Samurai Deeper Kyo

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!

Cette série, c'est :

Trop de la balle!
6
9%
Bien
18
28%
Trop banal!
15
23%
autodestruction!!!
25
39%
 
Nombre total de votes : 64

Avatar du membre
Blacksheep
Messages : 1787
Enregistré le : 08 avr. 2007, 09:27
Contact :

Samurai Deeper Kyo

Message non lu par Blacksheep » 04 juin 2007, 22:26

Shônen de Akimine KAMIJYO.
Nombre de volumes au Japon : 38 (série terminée - Kodansha)
Nombre de volumes en France : 38 (Kana)
Genre : Samurai, où ça, où ça?!


L'histoire :

Quatre années ont passé depuis la terrible bataille de Sekigahara et les samouraïs qui ont survécu sont aujourd'hui des nomades errants à la recherche d'un sens à donner à leur existence. Kyo est l'un d'eux. Médicaments et artifices dans ses bagages, il suit une route dont il ne sait où elle le conduira!

Source : Kana
Image Image Image
Avant, c'était bien :

L'histoire débute donc par un événement particulièrement important de l'Histoire japonaise, puisqu'il marque l'avènement des Rônins (Samouraïs sans maîtres). Une période bien connue des lecteurs assidus de mangas en France. On y retrouve des figures emblématiques ayant réellement existées : Oda Nobunaga, les Tokugawa : Ieyasu et Hidetada, Yukimura Sanada, Okuni (la Mata-Hari de l'époque), Daté Masamuné entre autres.

Graphiquement, le trait de l'auteur est plus qu'attirant : on se laisse facilement entraîner dans cette histoire qui voit la rencontre d'un jeune homme trimbalant une boite à pharmacie 8) , Kyoshiro, et d'une très jeune chasseuse de primes, Yuya, dont le frère est mort mystérieusement. Mais Kyoshiro cache un secret : il abrite l'esprit de Kyo aux yeux de démons. Pourquoi? Comment? Le scénario, sans être la révélation du siècle, est alors plutôt intéressant...

Les débuts font la part belle à l'humour et aux coups d'éclats avec les apparitions de Kyo, puis les véritables ennemis se montrent et les enjeux se dessinent peu à peu : le mystérieux clan Mibu, expert en arts médicaux, est responsable de l'état actuel de Kyo qui veut retrouver son corps! Et tout cela les conduira peu à peu dans la forêt d'Aokigahara...

Perdus dans la forêt :

Mais voilà, passé la vingtaine de volumes, les faiblesses scénaristiques et le peu d'expérience du jeune auteur se font sentir.

Kyoshiro laisse définitivement sa place à Kyo, et passe faire coucou tous les 10 tomes. Les combats s'enchaînent sans grand suspense, le déroulement étant toujours le même : le « méchant » arrive, il est très fort, le « gentil » ne fait pas le poids, il se fait rétamer sur cinquante pages même s'il sort des techniques des plus invraisemblables (du genre tro-for-2-la-mor-ki-tu-é-g-mêm-pô-mal-d'abord! ... et pourtant c'est un manga) qui au final ne sont pas très différentes de son attaque de prédilection, puis le méchant raconte un peu son histoire ou le gentil retrouve sa force intérieure (parce qu'il a des amis et toi non, na!) et là, en deux cases, c'est réglé. Tout le monde se fait la bise, on s'appelle, on se fait une bouffe, bye bye.

A cela s'ajoute une réalité historique pas si historique que ça. Car si des figures de l'Histoire féodale nipponne sont présentes, elles ne sont absolument pas développées, on pourrait les remplacer par n'importe qui!

Sans oublier les pseudo révélations de l'histoire qui se dégonflent aussi vite qu'un soufflé au fromage, les anachronismes, certes voulus, mais beaucoup trop fréquents (la palme revient à Julian et sa famille!)

Si la série était une bonne surprise au départ, elle s'essouffle dès le milieu de l'histoire sans véritablement arriver à retrouver le dynamisme des débuts, notamment à cause d'un schéma shônen baston trop classique et beaucoup trop répétitif. On s'ennuie. Des surprises pour la fin de la série?... :roll:
Image Image Image
« Alors c'est ça, la vraie puissance de Kyo? »* :

Il fut un temps, en France, où le manga était peu représenté, réservé à des « attardés boutonneux » en mal de sensations, acceptant de lire « à l'envers » (Whoo, t'fé komen pour lire à l'envers, c'tro chelou?!). Samurai Deeper Kyo est un des premiers mangas à être parus en France après la vague Dorothée. C'est également un de mes premiers achats. Et qui n'aurait pas été séduit par le trait enjôleur de Kamijyo? Une série que j'achète aujourd'hui par nostalgie et pour le dessin, toujours très plaisant, mais qui a énormément perdu de sa superbe depuis ses débuts. Reconnaissons tout de même à la série la grande qualité de ses couvertures, où le talent d'illustrateur de l'auteur s'exprime vraiment.

