Full Ahead! Coco

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!

Full Ahead Coco!

En route, moussaillon!
17
89%
Le bâteau c'est bien, mais je m'arrête au prochain port!
1
5%
Beuah, non, je suis malade en mer...
1
5%
 
Nombre total de votes : 19

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Full Ahead! Coco

Message non lu par Wang Tianjun » 02 juil. 2009, 10:02

Tome 15 :
Alors que nous laissions dans le tome précédent Dead en très mauvaise posture face à Zagi, c'es tout l'équipage qui va se lancer à corps perdu face au terrible adversaire... mais en vain ! Ce dernier se révèle véritablement invincible, jamais l'équipage n'a affronté pareil adversaire.
Néanmoins, l'intervention de Coco et de son metatherium permettra à tout l'équipage de s'en sortir en vie... mais à présent, ils savent que l'ange de la Mort est à leurs trousses, si d'aventure ils persistaient à continuer à suivre la route de Falcon...
Après ce terrible combat, l'équipage doit reprendre des forces et panser ses nombreuses blessures. C'est alors que Bart décide de prendre le large avec Coco en attendant, et décide alors de former le jeune garçon aux activités de pirate, comme la navigation ou la cuisine. Ce passage bien plus léger permet au lecteur de reprendre son souffle après ce terrible combat, et présente alors l'évolution du jeune héros, via des moments assez burlesques comme sait nous en offrir la série.

Du côté de l'édition, Doki Doki nous gratifie d'une couverture un peu moins hideuse qu'à l'accoutumée, avec un fond un peu plus travaillé. Ouf !
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Full Ahead! Coco

Message non lu par Wang Tianjun » 11 nov. 2009, 21:25

Tiens, j'avais pas mis celle du tome 16 ? Bon bah puisque c'est ainsi... deux pour le prix d'une ! :mrgreen:

Fullahead ! Coco 16
Voilà un tome qui surprend par sa richesse scénaristique ! Alors que l’on pensait suivre simplement Coco et Bart dans leur recherche du bâteau du capitaine Spado, de nombreuses énigmes supplémentaires viennent soudainement étoffer le récit ! Un rapace gigantesque, un enfant mystérieux, une rencontre inévitable entre le Red Skele et l’équipage d’Immacula,… il y a vraiment de quoi faire ! Néanmoins, tout se succède très vite, même un peu trop, et on a à peine le temps de s’attacher au jeune Lupi et de son amitié naissante avec Coco, qu’il disparaît aussitôt sans nous avoir révélé tous ses mystères. Ainsi, on découvre de nombreux éléments, qui semblent dépasser les personnages, et même Rogue semble impuissant face à l’assaut du monstre ailé. Espérons retrouver tôt ou tard dans la série ces pistes fraichement ouvertes !

L’auteur nous propose un chapitre de transition hilarant où le reste de l’équipage, qui n’a pas envie de rester les bras croisée, rencontre en pleine mer un faux Sweet Madonna rempli d’imposteurs ! Un délire burlesque qui reste dans l’esprit joyeux de la série ! Puis, alors que l’on ne s’y attendait plus, le récit décide de revenir sur le passé de Bart, Rogue, et Leila Spado, afin d’en savoir enfin un peu plus sur le lien qui unit tous ces personnages. C’est d’ailleurs un véritable plaisir de les retrouver dans leur jeunesse, ainsi que les pirates de la génération précédente, ce qui nous permet d’en savoir plus sur l’actuelle !

Si l’intrigue principale semble stagner depuis quelques temps, ce volume n’en reste pas moins passionnant, par son retour sur le fond des choses, les nouvelles intrigues entamées et sa bonne humeur permanente ! Loin de tomber dans la lassitude, la série se construit peu à peu un univers de plus en plus solide, sans toutefois alourdir la le récit. Le lecteur pourra soit s’accrocher à ces nouveaux mystères, soit se laisser porter par les vagues avec cette histoire qui garde toujours sa fraîcheur des débuts. On en redemande !





