Sorcerer Hunters

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!
Avatar du membre
shinob
Retired Zombie Cat
Messages : 5176
Enregistré le : 20 sept. 2004, 19:57
Localisation : τό ὅλον

Sorcerer Hunters

Message non lu par shinob » 05 août 2009, 22:12

SORCERER HUNTERS
Satoru Akahori & Ray Omishi
Taïfu comics
13 volumes


Image Image

Résumé:
Dans un monde où la magie est courante mais réservée à une élite, certains êtres dotés de pouvoirs puissants s’en servent à des fins maléfiques. Pour se dresser contre l’oppression, une troupe d’élite lutte dans l’ombre contre les sorciers les plus maléfiques : il s’agit des Sorcerer Hunters.
Une équipe de trois puissants aventuriers, Marron, maître de la magie de l’est, Carotte, son frère aux surprenantes capacités, Tira et ses pouvoirs curatifs... mais aussi son fouet et sa tenue SM ! Les aventures d’un groupe de chasseurs de sorciers vraiment pas comme les autres, tel est le programme de Sorcerer Hunters!


Avis (premier tome):
La série Sorcerer hunters est sortie à une époque sous la forme de 3 coffrets regroupant 4 ou 5 tomes (13 volumes au total). Aujourd'hui, Taïfu nous propose une nouvelle fois la série, mais sous la forme de volumes unitaires et non plus en coffrets, chaque opus étant vendu 3 euros, un prix ultra abordable!
Mais la série vaut-elle le coup?
Ce premier opus nous plonge dans un univers d'héroïc fantasy classique mais sympathique: les humains coexistent avec des monstres dans un monde gouverné par la magie. Deux types d'hommes peuplent la surface de la Terre: les Persona (hommes normaux) et les Sorcerer (hommes dotés de pouvoirs magiques). Parfois, un Sorcerer mal intentionné peut utiliser la magie pour opprimer le petit peuple... C'est là qu'intervient une troisième catégorie: les Sorcerer Hunters!!

C'est via ce postulat que nous découvrons les trois personnages principaux de notre histoire, qui sont bien évidemment des Sorcerer hunters. Il y a tout d'abord Carotte, le héros. Obsédé et maladroit, ce rustre s'illustre par son incapacité à pratiquer la magie. Pourtant, un pouvoir particulier lui permet d'absorber la magie de ces adversaires et de se transformer en animal incontrôlable. Il y a ensuite Marron, le frère de Carotte aux allures efféminées. Enfin, la gent féminine est représentée par Tira, qui semble être amoureuse de notre héros.
D'emblée, nous nous rendons compte que la thématique du masque prend une place prépondérante chez notre trio d'aventuriers. En effet le caractère de chacun dispose de deux facettes opposées et assez impressionnantes. Carotte est un homme/monstre, Marron est la plupart du temps très calme et réfléchi mais peut très vite perdre toute mesure si son frère est menacé... Mais l'Hunter le plus surprenant est sans conteste Tira! Habituellement cachée sous une cape et derrière des lunettes très épaisses, Tira peut rapidement se changer en véritable dominatrice SM, armée d'un fouet et usant d'un langage châtié... le contraste est saisissant!

Nos héros, tout au long de ce premier opus, accomplissent différentes missions qui leur permettent de faire la connaissance de personnes en détresse. Chaque rencontre devient pour nos auteurs le moyen d'introduire une leçon de morale destinée à l'éducation des jeunes lecteurs, comme l'importance de la compassion ou du sacrifice de soi. Des grands classiques certes, mais qui ne sont pas utilisés de manière indigeste.
Les dessins, d'un style vieillot, n'en restent pas moins maîtrisés et efficaces. Nos personnages ont leur style propre et sont expressifs. On notera néanmoins la propension de Ray Omishi (le dessinateur) à négliger les arrière-plans.

En définitive, ce premier opus de Sorcerer Hunters s'avère être une excellente surprise! Si le scénario est pour l'instant léger, on sent que la série a un certain potentiel et que ce dernier va forcément s'épanouir dans le prochain volume, qui n'aura plus à assumer la tâche de présenter les personnages tout en plantant le décor. Pour 3 euros, ne passez pas à côté de cette série prometteuse!
Don't dream it... Be it !

yaku
Messages : 114
Enregistré le : 25 déc. 2008, 15:03
Localisation : Région parisienne en ce moment

Re: Sorcerer Hunters

Message non lu par yaku » 06 août 2009, 08:30

Possédant la version coffret de la série, je peux dire que les aventures de nos Sorcerer Hunters sont très drôles et très bien réalisées! La série ne s'annonce pas prometteuse, ELLE L'EST :!:
Un seul mot d'ordre : FONCEZ :!: :!: :!:
Image

Avatar du membre
shinob
Retired Zombie Cat
Messages : 5176
Enregistré le : 20 sept. 2004, 19:57
Localisation : τό ὅλον

Re: Sorcerer Hunters

Message non lu par shinob » 15 août 2009, 00:51

Sorcerer Hunters 2:
Les choses deviennent plus sérieuses dans ce second opus de Sorcerer Hunters, durant lequel nos amis vont devoir affronter de dangereux magiciens aux pierres précieuses. Cela semble devenir une habitude: nos auteurs se plaisent à utiliser le symbole du masque dans leur intrigue, comme l'atteste le personnage de Ren l'émeraude, qui nous a bien caché son jeu durant la première moitié du tome!
Les nouveaux personnages introduits à la fin du premier volume, Chocolat et Gâteau, nous laissent une impression mitigée. Gâteau, très droit dans son rôle de barbare bodybuildé, se révèle somme toute assez fade et brille par son manque de charisme... Chocolat par contre, en rivale d'amour (et soeur!) de Tira, est beaucoup plus intéressante. Tout comme sa cadette, elle est capable de revêtir une tenue de combat... pour le moins surprenante (je n'en dirai pas plus, préférant vous laisser la surprise...)!
Après une courte histoire de transition assez sympathique, où nous découvrons nos amis à la plage, un nouvel arc va débuter. Nos trois amis, pour l'occasion aidés d'un nouveau personnage pour le moins excentrique, vont devoir lutter contre un nécromancien souhaitant récupérer le Necronomicon, le livre des morts... Le troisième volume sera-t-il un remake d'Evil Dead 3?? Nous le saurons bientôt!
Don't dream it... Be it !

Répondre