Crimson Shell

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!
Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9836
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Crimson Shell

Message non lu par Koiwai » 12 mars 2012, 15:40

Image

La fiche sur le site


Tandis que Pandora Hearts se poursuit à bon rythme, les éditions Ki-oon nous invitent à découvrir la précédente oeuvre de Jun Mochizuki : le one-shot Crimson Shell, qui raconte l'histoire de Claudia, une sorcière au physique de gamine qui doit beaucoup au mystérieux Xeno, un jeune homme qui lui a appris à maîtriser les pouvoirs qu'elle a obtenus de ce que l'on appelle la Rose Pourpre, et qui trouvent leur origine dans les expériences d'un scientifique aujourd'hui disparu. Seule détentrice d'un pouvoir ayant muté uniquement chez elle quand d'autres se transforment en monstres au contact des épines de la Rose Noire, elle se bat désormais au sein de l'organisation Crimson Shell, qui lutte contre des forces ennemies tirant parti de la Rose Noire et cherchant à mettre la main sur la puissance unique de notre héroïne.

Alors qu'elle attend passionnément le retour de Xeno après une longue absence, et qu'un petit nouveau du nom de Scion débarque à Crimson Shell, ce dernier se fait soudainement massacrer par Xeno... L'homme pour qui Claudia avait tant d'admiration serait-il devenu un traître ? Dans tous les cas, cet événement est le point de départ d'une bataille sans merci, dont personne ne ressortira indemne...

A la lecture de Crimson Shell, difficile de ne pas faire quelques parallèles avec Pandora Hearts : les choses se mettent en place très vite, l'ambiance s'assombrit subitement, le rythme général se veut soutenu et porté par une ambiance assimilée gothique, et l'oeuvre est graphiquement très proche de la série-phare de l'auteure : ainsi, difficile de ne pas voir en Claudia une sorte d'Alice, et en Scion un sosie d'Oz, par exemple. De ce fait, les fans de Pandora Hearts ne seront pas dépaysés.

A côté de ça, toute la force de Crimson Shell réside dans une mécanique bien huilée. Si les personnages, quasiment tous assez survolés de par le format one-shot, n'ont pas vraiment le temps de se faire attachants (c'est notamment le cas de Xeno, qui a un rôle-clé mais que l'on voit finalement assez peu), l'exception vient de l'héroïne, Claudia, dont les sentiments pour Xeno, notamment, sont plutôt bien mis en avant sas surenchère. Pour le reste, on se fait facilement happer par le récit, qui évite tout détour - ces détours parfois si dommageables sur Pandora Hearts - et va droit à l'essentiel en dosant bien les rebondissements et les révélations, ceux-ci proposant de nombreuses petites surprises quant au pouvoir de Claudia, à l'identité de l'ennemi, aux machinations de plus hautes instances... le tout jusqu'à un final lui aussi surprenant, ni tout rose ni tout noir, mais malgré tout à tendance résolument dramatique.

En somme, il y a, dans ce Crimson Shell, tout ce qu'il faut pour passer un bon moment. Le récit est riche en rebondissements parfois inattendus, distille les informations de manière harmonieuse pour ne pas créer de coups de mou, et celles et ceux qui étaient avant tout rebutés par les longueurs et les détours sur Pandora Hearts pourraient également trouver leur compte ici. Voici un bon petit divertissement, dont on n'attendait pourtant pas forcément grand chose de par son statut de "première oeuvre" de l'auteure.
Image

Avatar du membre
Einah
Messages : 1948
Enregistré le : 17 nov. 2010, 21:13
Localisation : Deux-Sèvres mais mon coeur reste en Lorraine

Re: Crimson Shell

Message non lu par Einah » 24 juin 2012, 21:27

J'ai lu ce petit One-Shot. J'ai trouvé un petit dommage que les personnages soient aussi ressemblant que ceux dans Pandora Hearts. Sinon je trouvais qu'en début de tome, j'avais du mal avec le rythme. J'avais l'impression que les événements s'enchainaient mal. Ca manquait un peu de corps et de liant.
Puis quand tout bascule, là j'ai bien apprécié toute la suite. La fin m'a surprise et globalement j'ai bien aimé découvrir la 1ere oeuvre de l'auteur ^^
On reconnait vraiment les prémisses de Pandora Hearts.
Image

Répondre