Full Ahead! Coco

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!

Full Ahead Coco!

En route, moussaillon!
17
89%
Le bâteau c'est bien, mais je m'arrête au prochain port!
1
5%
Beuah, non, je suis malade en mer...
1
5%
 
Nombre total de votes : 19

Avatar du membre
jojo81
The Doctor
Messages : 1170
Enregistré le : 19 févr. 2010, 23:17
Localisation : Albi
Contact :

Re: Full Ahead! Coco

Message non lu par jojo81 » 22 sept. 2011, 00:22

Full Ahead ! Coco 27

*note pour plus tard: Full Ahead ! Coco et Alive Last Evolution à la suite c'est trop d'émotions pour moi, ne jamais refaire ça*
(M'enfin quand Coco sera terminé, le tome 17 d'Alive ne sera pas encore sorti :roll: )

Encore un tome qui se passe en mer, ça commence à durer. J'avais trouvé que le tome précédent se perdait un peu en longueur (ce qui ne m'a pas empêché de passer un excellent moment) mais ça n'a pas été vraiment le cas pour ce tome grâce aux révélations et coups de théâtre.

"On peut quand même bomber le torse et être de fiers de nous. Dans la catégorie menu fretin, on est la crème de la crème !"

T'as tout compris papi ! Full Ahead ! Coco peut se targuer d'avoir les personnages secondaires les plus charismatiques d'entre tous les manga que j'ai lu. Orca, Punks, Zagi, Graaf, Kamara, Baniss, Spado, ... Tous ces personnages font de Coco un manga exceptionnel durant lequel n'importe qui peut intervenir au bon moment. On s'attache véritablement à tous ces personnages car ils apportent un plus énorme à l'histoire par leurs personnalités utra-développées et les actions qu'ils font.

Et puis en lisant Coco j'ai même l'impression que l'auteur écrit pour moi :mrgreen: Par exemple avec ce tome, il est arrivé à faire entrer mes deux personnages préférés (parmis ceux encore vivants) dans l'équipage.

[spoiler]Je pense qu'il va revenir avec Halk, mais la mort de Graaf est juste splendide. La mise en scène m'a mis sur le cul. Le fait qu'on le voit enfant avec sa mère, le dernier élan de charisme, le message qu'il passe dans noyade... Brrrr, j'en frisonne encore.[/spoiler]

J'ai ri, j'ai été passionné, j'ai versé des larmes, j'ai lu un tome de Full Ahead ! Coco.

Voilà, maintenant je vais aller me recueillir devant l'autel que j'ai élevé pour les deux personnes (dont fait parti Wang) qui m'ont poussé à lire ce manga.
(mais avant je passe faire un tour sur le topic d'Alive o/)
Nostroblog: des copains et du goût !
Image
Don't turn your back. Don't look away. And don't blink.
Image

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Full Ahead! Coco

Message non lu par Wang Tianjun » 22 sept. 2011, 07:41

jojo81 a écrit :Encore un tome qui se passe en mer, ça commence à durer. J'avais trouvé que le tome précédent se perdait un peu en longueur (ce qui ne m'a pas empêché de passer un excellent moment) mais ça n'a pas été vraiment le cas pour ce tome grâce aux révélations et coups de théâtre.
Perso, c'est le contraire : c'est ce volume-là qui m'a le moins convaincu parmi les trois de cette traversée (un poil trop longue).

