Arms

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!

Arms :

- J'applaudis des deux mains (trés bon)
2
67%
- Un bonne poignée de mains (bon)
0
Aucun vote
- Pas de quoi casser 3 pattes à un canard (mauvais)
0
Aucun vote
- Limite j'arrache mon bras et je frappe l'auteur avec (trés mauvais)
0
Aucun vote
- Je préfère fouiller dans mon nez (connais pas)
1
33%
 
Nombre total de votes : 3

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Arms

Message non lu par Floo D Ace » 05 févr. 2009, 20:30

ARMS

Auteur : Minagawa Ryuji
Nombre de tomes au Japon : 22 (terminé chez Shogakukan)
Nombre de tomes en France : 22 (terminé chez Kana)
Genre : Fantastique, Aventure
Prix : 7.35€


Image

Pitch : Ryô Takatsuki est un lycéen japonais qui mène une vie ordinaire. Mais son univers quotidien va pourtant être ébranlé. Tout commence avec l'arrivée, dans son école, de Hayato Shingû, un nouvel élève. Sans que Ryô comprenne pourquoi, Hayato s'en prend à lui et tente même de le tuer. Il découvre alors que Hayato n'est pas un garçon comme les autres: ses membres ont la capacité de se transformer en armes télescopiques meurtrières ...

Mon avis : Arms Vol.1 :

"Ce garçon est comme toi...c'est un ARMS ! Il posséde comme toi, un bras surnaturel !"

De banals étudiants, des bras mutants et une organisation mystérieuse à leurs poursuites. Il n'en faut pas plus à M.Minagawa pour nous faire un manga en l'occurrence Arms.

Aprés lecture, un tome qui s'en convaincre ne m'a pas déçus pour autant. L'histoire est plutot simple pour le moment, mais je pense qu'elle connaitra un développement plutôt important le manga tenant quand même sur 22 tomes.

On suit Ryô, jeune lycéen, opéré du bras droit étant petit il est maintenant rétabli et mène une vie des plus tranquille. Tout ce passe sans problème, jusqu'au jour où Hayato un nouvel élève débarque dans sa classe, commence alors une histoire des plus étranges. En effet, Hayato qui révèle d'étranges capacités, menace de tuer Ryô et le provoque même en duel. Ne parvenant pas à ses fins il décide de kidnapper Katsumi, la meilleure amie de Ryô. Alors qu'ils vont débuter leur combat, un dénommé Crow fait son apparition avec dans l'intention d'en découdre avec Hayato et en bonus de prendre Ryô avec lui. On apprend par la suite qu'il fait partie d'une organisation appelé "Egregori". Ce que je n'ai pas encore mentionné, c'est qu'Hayato et Ryô sont un peu spéciaux, effectivement ils sont ce qu'on appelle des "ARMS" après la lecture de ce premier volume la définition reste flou. La seule information que l'on possède sur les "ARMS" c'est qu'ils sont apparemment 4, que chaque possède une partie de leurs anatomies modifié (bras gauche pour Hayato, bras droit pour Ryô) et qu'ils sont la cible de l'organisation Egregori. Alors que Katsumi est menacé par Crow, Ryô active pour la premiére fois son ARMS et ce débarrasse (de façon plutôt violente d'ailleurs) de ce dernier.
En fin de tome, un nouvel élève fait son apparition et je vous le donne en mille il est aussi un ARMS son nom, Tomoe et posséde lui, les deux jambes modifiés. Pour terminer, deux mystérieux jumeaux font leurs apparitions et semble bien décidé à "jouer" avec nos 3 "héros".

