Pandora Hearts

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!
Otaku62
Messages : 1256
Enregistré le : 01 mars 2009, 14:48

Re: Pandora Hearts

Message non lu par Otaku62 » 25 janv. 2011, 20:28

J'ai finalement commencé la série car on m'a offert pour Noël les 4 premiers tomes. Le premier tome ne m'a pas laissé un souvenir impérissable. Je ne trouvais pas ce qu'on pouvait trouver à ce manga mis à part le dessin qui montre une nouvelle fois que des femmes mangaka peuvent avoir un trait parfois meilleur que certains hommes sur des shonen. Revenons à nos moutons, et notamment à l'histoire. Et surprise, le deuxième tome m'a accroché et a été une révélation. Je me suis dit: Ki-oon a bien fait la chose en sortant les 2 premiers tomes simultanément car c'est vraiment ce deuxième tome qui donne toute l'épaisseur au scénario et donne son sens à la série. Et à partir de là, on se régale. J'ai donc lu les 4 tomes assez vite et le 5 achetés la semaine dernière n'a pas fait défaut. L'auteure a su parfaitement intégrer les éléments du roman de Lewis Caroll sur Alice aux pays des merveilles tout en y développant une histoire nouant action, sentiment et révélations. Bref, un shonen appartenant à la nouvelle vague des shonen utilisant un scénario des plus aboutis inaugurés par Fullmetal Alchemist et suivi par Soul Eater.

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9810
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Pandora Hearts

Message non lu par Koiwai » 24 mars 2011, 01:56

Tome 6:

L'heure est grave: Vincent Nightray a kidnappé Sharon, et en échange de la jeune fille, il exige de Xerxes un douloureux sacrifice: détruire quelque chose qu'il recherchait depuis longtemps, une chose à laquelle il tient plus que tout: la clochette arrachée au Chat du Cheshire et qui contient l'un des souvenirs d'Alice. Pour sauver Sharon, Xerxès est obligé de s'exécuter...

C'est à un premier chapitre intéressant auquel nous avons droit, puisqu'il permet de développer un peu plus le personnage de Xerxès, au sujet duquel nous en apprenons plus, notamment autour de son oeil manquant.

La suite du tome, elle, change un peu de cadre. Pour qu'Oz puisse se changer les idées suite à l'échec cuisant qu'il vient de subir, l'oncle Oscar décide de les emmener, lui, Alice et Gil, dans l'école où Ada suit ses études. Mais ni Oz ni Ada ne se sentent prêts pour ces retrouvailles après dix longues années. Aujourd'hui, la jeune fille a vieilli, pas Oz, et la petite soeur est à présent plus âgée que son grand frère... Comment se passeront ces retrouvailles ?
Sans surprise, on aura droit à des retrouvailles dans l'émotion, qui ont en plus le mérite de mettre sur le devant un nouveau personnage en la personne d'Ada. Mais parmi les nouveaux protagonistes de ce volume, ce n'est pas la petite soeur d'Oz qui intéresse le plus, mais bien les autres, à commencer par Elliot et Léo, deux jeunes garçons de l'établissement dont nous ne tarderons pas à apprendre l'identité, lorsque l'heure sera venue de faire face aux Baskerville, infiltrés dans l'école. Au nombre de trois, ceux-ci, menés par Lottie, une pétillante et jolie demoiselle ayant l'air joyeusement sadique et fêlée, sont bien décidés à utiliser Oz pour faire réapparaître Jack...

Quelles seront les conséquences de tout ceci ? Il faudra attendre le volume suivant pour le savoir, car ce sixième tome a avant tout pour vocation de mettre en place de nouveaux personnages et de préparer le terrain aux futurs rebondissements. En somme, un tome moins riche en évènements, sauf au début, mais sans doute indispensable pour la suite.
Image

Avatar du membre
Loli-pamplo
Bisho blond addict
Messages : 440
Enregistré le : 21 janv. 2009, 16:19
Localisation : Sur ce drôle de caillou perdu dans l'espace...
Contact :

