Fairy Tail

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!
Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6384
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Fairy Tail

Message non lu par Erkael » 12 sept. 2009, 17:22

C'est justement ce que je reproche au titre...cet aspect bourri qui fait qu'au final tous les combats se ressemblent, peu importe la magie utilisée...
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Noraiya
Messages : 15
Enregistré le : 08 sept. 2009, 22:07
Localisation : En enfer....surement

Re: Fairy Tail

Message non lu par Noraiya » 14 sept. 2009, 13:43

Bah...il y a quand même une distinction entre un combat de Natsu, un de Grey et un d'Erza par exemple mais c'est vrai qu'au final ça reste vraiment basé sur la force (peut-être un peu moins pour Grey)...bon peut-être que la suite sera différente...(ah et si Lucy pouvait se battre un peu plus et passer moins de temps à se faire sauver..ça serait vraiment sympa mais bon...on est dans un shônen...)

samizo kouhei
Messages : 1873
Enregistré le : 11 juin 2004, 08:50
Contact :

Re: Fairy Tail

Message non lu par samizo kouhei » 14 sept. 2009, 17:56

Noraiya a écrit :(ah et si Lucy pouvait se battre un peu plus et passer moins de temps à se faire sauver..ça serait vraiment sympa mais bon...on est dans un shônen...)
Tssss, la bonne excuse : Nami et Robin sont des combattantes aussi valables que les hommes (elles ont certes eu leur période où il fallait les sauver ou leur venir en aide, mais c'était le plus souvent un choix délibéré de leur part avant de vouloir être sauvées). D'ailleurs, je crois que je vais mettre un certain temps à acheter ce volume et les autres, tant tout (ou presque) paraît terne et vain à côté de One Piece.

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6384
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Fairy Tail

Message non lu par Erkael » 08 nov. 2009, 20:01

vol 9: Le combat contre les Phantoms prend fin, d’ailleurs on ne trouve dans ce tome que la conclusion de cette partie, toute l’action étant jouée auparavant.
Les conséquences pourraient être lourdes, mais le conseil se montre clément pour Fairy Tail malgré certains membres des dix grands mages qui voudraient la tête de la guilde. L’auteur glisse quelques pistes pour la suite, mais cela reste beaucoup trop flou, trop vague, et on va encore devoir attendre pour qu’il développe tout ça…et mine de rien c’est extrêmement frustrant. D’autres pistes concernant les dragons sont également rapidement évoquées, ainsi qu’en ce qui concerne la succession de la guilde, mais on en saura pas plus là non plus.
Le reste du tome est consacré en grande partie à Lucy qui s’affirme auprès de son père, et qui s’affirme également auprès des esprits. On tombe là dans un grand cliché du genre, elle semble prête à tout pour un personnage que l’on n’a quasiment pas vu jusque là, mais c’est pas grave puisqu’elle a décidé que c’était son ami…à partir de là le lecteur se contente de suivre une trame un peu cucul et sans grand intérêt non plus, mais qui permet au personnage de Lucy de prendre un peu d’ampleur.

Au final, on se retrouve avec un tome de transition assez moyen, avec de l’humour, quelques pistes entrouvertes et puis c’est tout. Il est quand même dommage qu’au volume 9 on ne soit pas encore parti dans une trame un peu plus importante…c’est malheureux à dire mais on attend encore que ce titre décolle.
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Sango
Messages : 82
Enregistré le : 23 nov. 2009, 22:12

Re: Fairy Tail

Message non lu par Sango » 24 nov. 2009, 14:03

Rave ayant été une série coup de coeur pour moi (je pense en partie à cause de l'innocence des premiers tomes de la part de l'auteur, mais cette volonté de bien faire), c'est naturellement que je me suis jeté sur Fairy Tail (seule série que je suis assidument en scan).
Alors au niveaux des dessins et de l'univers (que j'aimerais voir encore plus développé par la suite :p) pour moi c'est du tout bon, j'aime beaucoup le trait de Mashima. Les persos, malgré un peu trop de poncifs, ils sont en général bon niveau look et caractère. Après le scénar, les arcs se suivent et se ressemble un peu mais sont tout de même agréable à suivre, le vrai soucis c'est le manque de véritable rouge.
En faîtes j'ai surtout l'impression que l'auteur pose ces bases et indices au fur et à mesure et de manière discrète, tout en préparant un scénario solide pour la suite (ou alors, c'est que vraiment la mise en place est bien longue (18 tomes au Japon en cours).

