GetBackers

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!

Votre avis

Excellent
3
7%
Trés bon
16
37%
Bien mais pas top
17
40%
Mauvais
3
7%
Minable
4
9%
 
Nombre total de votes : 43

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Re: GetBackers

Message non lu par Floo D Ace » 15 juin 2008, 14:14

Vol.27 : Fin du flashback avec l'histoire du clébard, et au final on à pas apprit grand chose. Par contre la nouvelle histoire qui commence Vodoo Child s'annonce des plus intéressante, avec un client des plus surprenant Dr.Jackals et surtout une cible autant plus surprenante Himiko. La suite s'annonce plus d'intéressante, avec pas mal de mystères qui vont ce résoudre et ça c'est du bon. 8)

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Re: GetBackers

Message non lu par Floo D Ace » 31 juil. 2008, 17:49

Vol.28 : Alors dans ce tome on en apprend vraiment pas mal sur le passé de Ban et ça c'est du tout bon. Par contre, je pensais que Get Backers échapperait à cette régle, mais apparemment non...le fameux tournoi va faire son apparition dans le manga. Par équipe de 5 à la maniére de YuYu Hakusho, bon cela dit il ne commencera que dans le prochain tome so wait & see.

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Re: GetBackers

Message non lu par Floo D Ace » 06 nov. 2008, 18:59

Vol.29 : Comme je l'ai déjà dit, le moment du tournoi est arrivé et finalement il ne prend pas vraiment une tournure si classique que ça. L'auteur décide après de rapide éliminatoires de passer directement à des demi-finales. Quatre équipes reste en course dont les Fuga et les Getbackers (et les joyeux loufoques :lol: ) :lol: , face à eux une équipe des plus étrange Der Henker ainsi que la fameuse équipe de vodooiste avec leurs technique de tissage. Le tome ce concentre sur le premier combat Getbackers/Der Henker et finalement les combats eux même sont plutôt surprenants. Rapidement, suite à un "caprice" de Ban les Getbackers ce retrouve dans l'obligation de gagner 3 combats pour gagner le match. Parallèlement, le père de Ban fait son apparition et donc on en apprend pas mal au cours du tome. Bref Getbackers c'est toujours un bon moment, d'ailleurs je remarque que la série entre bientôt dans son dernier "arc" puisqu'il ne reste qu'une dizaine de tome de cette longue série.

Pour ma part un petit bug à noter dans ce tome, avec une pages de fin de tome qui ce retrouve au début et lâche un gros spoil. :shock:

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Re: GetBackers

Message non lu par Floo D Ace » 21 déc. 2008, 12:34

Quadruple Post !!! (mon record je crois)

Vol.30 : J'ai envie de dire "Quel tome !!!", en effet ce tome est "bizarre" mais vraiment trés bon il ce découpe en 3 partie. La première partie est la plus surprenante, car elle coupe court au tournoi en 2 chapitres. :shock: Les Fuga commencent leurs demi-finales, et les combats sont rapidement expédiés (1 case sauf celui de Jubei) et la coup de théâtre [spoiler]Saizo ce révèle être un traitre et dans la foulée "prend le contrôle" de Jubei,Toshiki & Sakura (toute l'équipe Fuga sauf Kasuki enfaite)[/spoiler]. Après ce coup de théâtre, on s'aperçois que tout ceci n'était que supercherie et que l'ensemble était généré par un "générateur de réalité", Kagami en profite pour ce tirer avec Himiko sous les yeux de Ban impuissant. Pour clore cette première partie le père de Ban les défie de venir Mugenjo pour récupérer Himiko. Donc une première partie riche en action et en émotions, je le rappel tous ça en 2 chapitres. :shock:
La deuxième partie est plus calme sur 3 chapitres et sert d'interlude, on retrouve nos Getbackers dépités chez Pore et la on a droit à un flashback, on retrouve les premier GetBackers (Pore et le père de Ban donc) et on y apprend qu'une genre de "malédiction" touche ce qui entre dans le Mugenjo (pas encore bien tout compris sur cette "malédiction") bref après être entrée c'est le trou noir et ils ce retrouvent à la porte avec une marque chacun. Un fois le flashback terminer, ils partent et rencontre Teshimine et la encore une fois coup de théâtre [spoiler]On apprend que la mère de Ginji vie à Babylon City :shock:[/spoiler]. Les deux compères décide donc de partir pour le Mugenjo avec leurs objectif bien en vue. Au passage on retrouve Shido, qui vient rapidement calmé Kasuki (qui visiblement à décidé de tuer tout ce qui ce rapproche de prés ou de loin au tissage noir).
La troisième et dernière partie de ce tome, est le départ pour le Mugenjo les Getbackers qui sont quasi absent l'auteur ce concentre sur les autres personnages. On découvre que le père de Ban possède 3 "soldat" sous ses ordres (plutôt balaise semble t-il), Kasuki ce fait une nouvelle coupe de cheveux et part avec Shido pour le Mugenjo. Heaven engage Jackal pour la conduire jusqu'au Mugenjo, on en apprend un peut plus sur Saizo ainsi que ses nouveaux compagnons d'armes pour terminer Makubex et Emishi prête main forte (à longue distance) au Getbackers qui entame leurs ascension. (Concernant Himiko je laisse le suspense sur ce qu'il ce passe)

