Gintama

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!

Gintama :

Un Ovni Dans Le Monde Du Manga (Une Bombe)
16
53%
Not So Bad (Pas Si Mal En Français)
8
27%
La Derniére Fois Que J'ai Vu Un Truc Aussi Moche C'était Dans Alien (Nul,Mauvais)
2
7%
T'as Insulté Ma Mére ?! (Connais Pas)
4
13%
 
Nombre total de votes : 30

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Message non lu par Floo D Ace » 15 févr. 2008, 08:05

Vol.5 & 6 : C'est toujours avec joie que je retrouve Gintama, vraiment un manga frais, des gags par ci par là, pis faut dire que l'auteur "clash" un peu tout le monde l'éditeur,le lecteur etc etc...moi j'aime beaucoup ce manga que je trouve d'ailleurs bien plus marrant que School Rumble. :roll:

Avatar du membre
Kuro
Messages : 468
Enregistré le : 26 févr. 2007, 08:36

Message non lu par Kuro » 13 mars 2008, 17:02

Je viens de lire juste les tomes 5 et 6 ( j'ai pas les premiers, mais ceux ci sont pour une amie, et comme j'avais envie de les lire avant de les lui apporter :roll: )
Je trouve que si on rentre pas dans le délire, comme avec Keroro par exemple, ça peut devenir ennuyant. Il y a une histoire que j'ai sautée parce qu'elle ne parlait pas de Gin et de ses deux comparses, a mon sens ils sont les personnages les plus intéressants, les autres sont un peu moins développés.
Et les histoires toutes différentes ça va un peu, mais je pense que si j'avais lu les 6 tomes, j'en aurai eu un peu marre aussi.
L'humour est débile comme Yakitate Japan, parfois un peu lourd... Et je trouve même qu'il y a des passages horrifique :lol: ( le cafard et la fantôme... )
Bref c'est sympa, mais a trouver d'occasion : )
(2,5€ le tome pour ma part ^^ )
Image

samizo kouhei
Messages : 1873
Enregistré le : 11 juin 2004, 08:50
Contact :

Re: Gintama

Message non lu par samizo kouhei » 04 mai 2008, 11:25

Gintama 8 : J'ai du sauté plusieurs volumes dans mes avis, pour autant, je continue à lire le titre et je trouve que c'est de mieux en mieux : l'univers est plus cohérent, l'humour passe mieux et les personnages sont de plus en plus attachants.
Twitter : @SamizoKouhei

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Re: Gintama

Message non lu par Floo D Ace » 16 févr. 2009, 15:23

Gintama Vol.12 :

« La prochaine fois vous devrez vous ouvrir le ventre, iloque. »


Gin est-il vraiment diabétique ? Shinpachi arrivera-t-il à reprendre le dojo de son père ? Les légumes au vinaigre de Kagura sont-ils vraiment au vinaigre ? L'auteur est-il réellement fou ? Voici autant de questions auxquelles vous n'aurez pas de réponse après avoir terminé ce tome (hormis peut être pour la dernière).

L'auteur reprend donc la où il nous avait laissé à la fin du tome onze, à savoir en plein combat contre la bande de Takasugi. On repart donc pour trois chapitres, basé plutôt action avec notamment la fin du combat entre Gin et Nizô, l'auteur ouvre d'ailleurs pour la première fois un « mini » flashback sur Gin, Katsura et Takasugi à l'époque où ils étaient petits. Ce qu'il faut surtout retenir de cette « partie » c'est que Takasugi est dorénavant allié avec Les Cheveux D'Ange (des pirates de l'espace) et qu'il est bien décidé à détruire le monde qui lui a pris son maitre (accessoirement le maitre de Gin et Katsura aussi). Le chapitre ce termine sur la fuite de Gin et Katsura qui battent en retraite face aux adversaires trop nombreux. Mais nul doute que Takasugi reviendra prochainement, je pense qu'une petite trame de fond apparait lentement et prend forme, malgré la « pagaille » ambiante. L'auteur revient ensuite sur son schéma habituel à savoir le grand n'importe quoi. Par ailleurs, on retrouve Yamazaki transformé en espion pour le Shinsengumi et l'humour est de retour (même s'il n'avait pas disparu), d'ailleurs ce chapitre ferme bien l'arc d'avant et lui ouvre une conclusion sympathique. Suis ensuite des chapitres avec un esprit un peu plus « hivernale », le premier mettant en scène le père noël et le suivant le repas du nouvel an. On enchaine sur une aventure de nos amis du Shinsengumi, toujours aussi hilarants. Et on referme ce tome sur une fête de la neige, ou l’auteur ne ce prive pas de faire n’importe quoi.

