Twelve

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!
Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9880
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Twelve

Message non lu par Koiwai » 20 nov. 2009, 19:15

Twelve
Image
La fiche sur Manga-news


Tome 1:

Dans l'Empire d'Orchis, une tradition veut que lorsque des jumeaux naissent au sein de la famille impériale, le plus jeune des deux soit le prince héritier. Cela est dû à une légende affirmant qu'Issar et Iblis, les deux dieux jumeaux, se sont autrefois affrontés, et que le combat a vu Issar, le plus jeune des deux, l'emporter. Twelve et Eleven sont dans ce cas: Twelve est l'héritier du Royaume, tandis que son frère jumeau aîné, Eleven, est considéré comme le symbole du mal mais est néanmoins respecté. Malgré tout cela, les deux jumeaux s'entendent bien, mais Twelve ignore encore les secrets de cette tradition...

Dans le cas de Twelve, le résumé au dos du volume se révèle particulièrement utile, tant on se perd facilement durant la lecture, entre une intrigue principale qui a du mal à se dégager, et les apparitions successives de nombreux personnages qu'on a du mal à distinguer les uns des autres, à commencer par tous les frères et soeurs de Twelve et Eleven, baptisés selon leur arrivée de naissance dans la famille (Eleven et Twelve sont donc respectivement les onzième et douzième enfants). Fort heureusement, tous n'apparaissent tout de même pas dès le premier volume, et certains de celles et ceux qui apparaissent dès le volume 1 arrivent à se faire reconnaissables par une caractéristique particulière... Mais pas tous, et c'est bien là le problème.
Quant au récit, s'il se révèle globalement peu clair et fait, pour l'instant, assez mal ressortir la trame principale, il arrive à se faire plus intéressant dans une fin de volume qui donne malgré tout envie de connaître la suite.

Le style graphique de Yuko Iwasa n'aide pas vraiment à mieux comprendre ce qui se passe dans ce premier tome. Son trait manque de détails mais est globalement assez limpide, mais le véritable problème vient du fait que certains protagonistes se ressemblent beaucoup, d'où une confusion par moments.

Twelve démarre lentement et de manière assez confuse, mais arrive néanmoins à éveiller la curiosité vers la fin de ce premier tome. Espérons que cette tendance se confirme par la suite.

Pour cette édition française, Ki-oon nous propose un travail convenable, auquel on reprochera principalement un papier un peu trop transparent.
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9880
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Twelve

Message non lu par Koiwai » 27 nov. 2009, 00:21

Tome 2:

Dans ce deuxième volume, le mystérieux assassin King Lobster voit son identité révélée, ce qui a lien direct avec la famille impériale. Ainsi, on comprend pourquoi Four tenait tant à le retrouver. Quant à Twelve, quelques bribes du secret de son frère Eleven commencent à apparaître devant lui...

Quelques révélations sont donc au programme de ce volume, mais celles-ci ont malheureusement du mal à véritablement nous captiver, la faute à une narration qui ne parvient que trop peu à les rendre réellement percutante, et qui peine à dynamiser le récit.
Si l'ensemble se suit sans déplaisir, il reste trop mou pour convaincre pleinement. Ajoutons à cela une confusion qui reste présente au niveau de certains personnages, auxquels on a en plus du mal à s'intéresser tant ils sont nombreux.

Loin d'être mauvais, le récit de Yuko Iwasa manque malheureusement de peps et a tendance à partir un peu dans tous les sens sans parvenir à conserver une narration fluide et dynamique.
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9880
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Twelve

Message non lu par Koiwai » 29 nov. 2009, 16:17

Tome 3:

Le secret de Silbi est dévoilé au grand jour, et les prêtres d'Ibrator sont bien décidés à le faire disparaître. Mais Silbi pourra compter sur des alliés plutôt inattendus...

Dans ce troisième volume, la véritable identité de Silbi ne fait plus aucun doute. Directement lié à cela et à la volonté qu'affichent les prêtres d'Ibrator de faire disparaître ce dernier, c'est le secret du Culte d'Ibrator qui est mis à la lumière du jour.