Volume 9: Quelques petits mystères autour des dragons refont surface en ce début de tome concluant l'arc Guerre des guildes. Un volume de transition qui met en avant une Lucy parfois discrète, en général lors des affrontements-même si y a pire dans le genre potiche-, le problème c'est que l'histoire est prévisible et ne sert en réalité qu'a fournir un esprit puissant à Lucy (elle pourra enfin donc se battre réellement)!

J'attends le volume 10, ou un nouvel arc débutera.
Mini Spoil:
[spoiler]Arc qui révèlera le passé d'un personnage charismatique de la team a Natsu, dévoilera quelques mystères tout en apportant d'autres, et permettra une mise en avant d'un ennemi (??? :mrgreen: ) que l'on a juste entraperçu pour l'instant, et qui du coup apportera des enjeux nouveaux à la série (et qui vû la suite au Japon, dévoilerait une sorte de boss final).[/spoiler]
Bref un programme bien plus intéressant que ce volume 9 ^^

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6384
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Fairy Tail

Message non lu par Erkael » 07 janv. 2010, 01:45

Vol 10: Après un tome assez décevant, Mashima revient avec un volume beaucoup plus convaincant, ou plutôt devrait-on dire prometteur, car ce tome s’annonce comme l’introduction d’une partie plus conséquente.
On retrouve donc nos héros tels qu’on les avait laissés, et il faut reconnaître que la transition est assez bien amenée…en partant sur un gag assez cliché (les vacances à la plage), il intègre peur et larmes au milieu de ce cadre idyllique pour mieux nous entraîner loin de tout ça…on passe pour ainsi dire du rêve au cauchemar. Et cette fois, après Lucy, c’est Erza qui est à l’honneur, ce sera elle qui sera au centre de cette histoire, ce qui nous permettra d’en savoir plus sur elle, de découvrir son passé.
De nouveaux adversaires apparaissent et malheureusement, ce n’est pas le charisme qui les étouffe, et en même temps on reconnaît bien le style décalé de Mashima. On trouve donc dans ce tome, un flash-back intéressant et presque touchant (on ne peut s’empêcher de penser à One Piece ici encore, d’ailleurs pour rester dans la comparaison, Erza la femme forte, rattrapée par son passé, qui se tourne yeux pleins de larmes vers ses compagnons fait penser à Nico Robin), une histoire qui paraît simple mais qui, on l’espère, sera plus complexe qu’il n’y paraît. De même, Mashima recycle de façon intéressante un personnages apparu dans l’arc précédent, personnage qui tout en étant amusant, reste un personnage puissant au pouvoir qui permet de nombreuses choses…bref un personnage digne d’intégrer Fairy Tail. Et surtout, et c’est ce qui fait penser que l’on va peut être enfin entamer un arc sur le long terme, le conseil des magiciens semble impliqué par l’intermédiaire de Jycrain, personnage mystérieux présent depuis le début et dont on attend beaucoup. Bref, il y a largement de quoi faire, et on espère que cette fois il ne s’agira pas d’un pétard mouillé. Ce qui nous permet de garder espoir est une déclaration de l’auteur lui même que l’on trouve en postface où il nous explique qu’on aura peut être des révélations dans le tome 12…preuve qu’il a l’intention de s’étendre un minimum.

Pour l’anecdote, Mashima recycle l’Aethérion, la puissante force de destruction que l’on trouvait déjà dans Rave.
Il est dommage que le tome se conclut sur un chapitre bonus sans grand intérêt…on était bien lancé, on en aurait bien pris un chapitre supplémentaire !
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Sango
Messages : 82
Enregistré le : 23 nov. 2009, 22:12

Re: Fairy Tail

Message non lu par Sango » 08 janv. 2010, 16:00

Bien meilleur tome que le précèdent :)
Moi qui refait les Rave en paralèles (j'en suis à l'arc Doryu), l'évolution est flagrante! Mashima à bien progressé notamment dans son dessin -cadrages, positions etc-.
Le volume est dynamique on ne s'ennuit jamais et [spoiler]des élèments important pour la suite commence à être révèler (très doucement).[/spoiler]
Je co-sign le fait que ça m'a rapellé l'histoire de Robin dans OP, ayant lu l'arc CP9 dans la semaine, mais ça va Hiro n'a pas trop fait trainé les choses!

