Dragon Ball

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!

Votre avis

Titre culte, rien de moins
58
63%
Un chef d'oeuvre remarquable
12
13%
Un modéle pour tous les autres
15
16%
Autre avis (mais je m'engage à me flageller pendant des heures)
7
8%
 
Nombre total de votes : 92

Avatar du membre
Takato
Tueur à gages
Messages : 1896
Enregistré le : 17 janv. 2009, 13:19

Re: Dragon Ball

Message non lu par Takato » 31 juil. 2011, 18:50

Pour l'édition DX, je ne saurais t'éclairer vu que j'achète les Perfect Edition. Par contre, A part les 2 premières pages de chaque volume, le reste des Perfect n'est pas du papier glacé mais du papier ordinaire de haute qualité ! :wink:
Image
Image

Avatar du membre
Kazuo
Messages : 7
Enregistré le : 01 mai 2010, 00:02

Re: Dragon Ball

Message non lu par Kazuo » 31 juil. 2011, 18:54

Merci pour cette info :)
Tu sais quelque chose pour les traductions des noms pour la Perfect? Merci!

Avatar du membre
Takato
Tueur à gages
Messages : 1896
Enregistré le : 17 janv. 2009, 13:19

Re: Dragon Ball

Message non lu par Takato » 31 juil. 2011, 19:57

Le noms sont correctement retranscrits. On a Puerh au lieu de Plume, Kame Sennin au lieu de Tortue Génial... Par contre, Vegeta reste Vegeta, ainsi que Krilin reste Krilin mais ça c'est les transcriptions officielles nippones. :)
Image
Image

Avatar du membre
Kazuo
Messages : 7
Enregistré le : 01 mai 2010, 00:02

Re: Dragon Ball

Message non lu par Kazuo » 02 août 2011, 22:33

Et l'édition Deluxe est si pourrie que ça?
J'ai vu (enfin lu plus haut) qu'il y avait des erreurs et des défauts d'impressions (pages mal imprimées)

Avatar du membre
Kakunoshin Niitsu
Maître potier
Messages : 548
Enregistré le : 23 sept. 2009, 15:55
Localisation : Aoiya

Re: Dragon Ball

Message non lu par Kakunoshin Niitsu » 16 août 2011, 23:06

Vol 15 : Dragon Ball, je ne m'en lasse pas. Ce manga est toujours aussi passionnant ! Le volume commence gentiment avec d'un côté l'entraînement dans l'autre monde de Goku chez Kaio et de l'autre celui de Gohan supervisé par Piccolo sur notre bonne vieille planète Terre.
Le jeune garçon petit à petit développe ses capacités au contact rugueux de son nouveau mentor. Mine de rien ce passage est important, il permet de constater le changement qui s'opère chez l'ancien adversaire de son père. Ainsi les mois s'écoulent. Gohan reçoit une solide formation et l'ancien roi démon va se faire apprivoiser. C'est d'ailleurs très amusant d'observer les réactions de Piccolo qui se dégoûte à l'idée de devenir un être meilleur.

Le récit se poursuit avec l'arrivée des deux Saiyans sur la planète bleue. Végéta et Nappa ne perdent pas un instant et retrouve vite la trace de nos amis. Le combat peut commencer et encore une fois Toriyama s'en sort à merveille ! Une longue bataille face à Nappa et ses sous-fifres. L'affrontement est vite déséquilibré mais nos héros grâce à un travail d'équipe et aux stratégies de Piccolo vont tout de même réussir à mettre en difficulté le premier guerrier Saiyan. Seulement Nappa semble d'une endurance sans limites et bientôt Krilin et les autres ne pourront plus qu'espérer le retour rapide de Son Goku. Le combat est vraiment prenant surtout après la disparition des Saibamans. Ce n'est jamais brouillon et avec un sens du détail impressionnant. Je pense à cette séquence ou Nappa va achever Tenshinhan, ce dernier blessé se plie de douleur et ferme les yeux ne pouvant donc éviter l'attaque, il va cependant réussir à le faire avec l'aide de son troisième œil toujours ouvert et qui regardait bien dans la direction de son adversaire.

Sans oublier les nombreux sacrifices dont un particulièrement émouvant, le potentiel de Gohan qui s'éveille par intermittence où encore le calme effrayant de Végéta... Et dans tout ça, Akira Toriyama parvient à étoffer la mythologie de son titre avec des informations sur la planète d'origine des Saiyans, sur les Nameks et les boules de cristal. Pour terminer un volume une fois de plus à la hauteur et ce n'est pas la fin de ce quinzième tome qui va faire retomber la pression !
Image
Quand les hommes ne peuvent changer les choses, ils changent les mots.

sentex
Messages : 133
Enregistré le : 16 sept. 2009, 18:22

Re: Dragon Ball

Message non lu par sentex » 11 févr. 2012, 13:49

je remonte le topic pour une question simple.
j'ai trouvé un bonne occasion de me procurer les éditions double de Dragon Ball pour 40euros FDP inclus donc j'ai une question sur cette edition: elle comprend bien tout le manga du debut jusqu'a la fin de l'arc boo? car les couvertures ne montre pas ce que contiens les tomes lol
Image
Top 5 manga: One Piece -->> Naruto -->> Death note -->> Saint seiya -->> Fullmetal Alchemist
Top 5 personnage: Shaka de la vierge -->> Zolf J. Kimblee-->> Barbe Blanche -->> Zaraki Kenpachi -->> Monochi Zabuza