Je préférais largement le sens tactique mis en place dans le volume précédent pour contrer les méthatériums, là j'ai plus eu l'impression que tout reposait sur la présence de Coco et de Zaurus. Sans parler de quelques rebondissements un peu trop faciles à mon gout :
[spoiler]l'intervention des orcs d'Orca, pile-poil au moment où on a besoin d'eux, nice ! :roll:[/spoiler]
[spoiler]Je pense qu'il va revenir avec Halk, mais la mort de Graaf est juste splendide. La mise en scène m'a mis sur le cul. Le fait qu'on le voit enfant avec sa mère, le dernier élan de charisme, le message qu'il passe dans noyade... Brrrr, j'en frisonne encore.[/spoiler]
Bizarrement, je n'ai pas été du tout touché :?
[spoiler]En fait, c'est surtout que j'ai du mal à croire à la mort de Graaf. Certes, on le voit sombrer au fond de l'eau, mais l'auteur nous a déja fait le coup de laisser un personnage comme mort avant de le faire revenir (genre Baniss).
J'ai en revanche été plus ému par la mort de Zaurus, qui est le tournant du volume à mon avis. L'émotion de Coco est palpable, d'autant que le monstre a été tué par un ancien monstre plus ou moins allié. Le moment où il coule, l'air apaisé... arf :cry:
Par contre, la disparition du Sweet Madonna fait vraiment pâle figure à côté de celle du Vogue Merry ! :mrgreen:[/spoiler]
Enfin, je donne l'impression de casser du sucre sur le dos de ce vingt-septième volume, mais je l'ai quand même très apprécié, ça reste du Full Ahead ! Coco !! :wink:
Voilà, maintenant je vais aller me recueillir devant l'autel que j'ai élevé pour les deux personnes (dont fait parti Wang) qui m'ont poussé à lire ce manga.
J'attends mes offrandes !! :twisted:
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Avatar du membre
jojo81
The Doctor
Messages : 1170
Enregistré le : 19 févr. 2010, 23:17
Localisation : Albi
Contact :

Re: Full Ahead! Coco

Message non lu par jojo81 » 22 sept. 2011, 08:52

Flemme de quoter, du coup je répond à tout sous spoil:
[spoiler]C'est vrai que l'intervention des orques était facile. Surtout la manière dont c'est présenté: "Avec les orques d'Orca on aurait pu passer sans problème. Ah ben tiens, ils sont là" :mrgreen:
Mais franchement ça ne m'a pas trop gêné, c'est juste un petit détail.

Je pense aussi qu'il va revenir Graaf, mais j'ai un doute. J'ai trouvé la situation si bien présentée. En tout cas il m'a donné un fou rire un peu plus tôt dans le volume quand il dit avec un air classe qu'il va couvrir les arrières de Bart, et qu'il se fait éjecter par Baniss qui va aux nouvelles de sa fille :)

La mort de Zaurus m'a beaucoup touché aussi. Mais je l'ai trouvé un poil trop longue. L'illustration avec Coco qui hurle est juste magnifique.

En même temps il y a un dizaine de tomes consacrés à la fin du Vogue Merry :mrgreen:[/spoiler]
J'attends mes offrandes !! :twisted:
J'ai brûlé un hoshin à ta gloire :mrgreen:

(et si tu veux Robot, fais comme chez toi :love: )
Nostroblog: des copains et du goût !
Image
Don't turn your back. Don't look away. And don't blink.
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9910
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Full Ahead! Coco

Message non lu par Koiwai » 22 sept. 2011, 16:51

Tome 27:

Personnellement, j'ai été totalement happé par ce volume. Objectivement, il est clair qu'il y a des défauts. Je dirais un mauvais équilibre entre une traversée qui s'étire un peu trop et des événements dramatiques pourtant pas toujours vraiment mis en avant, en tête [spoiler]la fin du Sweet Madonna[/spoiler], qui aurait pu dégager une émotion folle mais est finalement expédiée.

Pour le reste, on a quand même droit à du Coco pur jus, c'est à dire totalement épique, avec la blinde de pirates qui n'hésitent pas à se sacrifier pour le bien de la mission ou pour protéger leur supérieur, comme c'est le cas pour Devil Kamara. Le problème étant justement que l'excès de ce genre de sacrifice finit par ne plus toucher, même si l'auteur parvient régulièrement à offrir un vrai esprit à ces personnages secondaires qui n'ont parfois un rôle que le temps de 2 ou 3 pages.
En fait, Yonehara aurait clairement dû offrir moins de scènes de ce genre, car depuis 2-3 tomes que ça durait ça en devenait assez peu émouvant, et excellent uniquement pour faire ressortir cet aspect épique et ce sens de l'honneur et du sacrifice des pirates.

Il y a néanmoins des passages qui m'ont beaucoup ému. [spoiler]La mort de Zaurus reste un beau moment, a su me toucher grâce à des pleines pages bourrées d'émotion, à l'image de celle où Coco hurle. De même, j'ai beaucoup aimé les pages de la disparition dans les profondeurs maritimes de Graff, des pages qui jouissent d'une mise en scène impeccable, avec juste ce qu'il faut de répliques touchantes pour émouvoir sans tomber dans le pathos. Néanmoins, je suis de ceux qui pensent que Graff n'est pas mort. Sauvé par Halk, peut-être.[/spoiler]

En somme, si j'ai pris un immense plaisir à la lecture, je note quand même des moments forts qui m'ont paru expédiés, sans que cela n'en devienne pour autant gênant dans la lecture tant le rythme imposé par l'auteur est excellent.

