Otomen

Shojo, josei, yuri, yaoï... En d'autres termes voici la rubrique regroupant les genres de manga destinés à un public féminin!

Otomen, c'est...

la nouvelle bombe shojo !
3
14%
un bon moment de lecture
11
52%
dans l'ensemble assez bof
6
29%
tout pourri
1
5%
 
Nombre total de votes : 21

Avatar du membre
Kuro
Messages : 468
Enregistré le : 26 févr. 2007, 08:36

Re: Otomen

Message non lu par Kuro » 28 févr. 2009, 10:45

Vol 3 : Un peu meilleur que le 2eme tome, Otomen continue de distraire par sa lecture legère, bien que pas grand chose n'avance, les personnages sont mieux exploité, et les histoires mieux fouillées que dans le tome 2. J'ai plus accroché car je savais bien que je n'avais pas beaucoup a attendre de ce manga, si ce n'est qu'il me fasse passer un moment sympa. Le rival de Asuka est néanmoins sympathique ^^
Voila heureusement que les mangas de chez Akata ne me coutent pas cher...
Image

Avatar du membre
Oscar François
Messages : 377
Enregistré le : 01 févr. 2009, 22:37

Re: Otomen

Message non lu par Oscar François » 02 mars 2009, 00:39

J'ai achetés les 3 Otomen ! J'ai même un poster d'Asuka sur le mur de mon armoire :mrgreen:
J'ai avais beaucoup entendu parler alors je me suis dit : pourquoi pas ? Un petit shôjo frais, de temps en temps, ça ne fait pas de mal (y'a trop de shônen et de seinen dans ma mangathèque 8) )

Otomen, donc : comme la majorité d'entre vous, je trouve le titre sympathique, même si parfois, en lisant, je me dis : faut arrêter la drogue, Asuka !
[spoiler]Comme dans le tome 3 : c'est bien ce tome où il aide la petite Ryô dans une crèche/garderie (je ne sais plus !) ~ il a un peu de mal avec un petit garçon, et à un moment il avoue : et oui, je suis un otomen :lol:[/spoiler]

Ce qui est drôle c'est la manière avec laquelle on dit ça : on dirait presque qu'être otomen, c'est un 3e sexe ! En fait, c'est super que le manga ne tourne pas uniquement autour de l'amour des deux héros... il traite des problèmes d'identité, d'acceptation de soi, du poids du regard sociétal etc.
Sur ça, j'aimerais vraiment que par la suite, on ait des discours du type : les prétendus goûts féminins ou masculins sont avant tout des constructions sociales. Je veux dire : les filles ne sont pas vouées mécaniquement à aimer la couture, les choses mignonnes et les choses sucrées, tout comme les garçons ne sont pas voués à jouer les ténébreux champions de karaté, buvant le café noir sans sucre, parce que ça fait plus viril^^'

[spoiler]Dans le tome 2, la mère d'Asuka, revenant au foyer, est toute heureuse de le découvrir sans dessus-dessous : et la mère de s'extasier : c'est normal, c'est un garçon... Euh, oui bon, il y a beaucoup de choses comme ça dans ce manga (comme dans beaucoup d'autres); on dirait que tous les garçons seraient identiques; qu'il y aurait une espèce "mâle" qui serait forcément désorganisée, nulle en cuisine, limite sale, mais siiiiiiiii virile 8)[/spoiler]

Mais bon, par petites touches et de façon légère, je pense que la mangaka fait passer son message : les goûts n'ont pas de sexe :mrgreen:
"N'importe quoi" [OF ∞ ]
Image
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9475
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Otomen

Message non lu par Koiwai » 19 mars 2009, 15:47

Tome 4:

Entre l'anniversaire de Ryô, l'apparition d'un nouvel otomen accro aux fleurs et un petit boulot au bord de la mer, les aventures de nos sympathiques personnages sont, une nouvelle fois, agréables à suivre... mais manquent encore de piquant et d'originalité.
En nous proposant des chapitres reprenant des scénarios on ne peut plus classiques, Aya Kanno continue de flirter entre un comique parodique gentillet et une très bonne exploitation des différents caractères des personnages. Sur ce point, le nouveau venu Kurokawa est excellent, et on appréciera tout autant de revoir dans ce volume tous les principaux visages rencontrés jusqu'à présent, notamment dans la deuxième moitié du tome qui, sans être très originale, est dotée de quelques situations réellement amusantes.
En ce qui concerne l'histoire principale, la relation entre Asuka et Ryô reste assez étrange car mal définie (ce qui est un choix de l'auteur), et le secret de Tachibana est complètement éclipsé.

