Melty Blood

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!
Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9790
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Melty Blood

Message non lu par Koiwai » 06 oct. 2010, 15:42

Melty Blood
Image
La fiche sur Manga-news


Tome 1:

Depuis que la rumeur du retour d'un tueur en série s'est répandue en ville, les rues sont désertées de jour comme de nuit. Sauf par Shiki Tôno, un adolescent qui en dépit de son apparence tout à fait banale possède un pouvoir rare : il peut voir les "lignes de la mort" parcourant tout être vivant, ce qui fait de lui un assassin redoutable. Au cours de ses pérégrinations Shiki rencontre la jeune Sion, une alchimiste, poursuivant le même but que lui : trouver Arcueid, un vampire "pure souche". Leur première rencontre se solde par un violent combat avant que les deux protagonistes ne concèdent qu'ils feraient mieux de s'entraider pour atteindre leur but...

Melty Blood est, à l'origine, tout comme Tsukihime ou autre Fate Stay Night, un jeu vidéo de Type-Moon, co-développé ici avec French-Bread. Mais, contrairement à Tsukihime et Fate Stay Night qui sont des jeux érotiques de type visual novel, Melty Blood est ce qu'on appelle un "doujin-game" (sorte de jeu vidéo amateur), qui plus est axé principalement sur le combat. Il met en scène les personnages de Tsukihime dans une histoire servant de séquelle au jeu vidéo Tsukihime, séquelle souvent vue comme une suite.

De ce fait, une question se pose d'emblée: Melty Blood peut-il être lu par quelqu'un ne connaissant pas Tsukihime ? La réponse est oui, mais le risque de passer à côté de certains points importants est certain, malgré une volonté évidente du mangaka Takeru Kirishima d'apporter suffisamment d'éléments ici pour pouvoir apprécier la lecture de manière indépendante. Les grandes lignes de Tsukihime sont donc données, mais malheureusement, le tout reste trop succinct pour qu'un non-initié puisse apprécier pleinement les subtilités de l'histoire, notamment en ce qui concerne la nature de la relation entre Shiki et Arcueid, ou encore les liens pouvant unir notre héros à Akiha ou à Ciel, d'autres personnages importants.

A part ça, il faut avouer que ce premier tome de Melty Blood a du mal à totalement convaincre, sans être mauvais pour autant, évidemment à cause de ce qui vient d'être dit, mais également à cause d'un style graphique inégal, enchaînant des pages réellement plaisantes à l'oeil, et d'autres beaucoup plus fades, à l'image de personnages tantôt travaillés et charismatiques, tantôt mal proportionnés et n'étant physiquement que l'ombre d'eux-mêmes. Un constat qui se voit surtout confirmé à travers le personnage de Shiki. Le trait en lui-même n'a rien de bien folichon, il reste assez lisse, creux, à l'image de décors très limités voire inexistants, mais est malgré tout doté d'une expressivité qui ne se démentira jamais tout au long du tome, ce qui reste d'ailleurs l'un de ses principaux points forts. En ce qui concerne la représentation des combats, il faudra faire avec un rendu qui reste limité à quelques coups basiques. Enfin, le point où le style graphique risque de pâtir le plus concerne l'inévitable comparaison avec la version manga de Tsukihime, beaucoup plus jolie, plus profonde, plus nuancée. De ce fait, ceux qui en arriveraient à comparer de trop près les deux oeuvres risqueraient d'être ici plus déçus que de raison, et pour apprécier au mieux Melty Blood, il faudra réussir à passer outre ce point non négligeable.

Une fois ce détail (qui n'en sera pas un pour certain(e)s) passé, on découvre un premier volet qui, d'un point de vue scénaristique, accomplit bien son rôle. Les bases sont bien posées, et le principal personnage féminin qu'est Sion tire assez bien son épingle du jeu au fur et à mesure que nous la découvrons. Mais il ne faudra pas s'attendre ici à une psychologie très poussée, loin de là, le caractère de la demoiselle ayant par ailleurs encore du mal à bien ressortir. Mais le potentiel est bien là.
Les bases de l'intrigue sont posées, et après un court combat, Shiki et Sion en arrivent vite à faire équipe, l'objectif de la demoiselle est dévoilé mais on devine que tout n'a pas encore été dit clairement sur ce point, et rapidement, quelques questions pointent le bout de leur nez, par exemple en ce qui concerne le rôle précis que jouera Ciel dans l'histoire, mais surtout en ce qui concerne l'identité du mystérieux tueur en série de la rumeur... Et s'il s'agissait d'Arcueid ?
Malgré tout, on reste déçu par une narration qui n'arrive pas vraiment à faire ressortir l'intérêt de certains passages. On pense notamment, dès le chapitre 2, aux informations sur le passé de Sion, posées avec une fadeur dommageable, ou à l'apparition de l'hypothèse selon laquelle Arcueid pourrait être le tueur de la rumeur, balancée le temps d'une ou deux cases.

