The Tyrant who fall in Love

Shojo, josei, yuri, yaoï... En d'autres termes voici la rubrique regroupant les genres de manga destinés à un public féminin!
Avatar du membre
Dear Noctis
Messages : 367
Enregistré le : 17 janv. 2012, 14:49
Contact :

Re: The Tyrant who fall in Love

Message non lu par Dear Noctis » 08 avr. 2012, 22:43

On me pousse fortement à le commencer mais j'hésite encore. Les prix excercés par Taïfu sont dissuasifs... Je vois Einah que t'as bien apprécié le premier tome. J'ose pas regarder tes autres avis de peur de découvrir du spoil. Je reste sur mon impression mitigée des OAV. Je les ai trouvés carrément tordus, faut voir comment Morinaga profite de la situation pour se faire un petit kiff avec Tatsumi. Le mec il est amoureux depuis 4 ans et là en 5 minutes il le choppe contre le lit ??! J'ai dû mal à prendre cette histoire au second degré c'est pour ça que j'hésite à me lancer dans le manga.

Avatar du membre
Einah
Messages : 1948
Enregistré le : 17 nov. 2010, 21:13
Localisation : Deux-Sèvres mais mon coeur reste en Lorraine

Re: The Tyrant who fall in Love

Message non lu par Einah » 09 avr. 2012, 10:47

J'ai vu les 2 OAV. Oui c'est vrai que ca peut surprendre. C'est le point négatif qui ressort chez moi pour cette série. C'est à dire que Morinaga emportait par ses sentiments et son désir, force un peu la main à Sô-ichi. Mais, il cède et si vraiment il ne voulait pas non plus, il ne le ferait pas. Mais c'est également ce qui fait tout le charme de cette série. Sô-ichi qui n'arrive pas à s'avouer ce qu'il ressent et pourquoi il n'arrive pas à dire non à Morinaga.
Sinon les personnages sont vraiment attachants. Morinaga est vraiment adorable et un peu trop naïf. Les sentiments sont très bien traités.
Finalement j'aime vraiment bien cette série qui n'a pas arreté de se bonifier au fil des tomes. Les 2 meilleurs tomes sont pour le moment les 2 derniers.
Si tu arrives à les avoir en occas n'hésite pas, si le prix te freine un peu.
Image

Avatar du membre
Loli-pamplo
Bisho blond addict
Messages : 440
Enregistré le : 21 janv. 2009, 16:19
Localisation : Sur ce drôle de caillou perdu dans l'espace...
Contact :

Re: The Tyrant who fall in Love

Message non lu par Loli-pamplo » 23 avr. 2012, 16:33

Si la question est toujours d'actualité, sérieusement, fonce. Fonce fonce de tous les yaoi que j'ai lu (Et j'avoue que ça commence à faire pas mal, il est dans mon top trois clairement. Takanaga arrive avec cette série et ses dessins à faire une histoire, avec un vrai scénario et surtout une vraie exploitation des sentiments des personnages qui s'étalent encore maintenant même si la fin s'amorce, ce n'est que perpétuellement avancer, pour reculer... Mais sans oublier qu'on a avancé quand même. So Ichi peut passer de celui qui se laisse faire à un véritable con avec Morinaga. Tandis que celui ci essaie de faire avec jusqu'à la rupture, le mot de trop. On avance avec les personnages, on est dans l'attente, on espère, on y croit. Et le fait que ça soit sur pas mal de tomes pour un yaoi permet justement une vrai réflexion sur les sentiments et leur relation. Ils sonnent vraiment juste, pas comme certaines autres auteurs qui n'arrivent pas à se renouveler ou tournent en rond (En ce qui me concerne, Miyamoto Kano).
The Tyrant est réellement un très très bon yaoi qui ne joue pas que sur fuis moi je te suis etc, mais sur la famille, les études, le rejet et d'autres thèmes plus ou moins graves. Si vraiment j'aurais un yaoi à recommander ça serait celui ci (Bon ok yen a d'autre maiiiis XD)
~ Ne fait pas demain ce que tu peux faire après demain ~


Image

Avatar du membre
Einah
Messages : 1948
Enregistré le : 17 nov. 2010, 21:13
Localisation : Deux-Sèvres mais mon coeur reste en Lorraine

Re: The Tyrant who fall in Love

Message non lu par Einah » 23 avr. 2012, 17:21

Je ne dirai pas mieux que toi Loli et vivement le tome 8 :mrgreen:
Image

Avatar du membre
Dear Noctis
Messages : 367
Enregistré le : 17 janv. 2012, 14:49
Contact :

Re: The Tyrant who fall in Love

Message non lu par Dear Noctis » 25 avr. 2012, 21:38

Oui c'est toujours d'actualité. Et je dois dire que ton petit discours est très convainquant Loli^^ Je me suis rendue toute contente devant l'étagère et là, y'avait tous les tomes, sauf le premier... Oui, la chance c'est mon truc^^ Mais avec du recul je me suis dit que j'aurais dû prendre le tome 2 puisque je crois que le 1 correspond en gros à l'anime. Par contre, c'est vrai que je préfèrerais les prendre en occasion, je trouve que la qualité de Taïfu c'est pas folichon. Voilà jolie Loli, tu m'as donnée envie de le lire.