Fullahead ! Coco 17

Avis aux fans de Leila Spado ! Comme la couverture peut l’annoncer, la terrible capitaine du Red Skele est particulièrement à l’honneur dans ce tome ! En ravivant les souvenirs qui la lie avec les frères Bart et Lag, la détermination de cette brune au cœur d’acier est relancée de plus belle, et la voilà partant en direction du cimetière des pirates, à la poursuite d’Immacula et de la légende de Falcon.

La fin du flashback entamé dans le tome précédent tient toutes ses promesses, et permet de comprendre enfin tout ce qui s’est passé dans la jeunesse des trois anciens amis et amants. Tout est enfin expliqué de fond en comble, et de nombreuses surprises sont au rendez-vous ! On découvre alors Leila bien plus sensible et aimante que ce que son tempérament de feu (et ses muscles saillants) peuvent bien laisser transparaitre. Plus tard, on retrouvera la capitaine impitoyable, mais qui montrera également ses qualités maternelles. Bref, l’auteur et ses lecteurs n’ont plus d’yeux que pour elle, occultant ainsi Bart, Coco et compagnie, pourtant toujours présents dans ce tome.

Encore une fois, on ne peut qu’être émerveillé devant le talent narratif de Yonehara, qui ne referme jamais une porte sans prendre soin d’en ouvrir une autre. En impliquant Leila dans la quête du cimetière des pirates, on ne ressent absolument aucune transition tandis que le scénario avance toujours, doucement mais surement ! La tension reste palpable en fin de tome, avec un nouveau gigathérium à l’aspect inattendu, mettant à mal tous nos équipages favoris !

Un nouveau tome de Fullahead coco, c’est un plaisir toujours assurer, avec une qualité qui n’a de cesse de s’améliorer, et une bande de personnages que l’on adore retrouver à chaque fois. Aucun ciel nuageux à l’horizon, le vent est favorable, alors n’attendez pas et partez à l’aventure !
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Avatar du membre
Jokk
Messages : 371
Enregistré le : 09 août 2008, 15:59
Localisation : Un peu plus loin sur le côté

Re: Full Ahead! Coco

Message non lu par Jokk » 12 nov. 2009, 15:02

+1 Tout pareil que toi Wang et j'ai rien a ajouter sauf :

[spoiler]Elle est morte?[/spoiler]
"Le seul tyran dont j'accepte le joug est la raison" Richard Rahl, Sourcier de Vérité ,Sorcier de Guerre, empereur de D'Hara, maître des Contrées du Milieu, époux de la Mère Inquisitrice.
Image

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Full Ahead! Coco

Message non lu par Wang Tianjun » 12 nov. 2009, 15:10

[spoiler]J'espère bien que non ! Mais la façon dont cela est mis en scène (elle échoue sur le rivage) peut laisser à penser qu'elle va se faire soigner par un paysan du coin... enfin je suppute,là...[/spoiler]
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Full Ahead! Coco

Message non lu par Wang Tianjun » 14 janv. 2010, 23:43

Full Ahead ! Coco 18

Après le Red Skele et l’Albedo, c’est au tour du Sweet Madonna de s’aventurer vers le cimetière des pirates, à la recherche de la mystérieuse Cité de l’Arc-en-ciel. Accueilli par un monstre colossal, qui se constitue d’un agglomérat de créatures maritimes humanoïdes (rapidement surnommées mollusques), l’équipage de Bart finit par échouer sur cet île ou le danger est de tous les instants… L’endroit apparaît comme particulièrement hostile, et le répit ne sera pas non plus de mises dans les terres. Ainsi, Yonehara nous offre un passage ou la tension est de tous les instants, que ce soit sur le rivage, dans des galeries souterraines ou dans une jungle épaisse. Pour survivre dans ce chaos, quelques alliés ne sont pas de trop, et les survivants d’Immacula, ennemis de toujours de l’équipage, deviendront pour un temps des compagnons dans l’adversité.