Bref l'auteur l'indique lui même, GetBackers entre dans son dernier arc et il promet d'être riche en action,émotions et surtout révélations. Surement un des meilleurs tome que ce 30éme. :D

Avatar du membre
shun
Messages : 918
Enregistré le : 23 sept. 2004, 21:43

Re: GetBackers

Message non lu par shun » 21 févr. 2009, 14:11

pour ma part j'ai découvert get backers via l'animé qui ma tout simplement bluffé, ok c'était prévisible etc mais qu'es ce que c'était bon! bien prenant, de bon perso, un scénari présent et de bonne zik!
du coup quand le manga est sorti en france j'ai foncé dessus mais quel ne fut pas ma déception ... dr jackal avait perdu de son charisme, ban qui s'amusait a tripoté les seins, enfin c'était inférieur a l'animé excepté peut être sur 2-3 scènes plus horreur dans le manga. du coup j'ai arrêté les frais direct.

là je viens de me procurer d'occas les 18 premiers tomes pour 2€ pièces, et a la relecture ça passe beaucoup mieux, voir même très bon! pourquoi ? l'animé c'est fait un peu oublier, du coup je continue a lire pour arriver a la partie inédites, si présent dans ces tomes là et je jugerais si je continue ou pas.
en tout cas a lire vos commentaire sur la suite ça promet et ça donne envie, car les shonen c'est chiant sur la longueur mais celui ci a un bon petit charme.

ps : j'en suis au tome 10 juste a la fin de l'arc mugenjo ( qui était tout simplement génial ).
Groupe facebook de vente manga en Belgique : https://www.facebook.com/groups/1024308 ... 6/?fref=ts

Mephisto
Messages : 12
Enregistré le : 20 nov. 2008, 13:28

Re: GetBackers

Message non lu par Mephisto » 21 févr. 2009, 19:22

Shun > sans m'étendre sur le sujet et en reprenant l'avis de Floo sur le tome 30, si déjà tu trouves à ce manga un charme, les tomes 29-30-31 son (à mon sens) pour le moment les meilleurs de la série.
Beaucoup de gens ont arrêté de lire GB assez tôt ( peut être trop tôt) à cause (entre autre) de cette déception par rapport à l'anime. Mais après, des seins, on en voit toujours un peu, mais le manga prend un ton vraiment plus sérieux et se révèle un vraiment bon potentiel .

Avatar du membre
shun
Messages : 918
Enregistré le : 23 sept. 2004, 21:43

Re: GetBackers

Message non lu par shun » 21 févr. 2009, 20:58

le manga est loin d'être abandonné par les lecteurs tu sais, le tirage étant quand même pas loin des 30 000 ex; ce qui est toujours énorme.

thx je continue donc ^^
Groupe facebook de vente manga en Belgique : https://www.facebook.com/groups/1024308 ... 6/?fref=ts

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6386
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: GetBackers

Message non lu par Erkael » 08 déc. 2009, 23:11

Allez je suis en retard mais je mets quand meme mes critiques les plus récentes...

Vol 30: Mais quel volume ! Des révélations à foisons, des personnages pas vus depuis des lustres qui font un retour remarqué, d’autres qui se dévoilent, tous les personnages apparus (ou presque) depuis le début qui vont enfin converger vers un seul et même point, à savoir le sommet du Mugenjo…ça y est, on entre enfin dans la dernière grande partie du titre, celle que l’on attendait depuis bien longtemps : le retour au Mugenjo !

Alors on commence par reprendre le tournoi comme on l’avait laissé, au début du second tour, opposant les Fuga aux ennemis héréditaires de Kazuki…et là on constate avec surprise que l’auteur expédie les matchs de façon presque honteuse…et soudain l’inattendu se produit, tout s’interrompt, des personnages se font enlevés, cette partie se termine de façon radicale sans plus de transitions ! On est presque choqué, on se demande ce qu’il vient de se passer, si l’auteur ne se moque pas de nous, s’il n’a pas tout simplement bâclé son histoire…et là tout s’enchaîne d’une autre manière : Pore révèle les origines des Get Backers aux actuels détenteurs de ce titre, nos héros Ban et Ginji, et tous décident de se rendre aux Mugenjo pour l’affrontement final qui sera lourd de conséquences, affrontement que tous cherchent et attendent depuis des lustres ! Ban et Ginji y vont pour des raisons personnelles ; Kazuki pour sauver ses amis et se venger, Shido pour aider ce dernier ; Akabane pour remplir une mission et même Pore, le calme gérant de café est en route. On retrouve également Teshimine et Kurusu, liés à l’ancienne équipe des Volts mais qui cachent bien des choses.
Ajoutez à cela de nouveaux personnages charismatiques, désignés comme les futurs adversaires de nos héros et vous obtenez un ensemble terriblement excitant, où les auteurs ont (vont) enfin rassembler toutes les pièces du grand puzzle de la série pour qu’enfin on obtienne une vue d’ensemble…tout y est : les sorcières, les tisseurs, Brain Trust, les différentes générations de Get Backers, les anciens maîtres des bas fonds du Mugenjo… un grand nombre d’éléments qui constituent un tout cohérent.

