Les manga Pokémon

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!
Avatar du membre
Takato
Tueur à gages
Messages : 1895
Enregistré le : 17 janv. 2009, 13:19

Les manga Pokémon

Message non lu par Takato » 09 sept. 2011, 18:45

Image
Pokémon : Attrapez-les tous !
Fiche Manga News
Image
Pokémon : La grande aventure !
Fiche Manga News
Image
Pokémon : Pikachu's adventures !
Fiche Manga News
Image
Pokémon : Zoroark, le maître des illusions
Fiche Manga News
Image
Pokémon : Noir et Blanc
Fiche Manga News

Pokémon Noir et Blanc #1

Avant toute chose, il faut savoir que ce premier opus de “Pokémon : Noir et Blanc” n'est pas le premier d'une nouvelle série. Il s'agit en fait du nouvel arc, correspondant à la dernière génération de bestioles en date, publié du Japon et fait partie du fameux manga “Pokémon Special” dont les six premiers volumes avaient été édités une dizaine d'année auparavant par Glénat sous le titre “La grande aventure”. Les fans peuvent se réjouir : Le meilleur manga Pokémon fait son grand retour chez Kurokawa, et représente chez nous une exclusivité mondiale, le tome 1 complet sortant tout d'abord en France !

Les Pokémon Special s'inspirent énormément des jeux vidéos de la franchise, et non pas de l'anime. Ici, c'est l'univers des deux dernières versions en date que nous retrouvons. Noir est un adolescent qui depuis 9 ans ne rêve que d'une chose : Battre la ligue Pokémon et devenir le plus grand des dresseurs. Il a maintenant l'occasion de choisir un Pokémon grâce au professeur Keteleeria et partir remplir la quête du Pokedex et récolter les badges d'arènes. Après quelques péripéties, le jeune homme fait son grand départ et rencontre rapidement Blanche, une jolie jeune fille dont le rôle est de recruter des Pokémon acteurs dotés d'un grand talent.

Là où dans la série éditée par Glénat l'action commençait immédiatement, ici ce premier tome ne constitue qu'une longue introduction au périple à venir. Les premiers chapitres prennent place à Renouet et mettent du temps à lancer le héros dans sa véritable aventure, et la suite n'est que développement entre Noir et Blanche, notamment sur leur rencontre et d'éventuels sentiments qui se mettent en place. Ce premier tome est donc relativement bon enfant, surtout dans ses trois premiers chapitres, même si il comporte un bon nombre d'éléments intéressants se démarquant du jeu. Le héros est ainsi doté de la capacité, grâce à son Musha, de faire le vide dans son esprit et analyser le mieux possible la situation pour vaincre, une technique qui sera employée plusieurs fois dans ce tome mais qui rend un petit côté “shônen” sortant de l'ordinaire de Pokémon.
Par la suite, le titre commence à gagner en maturité. Les péripéties du héros sont pour le moment loin d'être pleine d'intensité, mais les évènements de fin de tome, entamant donc l'adaptation du vrai scénario du jeu, introduisent la team Plasma mais surtout le charismatique “N”. Les discours de Ghetis, leader de la team Plasma, sont d'ailleurs surprenant et émettent des questionnements sérieux qui n'avaient jamais été abordés dans Pokémon. Un très bon point donc, on espère que les auteurs suivront correctement le scénario prenant du jeu dans les volumes à venir, en rendant le tout bien plus intense comme ils ont su le faire dans les débuts de la série (même si le dessinateur a changé depuis).

Les joueurs du jeu vidéo, notamment des dernières versions, se rendront compte que pas mal d'éléments du jeu ont été intégrés. Outre le fait que sur le Pokedex s'affiche un screen du jeu à chaque situation, les combats par trois sont de la partie. C'est pas super utile, d'autant plus que dans les début rien n'avaient empêché, lors des combats avec un fort enjeu, les dresseurs de faire appel à leur équipe au complet. Du côté du dessin, le trait est relativement simple, peu mature et sans grande profondeur. Pourtant, lors de certaines scènes, l'auteur sait faire apparaitre ses personnage sous un trait plus sombre, ce qui lui sera surement utile lors des scènes à venir. On apprécie aussi que le design des personnages du manga soit d'une fidélité incontestable à celui du jeu.
L'édition de Kurokawa est un sans faute. On regrettera juste que pour ce genre d'œuvre, l'éditeur opte pour une édition sans jaquette. On regrettera aussi l'absence de bonus comme interview des auteurs quand à la réalisation d'un manga tiré d'un jeu, mais la faute revient à l'éditeur nippon dans ce cas. Enfin, la dernière page du tome est une excellente idée et propose trois codes barre permettant au possesseurs de 3DS d'ajouter trois bestioles à leur Pokédex 3DS. Ça fait office de gadget et ne concerne par tous les lecteurs, mais c'est une initiative très sympathique !

