Yuyu Hakusho

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!

Votre avis:

Excellent
14
36%
Trés bon
21
54%
Bien mais pas top
3
8%
Mauvais
0
Aucun vote
Minable
1
3%
 
Nombre total de votes : 39

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6386
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Yuyu Hakusho

Message non lu par Erkael » 04 août 2010, 20:21

Vol 5: Notre petite troupe de héros poursuit son cheminement pour retrouver la flûte maléfiques qui permet d’ensorceler les humains. Après une première victoire de Kurama, il reste trois ennemis à abattre…et c’est au tour de Kuwabara d’entrer en action…

Les combats s’enchaînent dans ce tome et ils sont plutôt sympathiques ; ils ont surtout pour fonction de montrer les nouvelles capacités des héros, de dévoiler comment ils ont évolués. Si l’évolution de Hiei est beaucoup trop facile, on se laisse malgré tout séduire par ces personnages attachants, assez clichés certes mais bourrés de classes. Après tout, si ils apparaissent clichés c’est aussi parce qu’ils serviront de modèle à de nombreux autres auteurs, Togashi ayant, après Toriyama et Kurumada, pour ne citer qu’eux, poser de nouvelles bases pour les shonens !

Le déroulement de ce tome, ainsi que les affrontements, est donc assez naïfs mais cela reste très sympathique, on prend du plaisir à la lecture, et on devine le potentiel de ce que nous réserve l’auteur qui n’a pas encore atteint l’apogée de son talent à ce stade !
Un bon tome pour une partie intéressante avant ce qui sera la meilleure partie de la série et qui deviendra une référence du genre !
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6386
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Yuyu Hakusho

Message non lu par Erkael » 02 sept. 2010, 23:13

Vol 6: Cette fois ça y est, nous rentrons enfin de plein pied dans la plus grande et passionnante partie de ce titre devenu référence du genre, et c’est notamment grâce à cette partie qui débute ici que le titre a obtenu son statut culte (en partie) !

Yusuke et Kuwabara doivent aller sauver une jeune fille enlevée par un puissant milliardaire, les larmes de celle ci se transformant en diamant d’une valeur sans pareille…d’une mission en apparence banale de lourdes conséquences vont suivre…Au début de cette aventure seront présentés deux personnages, des hommes de mains sans réel charisme qui s’annoncent comme les derniers adversaires avant la libération de la charmante jeune fille…et alors que l’on pense en avoir terminé, l’auteur embraye sur quelque chose de beaucoup plus ambitieux, et les deux personnages en question, un en particulier, vont s’avérer être de formidables adversaires qui vont devenir les objectifs à atteindre au bout d’une longue quête. Mais avant cela il faudra en passer par un tournoi…encore un tournoi certain diront, mais c’est ce titre qui a donné ses lettres de noblesse « aux tournois des shonens », c’est ce titre, et ce tournoi en particulier, qui a été à plusieurs reprises copiés mais jamais égalé : des équipes de cinq adversaires vont se faire face jusqu’à la mort ! On devine déjà les quatre premiers membres de l’équipe de nos héros mais le cinquième est à ce stade encore un mystère.

Dés que le tournoi est annoncé, on rentre immédiatement dedans, Togashi nous épargnant la classique phase d’entraînement…cela aurait été pénible et surtout cela permet de dévoiler les nouvelles aptitudes de nos héros au moment opportun.

Le tournoi commence à peine et déjà la magie opère…on sait que l’on entame ici une phase exceptionnelle qui nous tiendra en haleine un bon moment, et c’est tant mieux.
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Alcor
Messages : 3
Enregistré le : 28 août 2010, 13:45

Re: Yuyu Hakusho

Message non lu par Alcor » 05 sept. 2010, 10:14

Y a pas à dire, monsieur Sakyo est l'un des personnages les plus classes de toute l'histoire des mangas je trouve.

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6386
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Yuyu Hakusho

Message non lu par Erkael » 02 oct. 2010, 17:51

Vol 7: Le tournoi bat son plein et Kuwabara ne déroge pas à sa réputation…il commence par une défaite ! Ca fait presque de la peine de voir ce personnage aussi mal exploité, il est clairement le maillon faible et l’auteur ne fait rien pour arranger les choses…
Hiei et Kurama brillent par leur excellence mais le mot de la fin revient bien entendu et sans surprises à Yusuke…
Ce qui surprend dans ce tome c’est la rapidité à laquelle l’auteur expédie les affrontements, dans le cas de Hiei c’est pour l’effet de style mais pour le reste c’est assez étonnant… Mais ce n’est que le début du tournoi et il n’est pas prêt de se terminer, de nombreuses surprises nous attendent encore.

