Kenshin le vagabond

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!

Votre avis sur le manga

Excellent, c'est un de mes préférés
22
37%
Très bon manga, j'ai bien aimé le lire
27
46%
Bon manga mais il ne m'a pas marqué
8
14%
Bof bof
1
2%
Nul
1
2%
 
Nombre total de votes : 59

samizo kouhei
Messages : 1873
Enregistré le : 11 juin 2004, 08:50
Contact :

Re: Kenshin le vagabond

Message non lu par samizo kouhei » 09 mai 2008, 17:48

J'ai pas osé faire cette vanne, c'était un peu trop facile ! :mrgreen:

Sorrow
Messages : 1270
Enregistré le : 14 janv. 2008, 22:28
Localisation : Entre deux mondes

Re: Kenshin le vagabond

Message non lu par Sorrow » 10 mai 2008, 21:47

Kain Kasagari a écrit :J'ai trouvé ça très bon jusqu'au tome 18 (la partie avec Shishio). Après, la partie Enishi est ratée (malgré des flash-back sympas), le tome 24 notamment atteint des sommets de nullité et de maladresses et la fin est complètement bâclée.
Le problème de l'arc Enishi, c'est que l'auteur nous sort des adversaires qui n'ont pas une once de charisme ou d'intérêt. Que ce soit le mec avec son sabre magnétique, celui avec ses protections, l'homme araignée, ou les quatres gardes du corps sur l'île, c'est du grand n'importe quoi. On se demande même quelles rapport ils ont avec la vengeance humaine. ( A part le mec avec un canon au bras et Enishi, les autres n'ont AUCUNE raison (valable, hein) de se venger de kenshin) Enfin si, ils servent d'adversaires à Sano,Yahiko, Aoshi et Saito. Mais c'est tout.
L'idée de départ, Que Kenshin soit confronté directement à la famille des gens qu'il a tué ou dont il a causé la mort, était très bonne. Seulement, ben on ne se sent pas du tout impliqué dans leur vengeance humaine. Et Enishi n'est jamais qu'un psychopate qui a surement tué bien plus de personnes que Kenshin, et cela dans un cadre criminel, et non de révolution. Donc on ne peut adhérer à sa cause, ou se sentir du proche du personnage. Du tout.
Si Enishi avait accompli sa vengeance en solo, en s'attaquant aux amis de Kenshin un par un, mais sans les tuer pour montrer qu'il est différent de Battosaï par exemple; ou si il avait été entouré de famille de victimes de Battosaï, aux passés et à la personnalité plus développés, cet arc aurait été bien meilleur, sans nul doute.

Mais la partie Enishi, malgré tout ses défauts, c'est aussi le flash-back, très bon dans le manga et extra-ordinaire en OAV. C'est le tome 25, où Kenshin trouve finalement sa réponse et se relève plus fort. C'est le tome 26, Bien sympa avec l'histoire de Sano. Et c'est le tome 28, qui conclu l'histoire de manière très satisfaisante à mon sens, avec un Kenshin qui se tourne vers l'avenir, et qui sait que sa réponse se trouve dans le pardon de ceux à qui il a fait du mal, et il est conscient que ça n'arrivera surement pas et que son mode de vie aura été vain. Mais cela lui importe peu.

Mon shonen préfére, et de loin. Kekkaishi, Kara, Hikaru, et one piece et d'autres ne sont pas si éloigné, mais il n'en sont pas encore là. Même si il a sûrement plus de défauts que les précités, les qualités de kenshin pallient largement ses faiblesses si visibles. J'ai beau voir ses défauts très nettement, ça ne m'empêche pas d'adorer et de le relire de temps à autres. Mais ça fait longtemps que je ne suis plus objectif vis-à-vis de ce manga.
"Les bons livres sont une ancre pour ton bateau dans le port de la vie. Même si une grande vague arrive, ton bateau ne sera pas emporté. Tu pourras mettre les voiles quand tu auras accumulé suffisamment de forces et de connaissances."
"Et moi aussi j'ai un rêve stupide qui me tient à coeur. Il est temps de me bouger pour le réaliser."
"Don't Think, Feel!"

