Superior

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!
Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9879
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Superior

Message non lu par Koiwai » 09 oct. 2009, 23:37

Superior
Image Image
La fiche sur Manga-news


Tome 1:

C'est une nouvelle fois à coups de grandes publicités que les éditions Ki-oon lancent leur nouvelle série de fantasy: Superior, un autre manga tiré du catalogue de Square-Enix... et une autre bombe en perspective !

L'histoire se déroule dans un monde où plus de la moitié de la population humaine a été anéantie par Sheila, la reine des démons, qui a également asservi tous les monstres. Pour lutter contre ce personnage sanguinaire, les hommes ont élu un héros, Exa. Mais celui-ci a une petite particularité: persuadé qu'une entente est possible entre humains et monstres, il refuse catégoriquement de tuer le moindre être vivant... hormis la reine des démons elle-même. Mais sans le savoir, c'est justement cette dernière que notre héros va sauver lors d'un combat. Intriguée par les principes d'Exa, Sheila va alors se joindre à lui en se gardant bien de dévoiler son identité. Ainsi, elle pourrait le tuer à tout moment... à moins que l'apparition de sentiments pour cet homme ne vienne contrarier les plans de la reine des démons...

En lisant le synopsis, on se demande un peu ce qui nous attend dans Superior. Un début de réponse ne tarde pas à arriver, puisque l'on est tout de suite plongé au coeur de l'histoire, après une introduction très rapide, voire quasiment inexistante. Un pari risqué, mais un pari réussi, puisque l'univers créé par Ichtys se montre ainsi instantanément et totalement immersif.
C'est donc avec plaisir que l'on suit ce duo improbable, dans un premier volume bourré d'un humour efficace, porté par une héroïne absolument savoureuse, tantôt profondément irritée par les principes d'Exa, tantôt irrésistiblement attirée par lui. Ainsi, Sheila se montre parfois sans aucune morale, à la limite du sadisme (normal pour une reine des démons), puis devient, peu de temps après, la plus adorable et "kawai" des demoiselles. Voici donc, au final, une héroïne ô combien capricieuse, stylée et charismatique. En fin de volume, ce duo est rejoint par un troisième individu, le bras droit du héros, qui tombe instantanément amoureux de Sheila... Voici donc que se forme un triangle amoureux qui, à coup sûr, nous offrira de grands moments par la suite.

Mais qu'y a-t-il d'autre dans ce premier tome ? Nous contenterons-nous de suivre l'évolution amusante de ce couple improbable sans avoir la moindre trace d'un véritable scénario ? Si vous pensez cela, sachez que vous faites fausse route ! Car au niveau du scénario, Superior nous promet également quelque chose de très intéressant, et d'assez original pour un titre de fantasy. Car ici, la lutte entre humains et monstres est très fortement nuancée. Cela est dû principalement au caractère d'Exa, qui refuse de tuer qui que soit, qu'il s'agisse d'humains ou de monstres. De plus, bien souvent dans ce tome, ce sont les humains qui sont beaucoup plus mauvais que les monstres. Mais malgré cela, malgré les préjugés, les erreurs et les coups bas auxquels il doit faire face, notre héros reste toujours fidèle à ses principes, bien décidé à changer le monde, en n'en devient, lui aussi, que plus charismatique.
En nous proposant une histoire qui nuance énormément la classique lutte entre humains et monstres, et au sein de laquelle des thèmes importants comme la poursuite de son rêve et la conservation de ses principes sont bien présents, Ichtys parvient donc à merveille à faire sortir son titre du lot de manga à tendance fantasy, pourtant déjà très conséquent.

Mais ce n'est pas tout, puisqu'à travers tout ceci, nous sommes également invités à suivre l'évolution de Sheila au contact d'Exa. Une évolution qui, à vrai dire, se ressent très rapidement. Ainsi, du haut de son statut de reine des démons, la demoiselle ne peut s'empêcher d'être intriguée par les principes du héros. Et, en plus de tomber sous son charme, on sent bel et bien qu'elle se laisse petit à petit convaincre et adopte les mêmes principes que lui. Voici donc de quoi apporter une dernière touche à l'incroyable charisme que dégage cette reine des démons.

