Vampire Chronicles

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!
Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Vampire Chronicles

Message non lu par Wang Tianjun » 14 déc. 2009, 13:26

En effet, excellent volume 5.

Dans le genre de série où il y a de nombreux mystères, l'arrivée d'un flashback explicatif est à double tranchant, selon s'il est bien ou mal exécuté. Il y a le risque de ne dévoiler aucune surprise, et surtout qu'une fois terminé, le lecteur se dise qu'il n'y a plus rien à apprendre... Mais ici, c'est loin d'être le cas ! Après, il est vrai qu'on oublie pendant tout le tome, ou presque, la menace extra-terreste qui plane sur la tête de héros. On plonge littéralement dans cette histoire du passé, en restant scotché au moindre évènement, alors que pourtant, on connait déjà la fin !

Et quelle bonne idée de tout faire passer par Bridget ! Le personnage le plus intéressant de la série, et je crois que les auteurs l'ont bien compris ! :love:
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Avatar du membre
NiDNiM
Otaku Girl
Messages : 1300
Enregistré le : 30 nov. 2008, 17:53
Localisation : Avec ma chérie

Re: Vampire Chronicles

Message non lu par NiDNiM » 02 mars 2010, 21:55

Vampire Chronicles, Vol 6 :

Après l’excellent dernier opus, il nous est enfin donné la suite de Vampire Chronicles, série de science fiction insoupçonnée. On retrouve une Bridget toujours aussi formidable, qui continue le récit des aventures du royaume de la nuit, en s’axant néanmoins sur une vision moins focalisée sur Akabara. On s’attarde d’avantage sur la neutralisation de la lune corrosive, le combat de Bridget contre ses sentiments et son rôle, ainsi que la mise en marche du projet du cygne noir. Bref, les souvenirs de la jolie blonde sont encore une fois très précieux, et bien que cela soit un peu facile de tout expliquer d’un coup en un tome et quelques, cela ne choque ni ne dérange sérieusement. La narration est fluide, de nombreuses allées et venues sont faites entre passé et présent, bref le scénariste sait maîtriser son histoire, en apparence du moins. D’autant plus que celle-ci n’oublie pas d’aller de l’avant ! On ne se contente en effet pas de vénérer Bridget et sa fragile force durant un volume supplémentaire … L’entrainement d’Akabara continue, et de nombreuses nouvelles composantes entrent en jeu, ce qui est précisément ce que l’on attendait. Entre les opposants au projet, les ambitions d’Akabara et la vigilance d’un cygne noir instable, on n’a pas le temps de s’ennuyer.

On regrette donc, après un tome de révélation à propos du passé amoureux du roi, une découverte trop rapide des détails des invocations contre la lune corrosive, la démarche pour stopper les deux vampires les plus puissants, et tous ces petits détails qui sont un peu comme projetés à nos yeux. Un lecteur averti trouvera le tout un peu brouillon et parfois tirant le suspense vers le fond. Tant de mystères dans les quatre premiers tomes pour livrer tant de réponses ici … Certes, il reste des questions. Mais le fait que Bridget raconte tout ça en peu de temps à ses compagnons de route pendant qu’ils détruisent les sceaux … est dommage. Cela gâche un peu les questions que l’on peut encore se poser vis-à-vis des derniers détails, seuls éléments inconnus de Bridget. De plus, une inquiétude s’impose à nous : est ce que, encore par facilité, le scénariste ne va pas quelque peu mettre de côté ce personnage si primordial et charismatique ? Comme il l’aurait fait pour les anciens compagnons d’armes de cette même demoiselle … On sent alors les maladresses d’un récit qui peine à gérer tous ses personnages, à côté d’une grande maîtrise de certains et de beaucoup de finesse et d’imagination. Un beau paradoxe que nous révèle ce tome ci. Mais tout de même … La suite !
[Définir, c'est limiter.]
[Le critique est celui qui peut transposer d'une autre manière ou traduire en éléments nouveaux, son impression de la beauté.]

