Eyeshield 21

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!

Alors :

Eyeshield 21 c'est le meilleur shonen sportif ( Franchement trop la classe )
31
50%
Eyeshield 21 c'est un bon shonen sportif ( Cool mais Tsubasa ou Slam Dunk c'est mieux )
29
47%
Eyeshield 21 c'est le pire des shonen sportif ( Franchement j'ai lu le tome 1 et c'est affreux )
2
3%
Eyeshield 21 je trouve pas que c'est un shonen sportif ( Euh au début j'ai cru que c'était les X-Men (sisi ya Flash,Mr.Fantastic & La Chose )
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 62

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6385
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Eyeshield 21

Message non lu par Erkael » 27 juil. 2009, 13:14

Vol 26: Le match contre l’invincible équipe de Ojo se poursuit et les Deimon Devil Bats doivent jeter toutes leurs forces dans la bataille !
Encore un volume dont l’intégralité se résume à des phases de jeu, pour un match déjà entamé et qui ne se terminera pas ici, mais grand Dieu, qu’est ce que cela peut être passionnant ! On alterne les phases de jeu, avec une certaine fluidité, et fait rare, toutes ces phases ne sont pas montrés en entier, a la fin du tome l’auteur fait une ellipse sur ces dernières, et mine de rien cela apporte beaucoup au titre.
Contre toute attente le grand héros de ce volume n’est autre que Monta, il vole la vedette à Sena, les courses n’étant pas efficaces face à la puissance de Shin, tout va reposer sur les réceptions de Monta. Celui ci aura donc plus que jamais son heure de gloire, et ce sous les yeux de son héros de toujours : le joueur de baseball Honjo. Petit moment d’émotion et de fierté pour le joueur qui n’a eu de cesse de devoir prouver qu’il avait sa place dans cette équipe disparate. Désormais ce ne sera plus des oppositions individuelles auxquelles nous allons assister mais des oppositions entre combos de joueurs : l’alliance Sena – Monta saura t-elle se montrer plus efficace que le duo Shin – Sakuraba ?
On pouvait craindre une certaine redondance, comme souvent dans un manga sportif, mais force est de constater qu’au 26e tome, on lit ce titre avec toujours autant d’intérêts, l’humour toujours aussi présent se mari à la perfection avec la gravité de certaines situations, et l’auteur arrive encore à nous surprendre.
Que du bon !
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
zoulrak
Messages : 180
Enregistré le : 21 avr. 2008, 11:27
Localisation : Ca dépend des années
Contact :

Re: Eyeshield 21

Message non lu par zoulrak » 05 août 2009, 09:12

Vol26: un tome pourri...c'est ça que vous auriez voulu entendre ????
Et bien non, encore un excellent tome ^^ Un rythme soutenu tout le long du tome par des actions, certes aberrantes, mais extrêmement spectaculaire et on en redemande. Le tout saupoudrer de petite touches d'humour que je trouve personnellement toujours bien placées et qui me font toutes sourire voir rire au éclat pour certaines (du coup j'ai 'air d'un con en lisant mon manga et en pouffant de rire tout seul :lol: )
Bref on est pris dedans jusqu'au bout, ou l'auteur nous fait pour la première fois le coup de l'ellipse temporelle ou le match s'accélère à grande vitesse. Mais aussi surprenant que ça puisse être je trouve que c'est tout benef pour le match. Ça accrue cette sensation de difficulté qu'on les deux équipes à se départager jusqu'au bout tout en évitant un match qui va s'étendre sur douze tomes ^^

Bref, tout est fait pour nous tenir en halène et ça marche bien je trouve :)
« La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, beaucoup de gens sont brillants jusqu'à ce qu'ils ouvrent leur gueule » G.Brassens

Image

blobe
Messages : 15
Enregistré le : 05 juil. 2009, 18:49

Re: Eyeshield 21

Message non lu par blobe » 18 août 2009, 12:39

Moui, ca m'a l'air qd meme bien axé 14-18 ans tout ca. J'aime pas spécialement le dessin.. ne me dit rien qui vaille.. Pour moi Slam Dunk, rookies et i'll sont loin devant.