On ne vantera jamais assez les qualités de ce premier tome au niveau de l'intrigue et des personnages. Mais qu'en est-il des dessins ? Hé bien, de ce côté là également, force est de constater que Superior est très séduisant.
En débutant la lecture, on prend un peu peur: les cases sont souvent très remplies et très petites, si bien que l'ensemble paraît, dans un premier temps, un peu fouillis, un peu à la manière des oeuvres de Kaori Yuki. Mais à l'instar des oeuvres de Kaori Yuki, on se laisse finalement rapidement absorber par le style visuel très immersif et personnel d'Ichtys. L'ensemble est très dense et ne manque pas de dynamisme, les décors sont détaillés, et le design des personnages est assez stylisé et très expressif, notamment en ce qui concerne Sheila, qui est, très souvent, absolument délicieuse.

Original et bourré de qualités, aussi bien au niveau du scénario que des personnages et des dessins, ce premier volume de Superior est un régal, surprend en bien et pourrait bien marquer une sorte de renouveau du genre, si les volumes suivants sont du même acabit. Affaire à suivre de très près !

En ce qui concerne l'édition, comme quasiment tout le temps chez Ki-oon, c'est du tout bon. L'impression est de qualité, l'adaptation réussie, la traduction très convaincante, et la première page en couleurs est superbe. Alors, pour seulement 6,50€, pourquoi se priver d'une telle qualité ?
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9879
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Superior

Message non lu par Koiwai » 10 oct. 2009, 16:13

Tome 2:

Après un premier volume passionnant, on sera heureux de pouvoir déjà profiter du deuxième tome, qui se découpe en trois chapitres plus ou moins indépendants.

Dans le chapitre 4 de la série, notre trio est rejoint par un quatrième compagnon: la jeune Angelica fait ainsi son apparition non sans se chamailler avec Sheila, au caractère toujours aussi explosif et capricieux, et qui ne supporte pas de voir cette nouvelle venue si familière et sentimentale envers Exa. Mais au fil du chapitre, nous en apprenons plus sur cette nouvelle venue, et découvrons certains secrets et certaines facettes de son passé, expliquant ainsi pourquoi elle est tant attachée à Exa. Et peu à peu, Sheila parvient à s'entendre avec elle et finit par l'accepter. Ainsi, un nouveau personnage haut en couleurs vient se rajouter à une équipe déjà fort plaisante.

Le chapitre 5, quant à lui, nous replonge dans le cruel dilemme qui se présente face à Sheila. En effet, avec la réapparition de son serviteur Kagami qui lui met la pression, la reine des démons, mise dos au mur, doit à nouveau faire face à sa mission initiale: tuer le héros Exa. Pour se substituer un temps à ce problème, elle décide de faire apparaître une copie d'elle, mais celle-ci ne semble pas décidée à lui obéir...
Voici donc un chapitre intéressant, puisqu'il remet en avant le tiraillement de Sheila entre sa mission et son attachement à Exa, tout en insistant sur la psychologie de notre héroïne, puisqu'en plus, elle prend conscience que, bien qu'elle ait asservi tous les monstres, ceux-ci ne la tiennent absolument pas en estime, bien au contraire, et qu'au fond, elle a toujours été seule... du moins, jusqu'à sa rencontre avec Exa, Lakshry et Angelica, qui l'ont acceptée telle qu'elle est.

Enfin, le chapitre 6 fait monter d'un cran la tension et l'ampleur de l'histoire, puisque Exa se retrouve convoqué par le roi des humains, qui a appris que le héros refuse obstinément de tuer les monstres. Voici alors le jeune homme sous la menace de sévères réprimandes... Parallèlement à cela, un jeune garçon apparaît auprès de notre quatuor de choc et avoue toute son admiration pour le héros. Mais cette admiration se change en dégoût quand il découvre qu'Exa refuse de tuer les monstres, qu'il considère comme des êtres sans coeur. Mais finalement, un petite expérience permettra au garçon de prendre conscience qu'il se trompe en pensant cela, et que c'est peut-être bien Exa qui est sur la bonne voie... Et quand, au final, nous découvrons la véritable identité de ce garçon, on prend conscience que l'histoire n'a pas fini de nous surprendre et de gagner en intensité.