Ce dix-huitième volume est donc principalement centré sur son action, mais malheureusement, cela se fait au détriment des idées originales que l’auteur parsème d’habitude. Les grands clichés du genre se succèdent, avec la scission de l’équipage en trois groupes dans la panique générale, et les associations temporaires avec les ennemis. Un air de déjà-vu, même s’il est agréable de noter que des liens amicaux arrivent à se former entre certains membres de groupes opposés. Les membres d’Immacula ont des personnalités intéressantes et savent attirer une certaine sympathie. De même, les quelques autochtones à l’apparence hostile savent imposer leur charisme, même si pour l’instant leur présence n’est que suggérée

Ainsi, ce tome reste dans la continuité des précédents, en renouvelant l’intrigue une nouvelle fois tout en préservant la continuité, mais les évènements présentés ici sont un peu trop classiques, parfois maladroits, et surtout, ceci n’apparaît que comme une mise en place pour la suite. Un cran en dessous du niveau habituel, mais rien de catastrophique non plus !
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Full Ahead! Coco

Message non lu par Wang Tianjun » 16 mars 2010, 07:48

Fullahead ! Coco 19

Les choses bougent sur la Cité de l'Arc-En-Ciel ! Toujours séparé en trois groupes, l'équipage du Sweet Madonna a fort affaire face aux terribles habitants de cet île, et le renfort des troupes d'Immacula ne sont pas de refus dans l'adversité. Les acolytes du capitaine Lag Rogue paraissent alors bien moins cruels que l'on aurait pu le penser, et des liens se nouent très rapidement... union temporaire ou véritable début d'une armistice entre les deux navires ?

Mais l'île est surtout l'occasion de découvrir des personnages très intriguants, à savoir des mutants. Ces êtres, à l'apparence humaine peuvent se transformer en créature hideuses, à la manière des métathériums, dès lors que leur mère prononce leur nom. Ainsi, chaque gardien va partir au devant d'un des trois groupes de visiteurs de l'île, pour des affrontements dantesques. Cependant, comme dans le tome précédent, on échappe pas à certains poncifs du genre dans cette séparation des combats et on perd toujours en inventivité. L'auteur arrive tout de même à nous surprendre par des retournements incongrus, comme la technique spéciale de Halk, en apportant au passage un humour toujours efficace. Enfin, l'auteur semble se réveiller en fin de tome avec quelques révélations sur les secrets de cette île, même si l'on devra encore attendre un peu pour en savoir d'avantage sur la légende de Falcon.

On regrette également quelques facilités dans la narration avec les retrouvailles simultanées de tout le groupe et des surenchère dont abuse parfois l'auteur, lorsque Halk (encore lui) lance un arbre à la force de ces bras... Mais qu'importe après tout, quand l'histoire séduit toujours autant. Si ce tome n'apportera pas de grandes surprises, il se laisse néanmoins lire toujours aussi agréablement, même si on espère que le récit va retrouver une vraie dynamique, ce qui ne saurait tarder !
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Full Ahead! Coco

Message non lu par Wang Tianjun » 13 mai 2010, 18:23

Fullahead ! Coco 20

Bart, son équipage, ainsi que quelques membres de l'Immacula, se retrouvent devant la colossale Mam et ses fils, les mutants. Parmi eux, Lupi, un jeune garçon qui avait pourtant forgé une amitié naissante avec Coco... Existe-t-il une autre solution que le massacre général d'un camp ou de l'autre ? Pour l'heure, les épées sont de sorties !

Il faudra alors toute la lucidité et la perspicacité de Nose, le sage du groupe, pour comprendre que ce combat est vain. Mais alors qu'on pense obtenir une accalmie, Hideyuki Yonehara fait entrer son récit dans une toute autre dimension, en faisant arriver au même moment les protagonistes les plus importants du dernier tome ! Si Rogue revient de manière théâtrale, il sera rapidement suivi par le redoutable Zagi, mais également par le capitaine Graff, qui fait un peu office d'intrus... mais qui a aussi son rôle à jouer !

