L'académie Alice

Shojo, josei, yuri, yaoï... En d'autres termes voici la rubrique regroupant les genres de manga destinés à un public féminin!
Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9974
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: L'académie Alice

Message non lu par Koiwai » 15 août 2011, 12:02

Tome 15:

Une ennemie redoutable a fait son apparition face à Mikan: Luna Koizumi, bien décidée à pourrir la vie de notre héroïne dans les moindres recoins et à l'isoler de tout le monde. Mais pour le moment, l'heure est à la fête du sport, et la course d'obstacles bat son plein. L'occasion pour Tachibana de montrer à nouveau toute son inventivité. Les épreuves en elle-mêmes sont assez classiques, mais c'est bien le talent qu'a l'auteure pour y exploiter les pouvoirs de ses personnages qui rend à nouveau le tout si drôle et délicieux. Mais surtout, on reste hilare face aux humiliations que subissent certains personnages, de ce bon vieux Jinno à la charmante Misaki, lors de quelques pages anthologiques.

L'humour bat soin plein, mais la mangaka n'en oublie pas pour autant les sentiments, et ici, Luca-Piou est bien décidé à briller devant Mikan en dépassant au moins une fois Natsume. Plus mignon que jamais, le petit blondinet touche facilement. Et pourtant, la suite du tome prend une tout autre direction, car c'est ensuite Natsume, se retrouvant pris contre son gré dans une épreuve, qui se voit contraint de déclarer à tous sa flamme pour Mikan, néanmoins sans que personne ne sache de qui provient la déclaration. Le lecteur le savait déjà mais en a la confirmation: notre petit brun renfermé en pince pour Mikan, et en même temps, plusieurs indices laissent clairement voir que ces sentiments sont réciproques.

Mais dans l'ombre, Luna continue ses manigances et cherche à éloigner par tous les moyens Natsume et Mikan. Manipulatrice, la petite nouvelle ne recule devant aucun coup bas et en devient toujours plus détestable, notamment lors de quelques scènes d'une émotion intense où le ressenti de Natsume éclate de façon parfaite, mettant en exergue ses sentiments.
La fête du sport suit son cours et passionne, même si elle reste assez linéaire et que l'on regrette un peu la mise à l'écart de Luca à partir du moment où Natsume lui vole la vedette. Mais dans l'immédiat, on n'a qu'une seule envie: voir Mikan se réveiller enfin face à Luna et lui mettre une bonne rouste, ce qui semble bien parti. Et au coeur de tout ceci, l'auteur continue de distiller juste ce qu'il faut d'informations sur le fil rouge de son histoire. Ainsi, on cerne mieux l'objectif de Luna et de l'académie vis-à-vis de notre héroïne, et le volume se referme alors que l'on est visiblement sur le point d'en découvrir plus sur le passé de cette détestable Koizumi... La suite, vite !


L'instant fanboyisme:

J'ai bavé 4 fois devant ce tome: en voyant Misaki sur la couverture, en voyant Misaki tout craquante sur la première page, en voyant Misaki se faire belle à la dernière page, et en voyant Misaki dans son costume d'Oni *.*

En ce qui concerne Hotaru et Luca-piou, je ne bave plus, je saigne directement du nez :D
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9974
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: L'académie Alice

Message non lu par Koiwai » 16 août 2011, 11:57

Tome 16:

Grâce à son deuxième alice dont tout le monde ignore l'existence, Mikan a su contrer les méfaits de Luna pendant la fête du sport, parvenant même à rendre leur état normal à tous ses camarades, et c'est ainsi que la mise à l'écart de notre héroïne s'arrête et que la vie reprend son cours normal... Mais on sait qu'à L'académie Alice, la vie n'est jamais vraiment normale ! Cette fois-ci, la situation dégénère suite à un mauvais coup d'un groupe "terroriste" qui s'est monté en guise de protestation contre la section disciplinaire. Une farce tourne n'importe comment, et voici que chacun de nos petits héros voit son âme transposé dans le corps de quelqu'un d'autre: Hotaru dans Mikan, Iincho dans Natsume, Natsume dans Luca, Luca dans Hotaru.... et Mikan dans Bear ?!