Au final, en se focalisant sur certains personnages, en approfondissement le sujet de l'histoire et en nuançant toujours autant la lutte entre humains et monstres, chaque chapitre de ce tome apporte une pierre supplémentaire à l'édifice de Superior, et rend l'ensemble un peu plus profond et passionnant. Quant au style d'Ichtys, il est toujours dominé par un coup de crayon séduisant et personnel, et une narration cohérente et sans aucun temps mort. Et la petite touche d'humour est toujours là et s'intègre parfaitement à l'ensemble, portée par des personnages parfois irrésistibles, Sheila en tête.

Quelle bonne idée ont eue les éditions Ki-oon de nous proposer la sortie simultanée des deux premiers tomes ! Ainsi, le lecteur peut prendre pleinement conscience de toute la richesse de l'univers de ce manga surprenant. Toutefois, cela n'atténue en rien le profond désir que l'on a de lire la suite au plus vite !
Image

Avatar du membre
ShadO
Dreamer in the rain
Messages : 944
Enregistré le : 19 avr. 2009, 18:10
Localisation : Bruxelles

Re: Superior

Message non lu par ShadO » 14 oct. 2009, 22:33

Voila je viens de terminer la lecture des deux premiers et que dire si ce n'est que j'attends la suite avec impatience!
Je pense que Kowai à très bien résumé ce qu'il y a dire sur le titre.

J'ai bien aimé les bases du scénario et les principaux personnages. C'est original, l'auteur varie bien entre les scènes humoristiques et les passages de réflexion sur la lutte entre monstres et humains. On a droit à deux tomes pour nous présenter l'intégralité du groupe du héros ainsi que le contexte et l'état d'esprit des monstres et des humains vis-à-vis de leurs opposés, mais sans pour autant avoir l'impression qu'il ne se soit rien passé en dehors de sa. Et je suis également très curieux de voir comment le scénario va évoluer au fil des volumes.

Concernant les dessins je dois dire que je suis sous le charme, Ichtys a un style bien à lui et j'en suis devenu presque instantanément fan, particulièrement Sheila que je trouve superbement réussie. Mention spéciale également aux couvertures que je trouve juste SUBLIMISSIMES! Peut-être même les plus belles qu'il m'ai été donné de voir.
Qui plus est Ki-oon fait comme d'habitude un travail remarquable au niveau de l'édition pour un prix ridicule... Que demander de plus?
Image
Image

Avatar du membre
shun
Messages : 918
Enregistré le : 23 sept. 2004, 21:43

Re: Superior

Message non lu par shun » 25 oct. 2009, 19:07

les 2 premiers tomes sont sympathique, on est dans de la fantasy pure mais c'est bien fait, beau décors, beau dessins, un peu d'humour, ça manque peut être encore de magie ( incantation ).
malgré tout le titre manque encore d'intérêt, l'histoire n'ayant pas encore pris son envol car la quête principal du héros est pour ainsi dire inexistante au vu du scénario proposé. maintenant que le groupe est réuni, l'histoire peut avancer.
la rencontre avec le roi proposera peut être une évolution intéressante, sauf si l'auteur se contente de faire plier le roi au désir du héros d'épargner tout le monde.
7/10
Groupe facebook de vente manga en Belgique : https://www.facebook.com/groups/1024308 ... 6/?fref=ts

Avatar du membre
Alda
Messages : 33
Enregistré le : 13 déc. 2009, 15:29

Re: Superior

Message non lu par Alda » 13 janv. 2010, 14:49

J'ai vraiment adoré ce manga . Rien à redire sur les dessins qui sont très beaux. Les personnages sont très complets, avec chacun une personnalité différente que le charismatique Exa a attirés et réunis, l'histoire promet pour la suite.
J'aurais juste un petit reproche : j'ai trouvé que Sheila est bien vite tombée amoureuse. Elle ne connait même pas Exa, elle sait juste qu'il doit la tuer et pourtant dès qu'il est touché elle se met à pleurer en priant pour qu'il vive. Pas très crédible. Et c'est un peu pareil pour Lakshry, bien que lui se soit plus compréhensible lorsqu'on connaît son caractère !
"Sleeping is an art" Snoopy