Voilà, grossomodo ce que nous propose l'auteur dans ce premier volume (sans spoiler). Je risque de me répéter, mais je suis mitigé après cette lecture. Un petit quelque chose, qui manque quelque pars, cela dit je ne pourrais dire quoi exactement. Le scénario tien la route, il est même plutôt intéressant, l'auteur lance beaucoup de piste et nombreuses sont les questions quand on referme ce tome. Quelle est cette mystérieuse organisation ? Qu'est ce donc que ces "ARMS" ? Quel est le but d'Egregori ? Etc etc... Les personnages sont ma foi, correct l'auteur tente de les rendre le plus crédibles possible et fait en sorte que le lecteur puisse s'y attacher et s'identifier à eux. J'ai trouvé un peu gros que Ryô, soit le fils spirituel de "Mac Gyver" mais bon, c'est un manga et disons que c'est peu commun pour ce genre de personnage. Malgré tout, ils sont quand plutôt caricaturales le héros fort et surdoué, le ténébreux, le faible pleurnichard, la fille grande gueule... cela dit l'auteur s'en sort relativement bien à ce niveau. Des petits flashback sont mis en place, surtout pour les 3 ARMS et ils expliquent comment ils ont perdu leurs membres (mais pas comment ils les ont retrouvés).
Concernant les dessins, encore une fois c'est ni blanc, ni noir simplement gris. Le graphismes en lui-méme n'est pas moche loin de là, seulement si sur les plan principaux sont bon, dés que les cases sont moins "importantes" j'ai l'impression que le graphisme accuse une baisse de niveau. Les personnages sont fait un peu rapidement, hérite de tétes fait "à la va vite" et cela se voit sur l'ensemble. Hormis ce détail, le reste est correct le découpage trés fluide et souple, l'action bien détaillé notamment lors des combats c'est pas flou et on comprend ce qu'il ce passe. J'ai oublié de dire que le manga, même s'il est classé "shonen" se tourne quand même comme Death Note ou d'autres vers du "seinen", en l'occurrence les combats sont relativement violents et certaines scènes pourraient choquer certains lecteurs.

Rien à signaler du côté de l'édition, Kana nous offre une édition correct.

Verdict : Un premier volume, mi-figue, mi-raisin et qui demande de connaitre la tournure du manga dans les prochains tomes. Le scénario offre de bonnes pistes et laisse présager du bon pour le futur. Graphiquement parlant c'est pareil si lauteur, garde une constante la suite promet d'étre correct. J'espére simplement que le petit "jenesaisquoi" qui n'était pas présent dans ce tome, arrivera dans le prochain.


Good Points :

- Scénario avec des trés bonnes pistes.
- Graphisme correct et découpage fluide.


Bad Points :

- Graphisme bancales par moment.
- Un petit "jenesaisquoi" qui manque pour faire prendre la mayonnaise.

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Arms

Message non lu par Wang Tianjun » 05 févr. 2009, 21:11

Arms a été une de mes premières séries, donc je la connais assez bien. J'étais d'ailleurs étonné qu'il n'y ait pas de sujet là dessus, mais voilà qui est chose faite !

Ayant toute la série, je peux éclairer sur certains points... Je vais toutefois essayer de ne pas faire de spoil (j'ai bien dit "essayer" ^^)


Arms se place dans un contexte contemporain, et le fil conducteur de la série, je dirais que c'est "l'évolution du genre humain". Il y a d'ailleurs été comparé à Akira en son temps, et comme c'est quand même plus accessible que Akira, Arms a une réputation de "mauvais clone" qu'il ne mérite pas forcément. Comme l'a souligné Floo, les héros sont dotés de membres spéciaux à la puissance considérable, avec chacun un style différent. Ryo a un bras pouvant s'allonger (mais pas seulement :wink: ), Hayato a son bras gauche muni d'une épée, et pour Tomoe des jambes lui permettant de se déplacer (de fuir ?) à une vitesse folle. Il est bien sur évident qu'ils vont être confronté à une foultitude de vilains qui eux aussi ont des capacités exceptionnelles, mais que les leurs vont être amenées à se developper ^^

