Dämons

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!

Dämons :

C'est nickel
5
56%
C'est correct
3
33%
C'est normal
1
11%
C'est bof bof
0
Aucun vote
C'est de la daube
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 9

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Re: Dämons

Message non lu par Floo D Ace » 27 août 2009, 19:43

Vol.3 : Après la sortie des deux premiers tomes simultanés, c’est en ce beau mois d’aout que nous parvient le troisième tome de Dämons. Et si la température est déjà bien haute, nul doute que pour Heito la vengeance reste un plat qui se mange froid.

Alors que son combat contre Jest prend fin, c’est à New-York qu’Heito va rencontrer sa nouvelle cible Laughing. Il découvrira qu’il n’est pas le seul à vouloir se venger de Laughing et fera la connaissance de Ray, dont le père a visiblement été tué par ce dernier.

Que dire de nouveau après la lecture de ce tome, pas grand-chose il faut bien l’avouer. L’histoire fait son bonhomme de chemin, sans sortir du sentier tout tracé. C’est donc dans une certaine logique qu’après en avoir décousu avec Jest, Heito poursuit un nouvel ennemi en la personne de Laughing. L’auteur n’intègre quasiment aucun nouvel élément, quelques personnages font leurs apparitions notamment Ray, le reste servant uniquement de « figurant » ou presque (l’homme de main de Laughing, Sandy, la « famille » de Ray). Le petit Ray qui est finalement un simple prétexte pour établir une connexion rapide avec Laughing et donc n’apporte pas grand-chose au récit. On pourra peut-être faire un certain rapprochement avec le solitaire Guts (Berserk) qui se retrouve lui aussi affublé de « compagnon » afin de paraitre plus humains. Le personnage de Laughing est un peu plus développé, on connait son pouvoir, qui consiste à manipuler les gens. Un personnage somme toute intéressant, très peu pris au sérieux de par son apparence, il s’accroche a son rêve devenir magicien. Le personnage de Sandy apporte quelques précisions en plus, dévoilant une autre facette du personnage, jusqu’ici inconnu. Cela étant, l’auteur n’en fait pas pour autant un « méchant finalement gentils » puisque l’ami Laughing n’hésite pas à impliquer des innocent dans sa lutte contre Heito. La fin du tome annonce tout de même un combat misant sur la stratégie et qui promet un quatrième tome intéressant.

Un troisième volume qui ne déçoit pas, car dans la continuité des précédents. Cela dit, on regrettera le peu d’initiative de l’auteur pour sortir des sentiers battus afin de surprendre le lecteur. Un bon moment de détente tout de même, l’histoire d’avoir une dose d’adrénaline en sirotant son smoothie au bord de la piscine.

Avatar du membre
Jokk
Messages : 371
Enregistré le : 09 août 2008, 15:59
Localisation : Un peu plus loin sur le côté

Re: Dämons

Message non lu par Jokk » 27 août 2009, 22:59

Heureusement que l'auteur n'en fait pas un méchant qui devient gentil, Lauthing a quand même mutilé Heito et tué la famille de celui ci.
"Le seul tyran dont j'accepte le joug est la raison" Richard Rahl, Sourcier de Vérité ,Sorcier de Guerre, empereur de D'Hara, maître des Contrées du Milieu, époux de la Mère Inquisitrice.
Image

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Re: Dämons

Message non lu par Floo D Ace » 27 août 2009, 23:24

Jokk a écrit :Heureusement que l'auteur n'en fait pas un méchant qui devient gentil, Lauthing a quand même mutilé Heito et tué la famille de celui ci.
Moué mais bon combien de fois on a tous cru que le méchant était un "vrai" méchant et 3 chapitre plus tard tu le vois entrain de boire un verre avec le héros. :roll:

Avatar du membre
Jokk
Messages : 371
Enregistré le : 09 août 2008, 15:59
Localisation : Un peu plus loin sur le côté

Re: Dämons

Message non lu par Jokk » 28 août 2009, 10:08

Ouais mais c'était des méchants avec des fonds sympathiques. :mrgreen:
"Le seul tyran dont j'accepte le joug est la raison" Richard Rahl, Sourcier de Vérité ,Sorcier de Guerre, empereur de D'Hara, maître des Contrées du Milieu, époux de la Mère Inquisitrice.
Image