Avatar du membre
Loli-pamplo
Bisho blond addict
Messages : 440
Enregistré le : 21 janv. 2009, 16:19
Localisation : Sur ce drôle de caillou perdu dans l'espace...
Contact :

Re: The Tyrant who fall in Love

Message non lu par Loli-pamplo » 26 avr. 2012, 19:00

Si j'ai réussi à te convaincre j'ai envie de dire que c'est le principal XD Et oui les OAV reprennent le tome un en entier donc tu aurais du commencer è.é XD
Mais je suis toute à fait d'accord avec les prix pratiqués VS la qualité voir même l'épaisseur. Celle du 7 m'est resté bien en travers de la gorge là. Mais s'il n'y a pas d'occasion... C'est gage de qualité non ? :D
Passe nous dire quand tu les auras et les aura lu je veux savoir ton avis du coup !
~ Ne fait pas demain ce que tu peux faire après demain ~


Image

Avatar du membre
Einah
Messages : 1948
Enregistré le : 17 nov. 2010, 21:13
Localisation : Deux-Sèvres mais mon coeur reste en Lorraine

Re: The Tyrant who fall in Love

Message non lu par Einah » 27 avr. 2012, 06:32

Moi aussi j'attends ton avis ^^ Allez lance toi ! :mrgreen:
Image

Avatar du membre
Dear Noctis
Messages : 367
Enregistré le : 17 janv. 2012, 14:49
Contact :

Re: The Tyrant who fall in Love

Message non lu par Dear Noctis » 13 mai 2012, 13:27

Vous pouvez encore reculer et ne pas lire ce que je pense de ce premier tome, parce que… comment dire… ça va pas forcément vous plaire :p

Tome 1 :

Toute contente, j’observe la jolie couverture de The Tyran who fall in love. Malheureusement en l’ouvrant, j’ai trouvé les dessins pas terribles, plutôt moches même. Et rapidement, le manga utilise un procédé qui m’irrite le globe oculaire : les personnages qui rougissent à chaque page !!! Nom de diou je trouve ça agaçant. Il y a d’autres façons de transmettre les émotions. Comme je l’avais dit pour l’anime, ici aussi je n’arrive pas à prendre ça au second degré. L’humour ne marche pas assez sur moi. Les moyens utilisés sont déjà vus et un peu gros (cf la bouteille bien cachée au fond du meuble). Et le coup du « on boit ensemble », c’est super utilisé et on voit le truc venir. Et j’ai trouvé leur première relation sexuelle presque choquante tellement Morinaga profite de la situation. Le lendemain de leur relation, le ton est sur l’humour, ce que je n’ai pas apprécié puisque So-Ichi vient de se faire violer. Dans les chapitres suivants, je me suis attachée à So-Ichi qui dévoile sa personnalité. Je l’ai trouvé très touchant lorsqu’il est à bout de sa recherche de Morinaga. Et contrairement au début du tome, j’ai ressenti les sentiments des personnages vers la fin. Bon par contre au chapitre 5, c’est le drame : chantage sexuel ! Pourquoi ?! Le volume se termine quand même sur une touche humoristique qui m’a bien fait rire^^

Mouhahaha, j’ai moyennement apprécié ce premier tome de The Tyran who Fall in Love ! Certains moyens utilisés sont grossiers et j’ai eu quelques mouvements de violence psychologique envers Morinaga. Mais comme j’aime me faire du mal (hmm) et que vous dites qu’il est bon, je vais continuer. Et puis il faut dire que je n’ai eu aucun mal à aller au bout de ce premier tome :p

Avatar du membre
Einah
Messages : 1948
Enregistré le : 17 nov. 2010, 21:13
Localisation : Deux-Sèvres mais mon coeur reste en Lorraine

Re: The Tyrant who fall in Love

Message non lu par Einah » 17 juil. 2012, 20:48

Vol. 8 : "J'en ai assez de te subir en permanence !!" Moi qui pensais que Sô-ichi commençait enfin à m'accepter pour ce que je suis... Est-ce que ce n'était qu'une simple illusion... ? Morinaga recommence à douter de la sincérité de sa relation avec Sô-ichi et décide de s'éloigner de lui définitivement. Mais Sô-ichi prend enfin conscience de ce qu'il ressent vraiment...