Verdict : Ce premier tome de Pokémon : Noir et Blanc est à la hauteur de nos espérances. Si l'introduction est assez longue puisque couvrant le volume entier et que l'aspect mature n'est pas encore tout à fait présent mais montre le bout de son nez en fin de tome, il ne fait nul doute que la suite sera bien plus sérieuse et intense, surtout quand on connaît déjà le scénario du jeu. On espère aussi que le manga saura se démarquer du jeu en proposant quelques dérives sympathiques, comme ce fut le cas des tout premiers volumes de la série éditée par Glénat en son temps.
Image
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9883
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Les manga Pokémon

Message non lu par Koiwai » 09 sept. 2011, 19:03

A cause de toi j'ai craqué sur Noir et Blanc alors que j'avais prévu de résister :mrgreen: Mais bon, la série venant tout juste de démarrer à l'international, le rythme de parution ne devrait pas trop chambouler mon budget. Me reste plus qu'à le lire ! Déjà, après feuilletage, c'est quand même vachement plus sympa que les précédents mangas de Pokemon.
Image

Oro
Messages : 245
Enregistré le : 17 avr. 2009, 18:39

Re: Les manga Pokémon

Message non lu par Oro » 11 sept. 2011, 15:40

Merci pour l’article Takato. Je pense que je vais me mettre à Pokémon B&W qui d'après ton article ne va pas suivre la même voie que les autres mangas sur un jeu vidéo, que du bon!
Surtout que j’ai commencé le jeu et l’histoire est assez intéressante, mettre en doute la relation dresseur / pokémon je n’avais jamais envisagé ca possible avant.

J'ai eu le temps de feuilleter 2/3 pages et la jaquette est très alléchante, bref juste une question avant de m'y mettre : Quelle est le rythme de parution ? :mrgreen:
Image

Avatar du membre
Takato
Tueur à gages
Messages : 1895
Enregistré le : 17 janv. 2009, 13:19

Re: Les manga Pokémon

Message non lu par Takato » 13 sept. 2011, 21:52

Pokémon – La grande aventure #1 (version kiosque)

Pokémon Special est la série manga tirée de la franchise Pokémon la plus longue au Japon. Avec pas moins d'une quarantaine de tomes, la série a su couvrir chaque génération de bestioles et chaque univers présent dans les jeux vidéos. En France, le début de la série a été publié chez nous, dans ses six premiers volumes, sous le titre “Pokémon : La grande aventure”. Glénat avait opté pour deux types de parutions : Une mensuelle en demis-tomes chez les marchands de journaux, à l'instar de Dragon Ball, en 12 volumes, et une homme, conventionnelle, chez les libraires, en 6 volumes. Néanmoins, la série ne compte pas si peu de tomes : Le manga a fait un réel flop chez nous, et la publication a été stoppé au tome 6, ce qui est d'autant plus frustrant car le premier arc se concluait au tome suivant... Intéressons-nous donc au premier volume de la version kiosque.

Sacha est un dresseur de Pokémon talentueux... dans son village. Mais sa rencontre avec le professeur Chen va le pousser à visiter la région du Kanto dans un voyage initiatique afin de récupérer les badges d'arènes et compléter le Pokedex, un petit dictionnaire électronique enregistrant les informations de tous les Pokémon capturés. Rapidement, Sacha va rencontrer celui qui deviendra son rival, Régis.
Le premier constat qui s'impose, c'est que Glénat a voulu surfer sur la vague du succès de l'anime et que, forcément, les noms attribués aux personnages ne sont nullement les originaux. Red devient Sacha, et Green devient Régis, histoire de coller à l'anime et ne pas désorienter les jeunes lecteurs. Soit, mais du coup, le manga perd un peu l'âme des jeux vidéos.

Car oui, le manga est bien plus adapté du jeu qu'il ne l'est de l'anime. Chaque chapitre représente une aventure, souvent orienté autour d'un Pokémon en particulier qui donne son nom au chapitre, et ce premier tome est riche en péripéties. Après trois premiers chapitres qui servent à introduire le récit, l'aventure commence réellement, et la collecte des badges d'arènes aussi. Nous suivons ainsi le parcours de Sacha à travers les premiers villes, ainsi que ses premières captures de Pokémon. Si Pikachu est présent dans l'équipe du héros, il n'est nullement la bestiole la plus importante, n'en déplaise aux fans de la souris électrique.

