Suikoden III

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!

Votre avis sur Suikoden III

Excellent
15
50%
Trés bon
10
33%
Bien mais pas top
2
7%
Mauvais
0
Aucun vote
Minable
3
10%
 
Nombre total de votes : 30

Avatar du membre
né un11septembre
Messages : 2939
Enregistré le : 06 août 2006, 12:38
Localisation : Quelque part en Belgique civilisée

Re: Suikoden III

Message non lu par né un11septembre » 17 juin 2008, 14:14

faire un peu comme avec Lodoss. Multiplier les séries. le problème étant la variation de qualité. :?
Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6386
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Suikoden III

Message non lu par Erkael » 17 juin 2008, 19:17

A partir du moment ou tout est déja écrit, il ne reste plus que le mettre en dessin, et avec Konami qui veillerait, je pense que la qualité suivrait...
Aprés c'est sur que les scénarios se complexifient au fur et à mesure; par exemple, il faut compter 20 heures de jeu pour finir le premier, 50 pour le second, 80 pour le 3; 40 pour le 4 et une centaine pour 5, du coup adapter le 1er sur 15 volumes et le 5 sur quatre tomes... :?
Mais je m'emballe ça n'arrivera sans doute jamais!
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
backus65
Messages : 19
Enregistré le : 16 juin 2009, 14:31

Re: Suikoden III

Message non lu par backus65 » 16 juin 2009, 15:31

Je n'ai pas joué au jeu mais il ne m'a pas fallu plus d'une semaine pour tous les acheter et les dévorer.

C'est vraiment un bon manga, alliances, trahisons, combats, magies... tout d'un héroic fantasy banal mais qui trouve le moyen de bien se démarquer des autres.
Apparement à lire les critiques c'est une super adaptation du jeu, bien mieux que Tales of Symphonia (légèrement baclé: 30 heures de jeu sur 6 volumes).

Seules reproches que je peux apporter à Suikoden III: les personnages sont dévoilés trop rapidement à mon goût, il faut arriver à suivre !!!
Peut être que deux ou trois tomes de plus n'auraient pas été de trop. Egalement des personnages qui auraient pu être supprimés comme Lily la fille du président (critique du scénario et non du manga).
Enfin bon, c'est un avis personnel.

Otaku62
Messages : 1256
Enregistré le : 01 mars 2009, 14:48

Re: Suikoden III

Message non lu par Otaku62 » 16 juin 2009, 18:47

je ne trouves pas mais c'est vrai qu'il y a beaucoup de personnages mais shimizu arrive à bien gérer tout ce petit monde néanmoins...

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6386
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Suikoden III

Message non lu par Erkael » 16 juin 2009, 21:16

Le principe du jeu est de réunir les 108 étoiles du destin...certains ne servent à proprement parler à rien, mais il faut quand même les réunir.
Du coup Shimuzu s'est imposé de tous les faire apparaitre, même si beaucoup ne sont là qu'en guest stars et repérable que par ceux ayant joué au jeu
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9877
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Suikoden III

Message non lu par Koiwai » 14 juil. 2011, 15:51

Et hop, la série traînait chez moi depuis un bon bout de temps, et je me suis enfin décidé à la lire. Résultat: un bon moment passé, bien que je ne connaisse absolument pas le jeu d'origine.
Le fond de l'intrigue et le déroulement de l'ensemble restent assez classiques, mais Aki Shimizu a su rendre le tout très prenant. Son petit pari de réussir à faire apparaître les 108 personnages du jeu est tenu, et de ce côté-là, elle s'en sort bien. Bien évidemment, beaucoup de ces personnages n'ont qu'un rôle secondaire, voire ne servent à rien (j'aurais bien aimé voir un peu plus Lilly ^^), mais ce n'est pas gênant. Quant à ceux qui ont un rôle plus important, elle est parvenue à les exploiter de manière correcte. Mais là où, pour moi, Shimizu a fait fort, c'est en réussissant à tous leur offrir un physique les rendant facilement reconnaissables.
Du fait de l'aspect assez court de la série par rapport à un contenu que je devine plus développé dans le jeu, les choses vont très vite, et on n'a de ce fait pas le temps de s'ennuyer. Le principal risque était d'avoir un arrière-goût de bâclé, mais ce n'est pas le cas, la mangaka étant parvenue à garder le cap en allant à l'essentiel, sans ouvrir autour des pistes inutiles qu'elle n'aurait pas eu le temps d'aborder. Seul bémol pour moi: le petit manque d'émotion lors de certaines scènes assez dramatiques.
Visuellement, c'est dynamique, le dessin est expressif et chaleureux, le tout est porté par une narration et une mise en scène bien fichues... Pas grand chose à redire.
Un bon petit divertissement.
Image

Répondre