Ayashi no Ceres

Shojo, josei, yuri, yaoï... En d'autres termes voici la rubrique regroupant les genres de manga destinés à un public féminin!
Avatar du membre
né un11septembre
Messages : 2939
Enregistré le : 06 août 2006, 12:38
Localisation : Quelque part en Belgique civilisée

Ayashi no Ceres

Message non lu par né un11septembre » 18 janv. 2008, 17:12

Ayashi no Ceres
Scenario et dessin: Yuu Watase
Editeur: Tonkam
Serie finie: 14 tomes publiés a partir de juillet 2000.



ImageImageImageImage Image

Résumé:
Le jour de ses 16 ans, Aya decouvre que le sang d'une nymphe celeste, Ceres, coule dans ses veines. Sachant que les pouvoirs de la nymphe sont trés foorts en Aya et mettent en danger sa famille, les Mikagé decident de l'executer. Aya va effectivement passer sous l'emprise de Ceres qui veut retrouver sa robe de plumes afin de pouvoir retourner au ciel, mais désire aussi se venger de la descendance des Mikage pour une raison qui remonte loin...
Aki, le frere jumeau d'Aya, deviendra alors aux yeux de la famille MIKAGE leur protecteur et une menace pour sa soeur...
Alors qu'aya fuit, elle est sauvée par Toya qui disparaît aussitôt.
Se retrouvant seule, elle est heureusement reccueilli par Suzumi, une jeune femme qui a, elle aussi, du sang de nymphe dans les veines et son beau-frère Yuhi.
Bien décidée à retrouver la robe de plume de Cérès, Aya va devoir lutter contre sa propre famille.
ImageImageImageImage
Avis: Bien qu'il soit difficile pour moi de donner un avis definitif sur la serie en ayant seulement lu le premier tomes, on peut voir que pour une serie destinée au public feminin, l'intrigue est plutot tournée vers l'action.
Sur base d'une legende japonaise, la serie prend le ton d'un thriller, d'une lutte fratricide, que dis-je d'un drame Shakespirien :lol:
La part est aussi donnée aux sentiments. D'abord ceux d'Aya qui voit sans plus de raison tout ses proches se tourner contre elle, ensuite les doutes de son frere, et enfin une etrange attirance entre Toya, qui ne sait plus dans quel camp il est, et Aya.
ImageImageImageImageImage
Le deroulement a emu pas mal de lectrices mais la fin ne semble pas satisfaire tout le monde.

Un petit mot sur les nymphes celestes:
La nymphe céleste est une figure legendaire que l'on retrouve dans les poèmes de la dynastie Tang, dansant la "danse de la robe de l'arc-en-ciel". Elle descend des cieux attirée par les beaux paysages, tantôt l'étang silencieux de la forêt, tantôt une plage de sable blanc ornée de pins bleus. Imaginer la scène suffit à enflammer les images de ce conte. On retrouve cette légende de la cape céleste partout au Japon, chez les Aïnous au nord jusqu'à Okinawa dans le sud, mais aussi en Alaska, en Chine, en plusieurs points d'Asie et d'Europe, avec des variantes de motifs comme "l'épouse céleste" ou "venue des étoiles", ou encore "la femme-cygne". Une pièce de théâtre No sur ce theme, "Hagoromo", a été jouée maintes fois en France (et encore prochainement à la Maison de la culture du Japon à Paris les 24, 25 et 26 janvier 2008 à 20h et à 15h le Samedi 26 janvier) depuis que la danseuse Hélène Giuglaris y a apporté son fervent soutien dans le milieu des années 40.
Image
ImageImage
Image

Avatar du membre
oyooooo
Messages : 1318
Enregistré le : 17 janv. 2005, 14:05
Localisation : Lille!

Message non lu par oyooooo » 18 janv. 2008, 21:29

Oui Ayashi No Ceres est un manga d'action. Je l'ai lu il y a longtemps et je ne possède pas le manga mais pour ce que je m'en rapelle, c'est beaucoup d'action, des passages assez durs parfois (pas trop niais quoi contrairement a d'autres manga de Yuu Watase) mais quand même de la romance. Un manga que j'avais bien aimé.
Ma collection.
"Etre heureux, c'est savoir se contenter de peu, mais 15 fois c'est encore mieux"
Epicure
^^ わたしは いつまでも こいする です, しのび ^^

Avatar du membre
né un11septembre
Messages : 2939
Enregistré le : 06 août 2006, 12:38
Localisation : Quelque part en Belgique civilisée

Message non lu par né un11septembre » 19 janv. 2008, 13:28

Merci de ton Avis, Oyoo

Sait-on jamais. Si je retrouve la serie je completerai probablement. ^^
Image

Avatar du membre
Nuts
Messages : 189
Enregistré le : 15 sept. 2007, 15:10
Localisation : 81 la tête dans les mangas
Contact :

Message non lu par Nuts » 02 févr. 2008, 18:17

je n'est lu que le premier tome, et je le trouve pas mal du tout. Si je les trouvent un jour en occas, j'en profite^^
Qui vivra verra car tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir^-^!!!
http://nuts.over-blog.fr/

Avatar du membre
Robin-chan
Messages : 3
Enregistré le : 19 janv. 2008, 20:56
Localisation : Lyon

Message non lu par Robin-chan » 06 févr. 2008, 13:07

C'est un shôjo bien sympathique ^^ !
J'ai plutôt aimée vers les derniers volumes, l'histoire devient bien plus passionnante. En tous cas, je n'aime pas vraiment l'héroïne (encore naif, tous comme les autres oeuvres de Yuu watase).
Mais bon, on passe un bon moment à lire ce petit shôjo de 14 volumes. Peut-être une des meilleurs oeuvres de l'auteur (moi qui ne suis pas du fan de ces mangas).

