Gangking

Rubrique consacrée aux seinen, c'est à dire des séries se destinant à un lectorat adulte.
shinob

Gangking

Message non lu par shinob » 08 oct. 2008, 12:51

GANGKING

Auteur: Daiju Yanauchi
Editeur: Taïfu comics
Collection: Shonen
Une série en cours de parution au Japon.


Image Image
Résumé:
Jimmy, 16 ans, n'a qu'un rêve: économiser et partir aux USA retrouver son héros qui lui a autrefois sauvé la vie, afin de devenir le plus grand Maître de Tatouage au Monde.
Jimmy, chien fou et rebelle, est réputé pour s'être gravé lui-même sur le corps un immense tatouage… pour lequel il reçoit son surnom de Jimmy le Tatoué. Tête brulée, c'est avec ses potes qu'il mène sa vie au lycée entre bagarres et tatouages.

Image Image
Avis (volume 1):
Jimmy est un élève de première année en classe technique du lycée des Roses. En marge de ses camarades, notre héros n'a qu'un seul rêve: partir aux États Unis pour retrouver son idole, Katsushin dit "l'aiguille conquérante", un maître tatoueur reconnu. Pour cela, il s'exerce à l'art du tatouage tout en poursuivant sa scolarité. Mais la popularité grandissante de Jimmy; accentuée par le fait qu'il se soit lui-même dessiné un immense tatouage sur le corps; commence à déplaire à certains chefs de gang...

Ce premier volume, constitué de petits chapitres auto-conclusifs, s'attache à présenter le héros et les autres personnages. Si au début nous avons droit à un simple duo constitué de Jimmy et Banco (son ami de toujours), nous constatons au fil des petites histoires que notre héros attire immanquablement, comme une sorte d'aimant, les autres loubards à ses côtés. L'auteur nous gratifie donc d'un panel assez conséquent de personnages secondaires pour un tome d'ouverture.

Dans la plus grande lignée des manga "furyo", Gangking regorge de scènes de baston savamment orchestrées. Le plus de l'œuvre réside dans la personnalité de son héros, qui est assez atypique avec son rêve de devenir tatoueur. Et que dire de son aura charismatique... Les amis qui l'entourent ne sont pas en reste: Banco est une véritable fouine particulièrement douée pour la baston, et Zombi est un véritable malade mental! (c'est d'ailleurs mon personnage préféré!)

Niveau graphismes, Gangking tire son épingle du jeu avec des dessins et un chara design très travaillé. Les scènes de baston se lisent avec beaucoup de fluidité, et les personnages ont vraiment un look de voyous!
Côté adaptation, le travail de Taïfu est d'une grande qualité, tant et si bien que je n'ai remarqué aucun défaut d'impression ou de traduction.

En conclusion, le nouveau shonen des éditions Taïfu comics se révèle être un titre très plaisant à lire et particulièrement prometteur. Si les aspirations du héros prennent pour l'instant le pas sur l'action "pure et dure", il semble évident que l'auteur va dans les prochains tomes développer cet aspect. Vivement la suite!!
Image Image

shinob

Re: Gangking

Message non lu par shinob » 08 oct. 2008, 12:53

Gangking 6:
Ce sixième volume des aventures de Jimmy et de toute sa petite bande de potes est résolument dédié au duel, et donc à la baston de rue pure et dure! Chaque membre de la team des roses est ainsi défié par un lieutenant de la team Justice, tandis que Jimmy et Pinco attendent patiemment le retour des vainqueurs des différents affrontements (qui sont au nombre de quatre), avant de commencer le duel final, qui opposera (vous l'aurez deviné) Jimmy le tatoué au légendaire Pinco le balafré!!

Les surprises seront au rendez-vous de ce volume, qui s'éloigne beaucoup de ce que nous avons lu précédemment. En effet, l'humour et les petits chapitres auto-conclusifs étaient de rigueur jusqu'ici... Mais là nous entrons de plein pied dans l'aspect qui donne son nom à cette série, le Gangking, autrement dit le roi de la rue. Il est donc tout à fait envisageable que la suite du récit prenne une tournure différente, s'intéressant plus à la baston entre lycéens et délaissant quelque peu l'aspect humoristique et bon enfant que le titre avait jusqu' alors.

En tout cas, on ne peut que saluer le style graphique de Daiju Yanauchi, qui met en scène les affrontements de manière dynamique, tout en créant beaucoup de tension scénaristique et en utilisant, presqu' à outrance, des retournements de situation. C'est donc avec une frénésie maladive que j'ai lu ce tome, captivé et impatient de savoir quels seront les vainqueurs des différents duels.
Un excellent volume, sans doute le meilleur de la série!

