Darren Shan

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!
Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6385
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Darren Shan

Message non lu par Erkael » 07 oct. 2009, 22:48

Image
Auteurs: Darren Shan (scénario), Takahiro Arai (dessins)
Nombre de volumes au Japon: 12 (en cours)
Nombre de volumes en France: 5 (en cours)
Editeur France: Pika


Phénomène littéraire au même titre que la saga Twilight, Darren Shan commence son invasion en France par son adaptation en manga !
Pourquoi comparer ces romans à Twilignt ? Tout simplement parce que le thème de fond reste le même, à savoir le vampirisme ! Est-il traité de la même façon ? Assurément que non !
Darren Shan est avant tout le pseudonyme de l’auteur, qui en toute humilité à crée un héros portant son nom, un jeune garçon qui va rencontrer un vampire et peu à peu pénétrer un monde de ténèbres qui cachent bien des mystères…
La saga littéraire compte pas moins de douze romans réparties en quatre trilogies. Le phénomène est tel qu’un film est en cours de préparation avec Salma Hayek et Willem Dafoe…excusez du peu !

Un manga a été tiré de ces romans et c’est Pika qui a eu la très bonne idée d’en acquérir la licence…vous ne le savez peut être pas encore mais cela mérite vos remerciements !

Supervisé par l’auteur Anglais, l’adaptation a été confié à un jeune mangaka jusque là inconnu : Arai Takahiro ! Et il faut reconnaître que malgré la pression, le jeune dessinateur s’en sort vraiment très bien !

Cela commence comme un shonen presque banal, deux jeunes collégiens, s’étant juré amitié éternelle, partageant tout, y compris la passion des monstres, assistent un jour à une représentation particulière dans un cirque de « freaks », à savoir de monstres de la nature…Cela va bouleverser leur vie à tous deux !
Comme dit à l’instant cela ressemble à un shonen très classique, du moins au début, le trait simple (mais efficace), presque « mignon », ne va pas à l’encontre de cette idée…et très vite les choses s’emballent, on est happé dans un univers contrastant radicalement avec ce qui nous a été présenté jusque là…cela devient sombre, pessimiste, mélancolique, presque glauque…en seulement quelques pages le lectorat, la cible visé par le titre, prend dix ans, de léger le titre devient grave, et le choc est sans appel, l’effet est garanti, ce titre va devenir un must et nous passionner! Tout cela se joue dans le dernier chapitre qui nous retourne littéralement ! On est curieux de voir comment l’auteur va gérer sa propre mythologie vampirique, comment il va jongler avec les codes tout en se les appropriant…pour le moment son vampire mélancolique est très réussi, et on sent un fort potentiel le concernant.

Le trait de l’auteur est donc assez simple, presque simpliste, il n’a rien d’original, on ne sent pas de « patte de l’auteur », mais il reste tout à fait correct, efficace même, certaines planches sont même très jolies…et pour un premier volume cela ne peut être que prometteur, on attend déjà avec impatience de voir à quoi ressemblera son dessin dans dix tomes !
La mise en page, est du même acabit, rien de révolutionnaire, rien qui nous saute au visage, mais elle reste très bonne.
La narration est par contre très réussi, on s’en rend compté très vite : ellipses, passages suggérés, passages silencieux… cela aussi contribue à nous plonger dans ce titre dés les premiers chapitres !

Evidemment, comme il s’agit d’un premier volume, d’un nouvel auteur, on cherche des références à d’autres classiques du genre…on peut penser peut être à D Gray Man pour l’ambiance et un personnage à haut de forme, on fait le rapprochement avec Zatchbell pour la simplicité du trait, mais cela s’arrête là…il est clair qu’il s’agit d’un titre qui va très vite avoir sa propre personnalité…et c’est d’ailleurs déjà la cas !

Il est rare qu’un premier tome, fasse un tel effet, souvent on attend confirmation des volumes qui sont à suivre, le temps que l’histoire se lance, en particulier dans le shonen qui est un genre tellement codifié…mais là inutile d’attendre la suite, il s’agit d’un titre remarquable qui sera appelé à devenir un incontournable, alors inutile d’attendre que la suite soit sortie, jetez vous dessus sans attendre !
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Re: Darren Shan

Message non lu par Floo D Ace » 07 oct. 2009, 22:53

Effectivement un manga sympa que je ne connaissais pas du tout. Bon pour moi la sortie shonen de l'année reste Ga-Rei, mais quand même, c'est vrai que c'est une sortie a souligner. Mon avis détaillé bientôt.

Avatar du membre
Kles
Messages : 38
Enregistré le : 22 juil. 2008, 17:20
Localisation : la campagne Seine-et-Marnaise...

Re: Darren Shan

Message non lu par Kles » 08 oct. 2009, 08:18

J'ai déjà lu les 3 ou 4 premiers romans il y a de ça pas mal de temps, c'est vrai que l'histoire était pas mal et assez intéressante, le développement des personnages assez réussi et l'ambiance "vampire & co" bien utilisée.