En fin de tome on trouve une petite histoire courte revenant sur la rencontre entre Hiei et Kurama…anecdotique mais c’est toujours sympa de retrouver ces deux personnages charismatiques.

Un tome sympathique qui nous plonge véritablement dans le tournoi, on y est et on va y rester un moment !
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6386
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Yuyu Hakusho

Message non lu par Erkael » 05 nov. 2010, 10:27

Vol 8: Le tournoi se poursuit et les contrariétés se multiplient ! Le second tour a été placé sous le signe de la trahison et de la lâcheté, il en sera de même pour le troisième ! A peine nos héros se remettent de leur difficile combat qu’un autre match les attend, sans prendre le temps de souffler et surtout sans laisser le temps aux blessés de récupérer…c’est bien simple, ils vont devoir faire face à une équipe redoutable à deux : seuls Yusuke et Kurama sont en état de se battre…la partie ne s’annonce pas simple !

Togashi enchaîne les combats à une vitesse impressionnante, tellement impressionnante qu’on ira même jusqu’à trouver que certains sont un peu trop vite expédiés, certains personnages auraient vraiment mérité d’être un peu plus développés. Mais l’avantage à cela c’est que ça donne beaucoup de rythme au volume qui se lit sans temps morts. On plonge de plus en plus dans ce tournoi, on est réellement captivé, de plus Togashi propose sans cesse des choses différentes et inattendues, ce qui vient rompre la monotonie et la linéarité annoncée de ce fameux tournoi.
La cote sympathie de certains personnages grimpent en flèche, notamment pour Hiei qui est vraiment un personnage fascinant, il est l’antihéros classique, mais il dégage réellement quelque chose.

Du coup on dévore ce tome presque trop vite et on se jette sur le suivant !
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6386
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Yuyu Hakusho

Message non lu par Erkael » 06 déc. 2010, 23:48

Vol 9: Le tournoi se poursuit sans grand retournement mais toujours aussi accrocheur. On avait laissé Yusuke sur la fin de son combat avec Zin, le maître du vent, et il faut reconnaître que la conclusion que nous propose Togashi dans ce tome manque cruellement de panache…heureusement il se rattrape rapidement avec le retour en force de Kuwabara. Alliant humour et passion, l’effet est imparable.
Très peu de temps de mort, le tournoi reprend vite ses droits malgré un léger interlude. Pour ne pas tomber dans la linéarité et la redondance, Togashi prépare quelque chose pour son héros Yusuke, ce qui fait que la demi finale se déroulera sans lui…quel autre meilleur occasion de mettre en avant les autres personnages, en particulier Hiei qui était resté en retrait lors du tour précédent.

Rien de bien exceptionnel à part cela dans ce volume, mais cela n’empêche pas la lecture d’être terriblement prenante. La tension monte peu à peu au fur et à mesure que l’affrontement fatidique contre Toguro et son équipe approche.

Un tome classique mais efficace !
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6386
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Yuyu Hakusho

Message non lu par Erkael » 02 janv. 2011, 19:28

Vol 10: Nos héros sont aux portes de la finale du tournoi des ténèbres mais rien n’est encore gagné !

On assiste donc à la fin de la demi finale et il faut reconnaître qu’elle est loin de tenir toutes ses promesses. Si dans un premier temps on découvre l’ancienne incarnation de Kurama (qui possède une classe folle), la suite voit le retour de Genkai avec son apparence actuelle. Si les deux affrontements qu’elle mène permettent de la mettre en valeur, il n’empêche qu’on ne peut qu’être déçu par la rapidité avec laquelle ils sont expédiés. Kuwabara, de son coté, est toujours présenté comme le maillon faible, mais là c’est vraiment fait avec humour.

Mais c’est ensuite que les choses se corsent ! Jusqu’à maintenant seul Toguro avait été présenté dans son équipe, ici Togashi profite de l’autre demi-finale pour nous présenter les autres monstres qui la composent…purement effrayant ! La finale s’annonce épique, mais avant cela, Genkai et Toguro ont des comptes à régler…petit retour sur leur jeunesse qui en surprendra plus d’un et qui fait son petit effet !