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Re: Eyeshield 21

Message non lu par Floo D Ace » 18 août 2009, 16:10

blobe a écrit :Moui, ca m'a l'air qd meme bien axé 14-18 ans tout ca. J'aime pas spécialement le dessin.. ne me dit rien qui vaille.. Pour moi Slam Dunk, rookies et i'll sont loin devant.
C'est pas non plus forcément le mm style ! Eyeshield c'est quand mm largement moins réaliste et bcp plus délirant que les titres que tu cites. :|

Avatar du membre
né un11septembre
Messages : 2939
Enregistré le : 06 août 2006, 12:38
Localisation : Quelque part en Belgique civilisée

Re: Eyeshield 21

Message non lu par né un11septembre » 19 août 2009, 09:16

je trouve justement que le style de eyeshield21 est particulièrement adéquat pour ce genre de série entre action et humour.
les physionomies sont cartoonesques, l'auteur n'hésite pas a forcer les perspectives pour dynamiser les phases de jeu. On sent qu'il est capable de dessiner à peu près tout (ce qui est rare dans le monde du manga). si il n'y avait ce canevas repetitif des rencontres, ce serait une "bombe" pour reemployer une expression de Floo. :wink:
on est bien dans le registre du divertissement farfelu sans ancrage psychologique ou social.
Tout le contraire de séries comme slam dunk (qui est loin d'être drole de bout en bout et se pose la question du sport comme mise en valeur sociale) ou rookies et racailles blues (qui met en evidence le sport comme échappatoire à la delinquence et vecteur de discipline).
Les ambitions de ces séries est très diffèrente.Et il est normal que les styles soit diffèrents aussi. on ne voit pas de la même façon shaolin soccer et million dollar baby. (audacieuse comparaison ^^ )
Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6385
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Eyeshield 21

Message non lu par Erkael » 10 oct. 2009, 15:28

Vol 27: On assiste dans ce tome à la fin du match le plus attendu et le plus passionnant de la série : la revanche entre Deimon et Ojo ! Et quel pression, quel suspens durent l’ensemble de ce tome, il faut reconnaître que pour le coup l’auteur s’est surpassé !
Bien évidemment, l’issue du match semblait évidente pour tous les lecteurs, mais malgré tout l’auteur arrive à nous faire douter, tant les retournements de situations sont légions…il exploite à fond les capacités de chacun de ses joueurs et nous propose des stratégies flamboyantes. Dans un premier temps c’est Monta qui se taille la part du lion, il est confronté à son idole de toujours, Honjo…et au milieu de la fureur et de la boue l’auteur arrive à créer un moment d’émotions qui passe tout seul, sans en faire trop, vraiment une bonne maîtrise de sa part.
Mais là où il excelle vraiment dans ce tome c’est pour insister sur l’épuisement de chaque joueur, jamais une telle sensation de fatigue n’a été aussi bien retranscrite, on sent tous les joueurs épuisés, au bord du malaise et c’est par la seule force de leur volonté qu’ils tiennent ! Alors bien évidemment tout ceci est un grand classique du shonen, mais cette volonté de ne jamais baisser les bras s’applique à la perfection à un titre sportif et n’est finalement pas si loin de la réalité. Des émotions parfaitement rendues par un auteur qui n’a jamais été aussi bon pour nous donner un volume tout en intensité !

Au final, une fois le match finit d’un coté la joie, de l’autre les larmes…mais la finale attend encore Deimon et en toute franchise on ne sait quelle surprise nous réserve encore l’auteur : et si ce n’était pas Seibu qui se retrouvait en finale face à Deimon ?
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9883
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Eyeshield 21

Message non lu par Koiwai » 10 oct. 2009, 16:28

Tome 27:

