Dengeki Daisy

Shojo, josei, yuri, yaoï... En d'autres termes voici la rubrique regroupant les genres de manga destinés à un public féminin!
Avatar du membre
animan
Messages : 128
Enregistré le : 06 août 2011, 21:52
Localisation : Pittsburgh, PA

Re: Dengeki Daisy

Message non lu par animan » 08 sept. 2011, 02:24

Koiwai a écrit :(et promis, un jour, je retenterai la série, vu que tout le monde l'adore sauf moi :P )
T'inquiète, moi non plus je n'ai pas accroché. Il faut être une fille pour aimer je pense (ce n'est pas une remarque sexiste mais un simple constat des avis sur ce topic... règles d'association, d'inférence tout ça, bref ce que vous voulez). Et je n'en attendais rien vu que je n'avais jamais entendu parler de la série avant de la lire.
"The best way to predict the future is to invent it." Alan Kay

Avatar du membre
Takato
Tueur à gages
Messages : 1960
Enregistré le : 17 janv. 2009, 13:19

Re: Dengeki Daisy

Message non lu par Takato » 08 sept. 2011, 10:09

animan a écrit :
Koiwai a écrit :
T'inquiète, moi non plus je n'ai pas accroché. Il faut être une fille pour aimer je pense (ce n'est pas une remarque sexiste mais un simple constat des avis sur ce topic... règles d'association, d'inférence tout ça, bref ce que vous voulez). Et je n'en attendais rien vu que je n'avais jamais entendu parler de la série avant de la lire.
Meuh c'est totalement faux ! J'avais beaucoup apprécié les 3 ou 4 premiers volumes, moi ! :mrgreen:
Image
Image

Avatar du membre
Sanashiya
Free Bird
Messages : 416
Enregistré le : 07 janv. 2011, 23:50
Localisation : Lille
Contact :

Re: Dengeki Daisy

Message non lu par Sanashiya » 08 sept. 2011, 10:35

Takato a écrit :Meuh c'est totalement faux ! J'avais beaucoup apprécié les 3 ou 4 premiers volumes, moi ! :mrgreen:
Et pas le reste ? :evil: xD

Mais je pense quand même que c'est pas une question d'être une fille ou un garçon... Plutôt une affaire de style ^^ et le style ne vous convient pas à vous, mais je pense que d'autres garçons pourraient aimer sans problème :3 (enfin faut déjà qu'ils aiment le shôjo à la base, ce qui est plutôt rare en fait. XD)
~ Adoratrice de Fye ~
Image
Fujoshi. What else ?

Avatar du membre
Takato
Tueur à gages
Messages : 1960
Enregistré le : 17 janv. 2009, 13:19

Re: Dengeki Daisy

Message non lu par Takato » 08 sept. 2011, 11:08

Sanashiya a écrit :
Takato a écrit :Meuh c'est totalement faux ! J'avais beaucoup apprécié les 3 ou 4 premiers volumes, moi ! :mrgreen:
Et pas le reste ? :evil: xD
C'est surtout que c'est les seuls volumes que j'ai lu vu qu'on me les avait prêté. xD Mais j'envisage d'acheter très prochainement la totalité des tomes. ;)
Image
Image

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Dengeki Daisy

Message non lu par Wang Tianjun » 08 sept. 2011, 11:17

N'oublions pas non plus que pour une fois, il s'agit d'un auteur de shojo masculin :wink:

Personnellement, j'ai lu le premier tome (peut-être le deuxième) et je n'en garde pas un mauvais souvenir. Je n'ai pas continué faute de temps (et d'une pile de lecture perso déjà conséquente), mais je pense un jour m'y remettre sans soucis. :)
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Avatar du membre
Raimaru
Space Cowboy
Messages : 1689
Enregistré le : 16 janv. 2010, 16:37
Localisation : Fensch Vallée

Re: Dengeki Daisy

Message non lu par Raimaru » 08 sept. 2011, 16:56

J'ai eu des échos comme quoi c'était une femme qui parle d'elle comme un homme... Un peu à la manière de Mizu Sahara ou Hoshino Katsura :?
Image

Avatar du membre
Dear Noctis
Messages : 367
Enregistré le : 17 janv. 2012, 14:49
Contact :

Re: Dengeki Daisy

Message non lu par Dear Noctis » 01 avr. 2012, 13:16

Tome 1&2

Après être tombée sur des séries assez malsaines d’histoires entre une jeune fille et un adulte, Dengeki Daisy a sauvé le genre à mes yeux.

