Full Ahead! Coco

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!

Full Ahead Coco!

En route, moussaillon!
17
89%
Le bâteau c'est bien, mais je m'arrête au prochain port!
1
5%
Beuah, non, je suis malade en mer...
1
5%
 
Nombre total de votes : 19

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9196
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Full Ahead! Coco

Message non lu par Koiwai » 15 janv. 2011, 19:31

Wang Tianjun a écrit :(au fait Koiwai, quand tu recopies ton avis sur la fiche du site... pense que la syntaxe du fofo, notamment les balises spoils, ne marche pas ! :wink: )
Je sais, oui, je n'ai d'ailleurs jamais compris comment certains arrivaient à mettre des balises spoil dans les commentaires du site ^^"" Que je mettre "spoil", ou "spoiler", ou que sais-je encore, ça marche pas ><
Si quelqu'un a la réponse \o""/
Image

Mon top lectures (hors nouvelles séries) de 2015 :
RiN 5, A Silent Voice 6, Ushijima 27.

Mon top nouvelles séries de 2015 :
Deathco, Underwater, Les Enfants de la baleine, One-Punch Man.

Avatar du membre
jojo81
The Doctor
Messages : 1170
Enregistré le : 19 févr. 2010, 23:17
Localisation : Albi
Contact :

Re: Full Ahead! Coco

Message non lu par jojo81 » 15 janv. 2011, 19:33

Dans Styles, tu sélectionnes "spoiler" :wink:
Nostroblog: des copains et du goût !
Image
Don't turn your back. Don't look away. And don't blink.
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9196
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Full Ahead! Coco

Message non lu par Koiwai » 15 janv. 2011, 20:05

jojo81 a écrit :Dans Styles, tu sélectionnes "spoiler" :wink:
/me vient de réaliser l'existence d'une barre juste en-dessous de l'écran de commentaires :oops:

La vache, j'ai tellement l'habitude de voir ce genre de trucs au-dessus des écrans de commentaires que je n'avais jamais regardé en dessous ^^""
Image

Mon top lectures (hors nouvelles séries) de 2015 :
RiN 5, A Silent Voice 6, Ushijima 27.

Mon top nouvelles séries de 2015 :
Deathco, Underwater, Les Enfants de la baleine, One-Punch Man.

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4623
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Full Ahead! Coco

Message non lu par Wang Tianjun » 13 mars 2011, 21:38

Full Ahead ! Coco - Extra

Voici vingt-quatre volumes et près de quatre ans que la série Full Ahead! Coco a débarqué en France, faisant les beaux jours de l'éditeur Doki-Doki. Depuis tout ce temps, que de bons moments passés en compagnie de Coco, de Crazy Bart et de l'équipage du Sweet Madonna, à l'aventure vers la légende de Falcon. Cependant, une question restait en suspens parmi tous les mystère de la série : comment l'équipage s'est-il formé ? En effet, contrairement à One Piece, s'offrant un premier arc introductif pour que Luffy rencontre ses futurs compagnons de route, le manga d'Hideyuki Yonehara fait monter Coco sur le plancher d'un bateau dont les membres semblent déjà se connaitre depuis quelques temps. L'auteur répare finalement ce manque avec le one shot "Bangaï-hen - Zéro", intitulé "Extra" en France. Au travers de quelques chapitres très courts, Yonehara nous invite à découvrir la rencontre entre Crazy Bart et chacun de ses futurs moussaillons !

Après trois pages narrant l'acquisition de ce qui sera le Sweet Madonna, John Bart part à l'aventure, seul, et nous le retrouvons un an plus tard errer dans les mers nordiques, dans un très sale état. C'est ainsi qu'il rencontre Nose, alors reclus dans un village mais n'arrivant pas à s'en échapper, ses dons de médecins le rendant indispensable pour les habitants. La rencontre suivante, avec Bakchi, se révèle bien moins surprenante, l'arnaqueur de l'équipe étant fidèle à lui-même dans un chapitre aussi rythmé que désopilant. Mais c'est sans doute Migal qui s'avèrera le plus surprenant, tant on n'en connaissait que très peu sur ses origines. C'est avec un "visage" totalement inédit, au charisme saisissant, que nous le découvrirons, aux antipodes de son rôle de guignol de service ! Halk présentera également quelques facettes inédites de sa personnalité, entre sa vie de famille tumultueuse et ses rêves inassouvis. Enfin, la rencontre avec Dead sera bien évidemment très explosive ! Quant à Peat, il sera hélas évacué en fin de volume... cela dit, le prince d'Etouv-Traiplane a déjà eu droit à ses moments de gloire dans l'histoire elle-même !

