Amanchu!

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!

Qu'est-ce que vous en pensez ?

Je prends Hikari, Futaba et Katori comme amantes, chu ! (excellent)
16
80%
Je m'en chu ! (ni bon ni mauvais)
4
20%
Amachié (mauvais)
0
Aucun vote
Amachin ? (c'est quoi ? connais pas)
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 20

Avatar du membre
Raimaru
Space Cowboy
Messages : 1689
Enregistré le : 16 janv. 2010, 16:37
Localisation : Fensch Vallée

Re: Amanchu!

Message non lu par Raimaru » 01 avr. 2011, 19:33

Un bol d'air frais ? J'ai bu la tasse, et l'eau de mer n'était pas bonne.

Ou pas ? :mrgreen:
Dis moi que c'est un poisson d'avril :arrow:

Edit : pas trop mal le haut de page :mrgreen:
Image

Avatar du membre
Rogue Aerith
Filousophe
Messages : 1116
Enregistré le : 28 nov. 2006, 18:26

Re: Amanchu!

Message non lu par Rogue Aerith » 01 avr. 2011, 19:36

Raimaru a écrit :Dis moi que c'est un poisson d'avril :arrow:
... :mrgreen:

Amanchu! 1

Je ne peux que me ranger du côté de l'avis général. Amanchu tient toutes ses promesses. Pourquoi tant de fraîcheur, pourquoi est-ce aussi agréable de lire Amanchu ? Parce que ce manga est d'une simplicité à toute épreuve. Lorsque la simplicité n'est pas employée à outrance, elle ne peut que conquérir toute une partie du lectorat.

Amanchu, c'est d'abord une amitié naturelle entre deux ados aux tempéraments qui s'opposent. Une belle amitié, parce que ces deux ados sont réalistes, attachantes. Bien sûr, on a droit à la passionnée a priori cruchette, légèrement excitée, et à la nouvelle, toute timide, toute renfermée. Trop caricatural, trop niais, trop chiant ? Déjà vu ? Evidemment pas. Cette relation suinte la bonne humeur, comme une nouvelle amitié entre filles de cet âge. C'est mignon, c'est reposant. Des dialogues se nouent entre des personnes (voir le premier chapitre avec Futaba et la grand-mère). Pas forcément nécessaires, pas forcément utiles. Insipides ? Non. Naturels.

L'auteur ne déçoit pas en nous offrant de très beaux décors. Elle étonne même en nous gratifiant de planches détaillées (l'établissement scolaire surplombant une baie, le local à combinaisons, les alentours de la piscine). Le trait de l'auteur s'est perfectionné depuis Aria (les gradins, les dalles de la piscine, le rendu de l'eau), c'est indéniable.

Ki-oon nous offre en plus une superbe édition.

Amanchu n'est bien sûr pas dénué de défauts (toujours un abus de SD). Mais comme l'ont été Aqua et Aria, Amanchu se distingue par son côté simple, posé, humain. L'essence du tranches-de-vie.
Image
Image

Avatar du membre
Raimaru
Space Cowboy
Messages : 1689
Enregistré le : 16 janv. 2010, 16:37
Localisation : Fensch Vallée

Re: Amanchu!

Message non lu par Raimaru » 01 avr. 2011, 19:39

Image

Bon acteur néanmoins, même si la relecture de ton post m'a laissé entrevoir que tu en faisais un peu trop, j'y ai cru toute la journée.

Pis t'as oublié Shun 8)
Image

Avatar du membre
Einah
Messages : 1948
Enregistré le : 17 nov. 2010, 21:13
Localisation : Deux-Sèvres mais mon coeur reste en Lorraine

Re: Amanchu!

