'est pas du tout ça, car "techniquement parlant" elle est bien, ouverte, positive, jolie, on entend le chant des oiseaux etc.

Le problème, c'est qu'elle me fait un peu penser à une fin à la Adachi : pour ceux qui connaissent, lisez Katsu par exemple, ou surtout, Rough : comme fin plus ouverte, on peut pas mieux faire ! :lol: c'était tellement ouvert qu'on ne savait pas si c'était vraiment fini !

Pour Hikaru no go, outre les nouveaux perso qui pleuvent et qui nous laissent un peu sur notre faim, j'insisterai surtout (qu'est c'que je me la pète alors ! honteux !) sur les sentiments des perso :

[spoiler]Je fais partie de ceux et celles (y'en a au moins ?) qui ne se remettent pas de la disparition de Saï !!![/spoiler]

Plus sérieusement, je trouve qu'à la fin de cet ultime tournoi, l'occasion était belle de se poser un instant. Juste d'apprécier tout ce qu'il venait de se passer, pourquoi pas, de revenir sur ce fameux coup divin...
[spoiler]Vous l'aurez compris, tout est bon pour moi pour remettre Saï dans le coup ! :lol: en fait, dans mon délire ambiant, j'ai même imaginé qu'après le tournoi, Hikaru s'entretienne seul à seul avec Akira, et lui révèle enfin son secret ! Ben oui, faut se souvenir qu'il avait promis ! Et là, Saï revient (comment O_o !?) et, magie du Nutella : Akira aussi peut le voir !!! S'en suivrait, pourquoi pas, un ultime duel avec Toya Meijin (bon il a renoncé à son titre mais je ne puis l'appeler autrement !) ... ce serait bien de faire aussi une "journée sans go" (un peu comme dans le HS) sauf que là, tous les protagonistes sortiraient ensemble pour s'amuser... je plane complètement là[/spoiler]

Note sur le Characters book : j'avoue que ma déception fut grande ! :roll:
"N'importe quoi" [OF ∞ ]
Image
Image

Avatar du membre
Kit
Messages : 56
Enregistré le : 10 févr. 2011, 21:38

Re: Hikaru no go

Message non lu par Kit » 25 sept. 2012, 20:18

Bonsoir :

Remontage de topic du fin fond du forum mais c'est assumé, je désire mettre un coup de projecteur sur mon dernier coup de cœur. Je fais parti de ceux qui sont venus au manga sur le tard, qui ont donc un train de retard à rattraper au sujet des "classiques" et je viens donc seulement de découvrir Hikaru no Go... enfin cela faisait quelques temps que la série était sur ma liste d'achat mais j'ai attendu la parution de l'édition Deluxe pour commencer la série et quelle bonne idée j'ai eu là ! Je viens de dévorer les deux premiers tomes en deux jours ! Si à première vue le thème du jeu de go n'est pas le plus vendeur, il s'avère que c'est tout le contraire lors de la lecture. J'ai plongé avec délectation dans l'univers du go qui m'était tout à fait inconnu, apprenant aux côtés d'Hikaru sur les bons conseils de Saï, pour un peu j'aurais presque envie de m'initier à mon tour à ce jeu. Les dessins sont fins et plaisants, l'édition Deluxe regorge de pages couleurs, une lecture des plus appréciables que je conseille à tout ceux qui comme moi, ne connaîtraient pas encore cette série !

Bonne partie !
Image

Avatar du membre
PtitLouis
Messages : 20
Enregistré le : 28 sept. 2012, 19:30
Localisation : Nord, Lille

Re: Hikaru no go

Message non lu par PtitLouis » 28 sept. 2012, 19:57

Série vraiment sympa. Je me suis reconnu en Hikaru, car je joue aux échecs et l'histoire avec le rival et l'ésprit de compétition ressemble vraiment à ce que je vis dans les championnats d'échecs divers.

Dommage que la série s'est arrêté si brusquement
Image

Répondre