Maintenant je dois avouer que quand j'ai vu qu'une adaptation de cette histoire était sortie en manga et que Pika l'avait licencié j'ai eu un peu peur et je n'étais pas spécialement emballé (particulièrement au niveau du dessin et je me demandais si l'histoire n'allait pas trop souffrir de cette adaptation).

Avec l'avis D'Erkael je crois que je vais quand m'intéresser d'un peu plus près au manga et voir si elle vaut le coup :)
"Vous voulez me tuer, eh bien amenez-vous !
Mais sachez bien que si vous le faites vous ne repartirez pas vivant !"

Image

namtrac
Messages : 23
Enregistré le : 27 avr. 2008, 14:23

Re: Darren Shan

Message non lu par namtrac » 08 oct. 2009, 14:07

Erkael a écrit :Le phénomène est tel qu’un film est en cours de préparation avec Salma Hayek et Willem Dafoe…excusez du peu !
Je dirai même plus, le film sort ce mois-ci aux Etats-Unis, et le 2 décembre en France :wink:

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9883
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Darren Shan

Message non lu par Koiwai » 08 oct. 2009, 23:41

Je confirme l'avis d'Erky: ce premier volume est très prenant.

On est rapidement plongé dans la trame principale, sans pour autant que le tout soit traité trop rapidement. Ce tome pose les bases, et les pose solidement. Ainsi, au fil du volume, Darren voit sa vie basculer, passant du statut de simple garçon passionné par les araignées (bon, ça, c'est déjà pas très banal, en fait ^^) à celui d'assistant d'un vampire légendaire. Et en parallèle à cela, les sacrifices sont nombreux, surtout vers la fin du tome, qui s'emballe beaucoup. [spoiler]Steve, son meilleur ami, est destiné à devenir son pire ennemi, il doit dire a dieu à sa famille et ses camarades de classe de manière bien cruelle, et est obligé de poursuivre un destin de vampire qu'il a été contraint de choisir.[/spoiler]
Mais là où le volume m'a vraiment convaincu, c'est au niveau de l'ambiance qu'il dégage, assez indescriptible pour moi, en quelque sorte envoûtant de par ses côtés sombres, un peu à la manière de Karakuri Circus.
Les évènements s'enchaînent sans jamais être confus, grâce à une narration et à une mise en scène diablement efficaces. Quant au style graphique, il n'est pas parmi les plus beaux qu'il m'ait été donné de voir, mais a un petit quelque chose en plus, un style prometteur qui ne demande qu'à devenir plus personnel (et qui y gagnera énormément s'il le devient). Si je devais comparer le style visuel à d'autres oeuvres en omettant le côté "je tâtonne encore un peu" de Takahiro Arai, je le mettrais quelque part entre Karakuri Circus (c'est fou ce que l'aspect graphique de certains personnages m'a fait penser à ce titre), D-Gray Man et Soul Eater.

Bref, un premier volume qui m'a captivé, et qui a clairement un petit quelque chose en plus qui ne demande qu'à s'affirmer. Maintenant, j'attends de voir dans le tome 2 comment tout ceci va tourner.
Image

Avatar du membre
shun
Messages : 918
Enregistré le : 23 sept. 2004, 21:43

Re: Darren Shan

Message non lu par shun » 22 oct. 2009, 22:19

j'ai été tenter par ce titre "a cause " de vos critique positive.

au final, quand est'il ?
je suis pas aussi enjoué que vous, mais le titre na ma pas déplu pour autant.

le début a été difficile, il a fallu passer le cap des dessins, j'ai eu l'impression de lire un mix bd/manga, l'autre défaut étant le jeune age des perso et donc leur réaction enfantine. heureusement par la suite la noirceur du récit amène de bonne chose, un petit côté décalé très plaisant des persos.
par contre la réaction de l'ami d'enfance a la fin est bateau ... on a vraiment du mal a y croire.

il faudra donc attendre le tome 2 voir le 3 pour voir l'auteur s'améliorer et ou il veut aller ( je n'ai pas lu le roman ).

note : 6.5/10
Groupe facebook de vente manga en Belgique : https://www.facebook.com/groups/1024308 ... 6/?fref=ts

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6385
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Darren Shan

Message non lu par Erkael » 22 oct. 2009, 23:13

Justement l'auteur ne veut aller nulle part, il reprend l'histoire des romans!

T'es qu'un vilain blasé Shun :mrgreen:
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6385
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Darren Shan

Message non lu par Erkael » 19 nov. 2009, 01:05

Vol 2: Autant être franc, j’aurai rarement autant attendu un second tome que celui ci tant le premier volume m’avait scotché, ce fut un vrai coup de foudre. Alors déçu ? Pas le moins du monde !
Ce tome est tout aussi captivant que le premier, l’effet de surprise en moins !