Pas foncièrement mauvais, mais trop banal, ce premier tome, s'il pose correctement les bases, ne parviendra pas à captiver totalement les lecteurs, si ce ne sont, peut-être, les fans purs et durs de Type-Moon. Et si un potentiele st bien là, on attend qu'il se dévoile rapidement

Du côté de l'édition, on a affaire à quelque chose d'assez standard: traduction qui fait bien son office malgré quelques coquilles, impression correcte sans plus... On saluera les 4 premières pages en couleurs.
Image

Avatar du membre
hdix
Messages : 1554
Enregistré le : 28 août 2007, 14:46
Localisation : environs de bourg en bresse

Re: Melty Blood

Message non lu par hdix » 06 oct. 2010, 16:27

question :

Peut 'on lire cette série sans savoir la fin de tsukihime ?

finalement faut il considérer cette série comme une histoire parallèle à tsukihime qui utilise les mêmes personnages et leur relation dans une histoire qui dans le temps n'a rien à voir avec tsukihime.

y a t'il un nombre approximatif de tomes prévus ou on sait pas ??

Même si j'adore la série tsukihime. (en partie aussi j'avoue pour le dessin) je vais laisser un peu de temps pour voir comment va tourner la série.
Moi j'y tiens au dessins, bien proportionnés, aux visages jolis... ca fait partie de l'œuvre autant que le scénario.
Donc pour l'instant c'est un frein pour moi sur cette série, à voir si l'intérêt de la série peut faire oublier ce défaut.
Image
"SAVOIR PLUTÔT QUE CROIRE"

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9790
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Melty Blood

Message non lu par Koiwai » 06 oct. 2010, 19:17

hdix a écrit :question :

Peut 'on lire cette série sans savoir la fin de tsukihime ?

finalement faut il considérer cette série comme une histoire parallèle à tsukihime qui utilise les mêmes personnages et leur relation dans une histoire qui dans le temps n'a rien à voir avec tsukihime.
Pour la première question, je suis tenté de dire oui, mais il y a un risque de se faire spoiler des évènements, si Melty Blood peut être pris comme une suite directe du manga Tsukihime (ce qui est encore loin d'être sûr).
Dans le jeu vidéo Tsukihime, il y a plusieurs fins possibles, une ou Arcueid reste avec Shiki, une où elle disparaît... Comme on ne sait pas encore la fin choisie par Sakashishonen pour le manga Tsukihime, pour l'instant il est difficile de savoir comment on doit prendre Melty Blood. Si Arcueid reste, on pourra vraisemblablement prendre Melty Blood comme une suite, dans le cas contraire, non. Dans tous les cas, tout ne coïncidera pas entre les deux manga, à mon avis. Par exemple, sans spoiler un truc important (ce n'est pas comme si Satsuki était un perso important :twisted: ), dans le premier tome de Melty Blood, on apprend que [spoiler]Satsuki Yumizuka, la camarade de classe de Shiki, est devenue vampire sous les yeux de ce dernier, qui a été obligé de la tuer, à l'époque des évènements de Tsukihime[/spoiler], et de mémoire, cet évènement n'a pas (pas encore ?) eu lieu dans le manga Tsukihime (mais j'aimerais bien que ça arrive :twisted: ).
y a t'il un nombre approximatif de tomes prévus ou on sait pas ??
Série finie en 9 tomes ! :wink:
http://www.manga-news.com/index.php/act ... elty-Blood
Image

Avatar du membre
hdix
Messages : 1554
Enregistré le : 28 août 2007, 14:46
Localisation : environs de bourg en bresse

Re: Melty Blood

Message non lu par hdix » 07 oct. 2010, 07:50

Koiwai a écrit :
Série finie en 9 tomes ! :wink:
http://www.manga-news.com/index.php/act ... elty-Blood
ah oui je n'avais pas vu cette news.
par contre j'avais vu la fiche de la série
http://www.manga-news.com/index.php/serie/Melty-Blood
et là c'est marqué 9 (en cours) d'où ma question

ok ca fait pas trop long.

quant à satsuki je confirme ca ne lui ai pas encore arrivé.