Oscar Wilde, Le portrait de Dorian Gray

Mon trésor
MON coup de cœur, MA pub.

Avatar du membre
NiDNiM
Otaku Girl
Messages : 1300
Enregistré le : 30 nov. 2008, 17:53
Localisation : Avec ma chérie

Re: Vampire Chronicles

Message non lu par NiDNiM » 23 mai 2010, 22:19

Vampire Chronicles, Vol 7 :

C’est une impression assez mitigée qui ressort de ce tome de Vampire Chronicles. D’un côté, l’excellence de l’auteur pour les récits du passé et de l’autre, la stagnation de l’intrigue principale et quelques facilités scénaristiques. Mais tout commence par le résumé, qui va d’ailleurs assez vite. Toujours à l’aube d’une attaque extra-terrestre, les différents clans s’allient tout en faisant le compte de tout ce qu’ils y laissent, de leurs lacunes, et de toujours plus de surprises. Enfin, la lune corrosive dont on a tant parlé, va revenir à la vie, tandis qu’Akabara contre les attaques des opposants au projet over-moon, tout en dévoilant un aspect absolument inattendu de sa puissance : un vampire qui ne craint pas le soleil se révèle alors bien plus terrifiant qu’auparavant, comme si rien ne pouvait l’atteindre, pas même cette force qui a toujours eu raison des créatures de la nuit … On déplore de plus le toujours important manque d’action dans l’intrigue principale, avec des extra-terrestres qui font figure d’ennemis invisibles pas si présents que ça, à part dans les arrières plans du manga. De plus, certains protagonistes comme Morishima prennent une importance peu justifiée, d’un coup d’un seul, alors que les scientifiques entourant Akabara restent trop dans l’ombre et surtout dans le registre de l’humour facile.

Ce qui est intéressant, c’est que si Bridget a jusque là toujours été la source de savoir, le témoignage vivant d’évènements vieux comme le monde, elle se retrouve aussi déstabilisée que certains, voire plus, par des révélations venues de quelqu’un qui en sait plus que quiconque. Alors les facilités s’installent, par des retournements de situation plus ou moins appréciés, comme le véritable but d’Akabara, qui a longtemps était sujet de divergences. Tout nous est ici révélé, de façon un peu facile, même s’il aura fallu du temps pour enfin libérer la lune corrosive. Au final, le grand vampire reprend un rôle plus « gentil », et perd un peu de la force de ses sentiments, même s’il gagne en noblesse. Un emblème trop parfait prend naissance sur ce nouveau roi vampire, tant et si bien qu’on aurait très certainement préféré un personnage principal plus torturé, une gracieuse et fragile reine plus impulsive et moins tendre et pleurnicharde, et une Bridget moins attachée à son amour pour Akabara. Les valeurs prennent trop le pas sur la réelle complexité des êtres. Même s’il est vrai qu’on a droit ici à un déferlement grandiose de sentiments, de discours poignants et de flash backs réussis, il reste une certaine amertume dans le traitement de toutes ces informations. Surtout que maintenant, les secrets ont tous été dévoilés, et qu’il ne reste plus beaucoup de mystère autour de ce roi si charismatique. On commence à voir les faiblesses d’un manga qui reste cependant très bon, au moins dans un point de vue subjectif, pour des émotions grandement mises en scène, et une complexité psychologique assez intéressante. A voir si, enfin, les envahisseurs vont servir le récit. Depuis le temps …
[Définir, c'est limiter.]
[Le critique est celui qui peut transposer d'une autre manière ou traduire en éléments nouveaux, son impression de la beauté.]

Oscar Wilde, Le portrait de Dorian Gray

Mon trésor
MON coup de cœur, MA pub.