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Re: Dämons

Message non lu par Floo D Ace » 28 août 2009, 10:39

Jokk a écrit :Ouais mais c'était des méchants avec des fonds sympathiques. :mrgreen:
Vegeta et Piccolo avaient un fonds sympathiques ? :lol:

Avatar du membre
naruluffy
Messages : 59
Enregistré le : 08 mai 2008, 16:42

Re: Dämons

Message non lu par naruluffy » 29 août 2009, 16:01

Comme le dit si bien Flood, il est vrai que l'auteur suit un sentier tout tracé et ne nous surprend pas. Cependant la lecture de la série est très agréable et le thème de la vengeance est plutôt bien exploité. Heito semble n'avoir aucune pitié. Dans le tome 3, l'amitié qu'il lie avec Ray est d'ailleurs plutôt surprenante et m'a quelque peu dérangé.

Enfin, nous en sommes au tome 3, il en reste 10 à sortir et je trouve que la série suit un rythme effréné. J'espère que ce rythme imposé par l'auteur n'en prendra pas un coup sur les tomes à venir car le héros semble déjà en être à 2/5 (semble car Laughing n'est pas encore tout à fait refroidi). A suivre .....
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9191
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Dämons

Message non lu par Koiwai » 18 oct. 2009, 15:17

Tome 4:

Heito est en grand danger face à Laughing, qui s'est servi de Ray comme appât pour le mettre sous le contrôle de son oeil... Comment s'en sortira notre héros ?
Ce quatrième tome voit donc la suite et fin de l'affrontement face à Laughing, qui, même s'il s'achève de manière prévisible, n'en reste pas moins prenant grâce aux retournements de situation que Hideyuki Yonehara inclut dans son récit.

Sa deuxième cible éliminée, Heito peut alors se mettre en quête de la troisième: Ardor. Comme toujours, le mangaka va alors s'attarder un peu sur le nouvel ennemi à abattre avant que Heito ne retrouve sa trace. Ainsi, nous découvrons en Ardor un tueur à gages solitaire qui agit dans l'ombre, et qui a tiré de la nanotechnologie des vêtements qui lui permettent de devenir invisible. Puis par la suite, ce n'est finalement pas tout à fait Heito qui vient à Ardor, mais plutôt Ardor qui vient à Heito: en effet, Ardor se voit chargé par Progress d'éliminer une jeune femme qui a en sa possession un élément qui pourrait bien mettre en danger l'entreprise Logosdea, dans laquelle travaillait Heito, et qui est toujours sous le contrôle de Progress. Et il s'avère que la jeune femme en question travaillait sous les ordres de Heito et se retrouve sur son chemin...

Alors que Heito poursuit sa quête de vengeance de manière linéaire, on aurait pu craindre que Dämons devienne vite répétitif. Mais fort heureusement, Hideyuki Yonehara parvient à conserver l'intérêt de son lecteur en commençant légèrement à développer les choses autour de Logosdea et des évènements tragiques qui ont lieu un peu partout dans le monde (crashs d'avions, etc...). Mais surtout, un évènement vient briser ici toute monotonie dans le récit. Et plus exactement, il s'agit de l'apparition d'un nouveau personnage: Swallow, un jeune homme qui a appris à ne plus accorder la moindre confiance envers quiconque et qui a perdu ses deux jambes, se voit à son tour doté de prothèses (des jambes, donc, dans son cas) par le même savant fou qui avait aidé Heito, et peut donc lui aussi utiliser le Zethmos. Mais à la différence de Heito, Swallow semble ne pas avoir conservé la moindre part d'humanité, et le prouve d'abord de bien cruelle manière à ceux qui viennent de l'aider, avant de partir en quête de Heito... Voici donc un nouveau personnage qui semble destiné à semer encore plus de chaos dans la quête vengeresse de Heito...