Par contre moi j'ai bien le pressentiment que la fin de tsukihime ne collera pas entièrement avec le début de melty blood. ou alors les auteurs se sont déjà mis d'accord, mais du coup ca voudrait dire qu'au japon la suite s'est fini avant le début.
j'ai bien l'impression qu'on sera sur des histoires plutôt parallèles.
Image
"SAVOIR PLUTÔT QUE CROIRE"

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9790
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Melty Blood

Message non lu par Koiwai » 07 oct. 2010, 19:02

hdix a écrit :j'ai bien l'impression qu'on sera sur des histoires plutôt parallèles.
Plutôt que des histoires parallèles, je dirais que Melty Blood sera, au pire, une suite à Tsukihime dans un univers alternatif ^^' car dans ce tome 1 de Melty Blood, il est bien dit que ces nouveaux évènements se passent un an après les évènements narrés dans Tsukihime :)
Image

Avatar du membre
hdix
Messages : 1554
Enregistré le : 28 août 2007, 14:46
Localisation : environs de bourg en bresse

Re: Melty Blood

Message non lu par hdix » 08 oct. 2010, 07:32

Koiwai a écrit :
hdix a écrit :j'ai bien l'impression qu'on sera sur des histoires plutôt parallèles.
Plutôt que des histoires parallèles, je dirais que Melty Blood sera, au pire, une suite à Tsukihime dans un univers alternatif ^^' car dans ce tome 1 de Melty Blood, il est bien dit que ces nouveaux évènements se passent un an après les évènements narrés dans Tsukihime :)
oui c'est mieux, je suis d'accord avec cette description. bon faut que j'arrête de parler de cette série parce que je vais l'acheter avant l'heure sinon..
Image
"SAVOIR PLUTÔT QUE CROIRE"

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9790
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Melty Blood

Message non lu par Koiwai » 03 déc. 2010, 13:48

Tome 2:

L'alchimiste Sion cherche un moyen de faire revenir à leur état normal les humains transformés en vampires, et pense pourvoir atteindre son but en prenant Arcueid comme sujet d'expérience. Pour atteindre la princesse vampire, elle s'allie à Shiki. Grâce à un petit chantage, Shiki parvient à poser un rendez-vous à Arcueid, mais autour d'eux, les faits étranges se multiplient: pourquoi Akiha sort-elle elle aussi discrètement la nuit ? Et que manigance Ciel ?

Ce début de tome s'avère assez bancal, puisqu'il nous invite à nous interroger sur les sorties nocturnes d'Akiha tout en se portant sur un humour que l'on n'attendait pas forcément. Le mélange entre scènes amusantes et histoire sombre et mystérieuse est dosé maladroitement et décontenance plus qu'autre chose. Malgré tout, l'énigme des sorties nocturnes d'Akiha est vite résolue sans qu'un véritable suspense de ce côté ne se soit instauré, et finalement, il faudra attendre la deuxième moitié du tome pour que le lecteur soit un peu sorti de la torpeur qui commençait à prendre possession de lui: alors que Shiki et Sion arrivent un peu en retard à leur rendez-vous avec Arcueid, ils la découvrent finalement en train de trôner avec satisfaction au sommet d'une pile de cadavres... Arcueid serait-elle vraiment le tueur sévissant en ville ? Quoi qu'il en soit, Sion ne perd pas de vue son objectif d'utiliser la belle, et un combat s'engage entre les deux demoiselles.

Après deux volumes, on ne sait toujours pas sur quel pied danser avec Melty Blood. Du côté de l'histoire, de nombreux éléments comme l'objectif de Ciel, le doute autour d'Arcueid, le passé mystérieux de Sion et ce qu'elle ressent pour Shiki sont là pour apporter un certain dynamisme et un aspect sombre, mais le tout est sans cesse entrecoupé d'un humour assez bancal. Le tout paraît d'autant plus bancal que le style graphique, aussi expressif et dynamique soit-il, enlève quasiment toute trace de charisme chez les personnages en les représentant régulièrement de manière amusante ou en leur offrant des expressions faciales bébêtes ou ridicules. Pour rester sur les dessins, il faut avouer qu'ils manquent vraiment de profondeur et que les combats restent basiques bien qu'ils soient dynamiques, et l'ensemble continue de souffrir en profondeur si on en vient à trop le comparer à la version manga de Tsukihime, dans lequel les personnages débordent de charisme, contrairement à ici.