Quel volume, ma parole ! Forcément, puisque nous assistons enfin au face à face tant attendu depuis des tomes et des tomes, entre deux personnages qui ne cessaient de se courir après: Sena et Shin. Et le moins que l'on puisse dire c'est que le duel tient toutes ses promesses, grâce à l'efficacité de la narration et des dessins des auteurs, qui rendent chaque seconde absolument intense. A part dans Slam Dunk, je n'ai jamais ressenti autant d'intensité dans un shonen sportif. Et quand le match se termine, on est tout aussi ému que les personnages eux-mêmes, car on sait qu'on vient d'assister à ce qui est le plus grand match de la série.
Mais s'il est grand, ce match, ce n'est pas seulement grâce à ce duel, mais également parce que les autres personnages ne sont pas oubliés, que ce soit chez Deimon ou chez Ôjo. La volonté de Tarô face à un Sakuraba tout aussi décidé ou quand il s'agit de sauver l'équipe, celle de Ôtawara chez Ôjo, la petite stratégie, petite mais ô combien importante, du frêle Yukimitsu, l'ultime stratégie de Hiruma, et tout ceci malgré l'épuisement général... Autant d'éléments qui rendent l'ensemble encore meilleur.
Au final, on lit ce tome en laissant échapper un frémissement en tournant chaque page, en étant tendu en même temps que les joueurs, en ayant l'impression d'être avec eux...
Et à la fin du match, on ressent toute l'émotion, la joie ou, au contraire, la détresse des différents personnages. Et les sentiments ne s'attardent pas seulement sur les joueurs (n'est-ce pas, Suzuna ?).
Ce tome est tout simplement une oeuvre d'art, et pour moi le meilleur volume de la série. D'autant qu'avec celui-ci, on a vraiment le sentiment qu'une page se tourne dans la série... Mais pourtant, il reste encore 10 tomes d'Eyeshield21, et dans l'immédiat, une finale qui s'annonce passionnante pour Deimon.
Image

Avatar du membre
Niouki
Messages : 104
Enregistré le : 16 juil. 2009, 21:39

Re: Eyeshield 21

Message non lu par Niouki » 28 oct. 2009, 09:36

Je n'ai lu la suite que maintenant, vu que je relisais les Fullmetal Alchemist. J'ai donc lu les volumes jusqu'au 8, et ce huitième volume était vraiment excellent! Décidément, donner des thèmes à chaque équipe est vraiment une excellente idée, [spoiler]le match de nuit contre les Nasa Aliens est trop bon, avec les "fusées", et Panther qui fait son entrée.[/spoiler]
Image
Image
"Une guitare, c'est comme si l'Humanité s'exprimait en six cordes.", Beck

Avatar du membre
Niouki
Messages : 104
Enregistré le : 16 juil. 2009, 21:39

Re: Eyeshield 21

Message non lu par Niouki » 31 oct. 2009, 00:28

Volume 9

Les Devil Bats, après avoir disputé un match de "beach foot américain" en faisant une fusion momentanée entre quelques joueurs des devil bats, et quelques joueurs des wild gunmans, commencent un entrainement rigoureux aux USA avec l'ancien entraineur de Hiruma, Kurita et Musashi. Celui-ci est d'ailleurs plutôt fun, une sorte de tortue géniale avec le vice de l'alcoolisme en plus de la perversion :D
L'équipe s'avère être très soudée devant cette nouvelle épreuve que représente l'entrainement. Ça fait d'ailleurs chaud au cœur de voir enfin une équipe qui se montre enfin clairement soudée. Je suis sorti de la lecture de ce tome d'excellente humeur, un concentré de bonheur, comme d'habitude mais je pense un peu plus :) Encore et toujours de l'humour (j'étais plié lors de la comparaison des équipes avec les chevaux :mrgreen:). Et la tête de Monta quand Taki discute avec Mamori, du monumental tout simplement, j'ai jamais autant ri devant un manga, et j'irai même jusqu'à généraliser, j'ai jamais autant ri devant un livre!
Image
Image
"Une guitare, c'est comme si l'Humanité s'exprimait en six cordes.", Beck

Avatar du membre
crackmaniak
Messages : 11
Enregistré le : 13 sept. 2009, 08:08
Localisation : chez moi

Re: Eyeshield 21

Message non lu par crackmaniak » 03 nov. 2009, 18:50

Voilà enfin la fin du match le plus attendu depuis le début de la série (plus précisément depuis le 2em tome).
Et quelle fin!!! Le seul petit point faible du volume est pour moi [spoiler]la manière grâce à laquelle eyshield passe shin qui est un peu abusée[/spoiler]
A part ça c'est du tout bon, le dessin est magnifique, les tactiques toujours aussi folles (Ojo n'est pas en reste pour le coup) et les personnages bien gérés.
La fin du match est très émouvante, sans aller dans l'excès. Maintenant je n'est plus qu'une envie, voir le match des Seibu qui n'est pas gagné d'avance.
Humour,action,émotion (et même amour) Vive Eyeshield 21. :arrow:

Répondre