Un autre constat qui s'impose, c'est le côté plus sombre du titre si on le compare à l'anime. Certains combats sont tournés de manière un peu glauque, laissant parfois penser que des Pokémon sont tués au combat. Onix voit ses pierres se détacher, Gravalanche et brisé en morceaux... de quoi choquer les plus jeunes, et le pire reste à venir ! Néanmoins, tout cela donne un côté plus mature à ce Pokémon, même si les dessins de l'auteur sont assez simplistes mais fidèles aux design du jeu vidéo. Notons aussi l'apparition rapide de la team rocket, qui ne sera jamais les clown de la série animée. Quelques surprises attendent d'ailleurs le lecteur avec des personnages populaires, faisant partie des rangs de la bande de brigand, ce qui est assez inattendu. Mais pour le découvrir, il faudra attendre les volumes suivant.

Bien que court, ce premier tome de Pokémon : La grande aventure est une très bonne surprise ! Bien que son ton soit globalement léger, on est parfois loin de l'ambiance bon-enfant de la série animée ! Et gageons que ce n'est qu'un début car la série deviendra véritablement sérieuse par la suite, parfois très glauque, permettant ainsi une approche différente de la franchise.
Image
Image

Avatar du membre
Ningi
Messages : 16
Enregistré le : 16 sept. 2011, 20:51

Re: Les manga Pokémon

Message non lu par Ningi » 17 sept. 2011, 12:28

Noir et blanc est beaucoup mieux que les 1er (pourquoi ils ont arrété :cry: ),j'ai craqué direct !

Avatar du membre
Kuro
Messages : 468
Enregistré le : 26 févr. 2007, 08:36

Re: Les manga Pokémon

Message non lu par Kuro » 17 sept. 2011, 20:45

Noir et blanc t1 : Bon ben j'ai pas du tout aimé, ton trop enfantin, mimique du héros très chiante ( il doit se faire manger les rêves par son pokémon pour se focaliser sur le combat a chaque fois !, ok ça donne une bonne idée du héros neuneu ). Et puis l'histoire est pas super passionnante. En gros il rencontre une fille qui fait jouer des pokémon dans des pubs ou des films, et la secte qui fait de la propagande "libérez vos pokémon vous les tenez en esclavage". Il se passe pas grand chose et a chaque fois les situations sont pretexte a rallonger l'histoire pour rien.
Moi qui ai pris le manga parce que j'ai aimé les jeux, on ne m'y reprendra plus. J'avais mieux aimé "Pokemon la grande aventure", au moins les héros étaient pas chiant et débiles.
Image

Ixnay
Messages : 113
Enregistré le : 14 mai 2008, 07:45

Re: Les manga Pokémon

Message non lu par Ixnay » 18 sept. 2011, 07:20

Kuro a écrit :J'avais mieux aimé "Pokemon la grande aventure", au moins les héros étaient pas chiant et débiles.
Ils l'étaient un peu quand même... "La grand aventure", c'est quand même très enfantin. D'ailleurs, les auteurs sont les mêmes que ceux de la version "Noir et blanc" sortie par Kurokawa.

Avatar du membre
Kuro
Messages : 468
Enregistré le : 26 févr. 2007, 08:36

Re: Les manga Pokémon

Message non lu par Kuro » 18 sept. 2011, 15:37

Je me base sur mon ressenti quand j'ai pu lire les mangas, ça date, mais maintenant est ce que je réagirais pareil en les relisant ? Vu que pas mal de gens m'ont dit que c'était plus mature et qu'il y avait des situations violentes dans ce manga. :|
Enfin bon j'ai mon exemplaire Noir/Blanc je le garde quand même, mais j’achèterais pas la suite tellement je me suis ennuyé en le lisant.
Image