Devant la confrontation de tous ces clans en simultanée, la situation est au bord de l'explosion. Tous sont concernés par l'activation de l'Arc-en-ciel. Certains désirent son pouvoir, d'autres cherchent à empêcher son réveil... Au final, ce volume peut partir dans tous les sens, et il est parfois difficile pour l'auteur de garder le cap devant cette bataille royale. Et pourtant, quel régal de voir tout ce beau monde réuni !

Les diverses pistes abordées dans les volumes précédents prennent alors tout leur sens, et si les derniers montraient un certain relâchement, l'action repart de plus belle et tout prend un sens ! Ce tome se lit à cent à l'heure, pour notre plus grand bonheur, et si l'action est trépidante, l'aventure n'est pas pour autant oublié. Chaud devant !
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Full Ahead! Coco

Message non lu par Wang Tianjun » 08 juil. 2010, 21:27

Full Ahead ! Coco 21

Le mécanisme de l'Arc-en-ciel sera-t-il activé ou non ? C'est la question qui se pose alors que toutes les forces majeures de la série sont présentes dans ce tournant décisif de l'Histoire. Et finalement, c'est bien sur Crazy Bart qui décide de braver l'interdit, sans se soucier véritablement des conséquences, comme d'habitude ! La face du Monde va-t-elle en être bouleversée ?

La partie scénaristique autour de l'antique dispositif se clôt finalement dans ce vingt-et-unième tome en offrant un bon lot de nouvelles intrigues. La mise en scène proposée par Hideyuki Yonehara monte d'un cran lorsque l'inévitable finit par se produire. Un gigantesque rayon lumineux vient traverser le ciel, permettant au passage de revoir certains visages rencontrés dans les volumes précédents, pour bien relever que le monde de Full Ahead Coco ne sera plus le même après cet évènement.

Pourtant, les différents protagonistes réunis ne semblent que peu inquiet face au manque de conséquences explicites de cet acte, paralysant pour l'instant la mutation des méthatériums. Mais il ne fait aucun doute sur le fait que les mystères vont se dévoiler à nouveau au compte-goutte. Pour l'heure, chacun repart vers ses pénates et retrouve son équipages, même si quelques affinités se sont crées durant cet épisode. Des liens qui serviront peut-être à un rassemblement futur ?

Alors que l'équipage du Sweet Madonna suit la piste de la destination du mystérieux rai de lumière, l'auteur incorpore un nouveau personnage énigmatique et loufoque, en la personne d'Orca. Un être qui ne paye pas de mine hormis son caractère débonnaire et son affection pour les orques, mais qui semble en savoir bien plus qu'il ne le prétend. Mais pour en savoir plus, il faudra attente le tome suivant !

Comme à son habitude, le récit de Full Ahead ! Coco prend toujours le soin d'ouvrir plusieurs nouvelles portes lorsqu'une seule est refermé, et continue de susciter notre intérêt le plus éveillé. Le tout, dans une certaine bonne humeur après certains passages pesants lors des précédents évènements. Hissez les voiles !
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Avatar du membre
shun
Messages : 918
Enregistré le : 23 sept. 2004, 21:43

Re: Full Ahead! Coco

Message non lu par shun » 08 juil. 2010, 22:02

he bien wang tu as du courage d'avoir tenu si longtemps!
Groupe facebook de vente manga en Belgique : https://www.facebook.com/groups/1024308 ... 6/?fref=ts

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6387
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Full Ahead! Coco

Message non lu par Erkael » 08 juil. 2010, 23:08

shun a écrit :he bien wang tu as du courage d'avoir tenu si longtemps!
Ca veux dire quoi ça? Que tu n'aimes pas la série? Elle est pourtant fabuleuse cette série!
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Répondre