Message non lu par Einah » 01 avr. 2011, 20:20

je me suis faite avoir aussi :shock:
en lisant ton post, je me suis dit "il y en a qui vont faire des bons en voyant la critique vu comme c'était encensé"
Merci pour le poisson d'avril lol
Image

Avatar du membre
Loli-pamplo
Bisho blond addict
Messages : 440
Enregistré le : 21 janv. 2009, 16:19
Localisation : Sur ce drôle de caillou perdu dans l'espace...
Contact :

Re: Amanchu!

Message non lu par Loli-pamplo » 01 avr. 2011, 21:39

Je hais le premier avril.
Et j'y ai cru dur comme fer en plus XD
~ Ne fait pas demain ce que tu peux faire après demain ~


Image

Sorrow
Messages : 1270
Enregistré le : 14 janv. 2008, 22:28
Localisation : Entre deux mondes

Re: Amanchu!

Message non lu par Sorrow » 01 avr. 2011, 22:08

Vous rigolez ? Connaissant Rogue et son affection pour Aria, c'était pas crédible une seconde. :mrgreen:
Une moment de réflexion où je me demande pourquoi il avait écrit un texte aussi acerbe, et de se souvenir que c'était le premier avril.^^

J'ai même voulu suivre son exemple et tenter le même coup avec Kekkaishi, avec mon style le plus meurtrier... et puis de me rendre à l'évidence que même en faisant semblant, je ne peux pas dire du mal du titre. :)

Sinon, je m'essaierai un de ces jours à Amanchu, après tout le bien que j'ai entendu d'Aria.
"Les bons livres sont une ancre pour ton bateau dans le port de la vie. Même si une grande vague arrive, ton bateau ne sera pas emporté. Tu pourras mettre les voiles quand tu auras accumulé suffisamment de forces et de connaissances."
"Et moi aussi j'ai un rêve stupide qui me tient à coeur. Il est temps de me bouger pour le réaliser."
"Don't Think, Feel!"

Avatar du membre
jojo81
The Doctor
Messages : 1170
Enregistré le : 19 févr. 2010, 23:17
Localisation : Albi
Contact :

Re: Amanchu!

Message non lu par jojo81 » 01 avr. 2011, 22:57

J'ai pas courru, j'ai plongé :arrow:
Nostroblog: des copains et du goût !
Image
Don't turn your back. Don't look away. And don't blink.
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9961
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Amanchu!

Message non lu par Koiwai » 02 avr. 2011, 13:14

De mon côté, content d'avoir compris au fil de la lecture du message que c'était un poisson d'avril :D Tant de méchanceté gratuite dans le message de Rogue sur du Kozué Amano, ça ne pouvait pas être crédible :mrgreen:

Bon, sur ce, je dois poster un avis sur Blazer Drive, que jai continué à lire, et bon dieu, ça devient super bon, beau et profond, je le mets au même niveau d'excellence que SDK, Artelier Collection et Mixim 11... Ah zut, le 1er avril est passé :arrow:
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9961
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Amanchu!

Message non lu par Koiwai » 11 sept. 2011, 18:56

Pas de message dans ce topic depuis avril, c'est honteux :twisted:


Tome 2:

Au contact de la pétillante Hikari, Futaba a commencé à percer sa coquille, et celle qui avait autrefois tant de mal à avancer d'elle-même dans la vie devient de plus en plus épanouie, tandis qu'elle se laisse emporter par sa nouvelle amie dans le monde de la plongée, que Kozue Amano continue de nous faire découvrir via l'apprentissage de cette chère "Teko".

En effet, la jolie brune n'a pas la stature idéale ni le niveau pour commencer d'ores et déjà à pratiquer la plongée, la vraie, et c'est avec l'aide de Hikari et de Katori qu'elle va devoir se renforcer, via du footing, par exemple, mais aussi des séances d'entraînement en piscine. L'occasion pour la mangaka de continuer à présenter les caractéristiques et termes spécifiques de ce sport pas forcément si évident que ça. Gestion du poids du matériel, apprendre comment l'utiliser pour respirer sous l'eau, etc... Futaba a beaucoup à découvrir, et si le doute est encore présent en elle et qu'elle remet encore en cause ses capacités à tout assimiler, ses deux camarades sont toujours là pour la soutenir.

