Soul Eater

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!
Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9942
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Soul Eater

Message non lu par Koiwai » 05 août 2015, 18:16

Soul Eater Not ! 5 :

La sorcière Shaula, après avoir réussi à infiltrer patiemment Death City, met désormais ses plans à exécution pour s'emparer de la cité... et Mémé est la première à en faire les frais ! Car si la jeune fille accumulait tant d'actions bizarres, c'est parce qu'elle est manipulée par la sorcière...
Death City devient petit à petit la proie du chaos. Mémé manipulée est du côté ennemi, Anya est sommée de retourner dans son pays pour être protégée, et Tsugumi est interdite de sortie comme tous les autres élèves

L'heure du grand final de Soul Eater Not ! est arrivée dans un dernier volume qui revient pleinement à la petite intrigue principale, et qui nous plonge dès les premières pages dans une situation on ne peut plus critique, puisqu'en apparence nos héroïnes ne peuvent pas faire grand chose... Mais c'est mal les connaître ! Pour retrouver leur Mémé, Tsugumi et Anya sont prêtes à tout, y compris à braver les interdits ! Au fil d'un volume bien rythmé, Atsushi Ohkubo parvient à mettre joliment en valeur ses personnages, qu'il s'agisse de nos héroïnes consolidant leur lien et décidées à se protéger mutuellement, ou des nombreux personnages de Soul Eater que l'on recroise brièvement avec plaisir, voire que l'on découvre un tout petit plus.

Bien sûr, l'intrigue ne réserve pas de surprise, y compris dans le choix de partenaire de Tsugumi qui est on ne peut plus prévisible. Mais ce choix a le mérite d'aboutir dans la dernière partie du tome sur un combat final qui souligne joliment la forte amitié des trois demoiselles, et offre des planches très fun dans leur façon de combattre à trois... Et puis voir ces trois mignonnes adolescentes d'une manière plus badass a quelque chose de très chouette !

Après des tomes 3 et 4 insipides qui délayaient beaucoup trop l'oeuvre pour surfer sur la diffusion de l'anime, Soul Eater Not ! retrouve donc pleinement ses couleurs dans ce final classique mais efficace, aussi sympathique que les deux premiers volumes.
Image

Répondre