Après un arc qui mettait de légèrement de côté l'humour, où qui du moins lui donnait une place moins importante que d'habitude, l'humour est bel et bien de retour. Un humour qui joue bien souvent sur les gags visuels, mais l'auteur s'essaye tout de même sur un style plus « textuel » notamment à l'occasion du repas de nouvel an, ou encore avec les aventures du Shinshengumi. Il a bien fait de tenter le coup d'ailleurs, puisqu'il s'en sort relativement bien, on rigole toujours autant à la lecture de Gintama et c'est purement et simplement l'essentiel. Les personnages interviennent à tour de rôle, l'auteur les « envoient » dès que l'occasion se présente en gardant toutes fois une certaine « logique ». Je reviens aussi sur la fameuse trame de fond, qui commence doucement à se dévoiler, en même temps ce n'est pas trop tôt après 12 tomes. J'adore ce côté cela dit, l'auteur ne perd pas de vue que le manga est avant tout un manga comique, mais essaye tout de même de nous en apprendre plus sur le monde, les personnages et de nous pondre une intrigue correct. J’oubliais, encore une fois je salue l’auteur, qui est maintenant j’en suis sur totalement loufoque. Il répond tout de même à une question qui lui est arrivée par erreur, d’un lecteur de D.Gray Man.

Au final, un tome excellent qui confirme encore (et encore) que Gintama est un hit dans son genre. L’auteur consolide ses bases et permet au lecteur de rentrer encore plus dans son monde.

Sorrow
Messages : 1270
Enregistré le : 14 janv. 2008, 22:28
Localisation : Entre deux mondes

Re: Gintama

Message non lu par Sorrow » 24 févr. 2009, 12:41

Flood> une petite remarque sur ta chronique du tome 1 sur le site :
Du coté de l’édition Kana, c’est correct, on saluera surtout la traduction et l’adaptation des gags vraiment réussi.
Pour moi, Gintama, c'est ce qui se fait de pire en matière de traduction et d'adaptation. Pour la simple et bonne raison qu'il n'y en a pas.
La trad. est très lourde, pas du tout écrit dans un français naturel, très souvent littérale... Une pénitence à lire, bien souvent. Certes, le style de l'auteur est très verbeux, et les phylactères sont souvent bien remplis, mais je doute qu'il soit si lourd à lire en japonais.
Quand à l'adaptation, on fait au plus rapide, Cad. des notes en bas de page, qui n'apportent pas beaucoup d'éléments pour comprendre le gag qui plus est. On dirait presque du fan-sub, tellement c'est surchargé parfois. Un glossaire à la fin serait plus judicieux. Rien ne tue plus une blague que de devoir l'expliquer tout de suite. Donc travail d'adaptation zéro, alors que le titre plonge ses racines dans la culture et l'histoire japonaise. Peut-être que le titre n'aurait pas dû sortir en France, qui sait.
Mais avec Pascale Simon à la barre, déjà responsable de Zatch Bell (tout aussi lourd, heureusement il n'y a pas trop de blagues) et de Mushishi (très moyen à la traduction), je n'en attendais pas beaucoup plus de la version française. En espérant qu'ils changent un jour de traducteur, histoire de voir la différence de ton et de traitement. Si on pouvait avoir Chollet sur Gintama, je suis sûr qu'on aurait un manga différent.

De nouveau un manga gâché dans sa version française. Dommage.
"Les bons livres sont une ancre pour ton bateau dans le port de la vie. Même si une grande vague arrive, ton bateau ne sera pas emporté. Tu pourras mettre les voiles quand tu auras accumulé suffisamment de forces et de connaissances."
"Et moi aussi j'ai un rêve stupide qui me tient à coeur. Il est temps de me bouger pour le réaliser."
"Don't Think, Feel!"

