Vampire Knight

Shojo, josei, yuri, yaoï... En d'autres termes voici la rubrique regroupant les genres de manga destinés à un public féminin!
Avatar du membre
Einah
Messages : 1871
Enregistré le : 17 nov. 2010, 21:13
Localisation : Deux-Sèvres mais mon coeur reste en Lorraine

Re: Vampire Knight

Message non lu par Einah » 17 oct. 2011, 17:14

En reprenant les choses sérieuses, voici ma petite chronique du volume 3.

Vol. 3: Malgré ses sentiments pour Kaname, Yûki est bien consciente qu'un fossé infranchissable les sépare. Mais lorsque Ichijô le lui fait remarquer, la jeune fille est incapable de cacher son trouble. Quel drame inavouable s'est produit dans le passé pour éloigner ainsi les deux jeunes gens ?!
Yûki, Kaname, Zero... Retour dix ans en arrière sur leur première rencontre !

"Ce que tu fais est bien cruel..."
[/color]

Avis : Yûki a décidé d'offrir son sang à Zero pour ne pas le laisser se détruire par cette soif de sang. Il n'a pas fallu très longtemps à Kaname pour découvrir ce qu'a fait Yûki. Alors qu'il a toutes les raisons pour anéantir Zero, Kaname se retient pour Yûki car il ne veut pas la perdre...
Difficile d'être un vampire et de vouloir être plus proche d'un humain. Kaname semble soufflir de la distance qui s'est installée entre lui et Yûki et surtout il s'interroge sur les raisons.
L'auteur nous plonge donc 10 ans en arrière pour nous faire comprendre quel lien préviligié existait entre Kaname et Yûki et ce qui a fait que tout à changé...
Nous allons découvrir Yûki, il y a 10 ans au proie d'un vampire. C'est là que Kaname la sauvera.
On comprend dès lors qu'une relation spéciale s'installe vu que Kaname lui a sauvé la vie. Ce dernier, se montrera toujours attentif et attentionné avec elle, elle si naïve et pleine de vie... Yûki semble représenter son bien le plus précieux et Kaname est prêt à tout pour la protéger.
Mais on apprend que les vampires suçent le sang pour satisfaire leur passion. C'est par Ruka éperdument amoureuse de Kaname qu'on apprendra ce nouvel élement.
Ainsi c'est en ayant cet élément en tête que l'on comprendra pourquoi Yûki a mis une distance avec Kaname alors qu'elle lui rendait visite inocemment...
Des relations complexes, des sentiments et des peurs inavoués... L'auteur petit à petit nous dévoile ce que ressent chacun des protagonistes.
Nous terminons ce tome avec l'arrivée d'un nouvel arrivant bien mystérieux...
En terminant ce 3ème volume, nous ne pouvons que nous demander ce que Kaname peut bien comploter.
Un 3ème tome dans la lignée du 2ème, c'est à dire prenant et où l'auteur nous livre des morceaux d'intrigue au fur et à mesure.
Image

Avatar du membre
NiDNiM
Otaku Girl
Messages : 1300
Enregistré le : 30 nov. 2008, 17:53
Localisation : Avec ma chérie

Re: Vampire Knight

Message non lu par NiDNiM » 15 déc. 2011, 21:36

Vampire Knight, Vol 14 :

Dure, dure la tâche qui nous est incombée d’aller relire ce maudit tome 13 (le numéro n’était pas un hasard ?) qui nous avait littéralement assommé d’incompréhension ! En effet, après autant d’attente il faut bien se replonger un peu dans l’univers géniallissimement gothique, dark, sanglant et « romantique » de cette série. Hum. Après n’y avoir toujours rien compris, n’en déplaise aux fans acharnés défendant bec et ongles une série qui malheureusement ne le mérite plus, nous voilà avec ce nouvel opus entre les mains ! Eh bien on ... comprend. Incroyable, on saisit à peu près ce qu’il se passe. Mais ne vous emballez pas, ce n’est pas pour autant que c’est réussi ! Voyons plutôt : Yûki se plonge plus profondément dans la mémoire de Kaname, à la recherche de son passé. Celui-ci est d’ailleurs un peu flou, et la seule chose qu’on retient c’est que Kaname est avant tout l’ancêtre du grand frère de la jeune fille et qu’il a un peu « pris sa place » en se réincarnant en lui. Et qu’il aimait une femme, apparemment. Qui a donné sa vie pour construire les armes anti vampires. Jusque là, d’accord, on suit. Yûki en revanche a un peu de mal à tout assimiler mais la conclusion est toujours la même : tant que c’est Kaname, elle ferme les yeux sur tout et la fin est une happy end.