Re: Pandora Hearts

Message non lu par Loli-pamplo » 29 mars 2011, 14:54

J'ai lu le tome 6 avec un peu d'appréhension sachant que les tomes précédents ne m'ont pas tellement convaincus (Excepté le passage ou Jack prend possession du corps d'Oz qui était une scène vraiment excellente) et j'ai été agréablement surprise ! Il s'y passe plein de chose, les nouveaux personnages sont comment dire... Géniaux (Coup de coeur pour Elliot évidemment mais aussi pour la dingue de Lottie) mais les anciens le sont toujours autant. J'aime la folie de Vincent et les réactions de Break et Sharon et bien sûr d'Echo. J'aime Oscar qui semble à première vue bien volage mais qui ne cache pas pour autant bien son jeu. De plus Oz s'énerve enfin un peu face aux dires d'Elliot ce qui m'a plu également, c'est bien de le voir aussi évoluer sans sa façon de voir les choses. L'histoire avance, on ne cherche qu'à en savoir plus. Cent ans auparavant, oui mais ce n'est pas tout, et j'ai hâte de savoir.

Alice et Gil sont un peu laissés de côté ce tome et ça ne m'a pas gêné au final, ça permet de s'étendre sur les autres ! (Pas assez sur Jack dommage :mrgreen: ) Et le clan des Baskerville à l'air bien bien dérangé, hâte de voir ce que ça va donner sur ce point là. Donc je suis contente de voir que mon avis évolue de façon assez positive sur la série qui jusque là me paraissait sans saveur avec un graphisme bien rangé et blanc sans aucune impression de mouvement.
~ Ne fait pas demain ce que tu peux faire après demain ~


Image

Avatar du membre
Lottie
Messages : 23
Enregistré le : 04 mai 2011, 15:19
Localisation : dans l'univers de mes rêves

Re: Pandora Hearts

Message non lu par Lottie » 04 mai 2011, 17:43

je suis assez surprise qu'un grand nombre de membres concidert le tome 1 comme n'étant pas un tome marquant de la série, moi je l'ai adoré ^^, le fait est que l'on peut y découvrir les deux univers qui y sont exposés: d'un coté la vie de chateau et les familles hautes classées et d'un autre coté les abysses sombres aux petits aspects fantasistes. on remarque une qualité graphique approfondie qui permet ainsi de nous offrir des personnages au design et aux expressions très attachants. mais le tome 2 apporte effectivement des révélations majeurs sur l'intrigue, néanmoin je ne trouve pas le tome 1 si mauvais que ça, bien au contraire, il témoigne de la puissance des thèmes de ce manga et les diffèrentes émotions sucitées dans cette série.
en plus d'uns qualité graphique tout de même distinguée, ce manga puise une certaine force dans son atmosphère mêlant tragèdie, manipulation et fantasie, Pandora hearts a également très bien sût intègrer les éléments d'Alice au pays des merveilles à son univers qui permet ainsi une certaine complicitée intellectuelle avec son lecteur qui peut ainsi se sentir tout de même nostalgique d'une certaine manière en savourant les pages sucrées de ce chef d'oeuvre de Jun Mochizuki.
le point négatif que je remarque dans ce manga est que par les studios KI-oon qui bien qu'étant un studio de qualité, propose malgré tout un prix moyen superieur au prix moyen d'un manga régulier (aux alentours de 7,50 euros) mais à part ça il reste mon manga préféré et de loin ^^.
ne faisons pas de fantasie, vivons la fantasie

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9810
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Pandora Hearts

Message non lu par Koiwai » 12 mai 2011, 15:31

Tome 7:

Trois membres du clan Baskerville s'en sont pris à Oz pour réveiller Jack Vessalius. Celui-ci fait alors son apparition, amenant de nouvelles révélations et interrogations au sujet de la tragédie de Sablier, puisque nous sommes amenés à y découvrir le rôle de Lottie dans tout ceci, son lien avec Jack, et les ambitions de Glen.
Mais Lottie et les deux autres Baskerville sont bientôt obligés de prendre la poudre d'escampette face à Elliot Nightray et son domestique Léo.

La suite du volume redevient un peu plus calme, enchaînant un petit chapitre de transition pendant lequel Elliott apprend qui est réellement le garçon qu'il a sauvé.