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9814
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Vampire Chronicles

Message non lu par Koiwai » 12 juin 2010, 00:34

Tome 7:

A vrai dire, c'est le tome que j'ai préféré depuis le début de la série. J'ai assez aimé les précédents sans être pour autant happé par l'intrigue, mais ce volume-ci m'a pleinement convaincu, alors qu'il ne change pourtant pas beaucoup des autres, puisqu'il continue d'enchaîner les rebondissements et révélations.
Mais là, j'ai beaucoup aimé les dites révélations, qui, pour le coup, apportent énormément de choses quant à la façon de penser de Strauss et à la psychologie de Bridget, cette dernière étant mon personnage préféré depuis le début de la série.
Mais ce que j'admire surtout, c'est que chaque nouveau tome nous fait prendre un peu plus conscience de toute la maîtrise qu'a Kyo Shirodaira de son scénario. Les éléments sont très nombreux, les fausses pistes aussi, et pourtant, tout colle parfaitement depuis le début, le mangaka semble avoir pensé à tout avant même de commencer à dessiner son oeuvre. Je pense qu'une fois tous les tomes sortis, je relirai l'ensemble, cela pourrait être intéressant.
Image

Avatar du membre
NiDNiM
Otaku Girl
Messages : 1300
Enregistré le : 30 nov. 2008, 17:53
Localisation : Avec ma chérie

Re: Vampire Chronicles

Message non lu par NiDNiM » 30 sept. 2010, 06:52

Vampire Chronicles, Vol 8 :

Avant dernier volume, et ce n’est pourtant pas maintenant que le scénario commence à faiblir, bien au contraire ! Le retour de la reine vampire achève la première partie d’un plan complexe et élaboré par Akabara des siècles plus tôt, dans le seul intérêt de son peuple. On découvre alors la dimension incroyable que prend ce personnage, torturé comme jamais on n’aurait pu le penser au début du manga. Les révélations pleuvent, de tous les personnages. Que ce soit Stella qui parle dans la bouche d’Adelheid, Adelheid elle-même, Bridget ou tout simplement Strauss, on n’en finit pas d’approfondir le drame qui s’est déroulé il y a de cela bien longtemps. Toujours, le roi vampire n’aura eu à l’esprit que la pérégrination pacifique de sa race, en se posant de lui-même comme l’ennemi à abattre à tout prix. Un sacrifice qui pèse bien lourd dans la balance des sentiments, et qui va complètement reformer les alliances au sein du manga. Bridget retrouve son idole avec soulagement, Morishima se décide à trahir Kayuki, celle-ci se faisant mener en bateau par Akabara …

L’assaut contre le Big Mora continue, sans réellement d’avancée en la matière. On a peur que, derrière cet excellent volume de révélations et d’émotions, ne se cache un dernier tome exclusivement consacré au bouclage de l’intrigue, sans plus se préoccuper de ce qu’il a été dit avant. Peu probable, mais possible si l’on veut croire que les extra-terrestres dont on parle tant depuis quelques tomes auront un véritable rôle, autre que celui de diviser ou réunir les esprits. En tous les cas, les désillusions pleuvent en même temps que les vérités. On aurait peut être préféré une Adelheid réellement folle de jalousie et sanguinaire, sous ses airs de petite fille modèle qu’elle est en réalité. Les contrastes disparaissent en même temps que les mystères, et tout retombe dans des alliances prévisibles et logiques. Malgré cela, on ressort un peu chamboulé de la lecture, persuadé cette fois d’avoir tous les éléments en main pour comprendre ce manga et le prendre d’un point de vue plus global. Mais l’auteur nous réserve peut être encore quelques surprises …
[Définir, c'est limiter.]
[Le critique est celui qui peut transposer d'une autre manière ou traduire en éléments nouveaux, son impression de la beauté.]

Oscar Wilde, Le portrait de Dorian Gray

Mon trésor
MON coup de cœur, MA pub.