Sauf que, une vampiresse de sang pur nommé Lady Sara fait des siennes, voulant récupérer la vie d’anciens sangs purs et Kaname l’arrête alors que la Guilde s’en souciait (mais ils finissent quand même par ne pas être contents quand il va enfin faire quelque chose). Dans l’histoire, quelqu’un meurt sans raison, Yûki va peut être enfin revoir Zero et y être confrontée ... D’ailleurs ce dernier est cloitré dans un bureau à faire semblant de travailler, boudant manifestement très fort. Et donc en résumé ... eh bien rien. La seule conclusion possible est que Yûki veut suivre Kaname coûte que coûte malgré les actes insensés (et pour le coup incompréhensibles) qu’il commet, sans aucune explication, sans promesse de se revoir, sans même la moindre tendresse. Euh, Yûki ? Arrête d’être une cruche hypnotisée et réveille toi un peu de cette stupide torpeur ... Bref un tome qui n’apporte rien, et quand on pense au temps d’attente c’est un peu dommage. Si l’on comprend ce qu’il s’y passe on aurait presque préféré que ça ne soit pas le cas tant il ne se passe ... rien. Au moins on aurait pu mettre le compte de notre déception sur notre incapacité à comprendre le génie de l'auteur ...
[Définir, c'est limiter.]
[Le critique est celui qui peut transposer d'une autre manière ou traduire en éléments nouveaux, son impression de la beauté.]

Oscar Wilde, Le portrait de Dorian Gray

Mon trésor
MON coup de cœur, MA pub.

Avatar du membre
Einah
Messages : 1871
Enregistré le : 17 nov. 2010, 21:13
Localisation : Deux-Sèvres mais mon coeur reste en Lorraine

Re: Vampire Knight

Message non lu par Einah » 15 déc. 2011, 22:22

je suis loin du tome 14 et en ayant juste un peu lu ta critique pour pas trop me dévoiler des éléments, ca n'a l'air pas très génial tout ca.
Image

Avatar du membre
hdix
Messages : 1554
Enregistré le : 28 août 2007, 14:46
Localisation : environs de bourg en bresse

Re: Vampire Knight

Message non lu par hdix » 16 déc. 2011, 08:08

eh ben :shock:
pas pret de revenir sur ma décision d’arrêter cette série.

faut que je la vende, faut que je la vende...
:arrow:
Image
"SAVOIR PLUTÔT QUE CROIRE"

Avatar du membre
NiDNiM
Otaku Girl
Messages : 1300
Enregistré le : 30 nov. 2008, 17:53
Localisation : Avec ma chérie

Re: Vampire Knight

Message non lu par NiDNiM » 16 déc. 2011, 08:28

Oui ou hdix, vends la.

Einah > le pire c'est le tome 13. Mais depuis le 11 c'est un calvaire de lire cette série XD
[Définir, c'est limiter.]
[Le critique est celui qui peut transposer d'une autre manière ou traduire en éléments nouveaux, son impression de la beauté.]

Oscar Wilde, Le portrait de Dorian Gray

Mon trésor
MON coup de cœur, MA pub.

Avatar du membre
chachaaaa
Messages : 148
Enregistré le : 04 mars 2011, 19:35

Re: Vampire Knight

Message non lu par chachaaaa » 16 déc. 2011, 11:59

Le truc, c'est qu'on comprend rien en fait. Et c'est pas normal, sachant qu'on n'est pas franchement censé être dans un manga qui se veut compliqué ^^ Surtout que l'auteure donne des réponses aux mauvaises questions... En plus, c'est franchement relou de les voir tous dépressifs. Le problème, c'est qu'on continue à lire en espérant le renouveau de la série, mais non, ça marche pas.
Image

Avatar du membre
hdix
Messages : 1554
Enregistré le : 28 août 2007, 14:46
Localisation : environs de bourg en bresse

Re: Vampire Knight

Message non lu par hdix » 16 déc. 2011, 14:49

On comprend rien,
c'est lourd
moi je confond même certains vampires, et là j'y comprends encore moins.
non pis on s'emmerde en lisant en plus.

y a pas quelqu'un qui veut me l'acheter avec tous ces bons arguments. :roll:
Image
"SAVOIR PLUTÔT QUE CROIRE"

Avatar du membre
Einah
Messages : 1871
Enregistré le : 17 nov. 2010, 21:13
Localisation : Deux-Sèvres mais mon coeur reste en Lorraine

Re: Vampire Knight

Message non lu par Einah » 27 déc. 2011, 22:11

Vol. 4: Dès l'instant où son regard croise celui de Maria, la nouvelle élève de la Night Class, Zero est envahi par un profond malaise. Mais lorsque ses doutes se transforment en certitude, le jeune homme pointe son arme sur la vampiresse. Qui est donc cette Maria ?
De son côté, Yûki apprend une vérité terrifiante... Jusqu'où est-elle prête à aller pour sauver Zero ?!