Floo D Ace a écrit : le héros fort et surdoué, le ténébreux, le faible pleurnichard, la fille grande gueule... cela dit l'auteur s'en sort relativement bien à ce niveau.
(...]
J'ai oublié de dire que le manga, même s'il est classé "shonen" se tourne quand même comme Death Note ou d'autres vers du "seinen", en l'occurrence les combats sont relativement violents et certaines scènes pourraient choquer certains lecteurs.
En fait, le titre navigue constamment entre le shonen et le seinen ! Non seulement le type des personnages assez classiques : le héros, le ténébreux, la fille potiche à sauver... autre côté très shonenisant, l'évolution des héros, et surtout la rémission de certains méchants qui finiront par devenir doux comme des agneaux une fois vaincus ! Mais à côté de ça, l'intrigue en fond est solidement ficelé, et les indices sont au goutte-à-goutte... de plus il y a énormément de références à certains contextes historiques, les explications scientifiques sont plutot fournies et bien détaillés. Ajoutez à ça quelques références à de nombreuses oeuvres (La Bible, Alice aux pays des Merveilles et les autres oeuvres de Lewis Caroll,...), et vous avez un background vraiment réfléchi et soigné !

pour donner une idée, l'histoire commence à être réellement intéressante à partir du tome 3, ou il y a pas mal de révélations, et surtout... sa fin montre le potentiel pour le reste :mrgreen: et le récit ne part pas (trop) en live non plus. Mis à part les trois derniers tomes qui auraient pu être dispensables, la série offre une montée en puissance maitrisée, malgré quelques baisses de régime en début de chaque arc. Arcs qui sont plutot bien découpés d'ailleurs, en gros on a :

[spoiler]tome 1 à 7 : l'introduction, la mise en place de l'intrigue
tome 8 à 12 : les héros cherchent à en savoir plus sur ce qu'ils sont...
tome 13-14 : ... et ils auront des explications !
tome 15 à 19 : Offensive face à l'organisation Egregori
tome 20 à 22 : la conclusion (là je vais pas trop en dire)[/spoiler]

Floo D Ace a écrit : J'ai trouvé un peu gros que Ryô, soit le fils spirituel de "Mac Gyver"
Pour ça, il me semble que c'est déjà dit dans le tome 1 mais restons prudent :
[spoiler]C'est son père qui lui a appris énormément de choses. Et bien évidemment, son père n'est pas le premier blaireau venu.... :roll:[/spoiler]


Floo D Ace a écrit : Le graphismes en lui-méme n'est pas moche loin de là, seulement si sur les plan principaux sont bon, dés que les cases sont moins "importantes" j'ai l'impression que le graphisme accuse une baisse de niveau.
Il est vrai que le graphisme est plutot spécial. Mais je trouve qu'il retransmet bien le côté "malaise" de certaines scènes, car il faut le dire, c'est très violent, très gore et parfois assez glauque. Alors c'est vrai qu'il se relache sur les scènes reposantes.... mais rassure-toi, par la suite, y a plus vraiment de repos ! :lol:
A noter également le découpage de cases, qui est étonnant par sa régularité ! C'est découpé presque de la manière d'une BD Franco Belge ! Mais ça ne casse pas le rythme pour autant. D'autant plus que le dessinateur sait vraiment mettre en scène les divers combats et les moments clés.


Bref, je pourrais être intarissable sur ce manga, mais je vais m'arrêter là . D'autant que ça fait longtemps que je les ai pas relu... mais j'ai hâte que tu avances dans tes lectures floo, pour qu'on en parle :mrgreen:
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Re: Arms

Message non lu par Floo D Ace » 05 févr. 2009, 21:22

Wang Tianjun a écrit :Arms a été une de mes premières séries, donc je la connais assez bien. J'étais d'ailleurs étonné qu'il n'y ait pas de sujet là dessus, mais voilà qui est chose faite !

Floo D Ace a écrit : J'ai trouvé un peu gros que Ryô, soit le fils spirituel de "Mac Gyver"
Pour ça, il me semble que c'est déjà dit dans le tome 1 mais restons prudent :
[spoiler]C'est son père qui lui a appris énormément de choses. Et bien évidemment, son père n'est pas le premier blaireau venu.... :roll:[/spoiler]


Bref, je pourrais être intarissable sur ce manga, mais je vais m'arrêter là . D'autant que ça fait longtemps que je les ai pas relu... mais j'ai hâte que tu avances dans tes lectures floo, pour qu'on en parle :mrgreen:
Eheh transmission de pensées mon ami, tout simplement. :lol: Comme le génie d'Aladin j'apparais pour faire les topic.