Au final, voici un quatrième volume qui exploite à merveille les caractères des protagonistes et continue dans la parodie gentillette, mais qui, une nouvelle fois, ne fait pas avancer les choses d'un seul millimètre. Ce qui, en soi, n'est pour l'instant pas gênant.
Image

Mon top lectures (hors nouvelles séries) de 2015 :
RiN 5, A Silent Voice 6, Ushijima 27.

Mon top nouvelles séries de 2015 :
Deathco, Underwater, Les Enfants de la baleine, One-Punch Man.

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9475
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Otomen

Message non lu par Koiwai » 13 mai 2009, 21:24

Tome 5:

Après un vote, Ryô est sélectionnée pour représenter les élèves de première au Nadeshi-con, concours visant à élire la "yamato nadeshiko", le femme japonaise idéale. Les épreuves au programme concernent la préparation d'un bentô, le port de yukata, l'art floral... Et pour un garçon manqué comme Ryô, la tâche s'annonce difficile, d'autant que tout le monde la voit comme un idéal de féminité ! De plus, la représentante des terminales et lauréate des deux dernières éditions, Miyabi Oharida, secrètement amoureuse d'Asuka, est bien décidée à lui mettre de bâtons dans les roues et à l'emporter pour séduire, pense-t-elle, notre héros. Mais chacune des candidates a le droit d'être épaulée par un garçon, viril si possible. Et bien entendu, c'est Asuka qui va se retrouver à cette tâche chez les première.
Cette histoire de concours occupe la première moitié du volume et se révèle plutôt sympathique, car elle joue une nouvelle fois sur la contradiction entre nos deux héros, Ryo étant infiniment plus masculine qu'Asuka. De plus, Aya Kanno crée enfin dans sa série une longue histoire où c'est Ryô qui a le premier rôle. Tout ceci est donc fort sympathique, mais une fois de plus, la trame principale n'avance pas d'un poil. Mais heureusement, la deuxième moitié du tome va un peu changer les choses.
En effet, le troisième chapitre revient enfin sur le secret de Tachibana, éclipsé depuis quelque temps. Grand gagnant d'un prix pour son manga, il doit effectuer un discours en public, ce qui signifie dévoiler sa véritable identité. Et, comble de malheur, Asuka est parmi les spectateurs... Comment s'en sortira-t-il ? L'accent est donc mis ici sur Tachibana, et l'occasion nous est enfin donnée d'en apprendre plus sur les origines de son intérêt pour le shôjo, et le lecteur constate également que son amitié avec Asuka est devenue beaucoup plus forte depuis le début de la série.
Enfin, le quatrième chapitre voit le retour d'Asuka et de Tônomine dans leur rôle de Power samouraïs, dont la vidéo est devenue célèbre. A présent chargés de relooker des personnes et de donner des conseils de beauté, les deux garçons sont heureux de pouvoir enfin laisser libre court à leur passion d'otomen tout en pouvant conserver leur identité secrète grâce à leurs costumes de samouraïs. Mais dans l'ombre, un paparazzi guette... Et à ce sujet, les dernières page du tome nous laissent présager une évolution dans la trame principale... Confirmation ou pas dans le prochain tome.
En attendant, ce tome 5 est sympathique et décante un peu certains points, en n'oubliant pas d'intégrer une bonne dose d'humour au récit. Et à ce sujet, quelques pages de ce volume sont hilarantes !
Image

Mon top lectures (hors nouvelles séries) de 2015 :
RiN 5, A Silent Voice 6, Ushijima 27.

Mon top nouvelles séries de 2015 :
Deathco, Underwater, Les Enfants de la baleine, One-Punch Man.

Avatar du membre
Oscar François
Messages : 377
Enregistré le : 01 févr. 2009, 22:37

Re: Otomen

Message non lu par Oscar François » 12 juin 2009, 22:30

Bon désolée de répondre si tard !!! Pourtant j'ai lu les Otomen y'a quelques semaines mais je n'ai plus trop le temps de venir !
Mais je voulais faire mon petit commentaire aussi alors euh... allons-y !