Avatar du membre
kanette83
Messages : 9
Enregistré le : 26 févr. 2008, 14:12
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par kanette83 » 27 févr. 2008, 00:16

Ayashi no Ceres, un de mes manga préférés :wink:
Ce n'est pas facile d'émettre un jugement objectif quand on n'a pas lu le manga en entier, on ne connait ni les tenants ni les aboutissants (ceux qui ont lu les derniers volumes savent à quoi je fais référence). Cela dit, c'est clair que le jour où j'ai lu le 1er volume (2001?), j'ai tout de suite accroché.
Et puis, ayant lu par la suite la série dans son intégralité plusieurs fois et vu la série TV, je confirme qu'elle est et restera pour moi la meilleure œuvre de Yuu WATASE. L'auteur a su y mêler action, mystère, romance, violence, humour, noirceur... en faire un manga plus adulte que ce qu'elle a l'habitude de faire, tout en gardant cette fraîcheur et cette délicatesse qu'on apprécie dans le dessin.

Avatar du membre
hdix
Messages : 1554
Enregistré le : 28 août 2007, 14:46
Localisation : environs de bourg en bresse

Message non lu par hdix » 27 févr. 2008, 08:43

j'ai offert les premiers tomes a ma soeur, qui a terminé la série et l'a bien aimée.
par contre moi j'ai lu avec bcp de difficulté les 2 premiers tomes, j'ai pas réussit à accrocher. du coup j'ai arrêté. l'histoire me semblait sympa pourtant, mais les dessins et la narration n'ont pas réussit à me captiver.
tanpis
Image
"SAVOIR PLUTÔT QUE CROIRE"

Avatar du membre
diavolessa
Messages : 35
Enregistré le : 01 mars 2008, 14:59
Localisation : Laperrière sur Saône

Message non lu par diavolessa » 19 mars 2008, 17:45

C'est l'un des titres de Yuu Watase que je préfère ^^
Plus mature que les autres avec un côté plus sombre et mystèrieux dont la romance (présente biensûr) mais mise un peu en retrait :wink:
J'ai un penchant pour la luxure, j'ai un penchant c'est sûr ...

Avatar du membre
Gwen
Messages : 303
Enregistré le : 20 nov. 2007, 17:21
Localisation : Naoned

Re: Ayashi no Ceres de Yuu Watase

Message non lu par Gwen » 10 sept. 2008, 15:43

Après lecture du 1er tome, je n'ai qu'une envie : lire la suite! Cette histoire de nymphe céleste est vraiment prenante, et pour un shojo, je trouve que l'aspect sentimentale est (pour l'instant du moins) assez en retrait. Personnellement, je rapprocherai ce manga de X de Clamp en raison de ses histoires de destinée et pour son action.

Avatar du membre
NiDNiM
Otaku Girl
Messages : 1300
Enregistré le : 30 nov. 2008, 17:53
Localisation : Avec ma chérie

Re: Ayashi no Ceres de Yuu Watase

Message non lu par NiDNiM » 01 déc. 2008, 18:34

Yuu Watase, toute ma jeunesse (je suis pas si vieille XD mais bon, c'était mes débuts !)

Quand j'ai acheté le premier tome, ça a été d'une nouveauté prenante (il faut dire que c'était ma deuxième série, alors je n'avais d'outil de comparaison qu'avec Alice 19th que j'avais acheté, et Naruto que j'avais commencé -et bien vite arrêté- chez une amie). L'univers est plus sombre, et ce dès le début. L'intrigue est prenante, surtout dans les premiers tomes. Les relations ambiguës ... J'aime moins la fin, j'ai trouvé certains passages peu convaincants après les avoir relus, une fois les premières émotions et adorations passées. Néanmoins une excellente œuvre de Watase, Ayashi no Ceres reste un incontournable dans le shojo un peu plus "évolué" que les classiques du genre. (Même l'histoire d'amour est légèrement plus construite). Enfin, le dessin reste caractéristique de cette mangaka connue et reconnue dans l'univers du shojo. Un bon moment à passer, surtout dans la première moitié de la série !
[Définir, c'est limiter.]
[Le critique est celui qui peut transposer d'une autre manière ou traduire en éléments nouveaux, son impression de la beauté.]

Oscar Wilde, Le portrait de Dorian Gray

Mon trésor
MON coup de cœur, MA pub.

Répondre