Concernant Mac Gyver, je n'est pas dit que l'auteur ne fournit pas d'explications plausibles. Toutefois, un peu "lourd" comme par hasard le pére du héros est un croisement entre "Mac Gyver" et "Bruce Lee" je l'ai pas dit mais il lui apprend aussi les art martiaux (va savoir ce qu'il lui apprend d'autres peut étre la cuisine tel Cyril Lignac :lol: ).

Sinon ne t'inquiéte pas, je vais continuer la lecture seulement j'espace un peu pour ne pas faire trop de "chronique" du mm manga à la suite.

Par contre peut étre peut tu m'éclairer sur un détail, peut étre que je l'ai zappé à la lecture ou alors c'est pas encore expliqué. Si jamais l'explication n'est pas passé ne me le dis pas, c'est seulement en cas ou je n'est pas compris. Un moment Crow dit qu'il y a 4 ARMS, or il y a déja les 3 héros et j'ai cru comprendre que Keith en était un aussi non ?? Pour ma part j'ai cru comprendre qu'un ARMS est une personne avec un membres "mutant" à moins que je me trompe.....auquel cas il semblerait qu'il y en est plus que 4 non ?

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Arms

Message non lu par Wang Tianjun » 05 févr. 2009, 21:27

Floo D Ace a écrit : Concernant Mac Gyver, je n'est pas dit que l'auteur ne fournit pas d'explications plausibles. Toutefois, un peu "lourd" comme par hasard le pére du héros est un croisement entre "Mac Gyver" et "Bruce Lee" je l'ai pas dit mais il lui apprend aussi les art martiaux (va savoir ce qu'il lui apprend d'autres peut étre la cuisine tel Cyril Lignac :lol: )
Sache que, dans Arms, rien n'est le fruit du hasard :wink:

Floo D Ace a écrit : Par contre peut étre peut tu m'éclairer sur un détail, peut étre que je l'ai zappé à la lecture ou alors c'est pas encore expliqué. Si jamais l'explication n'est pas passé ne me le dis pas, c'est seulement en cas ou je n'est pas compris. Un moment Crow dit qu'il y a 4 ARMS, or il y a déja les 3 héros et j'ai cru comprendre que Keith en était un aussi non ?? Pour ma part j'ai cru comprendre qu'un ARMS est une personne avec un membres "mutant" à moins que je me trompe.....auquel cas il semblerait qu'il y en est plus que 4 non ?
Hum... ça va être très très dur de répondre sans spoiler :mrgreen:
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Re: Arms

Message non lu par Floo D Ace » 05 févr. 2009, 21:32

Je prend note alors et j'attends de voir si ce n'est effectivement pas le fruit du hasard.

Ah donc, ce n'est effectivement pas dit dans le tome un, c'est tout ce que je voulais savoir. J'avais un peu peur d'avoir zappé une information, mais ce n'est pas le cas donc no problem.

Ne t'inquiète pas nous pourrons débattre du tome 2 et 3 la semaine prochaine je pense. 8)

Avatar du membre
orin
Messages : 32
Enregistré le : 27 déc. 2008, 12:10
Localisation : Strasbourg
Contact :

Re: Arms

Message non lu par orin » 08 févr. 2009, 12:48

L'un de mes mangas préférés, qui je trouve se bonifie de tome en tome. Le début est assez convenu et se laisse lire sans peine, puis au fur et à mesure ça s'améliore, l'histoire tout comme les personnages prend de l'ampleur, et là il devient impossible de décrocher^^. Et comme ça a déjà été dit, ce titre est à mi chemin entre un shonen et un seinen. Ce n'est pas que des combats entre gentils et méchants, il y a une vraie réflexion derrière.
Il vaut vraiment le coup.
Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6385
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Arms

Message non lu par Erkael » 08 févr. 2009, 16:16

J'ai du lire les 10 premiers tomes et j'aivais trouvé ça vachement sympa, mais le pote qui me les prétait les a arrété, du coup j'ai aussi arrété de les lire...
Je vais essayer de me les procurer, j'en garde un bon souvenir, même trés rapidement on note une surenchère propre aux shonen (les adversaires de plus en plus puissants, faisant passer les premiers soit disant trés fort pour des buses), et paradoxalement on y trouve un coté seinen qui donne son charme à ce titre...