Avis : Quand on lit le derrière de couverture, on sera triste de lire que ce volume serait le dernier de la série. Alors que dans le tome précédent, l'auteur le disait à demi-mot et laisser entendre qu'elle continuerai, on s'attendait à plus qu'un seul tome... Mais j'ai un peu fouillé sur le net... et je vous le dirai après... lol
On a quitté Morinaga dans le tome précédent alors qu'il venait de vivre une énième dispute avec Sô-ichi, le tout devant son ex compagnon. Cette fois-ci, les paroles de Sô-ichi étaient très dures et il avait été beaucoup trop loin avec Morinaga.
C'est donc avec la larme à l'oeil et un énormément pincement au coeur que l'on découvre Morinaga à la fois abattu, blessé et résigné. Et c'est bien ce qui peut nous faire peur, un Morinaga qui n'a plus sa force pleine d'optimisme.
L'auteur fait intervenir Masaki auprès de Morinaga. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, il ne sera pas là pour profiter de la situation mais pour soutenir son ancien compagnon...
C'est à Morinaga de faire son chemin et de prendre sa décision. On suit donc le cheminement sentimental de Morinaga à travers ses blessures. Le voir prendre ses distances avec Sô-ichi nous attristera encore plus.
Mais on observe également ce que ressent Sô-ichi et de sa prise de conscience sur ses actes, ses paroles et ce que représente pour lui Morinaga. On découvrira pour notre plus grand bonheur un Sô-ichi attendrissant et vraiment très kaiwaiiii ^^
Pour ce tome qui se veut apparemment être le dernier, tous les ingrédients sont là pour nous émouvoir et nous toucher. L'auteur nous tient en haleine et développe bien les sentiments et les ressentiments à la fois de Morinaga et de Sô-ichi. Elle n'hésite pas à nous rappeler qu'à la base Sô-ichi n'est pas attiré par les hommes et qu'éprouver des sentiments envers un homme n'est pas si aisé à accepter et à vivre au quotidien.
Avec ce 8ème tome, on a le droit à un excellent tome pour une série excellente. Et en bonus, à la fin, nous pourrons voir les différentes scènes évoquées dans ce tome à travers les yeux de Sô-ichi.
Cependant, grande adoratrice de cette série que je suis, je reste malgré tout frustrée que cela s'arrête à ce stade de la relation. Pour l'auteur, elle a fait vivre à ses héros toutes les situations qu'elle avait imaginées. Mais, il y avait pour moi encore plein de chose à faire vivre et à découvrir à nos deux héros.
Par exemple, [spoiler]voir Sô-ichi attentionné envers Morinaga ou faire preuve de tendresse ou déclarer ses sentiments....[/spoiler]J'aurai tellement voulu pouvoir lire cela >_<
Peut être que tout n'est pas perdu et qu'un 9ème tome pourrait paraître fin 2013 ? http://www.taifu-comics.com/index.php/a ... -du-Tyrant
Image

Avatar du membre
Einah
Messages : 1948
Enregistré le : 17 nov. 2010, 21:13
Localisation : Deux-Sèvres mais mon coeur reste en Lorraine

Re: The Tyrant who fall in Love

Message non lu par Einah » 17 juil. 2012, 20:52

Dear Noctis a écrit :Vous pouvez encore reculer et ne pas lire ce que je pense de ce premier tome, parce que… comment dire… ça va pas forcément vous plaire :p

Tome 1 :

Toute contente, j’observe la jolie couverture de The Tyran who fall in love. Malheureusement en l’ouvrant, j’ai trouvé les dessins pas terribles, plutôt moches même. Et rapidement, le manga utilise un procédé qui m’irrite le globe oculaire : les personnages qui rougissent à chaque page !!! Nom de diou je trouve ça agaçant. Il y a d’autres façons de transmettre les émotions. Comme je l’avais dit pour l’anime, ici aussi je n’arrive pas à prendre ça au second degré. L’humour ne marche pas assez sur moi. Les moyens utilisés sont déjà vus et un peu gros (cf la bouteille bien cachée au fond du meuble). Et le coup du « on boit ensemble », c’est super utilisé et on voit le truc venir. Et j’ai trouvé leur première relation sexuelle presque choquante tellement Morinaga profite de la situation. Le lendemain de leur relation, le ton est sur l’humour, ce que je n’ai pas apprécié puisque So-Ichi vient de se faire violer. Dans les chapitres suivants, je me suis attachée à So-Ichi qui dévoile sa personnalité. Je l’ai trouvé très touchant lorsqu’il est à bout de sa recherche de Morinaga. Et contrairement au début du tome, j’ai ressenti les sentiments des personnages vers la fin. Bon par contre au chapitre 5, c’est le drame : chantage sexuel ! Pourquoi ?! Le volume se termine quand même sur une touche humoristique qui m’a bien fait rire^^

Mouhahaha, j’ai moyennement apprécié ce premier tome de The Tyran who Fall in Love ! Certains moyens utilisés sont grossiers et j’ai eu quelques mouvements de violence psychologique envers Morinaga. Mais comme j’aime me faire du mal (hmm) et que vous dites qu’il est bon, je vais continuer. Et puis il faut dire que je n’ai eu aucun mal à aller au bout de ce premier tome :p
J'ai eu la même réaction que toi en lisant le 1er tome, la relation forçée m'avait quelque peu dérangé. Le "vient je te donne un coup de main", ou "c'est pour t'aider" m'avait vraiment marqué.
Malgré cela, au fil des tomes, on s'attache aux personnages. Si tu continues la série tu verras, y aura d'autres moments où ce qui peut choquer est que Morinaga dit qu'il veut faire attention à Sô-ichi mais en fait il lui force un peu beaucoup la main... Il ne faut aussi pas oublier que si Sô-ichi ne veut pas, il a assez de force pour lui en mettre une et partir.... :wink:
Image

Répondre