Une fois de plus, Higuchi Tachibana malmène joyeusement ses personnages et nous fait hurler de rire, tant on ne s'attendait pas un jour, à voir ses personnages ainsi. Qui aurait pensé voir un jour un Natsume pleurnichard ? Un Luca-piou bougon ? Une Mikan stoïque ? Une Hotaru sensible ? Mais le meilleur reste probablement Kokoroyomi, qui va se faire un plaisir d'en faire voir de toutes les couleurs au corps de Bouclettes sans se soucier de la situation, pendant que Bear va faire n'importe quoi avec son corps inexpressif. Un grand moment, assurément !
Et pourtant, dans L'Académie alice, rien n'est jamais fait gratuitement, et cette fois-ci, c'est Hotaru qui va apprendre une funeste nouvelle de la bouche de cette peste de Luna, qui croit s'adresser à Mikan: dans un avenir proche, une personne à laquelle notre héroïne tient beaucoup pourrait bien disparaître...

Il n'en faut pas plus au lecteur pour rester intrigué, et pour voir en lui la tension monter lorsque Mikan retrouve dans le parc un Narumi au seuil de la mort ! Le poison que le directeur du primaire a injecté chez le professeur s'est à présent répandu jusqu'au coeur. Pour le sauver, il semble que la seule solution pour Mikan soit d'utiliser son deuxième alice, mais Narumi s'y oppose fermement... Pour quelles raisons ? L'heure est alors venue de découvrir plus en détails le passé du professeur blondinet. Un passé à l'opposé de l'image de prof joyeux qu'il se donnait depuis les débuts de la série, puisqu'il porte un lourd, très lourd fardeau sur lui. Le personnage en ressort grandi et plus attachant que jamais, tandis que les objectifs du directeur du, primaire se dévoilent de plus en plus. désormais, il ne reste plus qu'à savoir ce que lui a fait Yuka...

La suite du tome repart sur d'autres considérations sans jamais baisser en émotion.
Tout d'abord, nous retrouvons (enfin !) un Kaname plus affaibli que jamais, auquel on prédit une mort avant l'hiver. Une nouvelle qui laisse Bear désemparé. L'ourson en peluche met alors tout en oeuvre pour venir en aide à sa manière à son créateur... et va même jusqu'à demander de l'aide à Mikan ! Alors que l'ourson nous apparaît comme jamais encore il ne nous était apparu, terriblement attendrissant, sa relation avec Kaname est parfaitement mise en valeur et touche facilement, tandis que Mikan, de son côté, pourrait bien trouver ici un nouvel ami.
Puis c'est au tour de Subaru Imai de se voir un peu plus approfondi, pendant une leçon de natation qu'il donne à sa meilleur ennemie, sa petite soeur Hotaru. L'heure est est alors venue de cerner un peu mieux la relation étrange mais non dépourvue d'affection entre ces deux personnages qui ne montrent rien, le tout pendant que tombe la vérité sur la cruelle prédiction de Luna. Il est juste dommage que la traduction soit une nouvelle fois un peu à la masse, faisant assez mal ressortir la beauté supposée de pensées des deux personnages.

Après une première partie qui fait monter l'émotion autour de Narumi, la suite revient sur des personnages jusque là plus en retrait, toujours de manière touchante. et le tout toujours avec une dose d'humour et de sentiments, et en continuant de faire monter la tension autour du fil rouge de l'oeuvre. La seule chose que l'on pourrait reprocher à la mangaka serait sa tendance à dénouer rapidement certains climax qu'elle instaure, comme la mise à l'écart de Mikan qui est finalement rapidement résolue, mais cela permet au récit de ne pas traîner plus que de raison, et chacun se fera donc son avis sur la question. Dans tous les cas, on se retrouve à nouveau avec un tome d'excellente facture.


L'instant fanboyisme:

Raaaaaah ! Narumi roxe, Kokoroyomi roxe, Bear roxe, Subaru Imai roxe... et Hotaru roxe, bien sûr *___*
Image

Avatar du membre
Sanashiya
Free Bird
Messages : 416
Enregistré le : 07 janv. 2011, 23:50
Localisation : Lille
Contact :

Re: L'académie Alice

Message non lu par Sanashiya » 17 août 2011, 10:48

Koiwai a écrit :L'heure est alors venue de découvrir plus en détails le passé du professeur blondinet. Un passé à l'opposé de l'image de prof joyeux qu'il se donnait depuis les débuts de la série, puisqu'il porte un lourd, très lourd fardeau sur lui. Le personnage en ressort grandi et plus attachant que jamais
Nyahahahahahha !! Hein qu'il est génial !! :D :D :D \o\ NARUMI LOVE /o/

Sinon l'échange des corps était proprement excellent, c'était un grand moment :D Mais comme tu dis, jamais sans tomber dans l'inutilité.
Et Bear, graaaah ♥ il est trop adorable dans ce tome XD Et Hotaru avec son frère est exceptionnelle. XD

Bon XD Moi je suis toujours arrêtée au tome 18, j'ai hâte de pouvoir lire les prochains :3 Et j'attends avec impatience tes chroniques ♥
~ Adoratrice de Fye ~
Image
Fujoshi. What else ?