Une bonne série pour quelqu'un qui s'y connaît peu voire pas du tout en mangas mais également pour ceux qui ne sont pas très regardant côté scénario et qui privilégient la ligne claire. Même pour les plus jeune, le label Dark Kana étant totalement injustifié! Quant aux plus expérimentés ils passeront leur chemin et lui préféreront ses « grands frères » comme Kenshin, Vagabond, et l'Habitant de l'infini.

* s'il y a une phrase à retenir du manga, c'est celle là!

Anecdote : les couvertures américaines : il semble que le grillage (ou le rideau de douche?) soit vendeur aux states :lol: ! Comparez avec la couverture française semblable à l'originale!

Image Image
Modifié en dernier par Blacksheep le 21 mars 2008, 19:55, modifié 5 fois.
"Dès qu’on tombe amoureux, on devient des menteurs" Harlan Ellison
"Tout homme normal est tenté à un moment de sa vie de cracher dans ses mains, de hisser le drapeau noir et se mettre à trancher des gorges." H. L. Mencken
Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6386
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Message non lu par Erkael » 04 juin 2007, 22:46

Trés bon article pour une série minable, peut etre la plus minable que j'ai pu lire. J'ai lu jusqu'au volume 30 à peu prés, un pote me les prétait; hors de question que je dépense de l'argent pour ça! Donc, meme si la gratuité n'excuses pas tout, j'en ai lu pas mal,chaque volume étant plus pathétique que le précédent, avec une multiplication de personnages qui à l'arrivé ne sont pas exploités, des combats toujours pareils mais surtout inutiles: 1/2 tome de combat pour qu'a l'arrivée chacun rentre chez soi pour devoir supporter le trop classique "on se retrouvera"... comment prendre plaisir à un combat en sachant trés bien qu'il n'aboutira pas et n'aura aucune incidence sur la suite?
Le graphisme est certes bien mais c'est loin de tout faire, la personnalité des personnages font qu'ils ont autant de charisme que des bulots trop cuits!

Tu as oublié qu'en plus d'etre un manga minable, ce titre est aussi responsable du pire (non) groupe que la France ait connu!
Il faut bruler tout ce qui porte le nom de "Kyo"

La question se pose alors... Kyo est t-il le pire manga qui soit? Existe t-il plus mauvais? je ne suis pas sur (et pourtant il y a des candidats :lol: )

M'enfin sinon l'article est trés bien :wink:
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Blacksheep
Messages : 1787
Enregistré le : 08 avr. 2007, 09:27
Contact :

Message non lu par Blacksheep » 04 juin 2007, 22:54

Erkael a écrit :Le graphisme est certes bien mais c'est loin de tout faire, la personnalité des personnages font qu'ils ont autant de charisme que des bulots trop cuits!
Là j'ai trop ri, d'ailleurs je ris encore :lol: :lol:
Erkael a écrit :Tu as oublié qu'en plus d'etre un manga minable, ce titre est aussi responsable du pire (non) groupe que la France ait connu!
Il faut bruler tout ce qui porte le nom de "Kyo"
Euh j'y ai pensé mais un seul ça suffit non? :lol: (mais c'est vrai qu'ils ont pompé leur nom sur ce manga, nooon????? :shock: )
Erkael a écrit :M'enfin sinon l'article est trés bien :wink:
Ah merci merci
"Dès qu’on tombe amoureux, on devient des menteurs" Harlan Ellison
"Tout homme normal est tenté à un moment de sa vie de cracher dans ses mains, de hisser le drapeau noir et se mettre à trancher des gorges." H. L. Mencken
Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6386
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Message non lu par Erkael » 04 juin 2007, 23:02

Blacksheep a écrit :
Erkael a écrit :Tu as oublié qu'en plus d'etre un manga minable, ce titre est aussi responsable du pire (non) groupe que la France ait connu!
Il faut bruler tout ce qui porte le nom de "Kyo"
Euh j'y ai pensé mais un seul ça suffit non? :lol: (mais c'est vrai qu'ils ont pompé leur nom sur ce manga, nooon????? :shock: )
Et oui, ils l'ont revendiqués... preuve que tout ce qui touche à ce manga ne peut pas donner quelque chose de bon (dans ce cas précis c'était meme trés mauvais :lol: )
Encore heureux qu'ils ne sont pas appelés "Jojo" ou "Ken"... là je m'en serai pas remis :cry: ...
En meme temps vu le niveau du groupe , c'est compréhensible qu'ils soient fan de se titre... tout se recoupe!
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
FaLmOrN
Messages : 101
Enregistré le : 21 mai 2007, 09:24
Localisation : Région Parisienne