Oro
Messages : 245
Enregistré le : 17 avr. 2009, 18:39

Re: Les manga Pokémon

Message non lu par Oro » 18 sept. 2011, 19:57

Kuro a écrit :Noir et blanc t1 : Bon ben j'ai pas du tout aimé, ton trop enfantin, mimique du héros très chiante ( il doit se faire manger les rêves par son pokémon pour se focaliser sur le combat a chaque fois !, ok ça donne une bonne idée du héros neuneu ). Et puis l'histoire est pas super passionnante. En gros il rencontre une fille qui fait jouer des pokémon dans des pubs ou des films, et la secte qui fait de la propagande "libérez vos pokémon vous les tenez en esclavage". Il se passe pas grand chose et a chaque fois les situations sont pretexte a rallonger l'histoire pour rien.
Moi qui ai pris le manga parce que j'ai aimé les jeux, on ne m'y reprendra plus. J'avais mieux aimé "Pokemon la grande aventure", au moins les héros étaient pas chiant et débiles.
Mon avis n’est pas du tout le même, j’ai pris un malin plaisir à dévorer cette nouvelle série.
C’est vraiment un tome d’introduction, j’espère que la série ne va pas aller trop vite et va garder le même rythme que ce premier tome. Par contre, je ne vois pas où c’est enfantin ? J’ai été limite choqué de voir des pokémons attaquer des personnes, un incendie déclencher par une attaque. Ainsi que l’objectif de la team plasma et de N, l’abandon massif de pokémons, tout ca na rien d’enfantin ! Je trouve même que ca donne un coté bien plus mature et sérieux à la série.
J’ai adoré le dessin aussi, les expressions des personnages sont assez bien faites.
La seule chose qui m’a déçu : Noir utilise trop la capacité de son pokémon pour passer en mode surdoué, ca casse un peu le rythme.
Vivement la suite, cette série à l’air très intéressante.
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9883
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Les manga Pokémon

Message non lu par Koiwai » 25 sept. 2011, 20:04

Ca y est, tome 1 de Noir & Blanc enfin lu !

Ma foi, je ne crierai pas à l'excellence, mais c'est plutôt prometteur. Déjà Il y a une qualité indéniable du côté des dessins, qui restent souvent pauvres en détails, mais qui respectent parfaitement le design original des jeux. C'est expressif, plutôt agréable à l'oeil, le design des pokemon est bon... et puis Blanche est bien mignonne :mrgreen: Et, surtout... le petit Grukui est totalement irrésistible gnahaha, je veux le même !! *o* Je suis bien content de voir que Noir le choisit au départ, car des trois starters, c'était celui qui avait le plus fort capital sympathie, déjà dans le jeu (même si c'est le plus nul des trois dans le jeu... mais rien que son nom, quoi XD).

Pour l'histoire, ça se met en place très vite, ça on peut le dire, et j'ai même été un peu décontenancé sur le coup, de ne pas voir Keteleeria, Tcheren et Bianca un peu mieux présentés. Cela dit, rien de gênant, et finalement c'est même une bonne chose tant un personnage comme Bianca était totalement insupportable dans les jeux, et ça semble malgré tout bien parti pour être pareil dans le manga :twisted: Le tout se met donc vite en place, et c'est une bonne chose, car ça m'embêterait de me retrouver avec une série interminable, avec nouveau badge acquis tous les jenesépacombien de tomes. Ici, on sent bien que la première arène devrait arriver dès le tome 2. Pour le reste, bonne chose que de voir d'ores et déjà introduits la Team Plasma, avec N et Ghetis, et de voir arriver déjà en même temps qu'eux le grand thème des jeux qu'est la remise en question de la relation maître/pokemon.

Pourtant, tout ne m'a pas plu, loin de là. Si l'idée du Munna dévorant les rêves de Noir est bonne car mettant bien en avant l'aspect infini du rêve de notre héros, elle est trop systématique. De ce côté-là, via ce genre de procédé récurrent, on sent bien que l'on a affaire un manga dédié avant tout à un jeune public. Par contre, un autre truc que j'apprécie bien via ce procédé, c'est le dévoilement en pixelisé des pokemon sauvages qui attaquent nos héros. Plus d'une fois, je me suis surpris à essayer de deviner de quel pokemon il s'agissait rien qu'en regardant les images pixelisées, avant de tourner la page pour découvrir le pokemon en question et de savoir si j'avais bien deviné ou pas. J'aime ce petit aspect ludique bien pensé pour les jeunes fans, et qui marche donc aussi sur moi XD
Là où on sent aussi qu'on a affaire à un truc pour les plus jeunes, c'est dans l'aspect extrêmement cliché des petites histoires annexes qui sont destinées à parsemer l'oeuvre, à l'image, dans ce tome 1, de celles avec le montagnard Abélard (paye ton nom ! XD).
Mais ce qui m'a le plus gêné, ce sont les combats de pokemon en eux-mêmes, courts et franchement mal mis en scène, manquant de fluidité et ne dégageant aucune tension. J'espère que ce point-là s'améliorera, surtout lors des combats d'arène ou contre la Team Plasma.
Enfin, un autre truc qui m'irrite, c'est la débilité des surnoms que Noir donne à ses pokemon. Mais bon, s'ils me paraissent très gamins, ils sont logiques, et vaut sans doute mieux ça que de voir sur papier les surnoms que moi je donne à mes pokemon dans les jeux... Pas sûr que Gruikui aurait aimé s'appeler Hentai, ou que Munna aurait été ravi d'être rebaptisé Tartiflette :arrow:

Bref, petite lecture sympathique, assez gamine (ce qui est normal) mais plaisante à suivre.
Image

Répondre