Kamisama

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!
Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9862
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Kamisama

Message non lu par Koiwai » 20 juin 2009, 23:33

Kamisama
Image Image
La fiche sur Manga-news


Kamisama, la mélodie du vent:

On connaît souvent les éditions Ki-oon pour leurs séries de fantasy renommées ou leurs titres très efficaces provenant souvent de Square-Enix. Mais il arrive que l'éditeur nous propose des titres ne ressemblant à aucun autre. Kamisama, regroupant deux recueils (La mélodie du vent, et Les contes de la colline), fait partie de ceux-là. Ici, il sera question du premier des deux.

Ici, ce sont des contes pour enfants que l'on retrouve, centrés autour des chats. Tandis qu'un premier chapitre nous raconte l'histoire de Lucie, qui se retrouve dans le ventre d'un chat qui mange des fleurs, un deuxième voit un félin offrir un étrange pendentif à une fillette sous la pluie, et une autre encore nous présente une enfant dont la vie est sauvée par le chaton qu'elle avait recueilli.

Ici, le chat tient le rôle du protecteur. Toujours bon et pouvant parler, il tient l'enfant loin de la maladie, d'un chien farceur ou encore d'ogres affamés. Plein de bons sentiments et onirique à souhait, ce premier recueil, qui parvient de la plus simple des manières à se faire mélancolique et touchant pour les adultes ayant conservé une petite place à leur âme d'enfant, ravira également les plus petits de part son imagination et la beauté de sa forme. Car en effet, si l'ensemble est doté de textes minimalistes et se lit très vite, vous pourriez bien passer malgré tout un certain temps sur l'ouvrage, à contempler chacune de ses illustrations aux couleurs pastelles sucrées et apaisantes, tenant très souvent sur des double-pages, comme dans les livres pour enfants.

Véritable bouffée de fraîcheur et de rêverie, Kamisama, les contes de la colline est une véritable ode à l'imagination enfantine, susceptible de conquérir aussi bien les petits que les grands, et qui nous est servie dans une édition exemplaire: grand format, couvertures cartonnées, pages épaisses toutes en couleurs, impression impeccable, lettrage parfait... Le tout pour moins de 11€: qui dit mieux ?
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9862
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Kamisama

Message non lu par Koiwai » 22 juin 2009, 23:35

Kamisama, les contes de la colline:

Après La mélodie du vent, un premier ouvrage enchanteur, Keisuke Kotobuki nous revient avec un deuxième et dernier recueil de contes tout aussi excellent.

Après un premier volume prenant pour principaux personnages les chats, les trois chapitres des contes de la colline nous narrent des histoires de déesses. Ainsi, la première nous présente une jeune fille qui rencontre la déesse d'une colline où elle avait l'habitude d'aller avant de déménager. La deuxième, quant à elle, voit la fée d'un cerisier et la fée de l'électricité concrétiser la promesse qu'elles ont faite à la petite Mitsuki. Enfin, c'est avec grand plaisir que l'on retrouve dans la troisième le chaton Shimashima, héros de la dernière histoire du recueil précédent, qui tente de retrouver le chemin du monde des vivants avec l'aide de trois déesses.

Cette fois-ci Kotobuki puise son inspiration dans le folklore japonais, et plus précisément dans l'idée chaque chose est habitée par un dieu ou une déesse (en l'occurrence, ici ce sont toujours des déesses). Ici, les mêmes déesses réapparaissent d'une histoire à l'autre, et, à leur manière, sont toujours source de bonheur ou d'apaisement pour celles et ceux qui croisent leur route, qu'il s'agisse d'humains ou d'animaux.
Une nouvelle fois, l'auteur, à travers ces trois récits animistes, nous offre des petites histoires tour à tour drôles, mélancoliques et touchantes, qui sont une véritable invitation au rêve et une célébration de l'imagination enfantine. Quiconque a conservé une part de son âme d'enfant sera conquis. Par ailleurs, voici également un très beau cadeau à faire à de jeunes enfants.

L'édition de Ki-oon est toujours aussi irréprochable: couverture cartonnée, pages épaisses et aux couleurs pastelles parfaitement rendues, traduction et lettrage cohérents... Rien à redire, le travail est remarquable, et l'est encore plus au vu du prix proposé par l'éditeur.
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9862
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Kamisama

Message non lu par Koiwai » 09 mai 2010, 18:31

Kamisama - au bout du chemin:

Alors que Kamisama fut longtemps annoncé comme étant bouclé en deux volumes, c'est avec surprise et joie que nous avions appris, il y a quelques mois, la parution d'un troisième opus, qui sera, cette fois-ci, bel et bien le dernier.

Ainsi, trois nouvelles histoires sont au programme de ce volume.

La première histoire nous présente les liens qui se nouent entre la petite Aya et la déesse de la neige. Mais un jour, Aya se blesse en chutant dans la neige, et la déesse se prends de remords... Pour ouvrir le bal, c'est à une première histoire douce-amère que nous avons droit, dominée par une déesse à première vue assez taciturne, puis qui va petit à petit se lier d'amitié avec Aya, jusqu'à finir par s'accuser de la chute de son amie. Simple mais nuancés, les paysages enneigés sont superbes et font bien ressortir tout le calme de la nature aux alentours.

Dans la deuxième histoire, une petite fille va nouer un pacte avec la déesse du malheur, sans savoir le prix qu'il faudra payer pour ce pacte... Le bonheur d'Aya provoquant le malheur autour d'elle, cette histoire est plus axée sur l'humour, ce qui se ressent bien à travers les bouilles caricaturales des deux héroïnes, les grands ciels bleus et les décors plus colorés que dans le précédent chapitre, et se suit agréablement, jusqu'à sa conclusion tout aussi loufoque.

Enfin, pour conclure la série, quoi de mieux que de retrouver la suite et fin des péripéties de Shimashima, le petit chat qui avait déjà droit à son chapitre dans chacun des deux premiers volumes ? Cette fois-ci, après s'être sacrifié pour sauver Miyako dans le premier tome, et être revenu du monde des morts grâce à de petites déesses dans le deuxième opus, celui qui peut être considéré comme l'élément principal de la série va tenter de retrouver sa petite maîtresse, toujours aidé par les trois déesses. Un bien joli final, qui clôt la série sur une note touchante et heureuse.

C'est donc avec un bonheur non dissimulé que celles et ceux qui ont aimé la poésie et la candeur des deux premiers volumes retrouveront les mêmes sensations dans ce dernier opus, toujours servi par une ambiance poétique, des décors aux tons pastels magnifiques et un design kawai. L'ensemble est d'autant plus appréciable que, d'un tome à l'autre, des déesses déjà rencontrées refont leur apparition. Incontestablement, Kamisama est une série de contes enfantins de grande qualité.

Comme pour les deux premiers volumes, l'édition de Ki-oon est remarquable: couverture cartonnée, grand format, sens de lecture français pour séduire plus facilement les plus jeunes, le tout avec des pages retravaillées par l'auteur lui-même pour que le tout soit parfaitement adapté au sens français, traduction fluide ne comportant aucune erreur de frappe, et papier glacé pour un rendu impeccable, le tout pour moins de 11€ ! On ne peut que saluer l'éditeur.
Image

Répondre