"Je connais... un moyen de sauver Zero.
[/color]

Avis : Dans ce 4ème volume c'est à nouveau Zero qui est au centre de l'histoire. L'auteur ici nous dévoile un élément supplémentaire sur le massacre de sa famille et la femme vampire qui a orchestré cela, Shizuka Hiô. La conscience et la raison de Zero sera mise à l'épreuve. Cette nouvelle élève, Maria, a un lien par rapport à son passé et ceci sera dévoilé dans ce tome.
L'auteur arrive bien à nous faire ressentir la tristesse et la haine de Zero non seulement envers celle qui l'a transformé mais aussi façe à la non maitrise de lui même quand il est assoiffé de sang. Il est torturé à l'idée de devoir s'abreuver auprès de Yûki, il ne supporte pas de lui faire du mal... Mais sa vengeance est primordiale et il ferait tout pour arriver à ses fins...
Pour apporter un peu de légéreté et d'amusement, l'auteur entraine nos héros dans le bal de l'académie Cross. C'est donc des révisions pour ne pas être la classe qui devra tout préparer, des préparatifs... Tout cela ramène un petit vent de fraicheur alors que l'ambiance est très lourde.
Même si Kaname n'intervient que très peu dans ce tome, il est toujours entrain de surveiller celle qui est la plus cher à ses yeux.
Quant à Yûki, elle découvrira comment sauver Zero mais un choix s'offre à elle pour y arriver...
Des révélations importantes, des retournements de situations surprenantes, c'est presque que sans fausse note que s'achève ce 4ème tome. Le seul petit bémol c'est qu'il est difficile de reconnaitre les élèves vampires entres eux, vu que la seule différence est la coupe de cheveux...
Image

Mounoumouk
Messages : 1
Enregistré le : 25 mars 2013, 13:06

Re: Vampire Knight

Message non lu par Mounoumouk » 25 mars 2013, 13:15

Salut à toutes et à tous!

Ce topic n'a pas fonctionné depuis fin 2011, c'est dire l'intérêt suscité par le manga... Je profite de mon cours passage dans le coin pour rendre un hommage tout particulier à NidNim dont j'ai suivi avec intérêt tous les commentaires sur le manga. NidNim, si tu me lis: merci pour les bonnes parties de fous rires en lisant tes commentaires sur cette mer** en boîte que constitue à présent Vampire Knight. J'ai partagé tes impressions avec des copines sur un forum de discussion VK et elles ont TOUTES partagé ton appréciation. Dommage que tu n'es pas survécu jusqu'au tome 15, j'aurais adoré te lire. Rassure-toi: rien ne s'est amélioré depuis. Nous sommes à deux chapitres de la fin et n'avons aucune réponse à nos questions (je prépare chaque fin de mois une corde, un gun, un sommet d'une falaise, une baignoire rempli d'eau... pour la sortie des nouveaux chapitres) et c'est toujours aussi "daubique" (ou peut-être pire, une Hinânerie?). Alors, me direz-vous, pourquoi continuer? Ben parce que mes copines de VK legend son sympatoches et qu'on se marre bien à se foutre de la gueule d'Hino, de son héroïne et de ses yuukieries en tous genres... Je conserve avec elles un bon souvenir de Zéro (oui, il est parfois chiant, caricatural à force de bouder etc etc. mais je sais pas, il a un côté "sympatoyant" et sexy qui me fait dire qu'il faut le sortir de cette bouse)... Pour le reste, moi je dis un bon coup de kalachnikov... Quant à vos commentaires sur Twillight, rien à ajouter, je me suis endormie à la moitié du premier film (et les histoires à la Roméo et Juliette me fichent la nausée donc...). Voili voiloù, ceci sera peut-être mon ultime contribution sur ce forum alors bon vent!

Avatar du membre
NiDNiM
Otaku Girl
Messages : 1300
Enregistré le : 30 nov. 2008, 17:53
Localisation : Avec ma chérie

Re: Vampire Knight

Message non lu par NiDNiM » 03 avr. 2013, 20:27

Hey, toi. T'as de la chance que je lise ce message, quand je vois de l'actu sur ce sujet de conversation, normalement, je fuis.

Ne t'en fais pas je n'ai pas encore abandonné et promis la chronique arrivera mais là je suis en vacances loin, j'ai pris un peu de retard dans ma lecture ... Mais émettre un avis sur VK est toujours, TOUJOURS un grand moment. Je n'arrêterai pour rien au monde de promulguer mon sentiment sur cette daube. Ne t'en fais pas, mon cynisme n'est pas encore mort ! Je viendrai à bout de cette série ! :mrgreen:

En tout cas merci beaucoup pour le message ça m'a fait très plaisir, vraiment. C'est très gentil et je suis flattée que mes mots incisifs trouvent écho ailleurs.
[Définir, c'est limiter.]
[Le critique est celui qui peut transposer d'une autre manière ou traduire en éléments nouveaux, son impression de la beauté.]

Oscar Wilde, Le portrait de Dorian Gray

Mon trésor
MON coup de cœur, MA pub.

Répondre