Avatar du membre
Takato
Tueur à gages
Messages : 1896
Enregistré le : 17 janv. 2009, 13:19

Re: Dragon Ball

Message non lu par Takato » 11 févr. 2012, 14:05

Oui oui, l'édition double contient l'intégrale de la série en 21 tomes, je crois ! Par contre, c'est l'ancienne traduction, pas top donc...
Image
Image

sentex
Messages : 133
Enregistré le : 16 sept. 2009, 18:22

Re: Dragon Ball

Message non lu par sentex » 12 févr. 2012, 10:34

disons que pour 40euros les 21 tomes en état superbe on se pose pas trop de question ^^
merci de ta reponse en tout cas
Image
Top 5 manga: One Piece -->> Naruto -->> Death note -->> Saint seiya -->> Fullmetal Alchemist
Top 5 personnage: Shaka de la vierge -->> Zolf J. Kimblee-->> Barbe Blanche -->> Zaraki Kenpachi -->> Monochi Zabuza

Avatar du membre
Glados
Messages : 22
Enregistré le : 13 mars 2012, 03:57

Re: Dragon Ball

Message non lu par Glados » 18 mars 2012, 04:04

Je ne sais pas trop si je serai pour une nouvelle traduction. Je suis tellement habitué a celle la depuis dragon ball, je connais les dialogues presque par coeur, ca me ferait bizarre.
Ouvrez les yeux... La plupart d’entre nous ne vivrons jamais une aventure personnelle. La vie est la poursuite d’un rêve.

Avatar du membre
Luciole21
Génie lambda
Messages : 1152
Enregistré le : 17 janv. 2012, 22:26
Localisation : Inconnue

Re: Dragon Ball

Message non lu par Luciole21 » 06 mai 2012, 16:16

Dragon ball 1 → 14 :
J'ai décidé depuis peu de me plonger dans ce grand classique qu'est Dragon Ball. l’œuvre a déjà été suffisamment critiquée/commentée donc je vais me contenter de donner mes impressions sur les 14 premiers volumes en premier lieu (c'est à dire jusqu'à ce que San goku devienne « adulte »).
Je passe sur le synopsis (qui ne le connais pas?).
Ce qu'il y a d'incroyable avec Dragon Ball, c'est qu'en ayant jamais vu le moindre épisode de l'anime et en ayant jamais lu la plus petite page, je connaissais déjà la plupart des personnages principaux ainsi que leurs caractéristiques majeures. Et le pire c'est que je ne sais même pas d'où me viennent ces connaissances, voilà qui prouve définitivement à quel point l’œuvre est un classique ultime, ancrée en profondeur dans la société orientale comme occidentale.
Pour le moment, l'histoire suit THE schéma classique du nekketsu le plus stéréotypé : Quête (en l'occurrence récupération des dragon ball), combats, entraînements pour devenir plus fort suite à la rencontre d'un personnage suuuuuuuper fort, rencontre de nouveaux amis (la plupart des « méchants » finissent également par se rallier à San Goku et sa bande) et surtout, des tournois.
Classique. Cependant, l’œuvre de Toriyama parviens parfois à surprendre (j'étais par exemple persuadé que San Goku gagnerai tous les tournois, mais non) et bénéficie d'un univers incroyablement fouillé et détaillé, que je trouve des plus fascinant. L'humour est également un élément primordial et souvent très drôle du manga.
En revanche, comme ça a déjà été dit mais je réédite, il y a deux gros principaux problèmes dans Dragon Ball :
-Le système des personnages qui « meurt ». Absolument pas émouvant du tout puisque l'on sait pertinemment qu'il sera ressuscité à la fin de l'arc.
-La puissance des personnages --'' Un peu après le tome dix, on rencontre un certain Piccolo (le premier). Celui-ci détruit une ville entière d'un mouvement de main et fini bien entendu par se faire défoncer par San Goku. J'ai déjà un peu lu la suite (jusqu'au début du combat Végéta vs San Goku) et si , pour le moment ça tient à peu près la route, je sais que l'auteur va s'enfoncer dans une exagération de plus en plus n'importenawaquesque.
Graphiquement, c'est simple, mais maîtrisé, rein de plus à dire.
Malgré tout cela, et pour finir : j'adore ce manga. Pour une raison que j'ignore moi-même (qui abhorre totalement les stéréotypes et qui rejette de plus en plus le nekketsu, je trouve l’œuvre des plus addictive et ais hâte de me procurer la suite (je pense me procurer la perfect édition car le découpage de la première édition a un découpage trop serré). Vraiment à lire (message à l'intention des peut être deux personnes du forum qui ne l'ont pas encore fait ^^'').
Image

Dernier coup de cœur manga : Chiisakobe (Minetaro Mochizuki)
Dernier coup de cœur franco-belge : Septs Nains (Lupano)
Dernier coup de cœur comics : Bone (Jeff Smith)
Dernier coup de cœur roman : La horde du contrevent (Alain Damasio)
Dernier coup de cœur film : Perfect Sense
Dernier coup de cœur jeux vidéo : Portal 2

Platineur débutant : http://www.psthc.fr/profil-psn-Coeluli. ... c7dbc3d294

Répondre