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9814
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Vampire Chronicles

Message non lu par Koiwai » 03 déc. 2010, 12:21

Ca y est, c'est fini ! Un dernier tome qui, logiquement, ne fait plus la part belle aux rebondissements. On s'attendait largement à cette fin, la surprise n'est aucunement là, mais les auteurs ont bien pris le temps d'amener leur final et l'émotion va crescendo, même si elle aurait à mon avis pu être encore plus forte. Au final, Vampire Chronicles aura su m'intriguer de plus en plus au fil des tomes, alors que j'étais assez peu emballé au début. Je regrette juste que certains aspects du titre, et surtout certains personnages, n'aient pas eu plus de présence.
Image

Avatar du membre
Einah
Messages : 1948
Enregistré le : 17 nov. 2010, 21:13
Localisation : Deux-Sèvres mais mon coeur reste en Lorraine

Re: Vampire Chronicles

Message non lu par Einah » 22 juil. 2011, 21:46

Allez je remonte un vieux topic, il y avait de la poussière lol

Je me suis lancée dans la lecture du 1er tome.
Un 1er tome plaisant à lire. Cependant je n'ai pas été plus emballé que ca par le début de l'histoire. Je dirai que ce tome 1 est comme une introduction, nous expliquant la quête d'Akabara et décrivant tous les protagonistes principaux.
Au niveau des graphiques c'est fin et fluide.
J'attends de voir la suite de mes lectures pour savoir si j'accroche ou pas.
Image

Avatar du membre
Einah
Messages : 1948
Enregistré le : 17 nov. 2010, 21:13
Localisation : Deux-Sèvres mais mon coeur reste en Lorraine

Re: Vampire Chronicles

Message non lu par Einah » 01 août 2011, 21:11

Vol 2 : Un peu déçue de ce 2ème tome. A la lecture, j'ai senti des montés et des bas de régime. J'ai eu du mal à être pris dans l'intrigue. L'arrivée de GM, l'homme de la situation va t on dire, cela faisait trop cliché.
Malgré que l'auteur essaye de rendre l'histoire intriguante, en laissant secret le lien qu'il y a entre Bridget et Akabara ou bien ce que manigance les humains, je n'ai pas accroché.
Coté graphisme, par moment je trouve ca trop lisse, trop beau, je ne sais pas trop comment dire. On a l'impression que c'est sortie d'image d'un anime et ca me dérange...
Image

Avatar du membre
Einah
Messages : 1948
Enregistré le : 17 nov. 2010, 21:13
Localisation : Deux-Sèvres mais mon coeur reste en Lorraine

Re: Vampire Chronicles

Message non lu par Einah » 21 août 2011, 11:06

Vol. 3 : Enfin un tome prenant où l'on comprend un peu mieux la compléxité de la situation. On apprend des révélations sur le passé de Strauss et Bridget. Après 2 longs tomes d'introduction, on arrive un peu plus dans le sujet.
Mais la fin de ce tome m'a beaucoup surprise, je ne m'attendais pas à cela...
Image

Avatar du membre
Einah
Messages : 1948
Enregistré le : 17 nov. 2010, 21:13
Localisation : Deux-Sèvres mais mon coeur reste en Lorraine

Re: Vampire Chronicles

Message non lu par Einah » 18 sept. 2011, 10:45

Vol. 4 : Je confirme je ne m'attendais pas à ca en commençant cette série. Je pensais que cela se basait sur une histoire de vampire mais pas d'une attaque d'extraterrestre... Pendant tout ce tome on a le droit à une énorme explication du pourquoi du comment. J'ai trouvé ca vraiment très très long. C'est seulement à la fin où j'ai bien apprécié. J'aime dès qu'on s'attarde au mystère du passé. La révélation de la fin m'a bien plu.
Ce que je trouve dommage, c'est que j'aurai aimé que dans le résumé du 1er tome on parle de cette menace extraterrestre ou bien que c'était une histoire de science fiction...
Image

Répondre