Nos héros décident ensuite de rendre visite à Rufus, maître du clan Barma, la quatrième famille ducale, afin d'en apprendre davantage sur la tragédie de Sablier. Le lecteur voit donc encore débarquer un nouveau personnage, qui fait ici une entrée en scène fracassante, dévoilant une personnalité assez particulière. Mais avec Rufus, nos héros ne sont pas au bout de leurs surprises, et après quelques pages confirmant les changements entraperçus chez Oz et Alice, c'est par l'intermédiaire de ce nouveau protagoniste quasiment omniscient que le voile se lève enfin sur des éléments importants de la vie de Break. On découvre alors un jeune homme au passé bien sombre et tortueux...

Tortueux, ce septième volume l'est. Comme souvent dans la série, Jun Mochizuki enchaîne les révélations sans traîner, et comme toujours, on appréciera ou pas son style qui ne prend pas le temps de poser les choses et d'amener des interrogations pour mieux conserver le rythme soutenu de l'intrigue. Toutefois, ici, on appréciera le milieu de volume moins soutenu, qui permet de souffler un peu et de confirmer les changements de certains personnages ainsi que les personnalités des nouveaux venus, avant de nous replonger dans une succession d'informations.

En somme, Pandora Hearts conserve ce rythme assez soutenu fait de déferlantes d'informations. Un style qui ravira les uns, tandis que les autres auront déjà lâché prise.
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9810
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Pandora Hearts

Message non lu par Koiwai » 14 juil. 2011, 15:44

Tome 8:

Dans le but d'en apprendre plus sur la tragédie de Sablier, Oz, Gil et Alice se sont rendus chez Rufus Barma, un homme pour le moins singulier. L'homme déclare qu'il ne révélera ce qu'il sait qu'en échange d'autres informations de même valeur, et ce qu'il souhaite savoir porte sur un agent de Pandora bien précis... Ainsi, l'heure est vneue d'en apprendre plus sur le passé de l'un des personnages les plus énigmatiques de la série: Xerxès Break...

Et ici, c'est toute une facette du passé de Xerxès qui se dévoile. Qui était-il avant ? Pourquoi en veut-il autant à la Volonté de l'Abysse ? Quel est son lien avec celle-ci ? Les informations fusent et permettent de mieux cerner le personnage.
Mais comme souvent dans Pandora Hearts, les révélations sur un personnage amènent d'autres révélations, et ici, le voile se levant sur le passé de Break permet également d'apprendre des informations capitales sur l'identité d'Alice, mais aussi de mieux cerner la relations entre Gil et Vincent Nightray. On reste conquis par la talent de Jun Mochizuki pour mêler les révélations sur ces différents protagonistes autour d'un seul et même flashback.

Après un début de volume riche en informations, la mangaka fait habilement redescendre la tension pour nous proposer un passage on ne peut plus sympathique, mettant en avant le personnage d'Echo, la chain de Vincent. Au détour d'une fête, celle-ci croise la route d'Oz, qui va être chagriné par sa solitude et sa méconnaissance du mot "s'amuser" et va la prendre sous son aile. Tandis que l'on découvre ce que pense vraiment Echo de son maître, ce passage plus calme est également l'occasion de présenter un peu plus une jeune fille qui apparaît plus adorable qu'auparavant.

En alternant révélations importantes et instant plus calme permettant néanmoins d'approfondir un personnage secondaire, Jun Mochizuki offre un volume bien équilibré et de très bonne facture.
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9810
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Pandora Hearts

Message non lu par Koiwai » 11 sept. 2011, 12:59

Tome 9:

Après un tome 8 qui avait notamment approfondi un peu plus le personnage d'Echo, Jun Mochizuki débute ce neuvième volume de manière percutante, en nous présentant un peu plus la personnalité torturée de celle-ci et le destin tragique que son maître Vincent Nightray lui réservait. Un moment rendu d'autant plus intense et poignant que l'on avait appris à s'attacher à Echo.

La suite du volume part sur d'autres considérations sans pour autant faire baisser la tension, bien au contraire.
Rendu confus par les paroles de son frère, Gilbert ne sait plus comment réagir vis à vis d'Alice, directement responsable du danger que court son maître Oz, mais à laquelle il s'est désormais attaché. Alors que ce cruel dilemme reste exploité de manière somme toute assez basique, la mangaka accélère un rythme déjà soutenu en amenant Oz, Alice et Gil à se rendre directement à Sablier, le lieu où tout a commencé. Ainsi se dévoile devant eux les réalités d'une ville laissée en partie à l'abandon, communiquant directement avec l'Abysse, et où nos héros retrouvent avec surprise plusieurs têtes bien connues, qu'elles soient alliées ou ennemies...
Chutant aux portes de l'Abysse, nos héros se retrouvent pris dans une illusion du passé qui va commencer à lever bien des choses sur la tragédie de Sablier... Qui était exactement Glen Baskerville ? Quelle était sa relation exacte avec Jack Vessalius ? Et quel lien reliait ces deux personnages à l'Alice du passé ? Autant de mystères qui commencent à se lever, alors que, dans la réalité présente, la situation s'envenime autour de certains alliés et ennemis...