Comme Kowaï (pour le com du tome 4), je trouve Otomen sympa, mais il manque un p'tit quelque chose. Je sais pas, ça manque de "ze truc" ; bon déjà, en bonne féministe (rires, non je rigole !) je trouve que parfois, ça devient hyper lourd, les hystéries de "pour un homme ça se fait trop pas quoi" : namé faut arrêter la coc ! Bon vous me direz : c'est le fil rouge ! Voui mais y'a des manières de le dire... en fait ils sont si sérieux parfois, avec leur délire du mec viril qui boit que le p'tit noir, que ça devient relou parfois !

Bon et sinon, dans le tome 5 ça bouge un peu mais pas trop, enfin ça reste sympa ! Et c'est vrai que la fin du tome nous laisse présager quelque chose de plus croustillant... enfin, maybe ! On espère !!!
ça reste un shôjo sympa, avec un graphisme sympa, avec des bishis sympa (c'est toujours bon à prendre !!!)
Donc je continuerai à suivre la série yo !

[spoiler]Par contre, comme ils sont coincés, Ryo et Asuka !!! Rolala, lol ! Bon et le délire de la mangaka de shôjo qui sort tout droit des délires d'une fan hard core des robes de Marie Antoinette, faut arrêter hein^^' Rah je chipote trop ! La honte ![/spoiler]
"N'importe quoi" [OF ∞ ]
Image
Image

Avatar du membre
Kaïri
Messages : 3
Enregistré le : 10 juin 2009, 11:01
Localisation : Nancy City

Re: Otomen

Message non lu par Kaïri » 14 juin 2009, 16:13

Que dire d'Otomen ? Surprenant serait mon premier mot ! Je ne m'attendais absolument pas à ce genre d'histoire !
Le premier tome m'a vraiment convaincu, et c'est avec impatience que j'attendais les suivants ! Malheureusement, les tomes 2 et 3 m'ont plutôt déçus, ils étaient certes agréables à lire ( un bon moment pour passer le temps), mais sans plus,et l'amour sans faille d'asuka pour ryô, m'énervait même un peu ! Trop mielleux à mon gout ! Et puis j'ai repris de l'intérêt pour ce manga, à partir du tome 4, apparition de nouveaux personnages, qui ont remis un peu de pep's dans l'histoire, apportant leur fraîcheur, et leur humour ! Et j'ai beaucoup aimé voir la combativité de Ryô pour devenir la nouvelle "yamato nadeshiko" !

Otomen reste un manga intéressant dans l'ensemble, agréable à lire, avec un humour sympathique!
J'attends la suite pour voir vers quelle direction va m'emmener la série !
Image

Avatar du membre
Oscar François
Messages : 377
Enregistré le : 01 févr. 2009, 22:37

Re: Otomen

Message non lu par Oscar François » 19 juin 2009, 15:19

Moi j'aimerais bien voir une suite un peu "moins conventionnelle", dans le sens où... En fait, quand j'ai connu un peu le topic d'Otomen, avec cet étrange Asuka qui ne s'assume pas, je m'attendais à autre chose: peut-être à un traitement un peu plus cynique, péchu, ou plutôt, à un traitement un peu moins "dans la ligne droite du shôjo classique"

Bon déjà, bon point pour ce manga, qui aborde un sujet assez "actuel" (avec tout le vocabulaire ambiant, ces dernières années, autour de métro ou de l'uber-sexuel machin truc, coincé entre son anti-cernes l'Oréal et ses brillants capillaires Shiseido!) : c'est sympa de voir cette espèce d'Asuka, en proie à ses tourments !

J'imaginais un postulat plus paritaire aussi, peut-être. Vous me direz : ben la p'tite Ryo elle est bien virile aussi nan !? :| Mouai mais mise à part sa force herculéenne, elle a l'air un peu plate quoi :

[spoiler]Par exemple, pour l'histoire de Yamato Nadeshiko, j'imaginais qu'au lieu d'accepter et d'y mettre toute sa joie de vivre, elle allait lancer une tribune, en appeler à la révolution contre ces traditions qui enferment la femme dans le carcan de la bonne maitresse de maison !!!![/spoiler]

Mais bon, c'est moi qui suis révolutionnaire là; peut-être un peu trop d'ailleurs :|
"N'importe quoi" [OF ∞ ]
Image
Image

Avatar du membre
minerve
Messages : 47
Enregistré le : 01 juin 2009, 13:49
Localisation : pres de bordeaux