Peu d’action mais tellement de révélations, et si ce n’est pas des révélations il s’agit d’interrogations toutes aussi excitantes…le meilleur est à venir ! Les auteurs gèrent à la perfection leur suspens dans ce volume, et chaque révélation tombe comme une claque qui vient nous secouer ! Un volume absolument passionnant !
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6386
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: GetBackers

Message non lu par Erkael » 08 déc. 2009, 23:11

Vol 31: Le dernier tome avait impressionné par la maîtrise des auteurs et les surprises qu’il nous proposait, peu d’action et beaucoup de révélations…un dosage idéal pour nous passionner. Le problème de ce volume 31 est que le dosage s’inverse. Ajoutez à cela le fait que justement il suive un tome remarquable, les attentes sont revues à la hausse, on est donc plus susceptibles d’être déçu.
Mais le principal problème vient bien du fait que le dosage s’inverse : il y a beaucoup trop d’actions dans ce tome, et depuis le temps on sait tous que la mise en scène de celle ci n’est pas le point fort de l’auteur, il s’en dégage toujours une impression brouillonne. Et malheureusement ici cette impression est aggravée par la dispersion des personnages…c’est une ficelle que l’auteur a toujours utilisée (et qui d’ailleurs est un classique du genre), mais là on se retrouve avec trois groupes de héros, chacun à leur tour opposé à différents groupes d’adversaires, avec en plus l’intervention d’autres personnages qui viennent se mêler à la fête…et ça devient clairement le bordel !
Parmi les interventions, celle de Pore, attendue depuis un moment fait son effet, bien qu’il soit malheureusement assez mal exploité, mais la plus grosse surprise vient de l’autre personnage débarquant comme un cheveux sur la soupe…carrément inattendu, on l’avait presque oublié…avec lui, tous les personnages apparus depuis le début on du réapparaître, à priori il ne manque personne…cette faculté de réutiliser les personnages, toujours quand on les attend le moins a toujours fait son charme à la série, mais là, en toute franchise on se demande ce que celui ci vient faire ici !
Mais le plus gros défaut de ce tome, c’est le power-up que réalisent tous les personnages, c’est excessif et décrédibilise l’ensemble…vraiment dommage.

Beaucoup trop de défauts malheureusement pour un tome qui reste malgré tout très plaisant, mais qui aurait pu être beaucoup plus efficace.
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6386
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: GetBackers

Message non lu par Erkael » 03 janv. 2010, 16:43

Vol 32: Ca pète dans tous les sens dans ce tome ! Les murs s’écroulent, le plafond s’effondre, le sol fond…les auteurs nous en proposent toujours plus !
Après une totale dispersion, l’auteur se recentre davantage sur ses principaux protagonistes, à savoir Ban et Ginji, qui seront aidés par d’autres qui les rejoindront, mais au moins les héros reprennent le devant de la scène. En contrepartie, tous les autres personnages sont rapidement montrés, on sait ce qu’il en est pour certains d’entre eux, c’est à dire Shido et Kazuki, alors que d’autres sont purement et simplement oubliés. C’est le prix à payer à trop intégrer de personnages et à disperser de la sorte.
Pour ceux qui nous intéressent, on va assister à un affrontement à quatre contre quatre, où chacun va bien sur être opposé à l’adversaire qui lui correspond. Et même, si le défaut inhérent à la série, c’est à dire le cafouillage des scènes action est bien sur toujours là, cela reste plutôt bien menés. On suit les affrontements tour à tour tout en revenant de temps à autre sur les autres, indiquant qu’ils sont bel et bien menés en parallèle.
Autre défaut que l’on retrouve, c’est cette surenchère…Shido devient un monstre invincible qui se fait pourtant terrasser en un tour de main par un inconnu masqué, Ginji devient invincible et pourtant il se fait arrêter par un autre qui devient subitement lui aussi invincible. Tout en revenant sur leur première rencontre, on a droit à un affrontement, symbolique, entre nos deux héros, Ban et Ginji, et malheureusement, ce qui aurait pu être le point d’orgue de la série, qui aurait été parfait pour un grand final, tombe un peu à l’eau car mal placé et pas terriblement bien amené.
A coté de ça, Makubex nous fait un remake de Matrix, il modifie l’espace temps uniquement par sa volonté en déchiffrant les codes virtuels du monde les entourant, c’est assez amusant et surtout cela fait plaisir de voir enfin ce dernier à l’œuvre.

Un tome sympathique mais qui n’est pas aussi exceptionnel que ce qu’on était en droit d’attendre pour un grand final qui se rapproche.
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Répondre