Avatar du membre
Jokk
Messages : 371
Enregistré le : 09 août 2008, 15:59
Localisation : Un peu plus loin sur le côté

Re: Gangking

Message non lu par Jokk » 26 mars 2009, 11:11

Allez up de topic ( en plus je suis le premier après Shinob à en parler :shock: mais alors ça fait le deuxième)
tome 9: Il se passe des choses dans ce volume mais on sent bien que c'est un tome de transition.
Après s'être fait battre par le leader de la team Justice Jimmy avait repris sa petite vie peinard, mais c'était sans compter sur Zombi qui veut se venger. Et la ça va partir en sucette pour Zombi (ici j'évite de tout raconter) ce qui va obliger Jimmy à reprendre du service et là ça va castagner comme dirait Ben Grimm. Vivement la suite!
"Le seul tyran dont j'accepte le joug est la raison" Richard Rahl, Sourcier de Vérité ,Sorcier de Guerre, empereur de D'Hara, maître des Contrées du Milieu, époux de la Mère Inquisitrice.
Image

shinob

Re: Gangking

Message non lu par shinob » 22 avr. 2009, 16:54

Gangking 9:
Depuis la défaite de Jimmy Face à Pinco, l'ambiance se dégrade petit à petit au sein de la team du lycée des roses. Si Jimmy, Banco et Saïko s'assagissent en travaillant, il n'en est rien pour Zombi, qui décide de reformer le gang des Virus en recrutant des hommes de force... Face à cette menace grandissante, Pinco décide d'envoyer le gang des Trash pour anéantir les virus... La situation se complique!
Après un petit chapitre sympathique et auto-conclusif, Yanauchi reprend la trame principale de son histoire en revenant sur le duel opposant Pinco et Zombi. Ce dernier s'affirme comme l'élément moteur de cet opus, car ses actions auront un impact certain sur la suite des évènements... Jimmy s'efface donc un peu pour l'occasion. Ce n'est pas un mal, car Zombi est un personnage délirant et imprévisible, qu'on adore voir évoluer.
Ce tome nous fait également découvrir un nouveau gang jusque là suggéré: les Trash. Si de prime abord les membres de ce gang ne sont guère impressionnants, on constate très vite que ce sont de véritables cinglés n'ayant aucune limite!
Toujours aussi plaisante à lire, Gangking mêle habilement baston de rue et humour. L'auteur se plaît à mettre en scène ses personnages principaux dans une attitude chevaleresque, comme le démontre le sacrifice de Zombi et Candy. Au vu des derniers évènements, le prochain volume promet des affrontements dantesques!

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9714
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Gangking

Message non lu par Koiwai » 20 févr. 2012, 22:07

Tome 2:

Jimmy n'a qu'un rêve : partir aux Etats-Unis pour suivre la trace de son héros et devenir le plus grand tatoueur du monde. Obnubilé par sa passion, il semble un peu à l'écart des autres, loin des tourments classiques de ses potes, liés aux filles et aux bastons. Pourtant, de par sa réputation de caïd de la baston, Jimmy attire irrémédiablement à lui les gens... et les ennuis. Après Zombi dans le tome 1, le voici avec, à ses trousses, l'une des deux jumelles rencontrées dans le tome 1, qui est tombée sous son charme. Puis notre héros croise la route de Candy, une tête de classe, qui mène pourtant une seconde vie quand tombe la nuit...

Tout comme dans le volume 1, les nouvelles têtes s'enchaînent autour de Jimmy, et que ce soit en faisant parler les poings ou non, notre héros s'en sortira toujours avec honneur et dignité, et sans se monter la tête. Sous ses airs de loubard, le jeune garçon continue de démontrer ses talents à la baston, mais aussi et surtout un sens de l'honneur et de la justice impressionnants, prouvant qu'il est loin d'être un mauvais bougre. Cela, on le comprendra également via la visite qu'il effectue chez sa grand-mère, une vieille dame en apparence acariâtre, mais tendre avec son petit-fils, qui le lui rend bien. Par ailleurs, on tient là un chapitre fort amusant, porté par la personnalité un peu à part de la vieille dame et de son mari !
En filigranes, Daiju Yanauchi n'oublie pas d'offrir d'emblée un certain développement à ses protagonistes. Ici, ce sera surtout le cas de Candy, dont nous découvrons les raisons qui le poussent à sortir la nuit. De même, le dernier chapitre du tome se consacre de manière sympathique à Banco.

De l'humour, de la baston basique mais prenante, une pincée de vie quotidienne : la recette de Gangking est pour l'instant classique mais efficace, mais devrait vite s'enrichir, comme le suggère l'évocation d'une troisième guerre des gangs. En attendant de voir ça, ce que l'on retient par dessus tout, c'est le charisme de Jimmy, qui a un rêve et l'entretient, qui n'a aucun mauvais fond et est même un peu naïf sur certains points (l'alcool et les filles, notamment), qui impose ses talents de bastonneur plus pour l'honneur et la justice que pour la frime, et qui, grâce à tout ça, attire tout le monde à lui. Voici assurément un héros qui a de la gueule sans avoir besoin de poser, et que l'on prendra plaisir à suivre !
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9714
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Gangking

Message non lu par Koiwai » 26 févr. 2012, 14:13

Tome 3:

La vie et les rencontres se poursuivent au lycée des Roses pour Jimmy le Tatoué, dont la réputation et le charisme forcent le respect et la crainte des uns, et attirent irrémédiablement les autres à lui. Cette fois-ci, au détour de chapitres restant à nouveau sur un schéma indépendant, notre héros voit son entourage s'enrichir, brièvement ou pas, de nouvelles têtes, d'un prof d'arts plastiques dont c'est le dernier cours et dont la bizarrerie et la vieillesse n'ont d'égale qu'une belle ouverture d'esprit sur les tatouages de notre héros, à une jeune fille de bonne famille qui se pose en rivale amoureuse de notre jumelle préférée, en passant par un gentil bad boy qui sera malheureusement victime de sa réputation, la faute à un enseignant bourré de préjugés et borné...

