Slightly Dangerous Switch

Shojo, josei, yuri, yaoï... En d'autres termes voici la rubrique regroupant les genres de manga destinés à un public féminin!
Avatar du membre
Einah
Messages : 1922
Enregistré le : 17 nov. 2010, 21:13
Localisation : Deux-Sèvres mais mon coeur reste en Lorraine

Slightly Dangerous Switch

Message non lu par Einah » 25 août 2014, 22:43

Image
La fiche sur Manga-News

Nouveau titre de Ran Mutsuki qui parait aux éditions Boy’s Love - IDP. Dans ce recueil de trois histoires, l’univers se concentre autour d’amour de lycéens.

Les deux premières histoires concernent les relations sentimentales de deux amis d’enfance. L’auteur se servant du lien de l’amitié, passera ainsi d’une relation sentimentale à l’autre. Takuya qui a pour ami d’enfance Yôji s’est pris d’affection d’un mignon cactus qu’il a prénommé Midori. Vouant un véritable amour auprès de son cactus, il s’y rend tous les jours pour lui montrer son affection. Ceci ne passe pas inaperçu auprès de Kyôhei, en 2ème année du club de jardinage. Touché par les gestes qu’à Takuya auprès de son cactus Midori, Kyôhei tombe sous le charme de Takuya… Mais ce dernier ne voyait pas Kyôhei sous cet angle-là. Tous les jours, de la même manière qu’il prend soin de ses plantes, Kyôhei apportera beaucoup d’attention et de tendresse auprès de Takuya pour qu’il soit un moment donné touché par ses sentiments.
Cette première histoire, assez courte, est assez simple au niveau de l’évolution des sentiments. Avec un schéma assez classique, l’auteur fera intervenir un tiers pour susciter de la jalousie dans le cœur de Takuya. Un événement donc qui fera basculer sa relation avec Kyôhei.
La deuxième histoire, se concentre donc sur Yôji. Yôji a des difficultés à l’école du fait de sa passion envers le basket. Pour faire remonter ses notes, sa mère décide de prendre un jeune étudiant en université pour lui donner des cours particuliers.
Petit à petit, Yôji commence à s’éprendre de son professeur. Mais la découverte de ses premiers sentiments amoureux et premiers désirs envers un homme est pour lui assez troublant. Il lui faudra un peu de temps pour comprendre ce qui se trame en lui.
L’auteur nous montre deux personnages qui ont des caractères assez différents. Yôji est plutôt quelqu’un d’expansif mais qui a une part d’innocence du fait de son âge. Au contraire, Nishizawa qui représente l’autorité et le savoir par son rôle en tant que professeur particulier, est quelqu’un de plus discret mais qui cache finalement un côté assez entreprenant dans ses relations sentimentales.
Cette deuxième histoire plus longue est plaisante dans sa lecture et nous laisse découvrir au fil des chapitres l’évolution des sentiments d’un point de vue de Yôji puis de Nishizawa. On observera régulièrement des plans où ce dernier sera troublé par le comportement de Yôji mais cachera son intimidation ou le fait qu’il soit troublé.
La dernière histoire est un peu trop banale et le scénario moins travaillé. Hiraga est professeur qui a des difficultés avec l’un de ses élèves, Yûsei. Ce dernier lui donne du fil à retordre car il essaye d’attirer son attention. On comprend vite les sentiments de Yûsei pour son professeur. Mais l’auteur enchaine trop rapidement l’évolution sentimentale car en quelques pages nous passons de la révélation des sentiments de Yûsei à la réponse ardente du professeur en retour. Un scénario moins réaliste et qui finalement déçoit.

Au niveau des graphismes, les traits sont réguliers dans l’ensemble de ce tome. Nous avons le droit à de beaux visages assez ronds et expressifs. Facilement, nous pouvons voir les expressions des personnages ce qui permet d’apporter plus d’intensité à certains moments sans nécessairement mettre un dialogue. Les fonds de trame sont également bien recherchés par l’auteur.

« Slightly Dangerous Switch » est un titre qui permettra de passer un agréable moment de lecture avec ces histoires sentimentales assez classiques. Cela ne révolutionne pas le genre mais ce titre aura le mérite de nous procurer un petit moment de détente.

Note 14/20
Image

Répondre