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9974
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: L'académie Alice

Message non lu par Koiwai » 17 août 2011, 11:01

Sanashiya a écrit :
Koiwai a écrit :L'heure est alors venue de découvrir plus en détails le passé du professeur blondinet. Un passé à l'opposé de l'image de prof joyeux qu'il se donnait depuis les débuts de la série, puisqu'il porte un lourd, très lourd fardeau sur lui. Le personnage en ressort grandi et plus attachant que jamais
Nyahahahahahha !! Hein qu'il est génial !! :D :D :D \o\ NARUMI LOVE /o/
Ouep, mais il n'a toujours pas dépassé Hotaru :mrgreen: D'ailleurs, comment j'ai flippé sur la révélation de fin du tome 16, [spoiler]au sujet de la personne qui pourrait disparaître. Naaaaaaan, ils peuvent tous disparaître, mais pas Hotaru O____O bon, je crois que ça ne collerait pas avec l'ambiance du manga si ça arrivait vraiment, mais la flippe quand même XD[/spoiler]
Sinon l'échange des corps était proprement excellent, c'était un grand moment :D Mais comme tu dis, jamais sans tomber dans l'inutilité.
Qu'est-ce que j'ai été plié par Kokoroyomi !!! Il est dans une situation pas possible, s'en fout royalement et préfère faire nimp avec le corps de Bouclettes XD Ce gosse est génial, il est à l'ouest et toutes ses apparitions sont à pleurer de rire XD
Et Bear, graaaah ♥ il est trop adorable dans ce tome XD Et Hotaru avec son frère est exceptionnelle. XD
Adorable, c'est le mot ♥ j'avais envie de le prendre dans mes bras XD
Et la relation de je t'aime moi non plus des deux Imai est géniale ♥ mais dommage que la traduction soit toujours un peu à la masse ><
Image

Avatar du membre
Loli-pamplo
Bisho blond addict
Messages : 440
Enregistré le : 21 janv. 2009, 16:19
Localisation : Sur ce drôle de caillou perdu dans l'espace...
Contact :

Re: L'académie Alice

Message non lu par Loli-pamplo » 17 août 2011, 11:04

Faut que vous arrêtiez autant d'être hystériques devant ce manga ou je vais vraiment devoir craquer et mes les prendre ! Et c'est pas bon du tout pour mes finances ça ! Pas du tout ! è.é
Mais gniii ~ Et puis les instants fanboyismes, même si je vois pas de qui vous parlez sont énormes !
~ Ne fait pas demain ce que tu peux faire après demain ~


Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9974
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: L'académie Alice

Message non lu par Koiwai » 17 août 2011, 11:12

Mais justement, on fait tout pour que vous craquiez :mrgreen: La série est géniale sur tous les points, que ce soit l'humour, les personnages, le fil rouge, les moments plus dramatiques, les instants sentimentaux... Personnellement elle est même aux portes de mon top :D Craque !! Craaaaaaaque !! *_______*

[argument imparable on]

Pis toi qui aimes les bishos blonds et te faire des trips yaoi, là t'es servie ! :D Même moi je craque sur les persos masculins (je veux un Luca-piou chez moi, lalalaaaa), c'est dire ! XD

[argument imparable off]
Image

Avatar du membre
Sanashiya
Free Bird
Messages : 416
Enregistré le : 07 janv. 2011, 23:50
Localisation : Lille
Contact :

Re: L'académie Alice

Message non lu par Sanashiya » 17 août 2011, 11:52

Loli-pamplo a écrit :Faut que vous arrêtiez autant d'être hystériques devant ce manga ou je vais vraiment devoir craquer et mes les prendre ! Et c'est pas bon du tout pour mes finances ça ! Pas du tout ! è.é
Mais gniii ~ Et puis les instants fanboyismes, même si je vois pas de qui vous parlez sont énormes !
Preeeennnnnds leeeees et rejoins nous dans l'antre de l'hystérie Académie alicienne! \o/
Koiwai a écrit : [argument imparable on]