Il faut reconnaître que bien souvent à trop avoir d’espoirs, d’attentes, on court à la déception, et bien cela ne sera pas le cas ici !
On retrouve Darren qui suit sa formation de jeune assistant vampire, mais celui ci refuse de se nourrir de sang, alors que son précepteur, ne tue pas, il se contente d’endormir ses « proies »…aucune culpabilité à avoir, et pourtant Darren refuse de s’abandonner à ce qui le maintiendrait en bonne santé, d’abandonner ce qui la rattache à son humanité, quitte à se laisser mourir. Car justement le leitmotiv de ce tome se joue là, dans l’acceptation de sa nouvelle condition, et tous les efforts de Crepsley, son mentor n’y feront rien, ce dernier ira même jusqu’à regretter d’avoir entraîné dans son monde ce jeune garçon qui n’est plus que souffrance et regrets. Il n’y a qu’incompréhension entre le maître et le disciple.
Mais Darren retrouve goût à la vie en intégrant le cirque de l’étrange où il va se faire de nouveaux amis.
Ce tome nous présente de nouveaux personnages, développe l’univers de la série qui s’annonce infini, déjà de multiples intrigues semblent se dessiner, notamment avec l’intervention d’un personnage aussi mystérieux qu’inquiétant ; de même au détour d’une scène anodine est fait mention des généraux vampires, mais on en saura pas plus pour l’heure.

La magie opère bel et bien, tout le tome on oscille entre ton léger et drame, on ressent la souffrance de Darren mais aussi de Crepsley qui semble porter un lourd fardeau, et surtout alors qu’on ne s’y attendait plus, une nouvelle fois la fin du volume nous prend aux tripes ! Tout en conservant un coté enfantin accentué par le graphisme simple, certaines scènes sont d’une rare violence…non pas qu’elles soient gores mais tout est dans la façon avec laquelle l’auteur amène les choses, mais aussi dans le contraste des scènes qui ont précédées…quand les passages dures arrivent on n’est plus prêt, ils nous surprennent totalement, nous prennent à la gorge…bref c’est encore une claque que ce tome !
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9883
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Darren Shan

Message non lu par Koiwai » 20 nov. 2009, 17:42

Tome 2:

Les qualités de la série se confirment.

Le début de tome est un peu mou et naïf, mais est un passage obligatoire avant la suite. Puis, tandis que Darren intègre le Cirque de l'Etrange, on continue d'en apprendre plus sur ce que sont réellement les vampires (à ce sujet, quelques originalités sont présentes) et l'univers du récit continue de se mettre en place.
Egalement, Darren a encore du mal à se faire à son nouveau statut de semi-vampire (devoir boire du sang humain, ne plus être un humain normal, etc...), et sa relation avec Crepsley reste toujours aussi contrastée (après tout, c'est lui qui est à l'origine de son nouveau statut). Malgré tout, il arrive à se faire deux amis: l'homme-serpent Evra, membre du cirque, et Sam, un humain normal. Mais Darren va être mis en face d'une cruelle vérité: pour lui, toute amitié avec un humain normal est désormais compromise. Il le comprend, l'accepte difficilement mais l'accepte tout de même. Et pourtant, quand on s'y attend le moins, un nouveau drame horrible se produit mais aura son utilité puisqu'il forcera Darren à faire une chose qu'il refusait de réaliser jusqu'à présent.

Dans Darren Shan, les évènements les plus tragiques permettent au héros d'évoluer peu à peu. Un shônen assez unique en son genre et qui commence réellement à suivre sa propre route, ce qui se ressent également au niveau de l'ambiance générale, ainsi que du coup de crayon qui commence à être mieux maîtrisé. Tout ça forme quelque chose de vraiment bon.
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9883
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Darren Shan

Message non lu par Koiwai » 02 déc. 2009, 22:50

Tome 3:

Deux semaines seulement après le volume 2, voici que débarque le tome 3, et on ne va pas s'en plaindre ! :D

Bien qu'un peu plus classique dans l'histoire de fond, avec des rebondissements assez prévisibles, ce troisième volume continue d'enrichir le background de la série, avec cette histoire de Vampiriks, et voit Darren Shan vivre ses premiers émois amoureux en compagnie de la pétillante Debbie, une jeune fille tout ce qu'il y a de plus humaine.
Ce tome est également l'occasion de voir se renforcer les liens entre Darren et son ami Evra, mais également la confiance qu'accorde notre héros à son mentor Crepsley. Un Crepsey que l'on parvient à cerner un peu mieux, par ailleurs, notamment parce que l'histoire de ce tome se déroule dans sa ville natale.

Voici donc un troisième tome peut-être légèrement moins surprenant que les deux premiers, mais qui confirme, s'il le fallait encore, les qualités de la série. On reste passionné d'un bout à l'autre grâce à la narration de grande qualité du mangaka, qui se montre tellement talentueux qu'on aurait presque du mal à croire qu'il s'agit ici de son premier manga, comme il est dit dans la, par ailleurs, plutôt intéressante interview du romancier et du mangaka présente en fin de tome.

A noter que si le rythme de parution des trois premiers tomes était mensuel, c'était pour coller avec la sortie, ce jour, du film au cinéma, L'assistant du vampire (qui serait, d'après les premiers avis, assez mauvais...). A présent, on passe à un tome tous les deux mois. C'en est presque dommage, je m'étais habitué à mon volume mensuel :(
Image

Répondre