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6384
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Kenshin le vagabond

Message non lu par Erkael » 11 mai 2008, 00:36

Et Enishi n'est jamais qu'un psychopate qui a surement tué bien plus de personnes que Kenshin, et cela dans un cadre criminel, et non de révolution. Donc on ne peut adhérer à sa cause, ou se sentir du proche du personnage. Du tout.
Si Enishi avait accompli sa vengeance en solo, en s'attaquant aux amis de Kenshin un par un, mais sans les tuer pour montrer qu'il est différent de Battosaï par exemple; ou si il avait été entouré de famille de victimes de Battosaï, aux passés et à la personnalité plus développés, cet arc aurait été bien meilleur, sans nul doute.
Heu...comment te dire...? C'est pas Enishi le héros, du coup, sa quète de vengeance n'a pas besoin d'être rationnelle...je vois en quoi ça pose problème qu'il soit psychopathe, au contraire, il a vrillé aprés la mort de sa soeur
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Sorrow
Messages : 1270
Enregistré le : 14 janv. 2008, 22:28
Localisation : Entre deux mondes

Re: Kenshin le vagabond

Message non lu par Sorrow » 11 mai 2008, 07:30

Erkael a écrit :Heu...comment te dire...? C'est pas Enishi le héros, du coup, sa quète de vengeance n'a pas besoin d'être rationnelle...je vois en quoi ça pose problème qu'il soit psychopathe, au contraire, il a vrillé aprés la mort de sa soeur.
Bah oui, donc c'est l'exception parmi les exceptions. Je ne trouve pas que c'est représentatif des victimes de Kenshin et la tragédie vient plutôt du fait qu'il a tué sa propre femme, Tomoe. Puis je le répête, hormis Kujiranami, tout ses adversaires ont un taux de crédibilité zéro niveau vengeance. Que Kenshin soit le héros de l'oeuvre n'a rien à voir, Watsuki ne s'est pas foulé dans cette partie "vengeance humaine" et a fait de Kenshin le héros à qui tout ce qui arrive est trop injuste. C'est trop manichéen, la souffrance d'Enishi vient de sa folie démesuré et qu'on peut déjà percevoir lorsqu'il rend visite à Tomoe et kenshin dans le flash-back; et les autres veulent juste se battre. De ce point de vue là, je préfère le traitement de l'OAV " le chapitre de l'expiation", où Enishi agit seul et sans foutre un tel bordel. Pareil que les ninjas dans l'OAV "Tsuioku hen", où on passe de gens très méchants avec des yeux blancs qui veulent tuer Kenshin (dans le manga), à des hommes qui se battent pour leurs idées et leurs idéaux en protégeant leur gouvernment d'un dangereux et talentueux assassin dans l'OAV.
Ca passe que Enishi soit un psychopate, mais l'auteur aurait pû en faire quelque chose de bien mieux, en changeant peu de choses. Question de traitement, tout simplement.
"Les bons livres sont une ancre pour ton bateau dans le port de la vie. Même si une grande vague arrive, ton bateau ne sera pas emporté. Tu pourras mettre les voiles quand tu auras accumulé suffisamment de forces et de connaissances."
"Et moi aussi j'ai un rêve stupide qui me tient à coeur. Il est temps de me bouger pour le réaliser."
"Don't Think, Feel!"

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6384
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Kenshin le vagabond

Message non lu par Erkael » 11 mai 2008, 11:16

Je pense que ça doit pas être évident pour un auteur qui n'a pas de recul de savoir ce qui passerait un poil mieux ou pas, à la différence de Anzai avec Mar ou Takei avec Shaman King qui se tirent eux meme une balle dans le pied, Watsuki reste tout de meme fidèle à son titre, et fait vraiment du mieux qu'il peut, aprés chacun aprréci à sa manière mais je pense pas qu'il ne se soit pas "cassé le cul" pour cet arc...
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Sorrow
Messages : 1270
Enregistré le : 14 janv. 2008, 22:28
Localisation : Entre deux mondes

Re: Kenshin le vagabond

Message non lu par Sorrow » 11 mai 2008, 15:20

Mais ce problème du recul s'applique à tout les auteurs dont les oeuvres sont publiés dans un magazine hebdomadaire. Ils sont tous logés à la même enseigne. Pour le reste, c'est une question de fatigue, d'inspiration, de retards... Certains s'en sortent mieux que d'autres, c'est tout. J'attendais mieux de sa part sur ce dernier arc (et je râle qu'il n'aie pas continué sur l'arc qu'il avait prévu à Hokkaïdo... même si j'apprécie beaucoup la fin comme elle est.)
Et en dehors de Kenshin, j'attend encore de voir Watsuki pondre une oeuvre potable.

