Rave

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!

Votre avis sur Rave

Excellent
8
17%
Trés bon
13
28%
Bien mais pas top
11
24%
Mauvais
6
13%
Minable
8
17%
 
Nombre total de votes : 46

Avatar du membre
Jokk
Messages : 371
Enregistré le : 09 août 2008, 15:59
Localisation : Un peu plus loin sur le côté

Re: Rave

Message non lu par Jokk » 12 août 2008, 21:39

Les digressions humoristiques de Mashima me font marrer. C'est sur que si tous les auteurs faisaient pareil ça serait lourd mais vu qu'il est le seul (à ma connaissance) ça va.
"Le seul tyran dont j'accepte le joug est la raison" Richard Rahl, Sourcier de Vérité ,Sorcier de Guerre, empereur de D'Hara, maître des Contrées du Milieu, époux de la Mère Inquisitrice.
Image

Avatar du membre
Blacksheep
Messages : 1787
Enregistré le : 08 avr. 2007, 09:27
Contact :

Re: Rave

Message non lu par Blacksheep » 12 août 2008, 21:49

Jokk a écrit :Les digressions humoristiques de Mashima me font marrer. C'est sur que si tous les auteurs faisaient pareil ça serait lourd mais vu qu'il est le seul (à ma connaissance) ça va.
T'as jamais lu one piece?
"Dès qu’on tombe amoureux, on devient des menteurs" Harlan Ellison
"Tout homme normal est tenté à un moment de sa vie de cracher dans ses mains, de hisser le drapeau noir et se mettre à trancher des gorges." H. L. Mencken
Image

Avatar du membre
Drazorback
Messages : 82
Enregistré le : 12 avr. 2008, 19:39
Localisation : Lille

Re: Rave

Message non lu par Drazorback » 12 août 2008, 22:29

Bien envoyé!

Reste aussi La Loi d'Ueki, Eyeshield 21, Zatchbell, à peu près dans le même registre...
"Je m'affirme moi même", Toshi-Mon The World Is Mine

Avatar du membre
Nekoi-Sword
Messages : 6
Enregistré le : 04 août 2008, 13:31
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Rave

Message non lu par Nekoi-Sword » 13 août 2008, 00:05

'Faut pas non plus croire que One Piece et Eiichiro Oda sont la source d'inspiration de tout les auteurs et tout les mangas. Je parle surtout pour Eyeshield 21 qui, à mon avis, n'a strictement rien à voir avec OP et surtout, rien à lui envié.
Image

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Re: Rave

Message non lu par Floo D Ace » 13 août 2008, 10:08

Nekoi-Sword a écrit :'Faut pas non plus croire que One Piece et Eiichiro Oda sont la source d'inspiration de tout les auteurs et tout les mangas. Je parle surtout pour Eyeshield 21 qui, à mon avis, n'a strictement rien à voir avec OP et surtout, rien à lui envié.
Clairement sauf que pour Mashima, Oda est un Dieu donc One Piece en source d'inspiration pour tout les auteurs de mangas non, mais pour Rave oui. :roll:

Avatar du membre
Nekoi-Sword
Messages : 6
Enregistré le : 04 août 2008, 13:31
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Rave

Message non lu par Nekoi-Sword » 13 août 2008, 11:56

Je ne dit pas le contraire.
L'inspiration de One Piece sur les 2 principales oeuvres de Mashima est flagrante :3
Image

samizo kouhei
Messages : 1873
Enregistré le : 11 juin 2004, 08:50
Contact :

Re: Rave

Message non lu par samizo kouhei » 13 août 2008, 17:37

Mais curieusement, lors d'une interview récente au Comic-con de San Diego (à l'occasion de la sortie de Fairy Tale chez Del Rey), il ne parle pas d'Oda dans ses influences ! :mrgreen:

Avatar du membre
Blacksheep
Messages : 1787
Enregistré le : 08 avr. 2007, 09:27
Contact :

Re: Rave

Message non lu par Blacksheep » 13 août 2008, 18:09

Oui oui n'est ce pas ... quel oubli facheux... :lol:
"Dès qu’on tombe amoureux, on devient des menteurs" Harlan Ellison
"Tout homme normal est tenté à un moment de sa vie de cracher dans ses mains, de hisser le drapeau noir et se mettre à trancher des gorges." H. L. Mencken
Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6398
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Rave

Message non lu par Erkael » 29 août 2008, 14:05

Rave 33: L'ultime combat contre Rushia et les quatre rois du mal qui se sont ralliés à lui peut enfin débuté!
Une fois les dernières préparations effectuées, Haru et ses compagnons ont tous aiguisés leurs déterminations et tous sont prêts à mettre leur vie en jeu pour sauver leurs amis et le monde de la menace qui pèse sur lui...désormais il n'y a plus de retour possible!