Je suis resté sur ma faim et je suis curieux de découvrir la suite
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
shun
Messages : 918
Enregistré le : 23 sept. 2004, 21:43

Re: Arms

Message non lu par shun » 08 févr. 2009, 18:07

le début m'avait bien botter mais malheureusement l'évolution de la surrenchère niveau transformation n'a assez déçu, je trouvais le design vraiment moche ^^
j'avais dure lire une histoire de 8-10 tomes.
Groupe facebook de vente manga en Belgique : https://www.facebook.com/groups/1024308 ... 6/?fref=ts

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Re: Arms

Message non lu par Floo D Ace » 11 févr. 2009, 13:41

Arms Vol.2 :

« Que vous acceptiez ou que vous rejetiez cette réalité, ça ne regarde que vous. »

Après un premier tome qui laissait un avis mitigé ce deuxième tome corrige certains défauts et redresse clairement la barre.

De retour dans le lycée des nos trois ARMS, aux prises avec les deux jumeaux Al et Jef. Un tome que l'on pourrait qualifier pratiquement de 100% action, puisque le combat qui les opposent aux jumeaux occupe plus de trois quarts du tome (2 chapitres sur 11 sont « hors combat »). J'en vois déjà certains en train de dire « pfff un combat aussi long non merci » et bien détrompez vous. L'auteur s'en sort parfaitement bien, malgré la longueur du combat on ne s'ennuie pas un seul instant. Pas de temps mort, ou alors des temps morts relativement bien gérés. Tout est mis en œuvre par l’auteur, combat, tactique, bavardage plutôt utile d’ailleurs et retournement de situations. La fin du combat ce solde par l’arrivée de Keith, qui montre qu’il sort très largement du lot avec une petite démonstration de sa puissance (qui on s’en doute bien n’est qu’un léger aperçu). Les deux derniers chapitres nous donnent l’occasion de souffler un peu, de faire le point sur l’ensemble des informations distillés tout au long du tome et surtout d’amorcer les évènements du prochain tome c’est-a-dire le « voyage » dans le village d’Abumisawa.

En bref un excellent tome, l'auteur gomme bons nombres des défauts du premier tome. A savoir d'une part les graphismes un cran en dessous sur les passages moins importants (à moins que tous les passages deviennent importants aux yeux de l'auteur). Et au niveau du scénario, j'ai l'impression que l'auteur dévoile enfin le potentiel du manga, beaucoup de révélations ont lieue dans ce tome mais rassurons-nous, beaucoup de nouvelles questions afflues par la même occasion. Le combat que l'on aurait pu croire long et inutile ne l'est pas du tout et au contraire colle vraiment bien ici.

:roll: Difficile de faire une chronique sans trop spoiler tant l'ensemble du tome semble "important". M'enfin, content de découvrir ce manga qui s'annonce comme une petite perle. Bizarre qu'il n'est pas plus de succés que sa niveau ventes (dixit ce que Shun m'a dit).

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Arms

Message non lu par Wang Tianjun » 11 févr. 2009, 13:51

Pour ma part le tome 2 de Arms c'est clairement un de ceux que j'aime le moins, alors si tu as été enthousiasmé par ce tome, tu risque de prendre une claque pour la suite ! :twisted:

Il est en effet orienté très action. Mais bon, je trouve que les deux méchants de ce tome ne sont pas tellement charismatiques, et surtout, ils ne sont pas vraiment liés aux Arms. Une sorte d'"ennemis lambdas" sans trop d'importance, en comparaison avec la suite ! Enfin comme j'ai dit, vivement qut tu lises le 3...

Sinon pour le peu de ventes, bah je pense que c'est parce qu'il est considéré comme une sous-copie de Akira, et puis le fait qu'il navigue entre deux eaux entre son côté shonen "on devient de plus en plus fort et on bat nos ennemis qui deviennent gentils", et le côté seinen extrêmement violent mais très réfléchi.
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Répondre