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6384
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Fairy Tail

Message non lu par Erkael » 05 mars 2010, 00:58

Vol 11: De l’action et encore de l’action ! Voilà tout ce que l’on trouve dans ce volume ! Erza et ses compagnons vont devoir affronter les hommes de Gerald pour l’empêcher de ressusciter un puissant sorcier maléfique.
Après un premier affrontement presque anecdotique mais assez amusant, les choses sérieuses commencent avec un trio de magiciens que l’auteur nous sort du chapeau comme par enchantement. Il nous révèle en fin de tome sur la postface qu’il a créé et rajouté ces personnages non prévus à l’origine par attachement à ceux qui auraient du être les véritables adversaires de nos héros…c’est triste à dire, mais cela se voit qu’ils n’étaient pas prévu, ils débarquent un peu comme des cheveux sur la soupe. Ceci dit ils ont quand même une certaine classe et on sent que l’auteur se fait plaisir avec eux. Le premier est à la fois classe et amusant : une chouette anthropophage, rien que ça. Le second est une parodie de Metalleux, maquillage et cheveux à l’appui, assez drôle, il est le personnage bonus que l’auteur a rajouté pour lui même. Et enfin le dernier, est une belle samouraï.
Un tome assez plaisant, même si les combats paraissent vite expédiés. Cela peut s’expliquer par le fait que la tour doit être détruite sous peu…un compte à rebours qui rajoute une petite pression.
Heureusement, on vit quelques retournements de situations sympathiques (sans être non plus ni originaux, ni démentiels), mais surtout un complot se dévoile et l’annonce d’un grand événement se fait sentir. Peut être ce que l’on attend pour que la série décolle réellement !
Pour l’heure on conclue sur une touche voulant frapper, mais qui sonne plus comme "Erza imite Shiryu et retire son armure" !
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Sango
Messages : 82
Enregistré le : 23 nov. 2009, 22:12

Re: Fairy Tail

Message non lu par Sango » 06 mars 2010, 21:22

Décidemment les shônens PIKA du mois ne m'auront pas fait sauté au plafond.
Qu'en est t'il de celui-çi. Et bien j'ai envie de dire c'est la simplicité qui gagne avec ce volume de Fairy tail par rapports aux autres. C'est loin d'être exceptionnel, c'est pas ultra recherché dans l'histoire et les rebondissemnts, et pourtant c'est la lecture que j'ai suivi avec le plus de plaisir (en comptant le dernier Kekkaishi et Air gear).
Mais les persos sont toujours attachants, les combats sont certes toujours un peu trop court, le dessin dynamique bien qu'un peu relaché je trouve, des ennemis rajoutés à l'arrache mais cependant hormis le rockeur ils m'ont bien plus (surtout la chouette dommage sous exploités), on s'ennuie pas même si on aimerait que tout ça soit approfondis.
Bref, bien sûr j'en attends plus de l'auteur pour me satisfaire pleinement, mais cependant ça se lit bien. On acquiert pas beaucoup de neurones mais on en perd pas trop non plus donc ça va.
Je dirais volume sympathique, sans casser des rotules.

samizo kouhei
Messages : 1873
Enregistré le : 11 juin 2004, 08:50
Contact :

Re: Fairy Tail

Message non lu par samizo kouhei » 08 mars 2010, 16:34

Fairy Tail 10 & 11 : On voit tout de suite la différence entre un titre exceptionnel et un shônen juste bon. Fairy Tail fait partie de cette seconde catégorie (pour l'instant ?) : lu avec un certain plaisir, sitôt oublié, la faute à des designs souvent en carton, des combats efficaces mais sans surprise et un fan-service de tous les instants (un peu ça va, c'est quand il y en a beaucoup que ça pose problème, comme dirait l'autre).

Répondre