Pas mal de choses, donc, dans ce troisième volume... Et pourtant, l'ensemble peine toujours à captiver.
A force de trop diluer son récit dans d'interminables blablas finalement peu utiles, les différentes révélations et les retournements de situation sont noyés, manquent de punch et n'ont aucun impact sur le lecteur, qui s'ennuierait presque. Et quand on se rend compte que les dites révélations n'ont aucun réel impact sur l'avancée de l'histoire et ne servent donc pas à grand chose, on a encore plus de mal à rester attentif.
Depuis le début de la série, Yuko Iwasa nous fait bien comprendre que ses personnages ont tous plus ou moins des secrets bien cachés qu'ils sont régulièrement sur le point de dévoiler, avant de se raviser. Voici une façon bien superficielle pour tenter d'entretenir le suspense, et si ça peut marcher une fois, au bout de trois volumes, ce n'est plus le cas.

C'est un fait: après 3 tomes, il ne s'est quasiment rien passé dans Twelve. Beaucoup de blabla pour rien, des révélations aux enjeux peu clairs, des personnages peu intéressants et manquant de crédébilité... De ce fait, la série a de plus en plus de mal à captiver. Dommage, car l'intrigue aurait pu donner quelques chose de très bon. Malgré tout, on espère encore un sursaut dans le volume 4.
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9880
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Twelve

Message non lu par Koiwai » 30 nov. 2009, 01:38

Tome 4:

Le premier tiers de ce quatrième volume voit Nine, aidé par Tambourine, tenter l'opération de la dernière chance pour sauver sa petite soeur Silsila. Comme toujours un peu trop longuette, cette partie n'en reste pas moins intéressante car elle permet de cerner un peu mieux Nine et Tambourine.

La suite du volume permet à l'histoire principale de se décanter un petit peu, notamment en nous révélant certains aspects méconnus de la légende de Issar et Iblis, et en continuant d'entretenir le mystère autour de Eleven. Malheureusement, l'ensemble reste abordé de manière très artificielle, la mangaka Yuko Iwasa préférant diluer à nouveau son récit dans une avalanche de blablas inutiles. Une nouvelle fois, la lecture s'éternise pour pas grand chose, et le récit, manquant toujours d'énergie, peine à se faire intéressant de manière continue malgré les quelques indices d'une avancée dans l'histoire présents ici.

Graphiquement, le style de l'auteur ne s'est malheureusement que très peu amélioré. L'ensemble reste assez grossier et inégal, mais pas déplaisant pour autant.

A présent, la principale question qui nous titille sur Twelve concerne la suite de la série. Twelve étant un manga paraissant de manière indépendante au Japon, le rythme est irrégulier. Le cinquième volume semble bel et bien sorti au Japon, mais en France, nous n'avons pas encore la moindre trace. Quel avenir pour la série ?
Image

Avatar du membre
Natth
Messages : 203
Enregistré le : 09 oct. 2008, 14:09
Contact :

Re: Twelve

Message non lu par Natth » 15 déc. 2009, 11:46

Twelve représente un des très rares shônen que j'apprécie vraiment et la seule série que je suivais chez Ki-oon. Autant dire que j'aimerais beaucoup connaître la suite +1

En dépit de son aspect brouillon, j'ai bien aimé le trait de l'auteur. Si les personnages se ressemblent physiquement, je les trouve bien différenciés au niveau du caractère. Selon moi, cela permet d'éviter pas mal de clichés et de compenser en partie le manque d'action. De plus, cela rend, à mon avis, leurs relations plus complexes et parfois intrigantes. En dehors des rapports entre les personnages, l'intérêt principal de la série réside pour moi dans le mystère entourant les jumeaux et dans les multiples secrets de leur famille. J'aimerais bien en savoir plus pour voir comment l'auteur a développé tout cela. Donc vivement le prochain tome, en espérant qu'il sorte un jour.
"Nous pouvons nous comprendre les uns les autres, mais personne n'est expliqué que par soi-même."
Image

Répondre