Mais quelque part, je ne sais pas exactement que penser de ce volume, dont certaines qualités peuvent être des défauts et dont certains défauts peuvent être des qualités selon les points de vue ('tain, la phrase pas lourde du tout ^^""). Mais dans tous les cas, il y a clairement un petit problème d'équilibre quelque part.

Enfin, un petit aparté sur les facilités comme [spoiler]l'arrivée au bon moment des orques d'Orca.[/spoiler] Personnellement ça ne m'a pas dérangé du tout, car ce genre de choses fait partie de l'univers de Coco. Des facilités, il y en a déjà eu tellement depuis le début de la série (mais je n'en ai plus en tête, dans l'immédiat) qu'on s'y est habitué. C'est un choix de l'auteur accepté depuis le départ et qui fait partie de ces spécificités qui rendent ce manga si prenant et intense. Coco, c'est un peu un shônen qui ne se prend pas la tête sur des considérations de ce type, qui se contente de proposer avec efficacité un très bon divertissement sans trop s'embarrasser, et là où dans d'autres séries ça nous agacerait, ici on pardonne facilement tant Yonehara sait raconter une histoire et captiver. C'est du bon shônen old school.
Image

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Full Ahead! Coco

Message non lu par Wang Tianjun » 23 sept. 2011, 07:12

Koiwai a écrit :Des facilités, il y en a déjà eu tellement depuis le début de la série (mais je n'en ai plus en tête, dans l'immédiat) qu'on s'y est habitué. C'est un choix de l'auteur accepté depuis le départ et qui fait partie de ces spécificités qui rendent ce manga si prenant et intense.
Certes, d'habitude ça ne me dérange pas d'avoir quelques raccourcis scénaristiques, mais là c'était pour moi un peu trop évident pour être honnête.
Mais bon, je pense que c'est surtout lié à cette traversée des océans très longue avec un rebondissement par chapitre (ou presque), au bout d'un moment la mécanique devient trop visible.
Sans parler d'une gestion hasardeuse de certains personnages :
[spoiler]Par exemple Kwooh, qui intervient pile poil au bon moment pour mettre le désordre, et qui repart juste après comme si de rien n'était.[/spoiler]
Mais bon, c'est le lot de tous les shonens à personnages multiples à l'heure du rassemblement général. Après tout, dans One Piece aussi, j'ai un peu de mal avec le battle royale en cours, émotion mise à part. L'auteur va dans tous les sens alors qu'avec un peu moins de têtes à gérer, l'ensemble aurait été plus digeste.
Coco, c'est un peu un shônen qui ne se prend pas la tête sur des considérations de ce type, qui se contente de proposer avec efficacité un très bon divertissement sans trop s'embarrasser, et là où dans d'autres séries ça nous agacerait, ici on pardonne facilement tant Yonehara sait raconter une histoire et captiver. C'est du bon shônen old school.
C'est vrai que souvent, je me suis dit que Coco était un nouveau Daï dans son genre ! :)
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Avatar du membre
chachaaaa
Messages : 148
Enregistré le : 04 mars 2011, 19:35

Re: Full Ahead! Coco

Message non lu par chachaaaa » 10 nov. 2011, 13:28

Ca va être un commentaire très constructif mais : nooooon ne te finis pas Coco ! Tu vas trop me manquer !

Voilà. :arrow:
Image

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Full Ahead! Coco

Message non lu par Wang Tianjun » 20 nov. 2011, 19:30

Cela devait arriver... j'ai été déçu (enfin, à moitié) par un tome de Coco. A un tome de la retraite, c'est ballot ! :mrgreen:


Full Ahead ! Coco 28

Au prix de nombreuses pertes humaines, l'équipage du Sweet Madonna est enfin parvenu jusqu'au repaire de Leitz Wise ! Mais une fois posés leur pieds à terre, les derniers survivants doivent encore se séparer : en effet, les Old Blood sont défendus d'entrer dans le temple, sous peine de perdre la raison ! Tandis que Bart et ses compagnons s'élancent dans des couloirs emplis de dangers, Coco saura-t-il rester patient et ne pas pénétrer les lieux ?

