Monster Hunter Orage

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!
Avatar du membre
Takato
Tueur à gages
Messages : 1841
Enregistré le : 17 janv. 2009, 13:19

Monster Hunter Orage

Message non lu par Takato » 29 juil. 2010, 18:52

Monster Hunter Orage

Image
La fiche Manga-News

Tome 1 :

Shiki est un Monster Hunter ayant perdu son maître il y a des années. A la recherche de compagnons de route, son destin l'amène à croiser Eilee, elle aussi une Monster Hunter réputée.

Hiro Mashima brille d'un grand succès en France, et Pika comble encore les fans de l'auteur avec un nouveau titre qui ne fera que 4 tomes, adaptation du jeu vidéo du même nom dont l'auteur est fan. Dés lors, on s'attend à avoir une série sans grande prétention, et c'est le cas ! Ce premier volume se montre tout à fait sympathique à la lecture et pose quelques personnages plutôt intéressant bien que peu originaux quand on a déjà lu les œuvres antérieures de l'auteur. Shiki se montre donc enthousiaste et légèrement naïf, comme Haru de Rave, et Eilee est un clone d'Elie de la même série. Toutefois, l'auteur ne perd pas de temps en confiant un lien solide qui va les réunir, Mashima passe donc à l'essentiel et c'est tant mieux.

Notons que même si il s'agit d'une adaptation du jeu vidéo, le lecteur qui n'aura pas touché au jeu en question ne sera pas dépaysé. Cela revient en grande partie au talent de Mashima d'adapter le jeu en inscrivant son univers, semblable à celui de Fairy Tail, mêlant magie et créatures fantastiques. Les bases de la chasse aux monstres sont expliquées, les personnages habilement mis en place de même que l'intrigue, on passe donc un bon moment de lecture sans forcément être perdus.

Précisons que le volume semble introduire l'intrigue du titre car si la quête contée est riche en action, on sent bien qu'elle n'est qu'un prétexte pour réunir les trois compères qui formeront sans doute le groupe principal de l'œuvre. D'ailleurs, chose rare dans un shônen, le trio comporte un seul homme et deux femmes redoutables ! Certains y verront simplement un désir de combler les mâles tandis que d'autres constateront une sorte de chamboulement dans les codes classique du shônen.
La fin du tome semble annoncer une développement de l'histoire, avec des ennemis notamment. La suite nous en dira plus, mais on peut d'ors et déjà prévoir que l'action sera au rendez-vous !

Notons enfin que l'édition de Pika est de très bonne facture. Les bonus de fin de tome sont plaisants à lire, et le dessin de l'auteur suffisamment efficace pour mettre en valeur son récit. Sans être transcendent et renouveler le genre, ce premier tome de Monster Hunter Orage fera passer un bon moment de lecture aux amateurs de shônen.
Image
Image

Avatar du membre
Otagame
Messages : 29
Enregistré le : 28 juil. 2010, 12:59
Localisation : RENNES 35

Re: Monster Hunter Orage

Message non lu par Otagame » 29 juil. 2010, 19:53

Personellement ce manga ne m'a pas attiré car il parle d'un jeu vidéo sortie au Japon et peut être en France je ne le sais pas?
En tout cas c'est ce que je l'ai lu sur le rabat du tome un de Monster Hunter Orage.
Je me suis dis autant acheté le jeu vidéo que de lire ce manga !
En plus les personnages me rappellaient trop Fairy-tail.

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6383
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Monster Hunter Orage

Message non lu par Erkael » 05 déc. 2010, 19:38

Vol 2: Aprés un premier volume vraiment très plaisant et surprenant malgré le fait qu’il s’agisse d’une petite série courte (et dont on sait qu’il ne faut pas s’attendre à trouver une intrigue trop développée par conséquent), on attendait la suite avec une certaine curiosité afin de savoir si le second tome tenait ses promesses ou au contraire se montrait décevant.

Et bien il s’avère que ce second volume est aussi plaisant que le premier, peut être même plus ! Sans rentrer dans de grandes quêtes passionnantes, Mashima arrive à développer des histoires intéressantes tout en respectant l’esprit du jeu. Il glisse ça et là les monstres mais aussi les classes qui renvoient directement à l’univers des RPG. En effet au cours d’un de leur périple nos héros vont rencontrer un personnage qui pendant une attaque va souffler dans un cor afin d’augmenter les capacités des autres combattants…tout les joueurs de RPG penseront alors aux magies de renforcement de leurs jeux préférés.

Tout en proposant de petites histoires courtes qui permettent d’en apprendre un peu plus sur les personnages, l’auteur fait également évoluer sa trame, car bien que la série soit courte, il y a bel et bien un enjeu.