Mais je critique, je critique, ça n'enlève rien à mon appréciation de l'oeuvre, qui reste une de mes favorites. C'est juste que l'amour n'est pas toujours aveugle. :wink:
"Les bons livres sont une ancre pour ton bateau dans le port de la vie. Même si une grande vague arrive, ton bateau ne sera pas emporté. Tu pourras mettre les voiles quand tu auras accumulé suffisamment de forces et de connaissances."
"Et moi aussi j'ai un rêve stupide qui me tient à coeur. Il est temps de me bouger pour le réaliser."
"Don't Think, Feel!"

Avatar du membre
zoulrak
Messages : 180
Enregistré le : 21 avr. 2008, 11:27
Localisation : Ca dépend des années
Contact :

Re: Kenshin le vagabond

Message non lu par zoulrak » 13 mai 2008, 09:26

Si on fait le tour des posts, tout le monde est plus ou moins d'accord et possèdent les même idée sur l'arc Enishi. D'ailleurs, si vous relisez les freetalk de Watsuki à la fin, lui même dit qu'il y a pas mal de chose qui ne sont là que pour faire intervenir Yahiko, ou sano (comme par exemple les 4 gardes du corps). On ressent d'ailleurs (enfin je trouve personnellement) dans ces freetalk ou c'est explication de création de personnage, de la fatigue. C'est la sensation que j'ai eut en le relisant récemment. Donc même lui s'est rendu compte des défaut des cet arc... Mais bon, ça n'empêche pas que cette idée de "vengeance humaine" est assez terrible je trouve :)
« La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, beaucoup de gens sont brillants jusqu'à ce qu'ils ouvrent leur gueule » G.Brassens

Image

Otaku62
Messages : 1256
Enregistré le : 01 mars 2009, 14:48

Re: Kenshin le vagabond

Message non lu par Otaku62 » 15 avr. 2009, 18:39

je viens de lire les 6 premiers tomes et c pas mal du tout.ça se lit bien mais ça ne feras de ce mangas un de mes favoris...
le dessin est bon mais je trouve que les combats sont fouillis.
le sujet est aussi limité puisqu'on retrouve toujours les mêmes intentions du point de vue kenshin qui n'est pas d'accord avec le gouvernement en place mais ne veut pas pour autant le détruire...
Bref,certains de ces aspects ont un peu déçu ma lecture même s'il n'est pas si mal que ça...

Sorrow
Messages : 1270
Enregistré le : 14 janv. 2008, 22:28
Localisation : Entre deux mondes

Re: Kenshin le vagabond

Message non lu par Sorrow » 15 avr. 2009, 18:48

Otaku62 a écrit :le dessin est bon mais je trouve que les combats sont fouillis.
La faute en partie aux foutues onomatopées qui cachent une bonne partie du dessin, et cassent le rythme. :roll: Rien à redire, quand on compare avec la VO, c'est autre chose... En espérant que la version kanzenban qui sort chez nous en fin d'année corrigera cet énorme défaut de l'adaptation française. D'ailleurs, j'en profiterai pour redonner mon avis détaillé sur cette série qui est sans aucun doute ma préféré. :mrgreen: ( si, si, autant que Kekkaishi, l'aspect nostalgique et émotionnel en plus)
Modifié en dernier par Sorrow le 15 avr. 2009, 19:01, modifié 1 fois.
"Les bons livres sont une ancre pour ton bateau dans le port de la vie. Même si une grande vague arrive, ton bateau ne sera pas emporté. Tu pourras mettre les voiles quand tu auras accumulé suffisamment de forces et de connaissances."
"Et moi aussi j'ai un rêve stupide qui me tient à coeur. Il est temps de me bouger pour le réaliser."
"Don't Think, Feel!"

Avatar du membre
feryoni
Messages : 625
Enregistré le : 10 févr. 2009, 17:52

Re: Kenshin le vagabond

Message non lu par feryoni » 15 avr. 2009, 18:52

faut dire qu'il a bien veillis notre tueur a la retraitre c'est un bon mangas mais sans plus' et surtout bien meilleur que la version anime ( surtout la série qui a l'exemple de SDK n'as rien a voir( dsl de l'exemple rien d'autre me venait a l'esprit)) malgré les dernières OAV qui ne reflètent en rien le mangas originale qui est bien plus profond :mrgreen:

Répondre