Après une traversée aussi longue que palpitante, nous voilà sur le départ de la dernière ligne droite de l'histoire. Une ligne droite qui ressent autant dans la narration que dans le parcours du petit groupe, avançant inexorablement d'obstacles en obstacles. Le lecteur retrouvera certains visages ennemis croisés tout au long de l'aventure, même s'il en aura oublié quelques-uns depuis. Mais ce sera surtout l'occasion pour chacun de nos héros de briller à tour de rôle, dans le sempiternel schéma scénaristique du : "Partez devant, je m'en occupe, quitte à y laisser la vie !" On aurait aimé un peu plus d'originalité de la part de l'auteur pour un moment aussi important dans cette longue saga !

Certains rebondissements bien sentis viendront perturber le rythme des sacrifices consécutifs, comme l'intervention inattendue de certains personnages, en bien comme en mal. Toutefois, cela semble un peu maigre pour sortir de cette redondance, et il faudra attendre les confrontations finales du tome pour offrir des évènements plus imposants. De plus, si le classicisme est de rigueur, la valeur des derniers moments de gloire de nos héros est proportionnelle à l'attachement que l'on a pour eux, et l'on pourra vibrer pour certaines actions suicidaires... bien que l'espoir subsiste toujours, avec Coco !

Malgré une couverture magnifique faisant écho avec la prochaine, ce pénultième volume de Full Ahead ! Coco déçoit quelque peu. A force de s'accumuler depuis quelques tomes, les sacrifices perdent en impact émotionnel, et le canevas très linéaire de cette dernière course au boss apparait d'autant plus explicitement. Mais les derniers passages savent relever le niveau, afin de garder un grand espoir pour un ultime opus bien plus riches en émotions. Allez, encore un dernier effort !
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9910
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Full Ahead! Coco

Message non lu par Koiwai » 20 nov. 2011, 21:15

Wang Tianjun a écrit :Cela devait arriver... j'ai été déçu (enfin, à moitié) par un tome de Coco. A un tome de la retraite, c'est ballot ! :mrgreen:
Hé bien rassure-toi, t'es pas le seul !

Je n'ai pas pris/eu le temps de venir poster un avis ici après la lecture, mais ta chronique résume plutôt bien ce que j'ai pensé de ce tome. Yonehara conserve son talent de narrateur, mais à force de donner dans la surenchère de (faux) sacrifices autour d'un schéma très basique et répétitif, tous les moments forts tombent à plat :( J'ai toujours aimé l'aspect J'ai même peur quant à la fin de la série, je me demande comment il va conclure ça en un tome. Certains personnages en eux-mêmes brillent finalement assez peu (surtout Punks qui m'insupporte toujours autant), restent quelques entrées en scènes et quelques pistes intrigantes, notamment au sujet de Coco.

Bref, pas un mauvais moment de lecture, très loin de là, mais à mes yeux le moins bon tome de la série depuis les débuts.
Image

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Full Ahead! Coco

Message non lu par Wang Tianjun » 20 nov. 2011, 21:27

Peut-être pas le plus mauvais tome pour moi, mais à un tel niveau de l'aventure (c'est-à-dire la fin, quoi !), on était en mérite d'attendre plus.

J'ai galéré pour écrire ma chronique, n'empêche, tant il ne se passe pas grand chose ^^"
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Avatar du membre
jojo81
The Doctor
Messages : 1170
Enregistré le : 19 févr. 2010, 23:17
Localisation : Albi
Contact :

Re: Full Ahead! Coco

Message non lu par jojo81 » 20 nov. 2011, 23:16

Je te rejoins à 100% Wang.
Autant les affrontements dans les navires passaient (bien que trop longs), autant ici la sauce ne prend pas. C'est vraiment trop classique, et, comme tu l'as dit, on a oublié la plupart des têtes rencontrées.
Après ça se lit facilement, on passe un bon moment, mais sans plus. J'espère que le dernier tome sera bien épais, parce qu'un volume, c'est un peu léger pour finir.
Nostroblog: des copains et du goût !
Image
Don't turn your back. Don't look away. And don't blink.
Image

Répondre