Au final, pour pouvoir apprécier un tant soit peu Melty Blood, il faudra à nouveau passer le cap de la comparaison largement défavorable avec Tsukihime. Un cap d'autant plus difficile à passer que, fort logiquement, cette séquelle s'adresse avant tout aux amateurs de Tsukihime. Une fois ce dur travail effectué, on se retrouve face à un titre pas foncièrement désagréable à lire, mais profondément bancal. Après deux volumes, il est encore difficile de dire où Melty Blood veut nous mener, et comment.
Image

Avatar du membre
hdix
Messages : 1554
Enregistré le : 28 août 2007, 14:46
Localisation : environs de bourg en bresse

Re: Melty Blood

Message non lu par hdix » 02 févr. 2011, 09:26

+1 avec koiwai

oui c'est carrément bancal. Je ne sais pas quoi penser de cette série.
Non seulement les dessins sont moyens, et surtout très irréguliers, tantôt pas mal tantôt très moches. les persos n'ont aucun charisme (sniff arcueid)
Mais l'histoire et la narration sont archi brouillons, je ne sais pas où on va, parfois je ne sais même pas ce qu'ils sont en train de faire. au début du tome je me suis même demandé si mes pages étaient pas mélangées tellement j'étais paumé.
et clairement l'humour bateau est mal placé /mal utilisé.

je suis pour l'instant très mitigé sur cette série, mais plutôt vers le négatif. je me demande même si je vais continuer la série. elle ne m'apporte rien, au contraire elle détruit mon mythe de tsukihime car je suis un gros fan de cette dernière (qui fait partie de mon top 3 quand même, donc difficile de pas faire le rapprochement)
Melty blood en est presque une parodie. je suis bien déçu.
Passe encore les dessins irréguliers, mais là la narration est beaucoup trop anarchique pour que j'apprécie la lecture..
Image
"SAVOIR PLUTÔT QUE CROIRE"

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9790
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Melty Blood

Message non lu par Koiwai » 02 févr. 2011, 14:51

hdix a écrit : les persos n'ont aucun charisme (sniff arcueid)
A ce niveau-là, ce que l'auteur fait d'elle est juste honteux ^^" elle passe les 3/4 du temps pour une bouffonne ><
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9790
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Melty Blood

Message non lu par Koiwai » 25 mars 2011, 01:05

Tome 3:

Pendant qu'Akiha doit faire face à un clone de Ciel, le combat entre Sion et Arcueid tourne court, cette dernière annonçant à Shiki que sa nouvelle compagne en sait bien plus qu'elle ne le dit au sujet de la rumeur. Bientôt, notre héros se retrouve face à une ennemie inattendu, témoin de son passé douloureux...

L'heure est donc venue d'en apprendre plus sur la rumeur. Arcueid est-elle la meurtrière de la rumeur ? La réponse est donnée ici. Ainsi, la vérité éclate par la bouche de Sion, et l'on apprend plus ou moins l'identité et les particularités de l'ennemi à traquer. Des révélations qui ne tardent pas à prendre leur importance, lorsque Shiki se retrouve face à l'ennemi, qui a pris l'apparence de Satsuki Yumizuka, son ancien amour et camarade de classe, qu'il a dû tuer l'année précédente à cause de sa transformation en vampire. Face à cette situation, un rude combat psychologique attend notre héros, qui ne peut s'empêcher de se remémorer ce passé douloureux et a du mal à accepter le fait de devoir combattre une nouvelle fois son ancienne amie.

Ainsi, l'histoire avance assez bien dans ce troisième volume, et les bonnes idées ne manquent pas. Mais malheureusement, les problèmes sont toujours les mêmes: si les scènes de combat sont bien au rendez-vous et portées par une mise en scène assez efficace, elles sont à nouveau très limitées par un coup de crayon inégal, sans profondeur, annihilant tout charisme chez les protagonistes. En somme, un travail que l'on croirait effectué par un amateur.

De ce fait, il reste bien difficile d'être réellement emballé par la lecture tant le tout est visuellement très fade. Reste cette gestion de l'histoire plutôt bien rythmée.
Image

Répondre