"Je fais ce que je veux, j'ai un flingue" Homer Simpson

Image

Avatar du membre
Dam
Messages : 44
Enregistré le : 14 sept. 2009, 15:56

Re: Superior

Message non lu par Dam » 13 janv. 2010, 20:48

C'est peut-être un coup de foudre qu'elle a eu ?
En tout cas je ne possède pas encore cette série mais elle m'intéresse très fortement au vu de vos comm's, de son succès auprès de ceux qui l'achètent, en plus c'est un genre que j'aime beaucoup et c'est du Ki-oon !! *__*
Je reviendrai ici quand j'aurai les tomes ^^'
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9879
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Superior

Message non lu par Koiwai » 17 janv. 2010, 16:44

Superior 3:

Après avoir appris qu'Exa refuse de tuer le moindre monstre, le roi le fait convoquer, et le héros se retrouve en prison en attendant sa future exécution. Mais le prince Juno, changé par les paroles d'Exa, décide de venir en aide à ce dernier en l'aidant à s'échapper. Mais quand il arrive à sa cellule, il découvre un Exa doutant de ses propres convictions. Va alors s'en suivre un flashback sur l'enfance du héros, et plus précisément sur les évènements qui l'ont poussé à vouloir devenir ce qu'il est. Le lecteur découvre ainsi la première rencontre d'Exa avec Sheila. Une rencontre dans la douleur, puisque le Roi Démon, qui était encore un enfant à l'époque, a exterminé tout le village du héros, y compris ses parents. Très bavard, l'ensemble du flashback se montre assez prévisible, car il n'apporte finalement que peu d'informations inconnues, mais a le mérite de les clarifier, notamment celles concernant le fait qu'Exa refuse de tuer les monstres. On notera que le tout a tendance à rabâcher sans cesse les mêmes points, sur les convictions d'Exa et le fait que les démons ne sont sans doute pas si méchants que ça et ne cherchent qu'à se protéger, ce qui pourra plaire autant qu'agacer.
Après le flashback, un nouveau bouleversement a lieu: tandis que Juno libère Exa, l'antre du roi est attaquée par des démons ayant pris l'apparence d'humains. Entre courtes scènes d'action, certains bouleversements se dessinent, Exa prend conscience de l'importance de ses compagnons de route, et Juno commence à se forger ses propres convictions.
Il résulte de l'ensemble un volume de facture assez classique, un brin répétitif dans ses dialogues, mais qui nous prépare à une suite imprévisible et toujours plus riche et tendue, d'autant qu'en parallèle, le double de Sheila continue d'agir.
Au final, le plaisir de lecture est bien là.
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9879
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Superior

Message non lu par Koiwai » 27 févr. 2010, 23:19

Tome 4:

Emprisonné par le roi après avoir confirmé qu'il refuse de tuer le moindre démon, Exa est libéré par le prince Juno, qui s'est rallié à ses opinions. Mais entre temps, des monstres envoyés par la copie de Sheila ont pris une apparence humaine et se sont introduits dans le palais. Seul capable de les arrêter, Exa engage le combat, mais, fidèle à ses principes, se retrouve rapidement en bien mauvaise posture...
Ce quatrième tome s'ouvre donc sur la suite et fin du combat d'Exa contre les envahisseurs de la demeure royale. Nerveux dans son découpage et expressif dans son coup de crayon, le manga d'Ichtys parvient à nouveau à se faire prenant, bien que le combat en lui-même soit parfois confus ou mal représenté. Mais l'essentiel n'est pas dans l'action: ce combat permet avant tout à Exa de prendre enfin conscience de l'importance de ses compagnons de route et du rôle qu'ils doivent jouer à ses côtés. Ayant jusqu'à présent toujours tenté de les préserver, le héros comprend et accepte enfin que Lakshry et Angelica ont choisi de le suivre pour se battre pour lui, quitte à y perdre la vie.