Avatar du membre
fo_cube
Messages : 88
Enregistré le : 16 mai 2007, 02:36

Re: Gintama

Message non lu par fo_cube » 24 févr. 2009, 18:21

Entièrement d'accord, une adaptation horrible de Gintama... ça m'arrive souvent de m'arrêter de lire et de me demander "mais bon sang, c'est mot à mot la phrase en japonais ça !"
Dommage car s'il y avais une bonne adapt sur ce titre, il serait à mon avis vraiment encore plus hilrant.C'est du fansub en gros.
*KARAKURI NEVER DIES*

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Re: Gintama

Message non lu par Floo D Ace » 26 févr. 2009, 13:41

Disons pour faire simple que je trouve l'adaptation correct compte tenu des critères de base. Comme dit l'humour de l'auteur est pas mal centré sur les jeux de mots et tout, donc je trouve que Kana fait un effort pour faire paraitre l'humour chez nous. Maintenant c'est sur que c'est pas le top du top et comme dit Fo_Cube, avec une meilleur adaptation le manga ne serait que plus drôle.

Sorrow
Messages : 1270
Enregistré le : 14 janv. 2008, 22:28
Localisation : Entre deux mondes

Re: Gintama

Message non lu par Sorrow » 26 févr. 2009, 14:22

L'humour de Gintama n'est pas basé sur les jeux de mots, mais sur un décalage total des personnages de la série par rapport à la convenance. Beaucoup de personnages ont une attitude qui ne convient pas à leur physique ou statut, ce à quoi on s'attend d'eux dans un manga. Ils sont souvent grossiers, bagarreurs, roublards, paresseux, n'ont aucun respect pour l'autorité, n'en font qu'à leur tête,... Gin ne paie pas sont loyer, vit de petits boulots, n'hésite pas à maltraiter ses clients parfois, dis tout ce qui lui passent par la tête; Kagura n'est pas vraiment ce qu'on attend d'une jeune fille de son âge, même si elle a une force herculéenne; le shinsengumi cause parfois plus de dégâts qu'ils n'en résolvent; l'auteur passe son temps à maudire son magasine de prépublication...

C'est le ton complètement irrévérencieux des dialogues et des situations qui donne toute sa saveur à Gintama, pas vraiment les jeux de mots. Et ça, ce n'est que rarement bien retranscrit dans les dialogues. Plus les nombreuses références à la pop-culture japonaise, qui ne nous sont malheureusement pas du tout familières, ce en quoi un lexique pourrait nous aider, et non pas une vague description de ce dont il s'agit.
Je persiste donc et signe, Gintama pourrait être fantastique si la traduction et l'adaptation était à la hauteur. Mais ce n'est pas le cas.
"Les bons livres sont une ancre pour ton bateau dans le port de la vie. Même si une grande vague arrive, ton bateau ne sera pas emporté. Tu pourras mettre les voiles quand tu auras accumulé suffisamment de forces et de connaissances."
"Et moi aussi j'ai un rêve stupide qui me tient à coeur. Il est temps de me bouger pour le réaliser."
"Don't Think, Feel!"

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Re: Gintama

Message non lu par Floo D Ace » 05 juin 2009, 18:40

Juste un petit mot pr dire que finalement le prochain tome de Gintama ne sera pas pr septembre mais pr juillet. :D Donc content de voir que le rythme ne change pas concernant ce bon manga !

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Gintama

Message non lu par Wang Tianjun » 08 juin 2009, 14:32

Tu fais bien de remonter le topic FlooD, car j'allais justement parler de cette série que j'ai enfin fini par compléter également !!!

C'est encore une série dont je n'aurais jamais entendu parler et totalement ignoré si je n'étais pas passé par ici avant (il me semble qu'un des derniers tomes a figuré dans un top ?), et mon avis sur cette série est assez partagé, un peu comme tout ce qui a été dit...

Gintama, j'ai l'impression que c'est le shonen le plus "je-m'en-fout-isme" de ces dernières années !!! En effet, ce manga est totalement irrévérencieux, et ne respecte quasiment aucun code habituel !
Du côté du scénario, alors que d'habitude les shonen se lancent dans de longs arcs, Gintama fait la part belle aux courtes histoires, quasi-indépendantes ! Les plus longues doivent à peine dépasser la longueur d'un tome. On a d'avantage l'impression d'être devant une série aux épisodes quasi-indépendants que devant une longue saga. Certes, il y a quelques bribes disséminés de-ci de-là, mais la plupart du temps c'est surtout le foutoir général ! En même temps, il ne faut pas lui en demander plus que ça...

