Puzzle

Shojo, josei, yuri, yaoï... En d'autres termes voici la rubrique regroupant les genres de manga destinés à un public féminin!
Avatar du membre
Einah
Messages : 1948
Enregistré le : 17 nov. 2010, 21:13
Localisation : Deux-Sèvres mais mon coeur reste en Lorraine

Re: Puzzle

Message non lu par Einah » 02 nov. 2012, 19:37

Vol. 11 : Ayé j'ai enfin lu le tome ^^ et j'ai adoré. J'ai eu un peu de mal au début à me recaler sur l'histoire et les personnages (merci à mes précieuses notes avec tous les liens entre les perso ^^;). Une fois tous les liens refait dans ma petite tête c'est tout simplement superbe. De voir comment ces personnes complétement inconnues arrivent à se rejoindre. J'adore ! J'aimerais trop que Roku arrive à sortir Kanna du monde dans lequel elle s'est enfermé. Encore un très bon tome ^^
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9789
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Puzzle

Message non lu par Koiwai » 13 mars 2013, 20:38

Bon, si ça peut en rassurer certains, on replonge très facilement dans la série malgré l'attente ('fin, c'est le cas pour moi) :)


Tome 12 :

Il y a des injustices qui font mal au coeur, et parmi celles-ci, il y a l'échec commercial de Puzzle. Malgré l'accueil critique unanimement positif, la série de la talentueuse Ryô Ikuemi semble avoir été boudée par le public, si bien que les deux derniers tomes, qui sortent simultanément en ce mois de mars 2013, se seront fait attendre pendant de longs mois. Et avec ce grand retour, Puzzle confirme qu'il est l'un des meilleurs shôjo de ces dernières années.

Malgré l'attente et l'aspect complexe de cette oeuvre où l'on croise et recroise nombre de personnages, c'est avec facilité que l'on replonge au coeur du dernier arc de la série, qui voit se rapprocher les deux âmes les plus meurtries : Kanna et Roku, tous deux encore hantés par les fantômes de leur passé, par la mort d'un être cher quand ils étaient plus jeunes. Mais ensemble, les deux jeunes adultes semblent enfin être sur la route de l'expiation.

"En voyant son visage, tout me parut évident. J'étais la seule à être restée bloquée dans le passé."

Tout commence par des retrouvailles, celles de Kanna avec Asami. Depuis la mort de Haruta et la fin du lycée, les deux anciennes amies ne s'étaient pas revues. Aujourd'hui, elles se retrouvent presque par hasard, et le choc est grand pour Kanna, qui comprend qu'elle est la seule à vivre encore dans le passé. La rencontre ne s'étire pas exagérément, Ryô Ikuemi conserve son don pour l'animer de façon réaliste, sans trop en faire et en offrant des dialogues qui sonnent juste. Ces retrouvailles, brèves et évitant toute surenchère, sont d'excellente facture, d'autant que revoir (une dernière fois ?) Asami permet également de rassembler les dernières pièces du puzzle sur cette dernière.

Le premier déclic ayant eu lieu chez Kanna, elle doit à présent arrêter "d'avoir 15 ans". Il est temps pour elle d'enfin repartir de l'avant, et cela pourrait bien arriver par l'intermédiaire de Roku : inquiet pour Manami dont la fille de 4 ans est toujours muette, il décide de partir en voyage en emmenant avec lui Kanna, qui pourra en profiter pour "revoir Haruta".
Tous deux meurtris par leur passé, Roku et Kanna choisissent tout simplement enfin, ensemble, de partir à la rencontre de ce passé, pour mieux s'en éloigner sans l'oublier pour autant. Pour chacun d'eux, il s'agit d'un retour aux sources, qui leur permettra au bout du compte d'enfin faire face à leur douleur, pour enfin pouvoir repartir de l'avant.
Et une nouvelle fois, tout le talent de Ryô Ikuemi est de ne pas en faire trop : pas de surenchère d'émotion ou de larmes, tout est dans la pudeur et le réalisme. Les dialogues n'en font pas trop, ils sonnent juste, font ressortir l'essentiel, et si l'on pourra toutefois trouver le rebondissement sur Mutsumi un peu gros, les réflexions autour de Kanna sont parfaites. On sent la jeune femme évoluer intérieurement, on la sent désormais capable de repartir de l'avant, de vivre à nouveau, de penser à l'avenir sans oublier pour autant le passé.

"Vivre, tout en conservant dans notre coeur les fautes que nous avons commises."

En attendant de lire très vite le dernier tome, Puzzle nous régale à nouveau avec cet avant-dernier volume tout en retenue, réaliste et humain.
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9789
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Puzzle

Message non lu par Koiwai » 13 mars 2013, 22:58

Tome 13 :

Les retrouvailles avec Asami et le voyage avec Roku ont ouvert les yeux à Kanna, qui est désormais prête à enfin se tourner vers l'avenir... sans oublier pour autant Haruta et ce passé qui l'a construite jusque là. Désormais, son regard est tourné vers le futur... et vers Roku, à qui elle n'a toujours pas totalement ouvert son coeur.

Dans ce volume, vous assisterez donc à la Conclusion de Puzzle, une conclusion qui, à vrai dire, arrive assez vite, après seulement une cinquantaine de pages. On pourra trouver les choses un peu rapide, mais au final, l'ensemble est bouclé, la mangaka parvenant à bien mettre en avant l'avenir qui s'ouvre désormais pour Kanna et Roku, et le message d'espoir étant bel et bien passé.

Surtout, quand on regardes les derniers volumes, on constate que les différentes pièces du Puzzle se sont bien imbriquées, et qu'une porte de sortie a été offerte à chacun des protagonistes. Mais si vous en doutez encore, Ryô Ikuemi nous offre ensuite un ultime chapitre, un chapitre spécial de 90 pages revenant sur Momoka Senke. C'est l'occasion de voir un avenir se dessiner aussi pour cette attachante jeune femme renfermée et maladroite, tandis que l'on recroise quelques personnages, comme Mayama et Nene, que l'on est heureux de revoir une dernière fois, histoire d'entrevoir ce qu'ils deviennent.

Après tout cela, l'heure est bel et bien venue de dire au revoir aux nombreux protagonistes de la série. Malgré la rapidité de la conclusion, il y a un sentiment de satisfaction, car aucun protagonistes n'a été oublié, et chacun d'eux peut désormais continuer sa vie, enrichi par les erreurs du passé, et prêt à se tourner vers l'avenir.

Ainsi, la boucle et bouclée dans Puzzle. La série aura conservé ses qualités jusqu'au bout, et maintenant que toutes les pièces sont à portée de main, il n'y a plus aucune raison d'avoir peur de se sentir perdu dans ce récit construit de façon originale, et vous n'avez plus aucune raison de bouder cette excellente série.

Enfin, pour compléter ce dernier volume, vous trouverez à partir de la page 145 une histoire courte de 40 pages plaisante à suivre, où l'on retrouve le goût de la mangaka pour approfondir la notion de passé et de l'impact que celui-ci à sur nous.
Image

Répondre