Message non lu par FaLmOrN » 05 juin 2007, 09:07

Bon ce manga est ce qu'il est... je ne reviendrais pas la dessus car j'ai encore plus polemique comme sujet.
Car de ce que j'ai lu dans ce sujet, ce qui me chagrine c'est l'intolérance sous toutes ces formes qui ressort de tes paroles Erkael. Tout le monde ne peut avoir tes gouts "parfaits" (remarque l'ironie). Je n'aime pas le groupe Kyo mais est-il nécessaire de cracher comme ça sur ce qu'ils font. Ils font ce qu'ils veulent sans que tu aies besoin de les juger (ni sur leur boulot ni sur leur intellect).

Voilà je tenais à dire ces quelques mots.

shinob

Message non lu par shinob » 05 juin 2007, 09:57

Erky, c'est vrai qu'il a pas tort falmorn... Que vont dire les fans de kyo (il y en a sur notre fofo) en lisant ton message? :lol:
Je préviens à l'avance: pas trois page de HS. :)

Heuuuuu sinon SDK c'est trop de la balle! Non plus sérieusement le scénar est très médiocre, le charisme des persos ne casserait pas trois pattes à un canard... Mais l'auteur distille avec brio une véritable tension narrative, qui fait que personnellement j'ai toujours envie de lire cette série. Comme quoi... :roll:

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6386
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Message non lu par Erkael » 05 juin 2007, 13:05

FaLmOrN a écrit :Bon ce manga est ce qu'il est... je ne reviendrais pas la dessus car j'ai encore plus polemique comme sujet.
Car de ce que j'ai lu dans ce sujet, ce qui me chagrine c'est l'intolérance sous toutes ces formes qui ressort de tes paroles Erkael. Tout le monde ne peut avoir tes gouts "parfaits" (remarque l'ironie). Je n'aime pas le groupe Kyo mais est-il nécessaire de cracher comme ça sur ce qu'ils font. Ils font ce qu'ils veulent sans que tu aies besoin de les juger (ni sur leur boulot ni sur leur intellect).

Voilà je tenais à dire ces quelques mots.
Tu as raison... j'avoue que je culpabilise un peu... non je déconne :twisted:

Kyo c'est de la merde, un point c'est tout!! qu'il s'agisse du manga ou du groupe! Au bout d'un moment il faut que les choses soient dites!!! Sous couvert de politiquement correct je vais pas aller dire que les morceaux de Kyo sont originaux, bien construits, musicalement irréprochable car joué par des musiciens géniaux même si ce n'est pas mon style... et bien non je ne le dirai pas parce que ce n'est pas le cas... c'est de la crotte liquide!
Je ne dis pas que j'ai le monopole du bon gout mais depuis quand donner son opinion c'est faire preuve d'intolérance? Hé, on parle de mangas et de musiques là!
S'il y en a qui aime ça, ça leur passera, c'est pas incurrable :lol:

Et puis de toute façon quand on me dit que le Metal c'est de la merde, je laisse dire, ça va pas m'empecher de dormir, moi j'y trouve mon compte! J'imagine que certains trouvent leur compte dans Kyo... ben tant mieux pour eux, ça passera avec l'age...
D'ailleurs souvent ceux qui ont des idées reçus sur le Metal ne connaissent pas en dehors des reportages de M6... moi par contre, le probleme c'est que j'ai difficilement pu échapper à Kyo, donc je parles en connaissance de cause ; mais rassurez vous aprés un rendez vous chez l'othorhino j'ai eu confirmation que ça ne laisserait pas de séquelles :lol: Une bonne cure de Metal (le vrai) a vite soigné tout ça!

Mais tu as raison il y a des sujets polémiques dont on ne parle pas assez! A bas l'intolérance!