Autour de toutes ces rencontres, le lecteur assidu à la série saura souligner quelques clins d'oeil et références à l'univers de la saga. Si la question de Falcon n'est qu'effleurée, on se fait un malin plaisir de reconstituer le puzzle que nous offre Hideyuki Yonehara. En revanche, les lecteurs novices risquent de passer à côté de certains points, comme par exemple, les raisons de la mutilation des mains de Bart, ou encore ce lieu interdit qu'est le Temolte. Néanmoins, l'univers de la saga est si riche que l'on en aurait espéré d'avantage, en voyant par exemple évoluer d'autres personnages récurrents. On retrouve toutefois l'aspect aventure avec, par exemple, une série d'énigmes qui a fait les beaux jours de la série dans les premiers volumes.

Ainsi, si ce one shot n'est pas des plus indispensables, il est néanmoins sympathique de découvrir les prémices de la légende de Crazy Bart et du Sweet Madonna. Il pourrait même servir de volume initiatique pour les curieux, même si les quelques références à l'histoire de la saga pourront tomber à plat. Si l'on peut remercier l'éditeur Doki-Doki d'avoir publié ce tome hors-série, il aurait été préférable de l'avoir en même temps que le volume 24 de la série, comme au Japon, pour que l'intrigue principale ne s'en retrouve lésée par une attente de quatre mois ! Mais avec ces nouveaux éléments, il nous tarde maintenant de revenir au présent, tant l'avenir de la série est lui aussi, particulièrement radieux !
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4623
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Full Ahead! Coco

Message non lu par Wang Tianjun » 11 mai 2011, 20:59

Bon sang, quel tome... mais quel tome !!! :shock:


Full Ahead ! Coco 25

Quatre mois. C'est l'écart inhabituel qui nous a été imposé pour pouvoir retrouver la suite des aventures de Coco après la parution entre-temps du one-shot narrant la fondation de l'équipage du Sweet Madonna. Fort heureusement, Hideyuki Yonehara satisfait notre impatience, pourtant décuplée, avec ce vingt-cinquième volume de Full Ahead! Coco, particulièrement intense, sensationnel... et bien plus encore !

La série reprend là om nous l'avions laissée, à savoir sur une terrible attaque de Leitz Wise réduisant à néant la flotte d'Omelle. Hélas, le rayon dévastateur se dirige également vers la capitale de ce royaume... En quelques pages particulièrement choquantes, où le temps se suspend, le mangaka parvient à retranscrire toute l'horreur et le choc engendré par ce terrible évènement très lourd de conséquences. A lui seul, ce premier chapitre suffirait à expliquer l'excellence du volume. Et pourtant, le lecteur n'est pas encore au bout de ses surprises !

Ne voulant pas risquer de provoquer la colère du démon en envoyant leurs armées navales, les dirigeants des pays nient l'existence de la menace... Le dernier espoir est donc entre les mains de Bart, s'érigeant dans ce volume comme une sorte de messie, bien malgré lui ! La riposte se prépare donc à Hysyophep où se réunissent les plus grandes figures de la piraterie. Mais alors que l'heure du grand départ approche, Bart doit prendre une lourde décision : laisser les petits à quai, pour ne pas les mettre en danger... et sans les mettre au courant. Ainsi, chaque membre de l'équipage prodigue, en guise d'adieu, ses derniers enseignements à Coco, dans une scène particulièrement profonde et à double sens.

Puis vient l'heure du grand départ, et c'est alors que la légende de "Bart le messie" prend tout son sens : de nombreux navires pirates de tous bords viennent rejoindre son sillage ! C'est là l'occasion de revoir de nombreux visages apparus pendant la série, et se rendre compte de tout le chemin parcouru jusqu'ici. C'est certes un peu le foutoir (après tout, ce sont des pirates, ne l'oublions pas !), mais l'esprit d'unité et de rassemblement fait grandement plaisir, sans parler de cet esprit d'honneur planant sur l'ensemble du volume. Et alors qu'on pense enfin les forces mises en place... l'auteur nous surprend, une dernière fois, dans une séquence mettant à l'honneur l'équipage du Sweet Madonna et qui pourrait même faire couler quelques larmes aux plus sensibles. Un grand moment de manga, tout simplement.