On entre dans la dernière ligne droite avec ce tome, la fin se fait sentir et Mashima y mets toutes ses tripes pour que la fin de son titre soit épique, et il faut reconnaitre que cela marche!
Après un chapitre consacré aux dernières méditations précédents la bataille, les personnages sont plus que décidés et tous savent qu'il leur faudra sans doute donner leur vie, étant donné l'ampleur de la tache, il parait peu probable qu'aucune perte ne soit à déplorer. C'est l'occasion pour Haru et Eilie de s'avouer (enfin) leurs sentiments, petit passage plutôt anecdotique par rapport à ce que l'on trouve dans le reste du volume, mais des plus sympathique malgré tout!
Mais le meilleur reste à venir, une fois au bord de la forteresse ennemie, alors que les hordes d'ennemis s'abattent sur eux et que tout semble perdu, l'auteur fait intervenir bon nombre de personnages qui viennent en renfort, beaucoup de retours de personnages pas vu depuis longtemps...c'est archi classique, à la limite de la figure imposée, mais l'effet est bien là, de la petite excitation au frisson, à vous de choisir, cela fait malgré tout quelque chose; d'autant plus qu'il refait intervenir un personnage charismatique qui est tombé au combat depuis un moment!
A partir de là, le ton est donné, Mashima voit grand et veut conclure de façon magistrale... A peine arrivé nos héros sont attaqués par les Rois du Mal et l'équipe se trouve séparé...un petit air de One Piece qui n'est pas pour nous déplaire...
Et là, une nouvelle fois Mashima marque un point, chaque Roi du Mal à un (ou des) adversaire(s) désigné(s) et face à une telle puissance, le sacrifice de certains sera nécessaire! Avec une remarquable mise en scène, l'auteur arrive à nous émouvoir, à nous toucher avec ces pertes irremplaçables! Et soudain on réalise: le combat ne fait que commencer, d'autres vont encore tomber...la crainte nous gagne alors, on n'est plus dans une phase ou les héros ne risquent rien, même eux ne peuvent désormais plus échapper à la mort!
La suite vite!
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Ashe
Messages : 31
Enregistré le : 22 juin 2008, 16:10

Re: Rave

Message non lu par Ashe » 07 sept. 2008, 15:57

Tome 33 :

Malgré la peur de me répéter, je vais faire le même commentaire que pour les quelques tomes précédents, Rave se bonifie sur la fin d'une façon impressionnante. A trois volumes de la conclusion, l'auteur se déchaine pour nous sortir un grand final très dynamique aux combats soignés. On commence par une bien sympathique bataille aérienne, peut-être un poil courte et au rebondissement un chouia classique, mais qui réussit malgré tout à émouvoir. S'ensuit alors les premiers affrontements contre les quatre rois du mal, qui cachent derrière ce nom minable des capacités assez originales.

Les combats sont complétement géniaux : dynamiques, superbement dessinés et bourrés de bonnes idées qui permettent aisément à Rave de se distinguer de la concurrence habituelle (et de ses débuts). L'auteur semble par contre choisir la voie trop classique du meurtre de personnages, histoire de donner un peu de maturité dramatique à sa série. J'ai toujours trouvé ça trop simple comme changement quant ça survient sur la toute fin, surtout que les premiers cadavres sont des protagonistes trop récemment apparus pour justifier un sacrifice, et émouvoir le lecteur. Mais je suis sûr que certains crieront au génie, et ça n'enlève en rien le plaisir ressenti à la lecture du tome.

Vivement la suite.
Image
Webzine japonisant d'un geek mégalomaniaque : Ashe.fr

Répondre