Ce tome nous fait vraiment regretter que la série soit aussi courte, d’autant plus qu’elle séduit dés le début à l’inverse de Fairy Tail par exemple dont le début est un peu laborieux.
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6383
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Monster Hunter Orage

Message non lu par Erkael » 14 déc. 2010, 00:13

Vol 3: Après deux premiers tomes plus que séduisants pour une série aussi courte, on attendait avec une certaine curiosité ce volume ; et force est de constater que Mashima continue de nous entraîner dans son univers et qu’il continue de construire une histoire intéressante malgré la vitesse à laquelle s’enchaînent les évènements.
On a donc encore une fois un volume riche en action et en surprises, on a des révélations sur notre héros, plutôt bien trouvées…mais surtout ce qui surprend c’est ce qu’il fait de certains personnages. On s’attendait à une certaine linéarité, la fin du tome précédent annonçait des évènements qui nous paraissaient inévitables mais Mashima vient ici bouleverser ses propres plans pour nous prendre totalement à contre pied et personne en s’en plaindra !
La plus grosse surprise venant de Koolong, mais en dire plus gâcherait la surprise.
La force de ce titre vient peut être du fait que cela va vite, le rythme est soutenu mais on ne tombe pas dans la précipitation. Mais ce n’est pas donné à tous les auteurs de trouver le juste milieu.

Mashima nous prouve que quand il se donne la peine il arrive à créer des histoires intéressantes dans des univers cohérents (même si à ce niveau le travail a été un peu mâché vu qu’il s’agit d’une adaptation).
Monster Hunter Orage est la meilleur réponse de l’auteur à ses détracteurs !

Ajoutez à cela un trait toujours aussi accrocheur et séduisant, une mise en page toujours aussi dynamique et intelligente…un véritable plaisir de lecture. Et le pire c’est que l’auteur se permet de faire le modeste.

Un titre de qualité d’un auteur de talent.
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9789
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Monster Hunter Orage

Message non lu par Koiwai » 17 déc. 2010, 23:17

Bon, lecture bouclée. Le scénario est prévisible au possible, le déroulement très classique, les personnages stéréotypés et traités de manière superficielle (j'ai eu du mal à leur trouver la moindre trace de charisme), ... Il n'y a pas le moindre gramme d'originalité. Et pourtant, le tout se suit sans problème, grâce à un rythme bien maintenu et à un coup de crayon agréable, même si les affrontements manquent cruellement de panache. C'est assurément un bon petit divertissement pour le grand public (moins pour moi), au moins pendant les 3 premiers volumes. Car il faut bien avouer que le final est très mauvais. Sans panache, sans originalité et expédié. D'autant que ce tome 4 nous reste bien en travers de la gorge: série bouclée en 120 pages, et reste du tome grossi par 65 pages de gags en 4 cases d'un assistant de Mashima, assez peu intéressantes.
Globalement un divertissement correct sans plus pour moi, plombé par une fin minable. Je mets 13 pour chacun des 3 premiers tomes, et 8 pour le dernier.
Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6383
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Monster Hunter Orage

Message non lu par Erkael » 17 janv. 2011, 00:29

Vol 4: Après trois premiers tomes vraiment séduisants, la série, bien que courte, avait réussi à convaincre, on savait que le fin ne traînerai pas, on se doutait que cela irait vite et qu’il ne fallait pas espérer un développement de l’histoire plus conséquent mais malgré tout on ne peut s’empêcher d’être déçu par cette conclusion !

Le quatrième larron rejoint l’équipe, et si cela se fait sans réel surprise, cela reste bien trop rapide pour être convaincant, surtout vu comment le héros de cette histoire, Shiki, justifie cela : « on chasse un monstre ensemble alors on est amis » ! De la naïveté made in shonen comme on en voit trop souvent. Les deux tiers du volume sont donc consacrés à des combats, en premier lieu contre la goule zombie, affrontement trop rapide, puis contre le monstre qui donne sa raison d’être à ce titre, le légendaire Miogaruna, qui sort d’on ne sait où ! On savait que la fin serait rapide mais là, ça ne vas pas du tout ! L’auteur s’est attardé sur des choses bien plus insignifiantes au cours des premiers tomes, donc on pouvait penser que la rencontre contre le monstre mythique serait réellement le point d’orgue du titre, que cela serait bien amené et que l’affrontement serait dantesque…il n’en est rien !
Pourquoi cela va si vite, que trouve t-on dans le tiers restant du tome, une conclusion sur le devenir de nos héros ? Et bien non ; on trouve des sketchs en quatre cases réalisés par un assistant de Mashima !
Un tiers du tome consacré à ça ! Outre le fait que cela soit sans intérêt, quasiment tous les sketchs sont ridicules (pour ne pas dire pitoyables) du moins la première partie, je ne saurai me prononcer pour les autres, je n’ai pas eu le courage d’aller au bout…

Ce dernier tome vient gâcher une très bonne surprise qui avait su nous convaincre sur ses trois premiers tomes, une petite série que l’on n’attendait pas et qui s’était montré séduisante…pour finir gâchée.
Tout n’est pas à jeter dans ce dernier tome, on reste malgré tout pris jusqu’au bout dans le récit, le trait de Mashima est toujours accrocheur…mais cela ne suffit pas pour faire une fin convenable.

Vraiment dommage.
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
laureevan
Messages : 18
Enregistré le : 25 sept. 2011, 20:42

Re: Monster Hunter Orage

Message non lu par laureevan » 13 oct. 2011, 13:58

ja'urais aimais que la serie comporte 3 ou 4 tome de plus ! mais bon malgres tout tres bon manga

Répondre