Un tome encore une fois prenant qui nous fait saliver encore un peu plus avant le dénouement de cette aventure !
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6386
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Yuyu Hakusho

Message non lu par Erkael » 04 févr. 2011, 20:52

Vol 11: Nous y sommes enfin, nous voilà aux portes de la finale, les deux équipes les plus fortes du tournoi sont bien entendu celles qu’on attendait, mais le chemin a été parsemé d’embûches et fut douloureux. Yusuke et ses compagnons ont perdu l’un d’entre eux !
Avant que les matchs ne reprennent, chacun se préparent à sa façon, une aide inattendue va se présenter de la part d’un ancien adversaire, le genre d’aide qui pourra faire la différence.

Et enfin les derniers combats de ce tournoi commencent, et pour une fois ce n’est pas Kuwabara, en pièce sacrifiable qui commence, au contraire, l’auteur le garde pour plus tard…rien que ça, ça fait plaisir.
Ce sera donc Kurama et Hiei qui vont combattre, et si les affrontements sont prenants, ils sont bien trop rapides (en particulier celui de Hiei), leurs adversaires ne sont pas exploités convenablement, il en ressort malgré tout une légère frustration.

Le tome se conclut sur le début du combat entre Kuwabara et le petit Toguro, évidemment le gros morceau étant gardé pour la fin.
Au passage, tout en dévoilant les véritables intentions de Sakyoh, l’organisateur du tournoi, l’auteur nous fait comprendre qu’il existe des démons bien plus puissants que Toguro…peut être commence t-il déjà à préparer la suite ?
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6386
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Yuyu Hakusho

Message non lu par Erkael » 30 mars 2011, 00:14

Vol 12: Nous y sommes enfin ! Le grand combat tant attendu opposant Yusuke et Toguro va enfin commencer ! Et quel combat !

Mais avant toute chose, avant de s’attaquer au plus gros morceau, on en termine avec le dernier match précédent cette grande rencontre, à savoir Kuwabara contre le petit Toguro. Inutile de dire que l’intensité de cet affrontement est loin de valoir celle du combat qui va suivre, mais cela reste sympathique, et puis cela fait plaisir de voir enfin Kuwabara gagner !
Maintenant que les amuses-gueules sont terminés, on va enfin pouvoir se préparer à la suite, mais avant cela, l’auteur fait encore monter la pression avec une mise en jeu de taille : les membres de l’équipe parient leur vie sur cet ultime affrontement !

Et enfin, le match peut démarrer, et il commence sur les chapeaux de roues. C’est nerveux, violent, on ne prend plein les yeux. Bien entendu on retrouve des clichés du shonen, en particulier l’augmentation significative de la puissance des combattants, les bracelets qui contiennent la force du héros, qui subitement, après les avoir enlevés, devient bien plus puissant…c’est très gros, mais l’auteur nous fournit une explication crédible (ce qui est bien souvent loin d’être le cas dans ce genre de situations.
Après un déluge de violence, l’auteur nous offre un dernier renversement de situation, un choc inattendu qui en surprendra plus d’un et attristera la plupart.

Malheureusement, on découvre aussi les travers de l’auteur avec cet affrontement, certains dessins sont épurés à l’extrême, à tel point que l’on pourrait presque hurler au scandale, mais quelque part cela colle avec cette nervosité, cette tension qui se dégage du tome.

Un tome grand tome qui marquera les lecteurs de cette remarquable série !
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6386
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Yuyu Hakusho

Message non lu par Erkael » 01 mai 2011, 14:27

Vol 13: La fin du combat contre Toguro, et donc par extension du tournoi du monde des démons, se joue dans ce tome, et cela se joue plutôt rapidement puisqu'on ne trouve dans ce volume que la conclusion sur le premier chapitre: Yusuke lance ses dernières forces dans la bataille, conscient qu'il n'aura plus d'alternative après cela... Toguro, vaincu, tombe avec le sourire, heureux d'avoir trouvé un adversaire à sa mesure!

La conclusion épique de cette lutte nous cache quelques surprises, sur Genkai et sur Toguro notamment, victime de son destin, guerrier plus à plaindre qu'à blâmer. Sa fin rappelle celle des personnages de Hokuto no Ken, c'est dans la mort qu'il trouve la rédemption. Une belle fin pour un personnage charismatique et attachant malgré son statut de « salaud ».

Très rapidement l'auteur enchaîne avec son nouvel arc, sans réelle transitions, juste quelques cours chapitres permettant d'intégrer de nouveaux personnages énigmatiques aux drôles de pouvoirs. Difficile ici de ne pas penser à Jojo's Bizarre Adventure et aux capacités des Stands ...Togashi se réapproprie le concept de Araki pour le mettre à sa sauce et le mêler à son histoire et son univers...la suite promet de grandes choses!
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Répondre