Deathnote

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!
Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6401
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Deathnote

Message non lu par Erkael » 04 mai 2008, 12:56

ludoss a écrit :C'était suffisamment ambigüe, pour qu' on puisse douter 8)
Crois tu qu'il soit nécessaire d'avoir fait de grandes études pour réaliser que Death note ait pout thème la mort? :roll:
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
ludoss
Messages : 27
Enregistré le : 28 avr. 2008, 19:25

Re: Deathnote

Message non lu par ludoss » 04 mai 2008, 13:03

Sans blague :roll:

Avatar du membre
monsterthebes
Messages : 90
Enregistré le : 19 déc. 2007, 16:25

Re: Deathnote

Message non lu par monsterthebes » 04 mai 2008, 16:36

je voit pas pourquoi tu ironise mes propos mais bon...

Ok la mort ça ce voit direct que c'est un des gros thème mais moi j'ai juste dit que le thème PRINCIPALE est la mort et seulement après la justice.
Image

Avatar du membre
IKKIsama
Messages : 516
Enregistré le : 10 févr. 2007, 22:29
Localisation : Death Queen Island

Re: Deathnote

Message non lu par IKKIsama » 04 mai 2008, 17:01

Erkael a écrit :
Je confirme, j' ai pas de lien direct, mais le premier thème du manga : la mort ( même si bien sûr d'autres thèmes y sont présents : justice, pouvoir... )
:roll: ...heu... l'ironie vous connaissez?
Courage Erky. :mrgreen:
Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6401
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Deathnote

Message non lu par Erkael » 04 mai 2008, 17:15

IKKIsama a écrit :
Erkael a écrit :
Je confirme, j' ai pas de lien direct, mais le premier thème du manga : la mort ( même si bien sûr d'autres thèmes y sont présents : justice, pouvoir... )
:roll: ...heu... l'ironie vous connaissez?
Courage Erky. :mrgreen:
Merci...là je me sens un peu désemparé :(

:mrgreen:
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Blacksheep
Messages : 1787
Enregistré le : 08 avr. 2007, 09:27
Contact :

Re: Deathnote

Message non lu par Blacksheep » 04 mai 2008, 17:17

Il paraît même qu'à la fin on découvre que l'assassin c'est kira :mrgreen:
"Dès qu’on tombe amoureux, on devient des menteurs" Harlan Ellison
"Tout homme normal est tenté à un moment de sa vie de cracher dans ses mains, de hisser le drapeau noir et se mettre à trancher des gorges." H. L. Mencken
Image

Avatar du membre
Daigoro
Messages : 2186
Enregistré le : 04 févr. 2005, 18:51
Localisation : Edo

Re: Deathnote

Message non lu par Daigoro » 04 mai 2008, 17:30

Blacksheep a écrit :Il paraît même qu'à la fin on découvre que l'assassin c'est kira :mrgreen:
mets les bannières spoil Blacky quand tu dévoiles des trucs pareils !!!! :mrgreen:
Image

Avatar du membre
ludoss
Messages : 27
Enregistré le : 28 avr. 2008, 19:25

Re: Deathnote

Message non lu par ludoss » 04 mai 2008, 17:42

Je dirais même avant la fin :) !

Allez, repartons sur les bonnes bases :twisted: !


Par contre, je suis en pleine lecture du tome 6.. et beaucoup de pages sont coupé sur le haut, ce qui rend les premiers mots illisibles, Un tome " défectueux " ou il s'agit ( une fois de plus ) de la signature kana, qui se répète sur les prochains tomes ?

Avatar du membre
Drazorback
Messages : 82
Enregistré le : 12 avr. 2008, 19:39
Localisation : Lille

Re: Deathnote

Message non lu par Drazorback » 29 mai 2008, 21:50

Lecture du tome 9 enfin achevée (oui, je l'ai un peu repoussée, depuis la sortie...). Une petite coquille à la page 14 puisqu'elle a été doublement imprimée... Enfin je crois que ce tome a connu de gros problèmes d'impression.

Quant à mon avis sur ce tome 9 je rejoins pas mal l'avis de Rogue Aerith. Quoique moins enthousiasmé par la seconde partie, je dois dire que je continue à lire la série avec un certain plaisir. Certes les raisonnements sont de plus en plus foireux et facilement démontables (les hypothèses ne sont pas assez solide, la logique ne suit pas toujours et frôle parfois la psychologie de bas étage ("je savais qu'il réagirait comme ça")). On en vient à regretter le duel L/Kira qui semblait bien plus construit et moins tiré par les cheveux.

[spoiler]Pour ce qui est de la mort du père de Light, dire que son impact n'a pas été étudié est un euphémisme... Ensuite, s'intéresser à la psychologie des personnages sur un plan affectif n'a, semble t-il, jamais été la priorité d'Ohba. De plus, je ne vois pas trop l'intérêt de relancer la dualité Mello/Near.

Par contre, je trouve qu'on se recentre sur la question de justice avec l'internationalisation du problème et surtout la montée en puissance des partisans de Kira. Au final, ce sont les phases les plus simples qui me sont apparues comme étant les plus intéressantes: le questionnement de Matsuda quant aux concepts de justice et de bien et de mal; l'affirmation des partisans de Kira[/spoiler]

Au final, le brain fight finit par traîner un peu et être de moins en moins crédible, mais je ne peux m'empêcher de savoir comment va tourner le monde... Rejoindra t-il la conception de la justice de Kira ou non? La deuxième partie est en dessous en terme de divertissement mais reste pertinente sur le fond. Heureusement tout de même que la série se termine au tome 12.
"Je m'affirme moi même", Toshi-Mon The World Is Mine

Avatar du membre
Drazorback
Messages : 82
Enregistré le : 12 avr. 2008, 19:39
Localisation : Lille

Re: Deathnote

Message non lu par Drazorback » 06 juin 2008, 15:37

Bon, le tome 10 poursuit donc dans la théâtralisation des évènements.
[spoiler]La mort de Demegawa laisse place à deux nouveaux personnages: Teru, nouvel utilisateur du death note et le retour de Takada, porte parole de Kira. Quoique bien amenée, la présentation de Teru laisse planer le flou sur les véritables intentions de Ohba quant au message de son œuvre: la mise à mort des fauteurs de trouble mènerait effectivement -c'est dit de manière plus qu'explicite- à une société idéale. On ne peut qu'attendre la fin de la série avec impatience afin de voir la portée et le sens que dénouera le dénouement à toute l'histoire.
En outre, Kira devient de plus en plus adoré comme un Dieu. L'intrigue prend une tournure de plus en plus théologique. Avec l'idée, lors de la mise à mort de Demegawa que l'argent (l'appat du gain) et la foi sont antinomiquement opposés, incompatibles. La rapprochement final entre Light et Takada "je serai le Dieu de ce monde et tu seras sa Déesse" laisse présager avec plus encore d'insistance l'avènement du Royaume de Kira.
D'autant plus que malgré l'avancement de Near et Mello dans leur enquête, et les soupçons à l'intérieur même du bureau japonais, Light ne semble pas réellement menacé. On est loin de la pression qu'il pouvait ressentir lorsqu'acculé par L.[/spoiler]

On attend avec une impatience accrue le dénouement, qui toutefois semble de plus en plus prévisible...
Modifié en dernier par Drazorback le 09 juin 2008, 19:14, modifié 1 fois.
"Je m'affirme moi même", Toshi-Mon The World Is Mine

Répondre