Via ces différentes situations, tristesse et humour s'enchaînent avec le plus grand naturel, et le tout continue de développer une palette de personnages vivants et attachants, d'autant que d'autres chapitres sont là pour mettre un peu plus en avant les plus proches compagnons de Jimmy. Seiko et Banco en tête.

Mais à côté de ça, Daiju Yanauchi n'oublie pas, au détour d'un ou deux chapitres, de continuer à poser des bases plus profondes. Ici, de nouveaux gangs, principalement les Justice, font leur apparition, et l'on reste très intrigué par le dénommé Pinco, qui, selon les dires de l'auteur, sera le point de départ d'un important combat...

En somme, la recette de Gangking reste la même : des nouveaux personnages, un mélange prenant d'humour, de tristesse, de sentiments et d'action, une toile de fond qui s'enrichit doucement mais sûrement... Le cocktail est simple mais marche à merveille, rendant Jimmy et ses gentilles racailles de potes toujours plus sympathiques à suivre. La lecture est vivante, prenante : que demander de plus ?
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9714
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Gangking

Message non lu par Koiwai » 13 mars 2012, 08:24

Tome 4:

Les premiers chapitres de ce quatrième tome, qui restent sur un schéma indépendant, sont l'occasion d'enrichir encore un peu plus l'univers de la série : Arrivée d'un nouveau personnage important avec l'entrée en scène de l'ancien mentor de Jimmy, qui a aujourd'hui mal tourné et va laisser un arrière-goût amer à notre héros. Rencontre avec un ancien élève de Katsushin, qui pourrait rapprocher un peu plus Jimmy de son idole, histoire de ne pas perdre de vue le fond un brin original qu'est l'univers des tatoueurs. Nouvelle preuve de la grande bonté de notre héros, avec le sacrifice qu'il prend sur lui afin d'aider les jumelles dont la situation familiale est plutôt triste. Et, en filigranes, quelques nouvelles bribes d'informations, ainsi décrochera-t-on volontiers un petit sourire en découvrant dans quelles conditions Katsushin a autrefois sauvé la vie de Jimmy !

C'est sur des bases solidement installées pendant trois volumes et demi que les choses prennent ensuite plus d'ampleur : comme on pouvait s'attendre, le redoutable Pinco, entraperçu auparavant, envoie ses sbires face à la bande de Jimmy et enclenche la guerre des gangs tant attendue, celle-ci arrivant avec fracas. Après des premiers volumes sympathiques, les choses sérieuses semblent réellement commencer ici, avec l'ouverture d'une guerre des gangs qui sera tout sauf tendre, et qui offre déjà quelques jolis moments d'action et d'amitié, à l'image d'un Saiko donnant tout ce qu'il a pour préserver ce que Jimmy a de plus cher.

Après avoir solidement mis en place son univers, Daiju Yanauchi nous fait entrer dans le vif du sujet, avec une guerre de gangs qui promet d'être passionnante !
Image

Avatar du membre
Kimi_
The Jelly
Messages : 1525
Enregistré le : 14 juil. 2011, 19:45
Localisation : Parti titiller les photons entre la Voie Lactée et Andromède.
Contact :

Re: Gangking

Message non lu par Kimi_ » 14 mars 2012, 22:00

Les couvertures de Gangking me font beaucoup penser à celles de Worst... *___* Du coup je suis plus qu'intéressé. ^___^
Super Metroid

The operation was completed successfully. Clear time : 01:50.

Your rate for collecting items is 100%. See you next Mission.
[/b]
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9714
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Gangking

Message non lu par Koiwai » 14 mars 2012, 22:27

Sur quatre tomes, c'est du tout bon pour l'instant ! Excellente surprise, du bon furyo lycéen. Les personnages sont charismatiques et attachants, et quand je lis les chroniques de shinob et que j'entends les avis de mon libraire, j'ai plutôt hâte de lire la suite ^___^
Image

Avatar du membre
Kimi_
The Jelly
Messages : 1525
Enregistré le : 14 juil. 2011, 19:45
Localisation : Parti titiller les photons entre la Voie Lactée et Andromède.
Contact :

Re: Gangking

Message non lu par Kimi_ » 14 mars 2012, 22:31

Héhé! ^____^ Comme l'indique le titre, l'histoire doit plutôt tourner vers des histoires de gangs, ce qui n'était pas forcément le cas dans Worst (sauf à certains moments ^^). J'y jetterai un coup d'oeil. :)
Super Metroid

The operation was completed successfully. Clear time : 01:50.

Your rate for collecting items is 100%. See you next Mission.
[/b]
Image

Répondre