Re: Otomen

Message non lu par minerve » 30 juin 2009, 20:56

j'ai decouvert otomen la semaine derniere j'ai commencer par prendre les deux premiers tomes .
j'ai tellement aimer que le jour suivant j'ai acheter les autres tomes.
meme si l'histoire reste assez classique, je trouve que le personnage d'asuka fait la difference.
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9475
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Otomen

Message non lu par Koiwai » 09 juil. 2009, 20:42

Tome 6:

La fin du volume 5 nous laissait envisager une petite évolution dans l'intrigue principale d'Otomen... Finalement, il n'en est rien. L'aventure d'Asuka et de Tonomine en tant que samourais de la beauté s'achève alors que l'on a bien appris l'identité du mystérieux paparazzi, mais rien, ici, n'a de réelle incidence sur la suite de l'histoire, qui suit à nouveau le schéma des histoires indépendantes. Ainsi, Asuka se retrouve à jouer le rôle de la petite amie d'Ariake pour que ce dernier puisse se préparer à son premier rendez-vous amoureux. Puis c'est Kurokawa, notre attachant otomen des fleurs, qui devient la vedette, en affichant son souhait de guérir Kuriko, la soeur de Tachibana, de sa phobie des fleurs. Pour terminer, en fin de tome, Asuka se retrouve propulsé à la tête d'un groupe de rock à la place d'un garçon qui lui ressemble comme deux gouttes d'eau.

Dans ce tome, on appréciera surtout le fait que certains personnages volent un peu la vedette à Asuka, à commencer par Kurokawa et Kuriko, que l'on arrive à cerner un peu mieux. Par ailleurs, nous pourrions fort bien avoir droit, par la suite, à une petite évolution de l'histoire, la soeur de Tachibana ne semblant pas insensible au charme de Kurokawa. Mais rien en ce qui concerne Asuka, malheureusement, en dehors de quelques allusions qui, espérons-le, prendront plus d'importance par la suite.
On notera également l'absence quasi totale dans ce tome de Tachibana et de Miyakozuka. Ce n'est peut-être pas plus mal, vu que cela laisse la place à d'autres protagonistes.

Au final, Aya Kanno continue d'exploiter les caractères efféminés de ses différents personnages avec plus ou moins de talent, et même si elle a parfois du mal à se renouveler et à offrir un véritable souffle à sa série, Otomen reste une lecture agréable. Mais on attend toujours un déclic qui permettrait au titre de s'élever d'un cran.
Image

Mon top lectures (hors nouvelles séries) de 2015 :
RiN 5, A Silent Voice 6, Ushijima 27.

Mon top nouvelles séries de 2015 :
Deathco, Underwater, Les Enfants de la baleine, One-Punch Man.

Avatar du membre
Oscar François
Messages : 377
Enregistré le : 01 févr. 2009, 22:37

Re: Otomen

Message non lu par Oscar François » 20 juil. 2009, 16:11

Encore une fois, je suis d'accord avec toi, Koiwai !

Otomen reste très sympa à suivre : rien que pour le taux bishièsque défiant toute concurrence ! Namé, sur une même planche, Asuka, Tonomine et Kurokawa... namé tu meurs quoi ! Et t'as Ariake comme marotte en plus !!! La vie est belle 8)

Si on oublie les backgrounds (y'en a pas, de toute façon), les bishis d'Otomen sont là pour nous servir ! Ils sont fous, ils sont choux et mignon (ah, le rêve !)
Mais bon, un peu comme dans les tomes précédents, voilà quoi :| : on mange bien du bishi, mais on voudrait du bishi actif, du moins, un truc qui fasse mouche !
Et puis le trip de "non ça c'est pour les filles", oui bon, euh, voilà :| Toutes les filles n'aiment pas lécher les vitrines et mater des assiettes en carton^^'

En fait, pour moi, c'est la manière de traiter ces rapports qui devient saoulante : c'est le "les filles aiment/ les garçons aiment" ... dans Otomen, ça devient des injonctions ! ça fait presque peur ! On peut en parler, mais il y a une façon de rendre ça drôle, je trouve. Dans Otomen, ils sont hyper sérieux sur ça... surtout sur les filles et leurs délires ! A les entendre, se seraient toutes des princesses droit sorties d'un livre de compte de fées ! Mais les filles font aussi caca hein !
"N'importe quoi" [OF ∞ ]
Image
Image

Répondre