Par contre, pour un manga qui traite de l’informatique, la mangaka survole le sujet. A part la différence entre hacker et cracker, on n’apprend rien ce qui est dommage. J’ai aussi eu l’impression que la mangaka maîtrisait mal son dessin. L’humour fonctionne très bien. J’aime bien Teru sauf quand elle répète qu’elle est une mauvaise fille ou qu’elle veut le devenir. J’y crois pas une seconde. Kurosaki a tous les ingrédients du personnage auquel on s’attache facilement et ça marche. On sent sa souffrance lorsqu'il repense au frère de Teru. La connivence entre les deux personnages principaux est forte et semble naturelle. On ne compte plus le nombre de problèmes qu’a le lycée avec ses ordinateurs, c’est lassant. Dengeki Daisy est une jolie surprise que je lis avec le sourire. Kazé a laissé quelques fautes d’orthographe, ce qui n’est jamais agréable lors d’une lecture. Mais j’ai hâte de découvrir la suite !

Motomi Kyousuke c’est bien une femme qui parle d’elle comme un homme. On peut voir sa photo sur ANN.

Avatar du membre
Einah
Messages : 1948
Enregistré le : 17 nov. 2010, 21:13
Localisation : Deux-Sèvres mais mon coeur reste en Lorraine

Re: Dengeki Daisy

Message non lu par Einah » 01 avr. 2012, 20:03

J'ai le tome 1, faut que je m'y mette aussi :mrgreen: Je l'avais acheté car un dès tome était sortie en version collector.
Image

Avatar du membre
Dear Noctis
Messages : 367
Enregistré le : 17 janv. 2012, 14:49
Contact :

Re: Dengeki Daisy

Message non lu par Dear Noctis » 16 juin 2012, 14:12

Tomes 3&4

Dans ces deux tomes, l’informatique est laissée de côté pour donner la place aux sentiments.

Teru et Kurosaki s’éloignent peu à peu. Tout au long du tome, on voit à quel point la distance leur pèse. Ils ont besoin l’un de l’autre, ils ont besoin de leur soutien respectif. Et Kurosaki, qui voulait disparaître de la vie de Teru ne s’en sent plus capable, même s’il souffre du souvenir de So. C’est un personnage touchant. On sait qu’il est retenu par certaines choses envers Soichiro, elles le bouleversent. C’est très intriguant.
[spoiler]A la fin de ce troisième tome, Teru apprend enfin l’identité de Daisy sans que celui-ci ne le sache. Une révélation faite de manière subtile, un jour de pluie. On ressent très bien à quel point elle se sent perdue au début du tome 4. Mais rapidement, elle associe Daisy à son frère, ce qui lui permet d’avoir un comportement normal envers Kurosaki. D’ailleurs, je continue à être surprise du comportement de Teru qui n’hésite pas à se jeter dans la gueule du loup avec un contrôle de soi impressionnant.[/spoiler]
Le tome 4 marque le rapprochement entre Teru et Kurosaki. Les sentiments et la jalousie de Kurosaki sont très bien amenés. Chez Teru, le sentiment du besoin de l’autre est remplacé par la peur de voir Kurosaki partir. On voit parfaitement qu’elle ne supporterait pas de ne plus avoir ce soutien quotidien.

Le style de l’auteur me surprend toujours. On ne s’attend vraiment pas à certaines situations. Et ses petits mots laissés tout au long des volumes sont délicieux. Je prends toujours autant de plaisir à lire Dengeki Daisy.

Avatar du membre
Dear Noctis
Messages : 367
Enregistré le : 17 janv. 2012, 14:49
Contact :

Re: Dengeki Daisy

Message non lu par Dear Noctis » 02 août 2012, 23:04

Tome 5

Ce tome à l’atmosphère pesante annonce un tournant dans l’histoire.

Il y a une ambiance très lourde qui ressort de ce tome, annoncée en amont par la couverture du tome qui tranche avec les précédentes. Le poids de la responsabilité des deux côtés devient difficile à supporter et les personnages sont assez torturés. L’auteur fait encore monter la pression mais l’arrête rapidement en une seule case pour laisser le lecteur souffler, et heureusement.

On sent à quel point Kurosaki a du mal à supporter la présence de Teru et en même temps à quel point il ne peut plus s’en éloigner. Ils se comprennent de plus en plus, mais d’un autre côté, j’ai plutôt l’impression que leur relation avance pour de suite reculer. Au bout de 5 tomes, ça devient agaçant.

Les instants guimauves ne durent pas assez longtemps pour qu’il y ait indigestion, c’est un aspect de l’écriture de l’auteur que j’aime.

La partie « ennemie » se dévoile enfin. On sent que l’histoire principale se met enfin en marche.

J’attends un vrai signe de changement et d’avancement dans le prochain tome.

Répondre