Ainsi, si ce tome n'est pas celui qui fera le plus avancer l'intrigue, il présente les passages les plus riches en émotions, et de toutes sortes, au sein de cette grandiose saga. Le lecteur assidu se rendra alors compte de tout l'attachement qu'il porte à la série, dans ces épisodes rendant à la fois un bilan nostalgique de la saga et ouvrant un final qui s'annonce somptueux. Rien à dire de plus, sinon : merci, Mr Yonehara !
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9196
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Full Ahead! Coco

Message non lu par Koiwai » 14 juil. 2011, 15:31

Tome 25:

La preuve parfaite qu'un volume de "transition" peut être exceptionnel.
Après un début de tome s'ouvrant sur un drame qui secoue bien, le dernier tournant de la série se prépare pour tous nos personnages. Et ici, tous les héros croisés depuis le début de la série sont là, prêts à y aller. Certains reviennent après une longue absence, d'autres vont devoir renoncer à leur rêve, d'autres encore vont devoir mettre fin ou en stand-bye leurs problèmes de second plan. Et Yonehara n'oublie personne. Tous les personnages se confrontent, resserrent leurs liens, confirment leurs évolutions récentes, ou mettent fin à leur derniers doutes, et une constatation s'impose: le mangaka est au sommet de son art, tant il parvient brillamment à aborder tous les personnages, sublimant leurs rapports en même pas 200 pages. Du grand art, tout simplement. Et personnellement, la petite larme, je l'ai versée à la fin du volume.
Après tant d'émotion, Full Ahead ! Coco peut s'ouvrir sur un dernier arc qui promet d'être magistral si l'auteur conserve ce niveau.
Image

Mon top lectures (hors nouvelles séries) de 2015 :
RiN 5, A Silent Voice 6, Ushijima 27.

Mon top nouvelles séries de 2015 :
Deathco, Underwater, Les Enfants de la baleine, One-Punch Man.

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4623
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Full Ahead! Coco

Message non lu par Wang Tianjun » 20 juil. 2011, 20:49

Tant qu'à faire, on continue sur la même lancée... :D

Full Ahead ! Coco 26

Que ce soit pour récupérer des pierres de force vive, aller à la castagne ou plus noblement sauver le monde, les plus grands pirates des mers se sont réunis en direction de l'île mystérieuse où s'est éveillé le terrifiant Leitz Wise. A la tête de cette flotte inédite, nous retrouvons Crazy Bart, bien décidé à en découdre ! Mais alors que les bateaux sont déjà au large, le capitaine doit s'acquitter de la lourde décision de laisser quelques-uns de ses membres d'équipage loin des batailles... Après Peat, qui devra se résoudre à rebrousser chemin ?

Après nous avoir emporté dans un véritable torrent d'émotions fortes au précédent volume, Hideyuki Yonehara nous cueille à nouveau en se séparant dans la foulée d'un autre de ses compagnons. Nous voici ainsi replongé directement au cœur des évènements, tandis que les premiers affrontements sont sur le point d'éclater... Après l'émotion, place à l'action ! En effet, l'armada de vaisseaux sera rapidement assaillie par une horde de méthatériums arrivant par centaines ! Alors que la situation semble désespérée, voilà surtout une belle occasion pour Bart d'imposer son autorité sur les autres capitaines, en prenant le commandement des manœuvres défensives. Bien sur, cela ne sera pas de tout repos, surtout lorsque de fortes têtes comme Punks contesteront les décisions en n'en faisant qu'à leur tête ! Ce jeune pirate sera d'ailleurs l'une des révélations du tome, par son caractère détaché, hautain, et son obsession pour le combat au fi des évènements !

Ainsi, cet opus est une nouvelle fois un condensé de ce que la série fait de mieux, en présentant un éventail d'émotions complet. Si l'action est au premier plan, la stratégie prend elle aussi une part importante, sans oublier de francs moments d'humour et d'émotions pour dédramatiser le tout. Les rebondissements seront multiples, et Bart réalisera également l'ampleur de la responsabilité pesant sur ses épaules lorsque les premiers morts de cette guerre aquatique seront à déplorer...