L'univers est également totalement barré, et mélange un peu toutes les époques, entre des inspirations historiques assez poussées (le Shisengumi, le mouvement de Joï,...), des éléments très futuristes (des aliens, des vaisseaux) mais également des références très contemporaines (le Jump). J'ai relu le topic juste avant, et à ma première lecture j'ai eu un peu la même impression que Blacksheep, a savoir que par les Amanto, il fallait voir une critique de l'étranger... mais bon, c'est un manga qui reste à vocation humoristique, dans le cadre d'une parodie poussée, et peut-être que l'auteur a voulu remplacer les "gaijin" par des extraterrestres à têtes d'animaux (entre autres) pour montrer le 40ème degré de son manga et ne blesser personne.

Et bien sur, les personnages sont du même accabit, à contre-emploi, inattendus, et le nombre d'individus loufoques ne fait qu'augmenter, de volum en volume ! Pour le reste, je ne dirais pas mieux que la description de Sorrow deux posts plus haut.

Alors au final, que penser de Gintama ? En fait, à la lecture, j'ai eu véritablement plusieurs phases :
-les deux ou trois premiers tomes, j'étais totalement dans le trip, découvrant cet univers de barges. De plus l'auteur met peu de temps à introduire un nombre conséquent de personnages, Gin, Shinpaichi, Kagura, puis Zura, les membres du Shisengumi...
-en revanche, entre le tome 4 et le tome 7-8, j'ai éprouvé énormément de lassitude, car je trouvais qu'il y avait énormément de redondance dans les situations, que les personnages commençaient déjà à s'user... De plus, au vu de la quantité de texte à gober à chaque fois (au moins autant qu'un Death Note), qui n'est pas aidé par la lourdeur de la trad' (j'y reviendrais), l'ennui s'est véritablement instauré. C'est simple : je ne pouvais pas lire un tome en une seule fois, sous peine de m'endormir en plein milieu !!!
-sur les derniers tomes, je trouve qu'il y a un mieux, car l'auteur a introduit quelques personnages supplémentaires, diversifiant un peu plus les situations, et s'est risqués à des histoires plus longues, et à des moments plus sérieux. Au final j'ai pris un réel plaisir de lecture sur ces derniers tomes !


Et donc, pour revenir sur le débat de la traduction... je ne suis pas spécialiste en la matière, il y a des gens bien plus spécialistes du domaine :wink: , néanmoins je pense que l'Humour est vraiment un des sentiments les plus difficiles à faire passer et à rentranscrire, surtout quand ici il y a énormément de références cachées au Japon, à ses stars, à ses coutumes.... Alors évidemment, si la traduction ne suit pas, on est mal.... notamment quand je vois le terme "Convini" (qui vient de l'anglais Convinient Store) retranscrit bêtement en "Kombini" sans chercher plus loin (c'est vraiment si dur que ça de dire "superette" ou "mini-marché" ?), je me dis qu'il y a déjà un problème ! :?

Quant à la traduction directe des jeux de mots ou références, le fait de devoir les expliquer casse toujours l'humour... pour l'instant, j'ai vu trois écoles différentes :
- chez Gintama (Kanna), on a droit a des notes de bas de case : les pages de Gintama sont déjà assez surchargées comme ça pour en rajouter (tellement desfois que les explications finissent dans les cases elle-même, par dessus le dessin !), sans compter qu'on ne peut pas passer à côté de l'explication, ça casse le rythme et n'apporte rien.
- dans Sayonara Zetsubou Sensei (Pika) ou Genshiken (Kurokawa), ce sont les lexiques en fin de volume qui sont mis à contribution. Ainsi, cela donne le choix au lecteur, de savoir s'il se contente du jeu de mot tel quel, se satisfaisant de la compréhension qu'il en a eu, ou s'il veut en savoir plus en se référant. Une assez bonne solution, surtout quand le lexique est très bien fourni (notamment L'Ota Club de Genshiken !)
- dans Yakitate !! Japan (Akata), il y a en revanche bien plus de prises de risques, car la traduction prend le parti de traduire TOUS les jeux de mots !!! Que le résultat soit vaseux ou non, je trouve qu'il y a quand même un effort supplémentaire qu'il faut souligner. j'ai même repéré une référence implicite à Michel Drucker dans le premier ou deuxième tome ! Certes, ce n'est pas donné à tout le monde...

Mais en tous cas, pour Gintama, on est proche du niveau zéro de la traduction, et c'est bien dommage car paradoxalement ce manga est un des plus riches niveau texte.... :|
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Répondre