Pis toi qui aimes les bishos blonds et te faire des trips yaoi, là t'es servie ! :D Même moi je craque sur les persos masculins (je veux un Luca-piou chez moi, lalalaaaa), c'est dire ! XD

[argument imparable off]
Ça c'est sûr que tu vas adorer Narumi, je crois :D Parce qu'une fan de bishos blonds ne peut pas ne pas adorer Narumi :D :D :D Et puis c'est pas que Narumi, y'a aussi touuuus les autres personnages qui valent le détour XD Luca-piouuuu *___*

Koiwai a écrit : Ouep, mais il n'a toujours pas dépassé Hotaru :mrgreen: D'ailleurs, comment j'ai flippé sur la révélation de fin du tome 16, [spoiler]au sujet de la personne qui pourrait disparaître. Naaaaaaan, ils peuvent tous disparaître, mais pas Hotaru O____O bon, je crois que ça ne collerait pas avec l'ambiance du manga si ça arrivait vraiment, mais la flippe quand même XD[/spoiler]
Oui °_° Moi aussi j'ai flippé ! Mais comme d'habitude, les indices sont distillés petit à petit, donc je pense qu'on n'en apprendra pas plus avant un certain temps. :mrgreen:
Qu'est-ce que j'ai été plié par Kokoroyomi !!! Il est dans une situation pas possible, s'en fout royalement et préfère faire nimp avec le corps de Bouclettes XD Ce gosse est génial, il est à l'ouest et toutes ses apparitions sont à pleurer de rire XD
Ah mais il est absolument génial ce type 8D lui et Yoichi sont vraiment adorables XD Mais Kokoroyomi est vraiment un des moteurs de l'humour dans ce manga xD J'adore absolument tout ce qui sort de sa bouche XD
Adorable, c'est le mot ♥ j'avais envie de le prendre dans mes bras XD
Et la relation de je t'aime moi non plus des deux Imai est géniale ♥ mais dommage que la traduction soit toujours un peu à la masse ><
Ah, ça m'a pas choquée... Parce que j'étais trop en train de rigoler à cause de l'invention de Hotaru qui fait qu'il y avait du plomb dans sa ceinture pour pas couler XD
~ Adoratrice de Fye ~
Image
Fujoshi. What else ?

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9974
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: L'académie Alice

Message non lu par Koiwai » 17 août 2011, 12:06

Sanashiya a écrit :Ah mais il est absolument génial ce type 8D lui et Yoichi sont vraiment adorables XD Mais Kokoroyomi est vraiment un des moteurs de l'humour dans ce manga xD J'adore absolument tout ce qui sort de sa bouche XD
Yoichi, dans sa version plus grande il ferait un super couple avec Natsume (avec Natsume en uke, en plus !!) :D
Oui, ceci est une phrase visant à intriguer encore plus Loli :D
Image

Avatar du membre
Hitsuji
Time Sheep
Messages : 666
Enregistré le : 12 juil. 2011, 18:37
Localisation : Près d'un chat ! :3
Contact :

Re: L'académie Alice

Message non lu par Hitsuji » 17 août 2011, 12:51

Je suis parfaitement d'accord avec Loli !

Vos avis détaillés et vos purs instants de fanatisme exacerbé ont failli me faire commencer la série dernièrement (tous les tomes sortis parfaitement rangés, ça m'a fait envie), jusqu'à ce que la réalité économique me revienne cruellement en mémoire... En plus, ça a l'air trop choupinounesque, je suis sûr que je vais aimer... TT^TT

Donc stop, dite que ça devient de moins en moins bien, que l'auteur dessine comme un pied, que ses personnages sont caricaturaux, les situations télescopées et invraisemblables, l'édition pourrie et la traduction ardue (ah, ça, il semble que c'est pas loin de la vérité). Mentez si besoin, mais épargnez-moi !

Ou sinon, bientôt, j'achète la série ! (c'est une menace, oui, oui, une menace. U_U )
"on the internet, no one knows you're a cat."
—A cat.

Avatar du membre
animan
Messages : 128
Enregistré le : 06 août 2011, 21:52
Localisation : Pittsburgh, PA

Re: L'académie Alice

Message non lu par animan » 17 août 2011, 13:42

Sincèrement il y a de quoi foncer sur cette série. Mais vu qu'on approche de la fin (on en est au dernier arc), vous pouvez attendre afin d'en profiter d'une traite.
"The best way to predict the future is to invent it." Alan Kay

Répondre