Une fois le combat terminé, c'est à un autre coup dur que doivent faire face Exa, ses compagnons, et surtout le prince Juno: mortellement blessé, le roi rend ses derniers souffles. Le temps d'un flashback, Ichtys nous invite alors à découvrir pourquoi le monarque déteste tant les démons et souhaite leur disparition... Mais à ses propres souvenirs viennent se mêler d'autres, ceux d'une jeune fille qui semble elle aussi avoir souffert dans sa jeunesse suite à un drame qu'il a lui-même provoqué... les souvenirs de celle qui deviendra plus tard le roi démon. La réflexion est longue du côté du roi après qu'il ait appris cela, et peu à peu, il va remettre en cause sa propre vision de la lutte entre humains et démons.
Cependant, un détail chiffonne: comment diable le roi a-t-il pu avoir cette vision du passé de Sheila ? Cette dernière est-elle à l'origine de cette vision ? Rien n'est dit à ce sujet...
Quoiqu'il en soit, le passage de la mort du roi s'achève ensuite en nous montrant une Sheila nuancée, souhaitant se montrer dure et cruelle dans ses dires et ses gestes, mais...

Après cet évènement dramatique prouvant une nouvelle fois l'absurdité de la guerre entre humains et démons, c'est au tour de Juno de monter sur le trône, et malgré son jeune âge et le drame qui vient d'avoir lieu, il prend une décision sage vis-à-vis des démons capturés, et confirme par là à Exa qu'il pourra compter sur son soutien.
Quant à Exa, il décide, en compagnie de Sheila qui s'incruste allègrement à ses côtés, de se mettre en quête de Mirage, une épée légendaire, dans un chapitre qui renoue avec un élément qui avait tendance à se faire très discret depuis quelque temps: l'humour. On retrouve donc le talent d'Ichtys pour nous dépeindre quelques bons gags de situation, comme le passage des échanges de corps, sans oublier la réapparition d'un protagoniste hilarant et, bien entendu, le caractère toujours aussi particulier de Sheila !
Au coeur de tout ceci, on est en droit de se dire que pour une épée légendaire, Mirage est acquise très facilement par Exa. Mais dans ce passage, c'est clairement l'humour qui prime, et de ce fait, on pardonne facilement la chose.

Superior suit donc son cours, en voyant se dérouler un évènement dramatique qui change la donne. Malgré des maladresses, le tout est prenant et parvient à convaincre, pour peu qu'on ne soit pas allergique, dans les deux premiers tiers de ce tome, et à l'instar de certains passages des trois premiers volumes, à l'effusion de réflexions et de répliques un brin pompeuses et poussives qui affirment fortement, sans véritable subtilité, les opinions et changements d'opinion des personnages. On accrochera ou pas. Plus personnellement, c'est le oui qui l'emporte.
Image

Avatar du membre
Alda
Messages : 33
Enregistré le : 13 déc. 2009, 15:29

Re: Superior

Message non lu par Alda » 28 févr. 2010, 20:59

Ce tome est très réussi, mon passage préféré est sans conteste le chapitre "End of Life" où le roi a beacoup de flash-back et où un rapprochement est fait entre le roi des humains et celui des démons. On découvre dans la première partie un puissance insoupçonnée chez les compagnons d'Exa. La "quête" (si on peut appeler ça une quête vu comment elle est expédiée en deux temps trois mouvements) est également très amusante. Et enfin, enfin, Exa commence par trouver étrange l'attitude de Sheila. Il avait bien sûr déja remarqué une ou deux anomalies, mais c'était bien vite oublié alors que là on sent que ça devient sérieux. Une altercation entre Sheila et sa copie est sans doute prévue prochainement; et personnellement je commence vraiment à me demander si Sheila va essayer de tuer la petite équipe, et si oui, si elle ne va pas se prendre une grosse raclée. (Oh la la que de si... :? ). Enfin bon, c'est un très bon tome à lire vite vite vite pour les amateurs de la série.
"Sleeping is an art" Snoopy

"Je fais ce que je veux, j'ai un flingue" Homer Simpson

Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9879
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Superior

Message non lu par Koiwai » 15 avr. 2010, 21:55

Tome 5:

Avant de mourir en laissant le trône à son fils le prince, le roi lui a confié une ultime mission: faire revenir à la cour le mystérieux René. Après les échecs de plusieurs hommes renvoyés violemment par René, c'est au tour d'Exa, accompagné de Lakhsry, de partir à la rencontre de cet individu, autrefois génial inventeur de la cour... Le premier chapitre se centre donc sur le face à face opposant Exa et Lakshry à René, qui refuse fermement de revenir à la cour... Mais pourquoi un tel refus ? Tandis qu'on le découvre, il faudra toute la volonté d'Exa pour vaincre une machine folle furieuse, et pour convaincre René de revenir. Et une nouvelle fois, Exa parviendra à changer les mentalités grâce à la force de ses convictions, reflétant directement celles du prince. On aurait pu se lasser de cet aspect, mais fort heureusement, Ichtys insiste ici moins que d'habitude sur les belles paroles un brin pompeuses. Pour finir, on découvre en René un nouveau personnage plutôt intéressant, mais encore peu mis en évidence. Néanmoins, on découvrira notamment, par la suite, sa mésestime envers tous les monstres quand il apprendra l'alliance du prince avec certains d'entre eux... Une mentalité de plus à changer plus tard ?

Le deuxième chapitre de ce volume voit Exa et ses trois compagnons reprendre la route. Mais bientôt, ils tombent sur une ennemie directement envoyée par Kagami à l'insu du double de Sheila, une ennemie pour le moins spéciale puisqu'elle est capable d'aspirer une partie des âmes de nos héros, ce qu'elle ne manquera pas de faire. Ainsi, le goût pour les femmes de Lakshry se transforme en crainte des femmes, Angelica perd sa bonté, et Exa sa droiture. Mais était-ce là une bonne idée ? La voleuse d'âme va vite comprendre que non en se retrouvant prise dans son propre piège, tandis que le lecteur, amusé, découvre le héros et ses deux compagnons comme il ne les avait jamais vus, le tout porté par des dialogues parfois bien sentis.
En plus de cela, ce chapitre est intéressant sur deux points: premièrement, il permet de voir un certain écart se creuser entre Kagami et une double de Sheila qui n'en fait qu'à sa tête... Ce point sera-t-il plus appuyé par la suite ? Deuxièmement, c'est la relation-même entre Sheila et Exa qui se retrouve sens dessus dessous, puisque ce dernier, privé de sa droiture, laisse échapper une déclaration d'amour envers notre héroïne qui en est bouleversée...

Véritable déclaration ou mots lancés à tout hasard ? Quoi qu'il en soit, la suite du volume voit Sheila comme on aime la voir, tantôt pourvue de son égocentrisme et de son mauvais caractère habituels, tantôt en proie aux plus touchants tourments face à son amour pour Exa. Des tourments bien présents dans le troisième et dernier chapitre de ce tome, et qui la voient se faire plus distante envers notre héros qui n'y comprend pas grand chose.
Par ailleurs, avec ce dernier chapitre, Ichtys termine son volume sur l'annonce de grands bouleversements: en effet, un nouvel ennemi, créé par le double de Sheila, en apparence inoffensif mais vite mis sur les "bons" rails par le mauvais fond et la manipulation de sa maîtresse, fait son apparition et pourrait bien poser de gros problèmes... Mais surtout, c'est le secret même de Sheila qui se retrouve en très grand danger, lorsqu'elle se retrouve soupçonnée par le prince d'être en lien direct avec le roi démon... Exa ne sait que penser quand il apprend cela, mais sa confiance et son amitié envers Sheila le poussent à toujours croire en elle... Les choses ne s'arrêtent pas là, puisqu'à force de s'interroger, Exa semble prendre conscience qu'il ressent plus que de l'amitié pour notre roi-démon... Voici bien des amorces d'évolution qui laissent présager un prochain volume intense sur bien des points.

Une nouvelle fois, les choses évoluent vite dans Superior. Ichtys maintient un rythme rapide, laissant échapper parfois quelques faiblesses narratives décrédibilisant l'ensemble, mais fort heureusement, rien de grave. Celles et ceux qui ont aimé les précédents volumes continueront d'apprécier ce divertissement de qualité.
Image

Répondre