Mes petits plats faciles by Hana

Shojo, josei, yuri, yaoï... En d'autres termes voici la rubrique regroupant les genres de manga destinés à un public féminin!
Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9191
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Mes petits plats faciles by Hana

Message non lu par Koiwai » 30 mars 2014, 11:55

Image

La fiche sur le site


Tome 1 :

Hana est une femme au foyer comme beaucoup d'autres : depuis que son mari a été muté dans une autre ville, elle vit seule et néglige un peu tout : le rangement, les activités physiques, la cuisine... Négliger la cuisine ? Oui et non, car si elle a tendance à cuisiner sur le pouce, Hana y met en tout cas tout son coeur, pour se concocter des petits plats rapides avec un peu ce qui lui passe sous la main, quitte aussi à tenter quelques expériences culinaires dont le résultat n'est pas certain !

Quand Masayuki Kusumi, le scénariste du Gourmet Solitaire, s'adonne à nouveau au manga culinaire en prenant pour personnage central une femme mariée un peu paresseuse et esseulée, cela donne Mes petits plats faciles by Hana, dont le premier tome (sur les deux que compte pour l'instant cette série au rythme lent) propose un succession de courts chapitres de 8-10 pages où la jeune femme s'adonne à chaque fois à un nouveau plaisir culinaire.

Mais au lieu de petites recettes, on parlera plutôt d'accommoder des restes ou d'essayer des choses avec des ingrédients achetés ou obtenus un peu par hasard. Les petites recettes, pour la plupart, apparaissent effectivement faciles, rapides et parfois tellement bêtes qu'elles nous font sourire (un simple oeuf avec du riz et de la sauce soja, tellement bateau et tellement bon !). A contrario, d'autres posent des problèmes dus aux ingrédients, souvent typiquement japonais, et pas forcément faciles à trouver en dehors de Paris. Autant dire que pour en avoir des restes, ce n'est pas gagné si l'on est en province... Sachez également que si vous pensiez avoir réellement droit à des recettes détaillées, Hana les décrit la plupart du temps de façon beaucoup trop sommaire. Pire, certains chapitres ne comportent même pas de recettes, à l'image de celui où Hana et son amie se contentent de commander un pizza.

A vrai dire, plus qu'un manga culinaire proposant des petites recettes, Mes petits plats faciles by Hana s'apparente surtout à une succession de petites tranches de vie centrées sur Hana, une femme mariée parmi tant d'autres : environ la trentaine d'années au compteur, éloignée d'un mari auquel elle pense souvent, seule au point de négliger un peu les tâches de la maison et d'avoir un petit poil dans la main... Tout ceci ne l'empêchant pas de conserver une certaine bonne humeur, et même d'afficher un grand bonheur dès lors qu'il s'agit de manger ! On retrouve là, comme dans le Gourmet Solitaire, le plaisir simple que procure le fait de manger de bonnes choses, et les diverses réactions de joie de Hana, bien servies par un dessin tout rond et plutôt mignon, font bien ressortir ces sensations de bonheur essentielles, bien que certains visages et quelques façons de manger (vas-y que ça dégouline partout) tendent à en faire trop. Et pour profiter de ces instants de plaisir simple, il faudra également supporter la tendance de Hana à parler beaucoup (beaucoup trop) toute seule, à se jeter des fleurs ou à s'interroger à haute voix sur ce qu'elle pourrait faire, ce qui peut être amusant à petit dose mais devient vite assez lourd si on lit le livre d'une traite, encore plus quand viennent s'en mêler des jeux de mots plutôt mal placés.

Mes petits plats faciles by Hana possèderait presque un titre un peu trompeur : ne vous attendez pas à un livre de recettes, mais plutôt à un manga à destination première des femmes étant dans la même situation que Hana et qui se retrouveront en elle (rappelons d'ailleurs que l'oeuvre est publiée dans un magazine josei), formé d'une succession de petites tranches de vie à lire à petites doses, où l'on trouve de temps à autre une bonne idée de cuisine sur le pouce, et qui dans tous les cas est porté par un véritable amour de la nourriture (ce que le dessin des plats, généralement appétissants, montre bien !). On appréciera l'édition de bonne facture ainsi que les informations, à chaque ouverture de chapitre, sur les ingrédients typiquement japonais et asiatiques. Et si certains de ces ingrédients ne sont pas forcément faciles à trouver, gageons que les plus gastronomes pourront s'amuser à tenter les quelques essais culinaires montrés ici en les accommodant à leur sauce avec d'autres aliments !
Image

Mon top lectures (hors nouvelles séries) de 2015 :
RiN 5, A Silent Voice 6, Ushijima 27.

Mon top nouvelles séries de 2015 :
Deathco, Underwater, Les Enfants de la baleine, One-Punch Man.

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9191
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Mes petits plats faciles by Hana

Message non lu par Koiwai » 03 avr. 2014, 07:45

Tome 2 :

Sorte de Bridget Jones mariée, Hana poursuit son quotidien à travers 17 nouveaux courts chapitres qui sont autant d'occasion de mettre en avant la nourriture.