De péripéties en moments forts, des respirations aux surprises, la lecture se poursuit à une vitesse folle sans aucune faiblesse ! Si la formule est classique, Full Ahead ! Coco en révèle toute l'efficacité, pour notre plus grand bonheur, sans oublier bien sur une dernière page particulièrement frustrante. Hissez la grand-voile, nous touchons au but !
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

samizo kouhei
Messages : 1873
Enregistré le : 11 juin 2004, 08:50
Contact :

Re: Full Ahead! Coco

Message non lu par samizo kouhei » 20 juil. 2011, 23:55

Il faut vraiment que je me remette à jour (je me suis arrêté au volume 19 ou 20 je ne sais même plus).
Twitter : @SamizoKouhei

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9196
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Full Ahead! Coco

Message non lu par Koiwai » 14 août 2011, 12:33

Tome 26: Un tome globalement très linéaire, et qui nous fait entrer de plein pied dans la dernière phase du manga. L'armada de pirates est en route sur les mers pour aller défoncer le méchant ultime, mais sous l'eau, de méchantes bêbêtes guettent, et tout le monde n'atteindra pas le but... En somme, le tome se lit très vite car dominé par les combats, et bien qu'on ait droit à un tome de Coco sans Coco (ou presque), Bart est toujours là pour assurer le spectacle. Couplé à ce personnage toujours aussi formidable, le dessin de Yonehara offre à nouveau de nombreux instants épiques, d'autant plus lorsque l'auteur met en avant le sens du sacrifice des pirates qui se savent foutus. Ce qui, en prime, offre encore de petites étincelles d'émotion, une émotion qui n'est donc pas oubliée après le magnifique tome 25 et le premier chapitre de ce tome 26. Bref, c'est toujours un plaisir à lire ! Seul défaut pour moi, et c'est totalement subjectif: je ne supporte pas Punks, je ne sais pas pourquoi. Sans doute son caractère neuneu et sa tête de mou :twisted: D'habitude j'aime bien les ravagés en puissance, mais lui, non.
Image

Mon top lectures (hors nouvelles séries) de 2015 :
RiN 5, A Silent Voice 6, Ushijima 27.

Mon top nouvelles séries de 2015 :
Deathco, Underwater, Les Enfants de la baleine, One-Punch Man.

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4623
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Full Ahead! Coco

Message non lu par Wang Tianjun » 20 sept. 2011, 08:30

Full Ahead ! Coco 27

Les mers sont en ébullition ! Menée par Crazy Bart,la flotte composée par les plus grands équipages continue de voguer en direction de la mystérieuse île émergée où est tapi le redoutable Leitz Wise, la tare de Falcon. Bien sur, le voyage n’est pas de tout repos ! Après avoir réussi à repousser la horde de métathériums s’abattant sur elle, l’armada de navires pirates doit maintenant faire face aux colossaux gigathériums ! Mais alors que la situation semble échapper à Bart, voilà que Coco, que l’on croyait laissé à quai, intervient pour le sauver in extremis !

Ce salut inespéré (ou presque) permet d’offrir un moment d’accalmie dans l’avancée des vaisseaux vers leur objectif final. Deux semaines de paix, permettant aux différentes « familles » que sont les équipages de se réunir une dernière fois pour profiter des derniers moments de sérénité. Dans un grand chapitre choral, Hideyuki Yonehara nous délivre avec justesse ces précieux instants, avant qu’une aube menaçante ne pointe à l’horizon. Terre en vue ! Terre en vue !

L’action trépidante repart alors de plus belle, telle qu’on l’avait laissée, mais cette fois le Sweet Madonna est bien la cible de toutes les attaques. Il faudra alors compter sur l’esprit d’abnégation des autres équipages, souvent composés d’anciens ennemis, pour que le frêle esquif puisse parvenir au but. Les évènements tragiques s’enchaînent et le lecteur redoute déjà quelques sacrifices de haute importance… Hélas, devant la précipitation du moment, les derniers instants de gloire de certains héros risquent de bousculer au détriment de l’émotion qu’ils pourraient susciter. On se contente alors de nier l’évidence et d’attendre la fin de tempête pour compter les disparus.

Mais la tempête cessera-t-elle ? Après deux volumes et demi d’une trépidante traversée des océans, et au prix d’efforts considérables, nos héros arrivent enfin en terre promise. Il ne reste alors plus que deux volumes pour résoudre les ultimes conflits… dans un final que l’on imagine tout aussi haletant !
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Répondre