Bon, allez sans rancune, mon objectif n'étais vraiment pas de chagriner qui que se soit :wink:
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Rogue Aerith
Filousophe
Messages : 1116
Enregistré le : 28 nov. 2006, 18:26

Message non lu par Rogue Aerith » 05 juin 2007, 13:12

Kyo, je voulais "juste" essayer. Comme j'essaie différents autres shonens. Sauf que Kyo, je les ai achetés... Volumes 1 à 13, pas trop chers et tout.
Bah du tome 1 au tome 10, c'est assez sympa. On espère que le scénario arrive à quelque chose qui vale le coup. Et bien non. Parce qu'à l'arrivée de notre petite équipe dans la forêt d'Aokihagara, c'est plus la peine...
- Combats sans fins
- Après s'être fait rétamer durant 2 chapitres, les gentils se relèvent tout le temps pour sortir des super-coups qui mettent leur adversaire à terre
- Le scénario part dans le n'importe quoi (le coup des faux lieutenants, quelle horreur) alors qu'il aurait pu, je pense, être vraiment mieux exploité
- A cause de tout ça, tous les persos, qui auraient pu être classes de prime abord, n'ont aucun charisme

(Non, je ne recopie pas ce que d'autres membres ont dit, ces arguments reviennent tout le temps, mais à juste titre).

- Certes, le trait de l'auteur(e?) rattrape le tout mais franchement, y'a beaucoup mieux et il n'y a aucune inventivité. C'est un graphisme très beau mais passe-partout, je n'ai pas trouvé de patte qui lui soit propre.

Tout ça pour dire que je ne me lancerai pas de si tôt dans la suite (surtout que 14-38, ça ferait mal aux finances et je doute que ça vale le coup ^^). . "Jamais" semble même l'hypothèse la plus plausible, il y a tellement d'autres meilleurs mangas à lire. Après, je comprends que certians aient envie de continuer, par nostalgie, par esprit d'avoir toute la collec', une sorte de pêché mignon (le mien, c'est Ikkitousen, pas à cause du fan service et des culottes mais parce que c'est mon premier manga, les couv' m'avaient tapé dans l'oeil, soyez tolérants :wink: ).

Pour tout vous dire, je me suis demandé si la fameuse phrase "C'est ça la puissance de..." n'était pas une facilité que les traducteurs de Kana s'était donnée. Honte à moi d'avoir cru que la faute incombait à Kana !!! Car cette phrase exaspérante faisant couler bcp d'encre, il n'a pas été difficile de trouver les planches japonaises, sur lesquelles il est vrai, cette put*** de phrase revenait tout le temps :evil: :evil: :evil:

SDK ne remporte pas pour moi la palme du shonen le plus minable (surtout que je le répète, je n'ai lu que 13 tomes, mais comme ça donne pas envie de lire la suite après tout, je dis ce que je veux après tout). Par contre dans le top "shonen baston tout ce qu'il y a de plus caricatural", SDK is number one !!!

Bon après, le groupe de variétés/rock/genre indéfini :lol: pour djeun', chacun ses goûts, je déteste, d'autres aiment mais le principal, c'est de rester dans une coexistence pacifique.
En pensant chacun de son côté que c'est nul ou que c'est bien, chacun est persuadé d'avoir raison, tout le monde est content. Il n'y a pas de meilleure entente que lorsque chacun est satisfait de sa part.
Faites vous-mêmes le rapprochement avec ce qui a été dit.

Avatar du membre
Mahiro
Messages : 301
Enregistré le : 24 juil. 2006, 14:23
Localisation : Alençon

Message non lu par Mahiro » 06 juin 2007, 18:17

J'aime bien Kyo, je ne me prend pas la tête en les lisant et je prend toujours plaisir à les relire. Mais les goût et les couleurs ne se discute pas, je rassure tout le monde je n'ai pas que cette série dans ma bibliotèque et heureusement pour moi, j'aime changer.

Mais je ne vais pas disserter là dessus, Erky et Shinob connaissent très bien mon point de vu et je n'ai pas envie de faire trois pages de HS comme la dernière fois (Shinob à assez de boulot comme ça :P ).
Il faut rire en moyenne 7 minutes par jour, moi c'est environ 2 heures par jours. Ai-je un risque d'overdose de rire?

Avatar du membre
Daigoro
Messages : 2186
Enregistré le : 04 févr. 2005, 18:51
Localisation : Edo

Message non lu par Daigoro » 06 juin 2007, 19:04

ca c'est sur qu'on se prend aps la tête en les lisant :lol: :lol:
m'enfin ca restait très sympa au début et pi ca a dévié sur une histoire interminable avec certes de bonnes idées mais abordées n'importe comment avec des combats inutiles et plus qu'inattendus ( puisqu'inutiles comme dit précédemment :lol: ).... j'auraus du faire Kenshin mais maintenant c'est trop tard le mal est fait
Image

Répondre