Deux camarades, puis bientôt quatre. Car ce sont de nouveaux visages qui pointent ensuite le bout de leur nez dans ce tome, pour une rencontre pour le moins percutante, parce qu'on ne peut pas dire que la rencontre de Futaba et Hikari avec Ai, membre du club de plongée se servant de son frère jumeau (qui fait également partie du club) comme d'un punching-ball, soit des plus douces ! Au fil de quelques pérégrinations se voulant amusantes, on apprend à connaître cette nouvelle venue déjà assez riche en couleurs, tandis que son frère, lui, reste encore très en retrait pour le moment.

Accompagnée d'une petite bande de camarades qui vient de s'agrandir, Teko, elle, continue de s'épanouir. Il faut dire que la joie de vivre communicative que montrent Hikari ou Ai, qui deviennent très vite complices, a vite fait de l'entraîner, et il devient réellement touchant de voir la jeune fille gagner peu à peu confiance en elle. Cela est d'autant plus touchant lorsque se dévoile une facette importante de son passé, via l'idée intéressante que constitue l'accumulation de photos-souvenir de la demoiselle dans son téléphone. Des photos qui, chacune à leur manière, représentent quelque chose de cher au coeur de la jeune fille. On notera toutefois l'aspect un peu bancal de ce développement du passé de Futaba, la faute à un rythme qui passe très vite dessus. Par contre, on appréciera grandement la façon dont son problème lié à ces photos se résout, d'une manière assez simple, et surtout sans le moindre pathos, un peu à l'image de la série. Et s'il y a bien un point que l'on appréciera dans ce développement, c'est l'ambiance fraîche que parvient à conserver Kozue Amano, tout en réussissant à rendre son personnage de plus en plus attachant.

Cet aspect rafraîchissant mettant de bonne humeur, Amanchu le doit toujours, en grande partie, au coup de crayon de l'auteure, fin, clair, charmant, expressif, léger, mettant fort bien en avant la beauté du cadre (notamment au détour d'une poignée de doubles-pages toujours aussi belles à contempler) et des héroïnes mignonnes à croquer.
Et pourtant, à force de vouloir accentuer la fraîcheur de son oeuvre, Amano, par moments, en fait trop. A quelques reprises, la facilité avec laquelle les héroïnes partent en vrille tend à faire partir le récit un peu dans tous les sens et à décontenancer le lecteur. Un aspect qui n'est certainement pas arrangé par une surexploitation des visages en SD, qui apparaissent très souvent, trop souvent, régulièrement sans raison. Une surexploitation que l'on regrette d'autant plus que ces visages en SD ne sont pas ce que la mangaka sait faire de mieux. Mais malgré tout, difficile de critiquer totalement cet aspect, car il a le mérite, quand il est exploité quand il le faut, de renforcer la joie de vivre des personnages et, par la même, d'accentuer la fraîcheur de l'oeuvre.

En somme, malgré quelques défauts récurrents comme cette trop grande utilisation du SD, Amanchu confirme son potentiel. Pour le moment, la ravissante et de plus en plus attachante Futaba est le véritable personnage central, et découvrir, à travers ses apprentissages et son évolution, l'univers rafraîchissant de la plongée et de ces personnages hauts en couleurs est un bonheur dont on aurait tort de se priver.
Image

Avatar du membre
né un11septembre
Messages : 2939
Enregistré le : 06 août 2006, 12:38
Localisation : Quelque part en Belgique civilisée

Re: Amanchu!

Message non lu par né un11septembre » 12 sept. 2011, 13:08

Koiwai a écrit :Pas de message dans ce topic depuis avril, c'est honteux :twisted:
amnchu, cé tro dla balle
j'kif grav les meuf en mayo

:lol:
Image

Répondre