Loin de son Goro, notre trentenaire un peu paresseuse continue de mettre du bonheur dans sa vie avec des repas qu'elle se concocte elle-même sur le pouce, qu'elle trouve quasiment tous faits, ou qu'elle va manger à l'extérieur en bonne compagnie. Son époux a beau être loin à cause de son travail, il a beau être obligé de lui poser quelques déceptions à cause de son job trop prenant, Hana ne se laisse pas abattre et continue de profiter des petits plaisirs simples de la vie, évidemment en tête le plaisir de manger. Et elle peut aussi compter sur son entourage, dont son amie ou ses voisins, pour l'aider à mettre du baume dans son coeur.

On appréciera beaucoup la plus forte présence des quelques personnages secondaires, qui dynamisent le livre et évitent le trop plein de répétitivité. Pour le reste, on a un deuxième tome dans la lignée du premier, avec ce que ça implique de qualités et de limites. Les recettes ne sont pas vraiment au rendez-vous, il s'agit plus d'idées de plats que vous pourrez essayer de reproduire si vous avez tous les ingrédients en stock (beaucoup étant typiquement asiatiques, ce n'est pas forcément gagné si vous n'avez pas d'épicerie asiatique près de chez vous), ou que vous pourrez tenter d'accommoder à votre sauce si ce n'est pas le cas. Les informations et avis plus personnels sur les ingrédients au début de chaque chapitre sont toujours aussi sympathiques. Enfin, l'oeuvre reste surtout plaisante dans son grand cri d'amour pour la nourriture, ce que les nombreux visages radieux de Hana nous montre très bien !

Une lecture plutôt agréable, qui n'est pas autant un livre de recette qu'un simple cri d'amour pour la cuisine, et qui pourrait plaire avant tout à un lectorat qui serait un peu dans la même situation que Hana.
Image

Mon top lectures (hors nouvelles séries) de 2015 :
RiN 5, A Silent Voice 6, Ushijima 27.

Mon top nouvelles séries de 2015 :
Deathco, Underwater, Les Enfants de la baleine, One-Punch Man.

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9191
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Mes petits plats faciles by Hana

Message non lu par Koiwai » 01 avr. 2016, 19:19

Tome 3 :

Déjà près de trois années se sont écoulées depuis la sortie en juin 2013 du tome 2 de mes petits plats faciles by Hana, mais au vu du format épisodique de chaque petit chapitre de cette série ayant pour thème la cuisine, ce rythme n'est absolument pas gênant. Au contraire, c'est avec une curiosité grandissante que l'on retrouve Hana, cette jeune femme mariée mais voyant moins son mari Goro depuis que celui-ci a été muté dans une autre ville à cause de son travail, et qui, au quotidien, continue de mettre à l'épreuve sa paresse et son ennui pour se concocter des petits plats sur le pouce.

Quinze nouveaux petits chapitres de dix pages sont ainsi au programme, et dans chacun d'eux, Hana, selon son humeur, son envie du moment, ses rencontres et les ingrédients qu'elle a à portée de main, se prépare à nouveau des en-cas pas trop difficiles à concevoir et qui, il faut bien le dire, mettent souvent l'eau à la bouche, que ce soit grâce aux dessins appliqués d'Etsuko Mizusawa ou aux réactions d'engouement et d'extase de la jeune femme. De ce côté là, les visuels restent vraiment efficaces : fins et assez riches mine de rien, ils offrent des mets attrayants ainsi que des décors présents quand il le faut. Quant à Hana elle-même, son caractère passionné par les petits plats qu'elle se fait amène une ambiance qui reste positive malgré son statut de femme au foyer un peu esseulée, et contribue à dynamiser constamment une lecture où il faudra toutefois réussir à supporter sur la longueur ses nombreux blablas parfois délirants et presque schizophrénique ! Sur ce dernier point, il faut d'ailleurs saluer la traduction souvent vive et bourrée de petits jeux de mots, suivant ainsi totalement l'héroïne dans ses trips. On apprécie également une palette de personnages secondaires qui interviennent de temps à autres pour amener une atmosphère encore plus conviviale.

Quant à l'objectif principal du manga qui reste la cuisine sur le pouce, il s'avère toujours aussi riche en bonnes petites idées. Les petits plats évoqués restent simples à essayer sur le papier, ce qui donne souvent envie de s'y mettre... à condition de réussir à dénicher tous les ingrédients nécessaires, ce qui n'est pas toujours évident. Mais dans le fond, n'hésitez pas à tenter de remplacer certains ingrédients par d'autres et à expérimenter, ce manga n'étant surtout là que pour jeter quelques idées. Après tout, c'est aussi ça la cuisine !

L'édition française reste plaisante à prendre en main grâce à son papier souple et assez épais et à son grand format permettant de bien profiter des planches. Saluons aussi la présence de pas moins de 16 planches en couleur (quelques illustrations puis un chapitre complet), et à nouveau la face intérieure de la jaquette qui, une fois dépliée, dévoile une jolie illustration de Hana.
Image

Mon top lectures (hors nouvelles séries) de 2015 :
RiN 5, A Silent Voice 6, Ushijima 27.

Mon top nouvelles séries de 2015 :
Deathco, Underwater, Les Enfants de la baleine, One-Punch Man.

Répondre