Alors que son récit aurait pu sombrer dans la monotonie, Hideyuki Yonehara arrive donc parfaitement à relancer son histoire, qui plus est au bon moment. De ce fait, Dämons semble nous réserver quelques surprises pour sa suite, et le récit n'en est que plus passionnant.
Image

Mon top lectures (hors nouvelles séries) de 2015 :
RiN 5, A Silent Voice 6, Ushijima 27.

Mon top nouvelles séries de 2015 :
Deathco, Underwater, Les Enfants de la baleine, One-Punch Man.

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9191
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Dämons

Message non lu par Koiwai » 01 déc. 2009, 02:32

Tome 5:

Yoshiko, l'ancienne collègue de Heito qui a en sa possession des informations compromettant le groupe LogosDea, est la cible de Ardor. Quant à Ardor, il est pourchassé par Heito. Mais Ardor, suivant sa volonté "humaniste" de ne tuer personne d'autre que les cibles qui lui sont désignées, refuse d'affronter Heito, se contente de parer ses coups et disparaît dans la nature. Finalement, tandis que Heito et Yoshiko s'associent pour attirer Ardor, ce dernier est contraint par le manipulateur Swallow de rajouter Heito sur la liste de ses cibles. Et quand, en plus, Yoshiko se retrouve kidnappée par des guérilleros avides de rançon, tout ce joli petit monde se retrouve dans une mine désaffectée qui va être le théâtre d'une bataille sanglante.

Tandis que l'on découvre en Ardor un homme à la philosophie étrange et plus givré qu'il n'en a l'air, et que Swallow continue d'agir dans l'ombre pour mettre ses desseins à exécution, Hideyuki Yonehara enchaîne plus que jamais les retournements de situation et les scènes d'action à grand spectacle. Si le tout reste traité de manière assez artificielle, le dynamisme de l'ensemble, l'action sanglante et furieuse non-stop et le déploiement de forces improbables continuent de faire mouche. On ne s'ennuie pas une seule seconde, et c'est bien là le principal.

Malgré tout, on sera un peu irrité par le côté gourde de Yoshiko, et quelques problèmes de cohérence sont à noter. Ainsi, Ardor, si méticuleux sur sa volonté de n'abattre personne d'autre que ses cibles, ne se gêne pourtant pas pour trancher à l'aide de ses deux lames les guérilleros qui se présentent face à lui.

Doté d'un scénario on ne peut plus basique, Dämons continue pourtant, avec ce cinquième volume, de nous divertir de la plus simple des manières. C'est bête et méchant, certes, mais diablement efficace.
Image

Mon top lectures (hors nouvelles séries) de 2015 :
RiN 5, A Silent Voice 6, Ushijima 27.

Mon top nouvelles séries de 2015 :
Deathco, Underwater, Les Enfants de la baleine, One-Punch Man.

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Re: Dämons

Message non lu par Floo D Ace » 01 déc. 2009, 17:59

Koiwai a écrit :Ainsi, Ardor, si méticuleux sur sa volonté de n'abattre personne d'autre que ses cibles, ne se gêne pourtant pas pour trancher à l'aide de ses deux lames les guérilleros qui se présentent face à lui.
Probablement parce que Swallow lui dit qu'il paiera un supplément pour les "gêneurs". Enfin, j'ai cru comprendre...maintenant j'ai pas le manga sous le nez.

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9191
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Dämons

Message non lu par Koiwai » 01 déc. 2009, 19:44

Floo D Ace a écrit :
Koiwai a écrit :Ainsi, Ardor, si méticuleux sur sa volonté de n'abattre personne d'autre que ses cibles, ne se gêne pourtant pas pour trancher à l'aide de ses deux lames les guérilleros qui se présentent face à lui.
Probablement parce que Swallow lui dit qu'il paiera un supplément pour les "gêneurs". Enfin, j'ai cru comprendre...maintenant j'ai pas le manga sous le nez.
Exact ! Je viens de voir ça en feuilletant le tome, j'avais complètement zappé la phrase en question ^^"
Merci de l'avoir fait remarquer :wink:
Image

Mon top lectures (hors nouvelles séries) de 2015 :
RiN 5, A Silent Voice 6, Ushijima 27.

Mon top nouvelles séries de 2015 :
Deathco, Underwater, Les Enfants de la baleine, One-Punch Man.

Répondre