Ainsi, sans jamais trahir le rythme soutenu qu'elle s'est imposée et qui dévoile les choses sans temps mort, Jun Mochizuki commence ici à lever le voile sur plusieurs éléments-clés, jonglant habilement entre passé et présent pour faire monter la tension. Le tout reste encore assez superficiel dans les révélations, qui n'arrivent que par bribes, mais annonce une suite intense, qu'il nous tarde d'avoir entre les mains.
Image

Avatar du membre
Einah
Messages : 1948
Enregistré le : 17 nov. 2010, 21:13
Localisation : Deux-Sèvres mais mon coeur reste en Lorraine

Re: Pandora Hearts

Message non lu par Einah » 01 nov. 2011, 00:06

Vol 1 : Depuis le temps que je voulais commencer cette série, je m'y suis lancée. Comment dire ce 1er tome fut bien mais sans plus. En fait au début j'étais complétement perdue, j'avais du mal à suivre et à comprendre. Comme Koiwai l'a dit dans sa critique ca part un peu dans tous les sens et on se sent perdu. Mais moi ca m'a beaucoup géné. J'ai commencé à bien apprécié dès qu'on est arrivé dans le tome au passage de la 1ère page.
J'ai bien aimé les touches d'humour.
Pour moi un 1er tome mitigé, donc à voir pour la suite ^^.
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9810
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Pandora Hearts

Message non lu par Koiwai » 09 nov. 2011, 19:36

Tome 10:

Alors qu'Elliot et Léo recherchent activement Oz dans le gouffre de Sablier, ils se retrouvent face à la redoutable Lottie et ne doivent leur salut qu'à Break qui les emmène rejoindre leur cible. Pendant ce temps, Gilbert, prisonnier d'une illusion, voit peu à peu ressurgir en lui de terribles souvenirs du passé...

La découverte du passé de Gil, ce sera bien là l'un des principaux enjeux de ce volume. Le valet d'Oz se dévoile enfin et laisse entrevoir un passé riche en surprises capitales, notamment autour de qui il fut auparavant, et autour de sa relation exacte avec son frère Vincent, une relation loin d'être ce que l'on pouvait croire.
Par la même occasion, c'est également une facette de Vincent qui se dévoile ici, puis, de fil en aiguille, des informations supplémentaires sur Alice, sur l'Abysse, sur les Baskerville et Glen, sur le drame de la cérémonie de passage à l'âge adulte d'Oz et ce que les Baskerville voulaient y faire.

Ici, le grand mérite de Jun Mochizuki est de parvenir à profiter de certaines révélations pour enchaîner directement sur d'autres informations importantes, assurant ainsi, une nouvelle fois, un rythme extrêmement soutenu à son oeuvre. Peut-être un peu trop soutenu, car il faut bien avouer qu'encore une fois, quiconque n'est pas suffisamment attentif pourrait vite se perdre, d'autant que les transitions entre les différents éléments ne sont pas le point fort de l'auteure, qui a tendance à passer subitement d'un personnage à un autre.

Encore un volume riche en informations pour une lecture agréable.
Image

Avatar du membre
Einah
Messages : 1948
Enregistré le : 17 nov. 2010, 21:13
Localisation : Deux-Sèvres mais mon coeur reste en Lorraine

Re: Pandora Hearts

Message non lu par Einah » 21 déc. 2011, 16:58

Vol. 2 : Hihi ! je suis bien en retard dans cette série. Alors que pour le 1er volume j'avais eu du mal à rentrer dans l'histoire, dans ce 2ème tome, on est plongé très rapidement dans l'histoire. C'est un très bon tome. Les révélations qui s'y ont faites sont prenantes même si on pouvait y penser dès le début...
Cette fois ci j'ai vraiment bien aimé ^^
Image

Répondre